VOTE | 822 fans

#610 : Trois Vœux


Lorsqu'elle apprend que nos héros possèdent une arme capable de la vaincre, la Méchante Reine vole la lampe magique d'Aladdin des mains de Jasmine et formule un vœu qui pourrait neutraliser la Sauveuse pour toujours.

Refusant de réveiller Mary Margaret tant qu'Emma n'est pas réapparue, David se charge avec Crochet et Henry de retenir la Méchante Reine à Storybrooke tandis que Reginapart en solo pour une mission de sauvetage.

Pendant ce temps, Goldet Belle font face à un danger surprenant avec leur fils nouveau-né.

Popularité


4.6 - 10 votes

Titre VO
Wish You Were Here

Titre VF
Trois Vœux

Première diffusion
04.12.2016

Première diffusion en France
30.01.2018

Vidéos

Promo 6x10 (HD)

Promo 6x10 (HD)

  

Promo (VOSTFR)

Promo (VOSTFR)

  

Sneak Peek 1

Sneak Peek 1

  

Sneak Peek 2

Sneak Peek 2

  

Diffusions

Logo de la chaîne 6ter

France (inédit)
Mardi 30.01.2018 à 21:00

Logo de la chaîne ABC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 04.12.2016 à 20:00
3.27m / 0.9% (18-49)

Plus de détails

Episode 610 : Trois Voeux

Résumé :

Aladdin devient le nouveau génie de la lampe afin d’exaucer le souhait de Jasmine de rentrer à Agrabah.

Emma découvre l’épée qu’elle voit dans sa vision et qui doit causer sa mort.

Scène 1 : Forêt de Storybrooke/ Cimetière

Emma, Regina et Hook décident de partir à la recherche de la personne qui doit tuer Emma. Regina et la Méchante Reine échangent des propos concernant la mort de Robin et les changements que ce dernier a causé en elles.

Au cours d’un affrontement avec elles, ils se rendent compte que l’épée de la vision d’Emma peut blesser la Méchante Reine en laissant son original en vie.

Scène 2 : Dans une rue de Storybrooke

La Méchante Reine rejoint Gold et discutent du fait qu’Emma ait volé l’épée. Gold veut retrouver son fils et menace son ancienne alliée pour ce qu’elle a fait à Belle et à son fils. Il place également au poignet de cette dernière un bracelet de localisation identique à celui que portait Belle.

Scène 3 : Appartement des Charmant

Les Charmant, Regina et Hook décident qu’Emma doit tuer la Méchante Reine car ils pensent que la Méchante Reine est peut-être la personne qui doit défaire Emma. Henry est contre cette idée.

Scène 4 : Grand rue de Storybrooke

Emma, David et Hook volent au secours de Jasmine qui est prisonnière de la Méchante Reine chez Granny. Cette dernière a également volé la lampe magique et souhaite qu’Emma ne soit jamais devenue la Sauveuse, ce qui la fait disparaitre.

Scène 5 : Royaume des Vœux. Palais royal

Emma fête son anniversaire devant ses parents (qui ont vieillis), amis et gens. Elle semble néanmoins perturbée à cause d’un rêve qu’elle a fait dans lequel elle était la Sauveuse, ce qui n’est pas le cas dans ce monde puisque ses parents sont parvenus à défaire la Méchante Reine. Nous nous rendons également compte que l’épée devant causer la mort d’Emma l’a suivie jusque dans ce Royaume.

Henry, version Royaume des vœux, arrive alors en retard car il s’entrainait pour son adoubement du lendemain et est intéressé par l’épée que tient Emma.

Scène 6 : Retour à Storybrooke. Granny’s

Tout le monde cherche à trouver comment récupérer Emma et à essayer de savoir quelles conséquences ont pu avoir le souhait de la Méchante Reine sur Emma. Regina a une idée pour se venger de son diabolique alter ego.

Scène 7 : Boutique de Gold

Gold cherche à localiser son fils disparu mais ceci échoue.

Scène 8 : Mairie de Storybrooke. Bureau de Madame le Maire

Aladdin essaie de résister à la Méchante Reine lorsqu’arrive Regina. Elle souhaite alors devant Aladdin rejoindre Emma car la Méchante Reine et elle ne sont qu’une seule et même personne ; de fait elles détiennent toutes les deux la lampe et son génie. Regina disparait.

Scène 9 : Royaume des Vœux. Forêt

Regina voit passer les 7 nains et leur demande où se trouve Emma mais ceux-ci partent en curant prévenir leurs souverains que la Méchante Reine est de retour.

Quelques instants plus tard, Regina découvre une statue commémorant la défaite de la Méchante Reine lorsqu’elle retrouve Emma. Cependant cette dernière ne se rappelle de rien et Regina tente de la convaincre qu’elle est gentille, qu’elles sont amies et qu’elle ne vient pas de ce monde. Snow et David arrivent alors et menacent Regina.

Scène 10 : Retour à Storybrooke. Appartement des Charmant

David et Hook discutent de la manière de récupérer la lampe et se débarrasser de la Méchante Reine.

Scène 11 : Retour au Royaume des Vœux. Château de la Reine

Regina découvre que Rumple est toujours prisonnier des Charmants. Celui-ci veut qu’elle le sorte de sa cellule en échange de l’aide qu’il va lui apporter pour rentrer chez elle grâce à un haricot magique qu’il lui procurera. Regina accepte et lui rend sa liberté.

Scène 12 : Retour à Storybrooke. Parc.

Gold et Belle se retrouvent et discutent des actions de Rumple et de leur fils. Gold apprend à Belle que leur fils s’est volatilisé et Belle découvre qu’il ne ment pas.

Scène 13 : Retour au Royaume des Voeux. Château des Charmants

Henry vient juste d’être adoubé lorsque Regina, qui a revêtu les habits de son alter ego en ce monde, interrompt la cérémonie, kidnappe le roi et la reine en enjoignant Emma de venir les sauver.

Scène 14 : Retour à Storybrooke. Poste de police

Jasmine et Hook attendent David.

Scène 15 : Bureau de Madame le Maire

David défie la Méchante Reine et en profite pour lui voler la lampe. David souhaite alors que la Méchante Reine ait exactement ce qu’elle mérite mais son vœu n’a pas d’effet immédiat, ce qui permet à cette dernière de s’échapper.

Scène 16 : Retour au Royaume des Vœux. Château de la Reine

Emma arrive et remet à Regina la clef du Royaume ce qui désespère cette dernière car l’héroïsme et la mémoire d’Emma ne sont toujours pas revenus. Pour réveiller son amie, elle tue le roi et la reine sous ses yeux mais cela n’a pas d’effet immédiat. Henry arrive alors et défie la Reine mais en voyant que Regina est prête  se laisser tuer par son fils, la magie et la mémoire d’Emma sont ravivés. Emma récupère l’épée destinée à la tuer.

Scène 17 : Retour à Storybrooke. Grand rue.

Grincheux et Atchoum prennent la fuite en se rendant compte qu’un portail a été ouvert chez Granny. Une silhouette encapuchonnée sort du restaurant, met à terre la Méchante Reine qui passait par là et la transforme en vipère d’Agrabah avant de l’enfermer dans une cage.

Scène 18 : Couvent

Belle, Granny et Gold découvrent que la Fée Bleue a été attaquée et a perdu Gideon. Elle leur apprend également que le nourrisson a été kidnappé par la Fée Noire.

Scène 9 : Retour au Royaume des Vœux Lac  Nostos

Emma et Regina retrouvent Rumple qui leur donne un haricot magique.

Scène20 : Appartement des Charmant

Jasmine propose à David de se servir de la lampe pour rompre sa malédiction mais celui-ci décline l’offre et la lui rend en lui enjoignant de regagner son Royaume pour le soustraire des mains de Jafar. Aladdin donne un bijou à Henry que celui-ci doit remettre à Emma.

Scène 21 : Boutique de Gold / Appartement des Charmants

Belle et Gold cherchent à savoir comment sauver leur fils des griffes de la Fée Noire.

Grincheux arrive et apporte avec lui cage où repose désormais l’alter ego de Regina transformé en serpent. David pense que la silhouette encapuchonnée est la personne destinée à tuer sa fille.

La silhouette encapuchonnée arrive à la boutique de Gold est révèle être Gideon.

Scène 23 : Royaume des Vœux. Lac Nostos

Au moment de rentrer chez elles, Regina et Emma sont stoppées dans leur élan par une flèche tirée par Robin des Bois : le portail a donc le temps de se refermer avant qu’elles n’aient pu l’emprunter.

 

Fait par Sanct08

Précédemment dans Once upon a time

 

Dans l’appartement de Mary Margaret – Storybrooke

 

Jasmine frotte la lampe magique avec de la fumée orange qui se dégage, deux bracelets tombent au sol.

Jasmine : Mais sans génie, je ne peux pas faire le vœu qui me ramènera à Agrabah. (Aladin ramasse les deux bracelets.)

Aladdin : Tu vas pouvoir partir. (Il met les bracelets sur ses poignets.)

 

Dans la boutique de Gold – Storybrooke

Emma : (Voyant l’épée au sol.) C’est l’épée qu’il y a dans mes visions. (Dans sa vision, elle se fait transpercer par un inconnu.)

Kilian : C’est l’épée qui t’a tuée.

Emma : Maintenant qu’on l’a, on va peut-être trouver le responsable. On va pouvoir l’arrêter.

 

Sur la route du caveau de Regina – Storybrooke

Emma, Regina et Kilian sont en route pour aller vers le caveau de Regina.

Kilian : Tu penses avoir dans ton caveau quelque chose qui pourrait la détruire.

Regina : On ne veut pas détruire cette épée, on veut mieux la comprendre.

Kilian : Elle est destinée à la tuer.

Emma : La personne qui l’aura à la main est destinée à me tuer, il faut découvrir de qui il s’agit.

Regina : Ensuite, on pourra peut-être envisager de détruire quelque chose.

Kilian : (Voyant la méchante reine.) Qu’est-ce qu’elle fait là ? (Elle se trouve près de la tombe de Robin.)

Regina : (En courant vers elle.) Éloigne-toi de cette tombe.

Méchante reine : Rassure-toi, (elle se relève) je n’ai pas l’intention de profaner la dernière demeure de Robin. Moi aussi, je l’aimais, tu sais. (Elle rigole.) J’ai dit « l’aimais » au passé. Perdre Robin des Bois est la meilleure chose qui nous soit jamais arrivées. Ça t’as poussé à me libérer, à me délivrer de cette prison constituée par le dégoût et la haine de toi-même, à faire de moi la meilleure version de nous. (Regina commence à s’énerver.)

Emma : Regina, ne la laisse pas t’atteindre.

Regina : C’est déjà trop tard. (Elle fait apparaître une boule de feu.)

Méchante reine : (En ricanant.) Qu’est-ce que tu comptes faire ? Te lancer une boule de feu à toi-même ? (Elle la fait disparaître.) La seule manière de me faire du mal, c’est de t’en faire à toi. C’est pour ça que tes amis ne pourront pas m’arrêter. Tu vois, l’amour est bien une faiblesse. Saluez de ma part la nouvelle Belle au bois dormant ou serait-ce plutôt le Charmant au bois dormant. (Emma court vers elle et utilise l’épée contre elle.)

Kilian : Non ! (Regina reçoit une blessure au visage. Regina touche son visage pour voir si elle est touchée ou pas, ce qui n’est pas le cas.)

Emma : Est-ce que je t’ai…

Regina : Non, je n’ai rien. (La reine tente de guérir sa blessure mais n’y arrive pas. Emma essaye de transpercer la reine mais elle disparaît en même temps.)

Emma : On peut la tuer en fin de compte.

 

OUVERTURE

Deux statues représentant la reine Blanche-Neige et le roi David apparaissent.

 

Dans la rue de Storybrooke

La méchante reine réapparaît dans la rue, touche son visage, s’asseyant sur le capot de la voiture. Gold arrive devant elle.

Gold : Tu comptes faire un tour en voiture ?

Regina : Je ne suis pas vraiment d’humeur à discuter.

Gold : On dirait que la Sauveuse a trouvé l’épée. D’ordinaire, je n’apprécierai pas que quelqu’un vienne voler dans ma boutique mais dans ce cas, je crois que je vais être indulgent envers mademoiselle Swan. Avant toute chose, je dois retrouver mon fils. Quant à toi, tu peux te préparer… (il lui met un bracelet sur le poignet) à mourir. Maintenant, tu ne peux plus t’échapper, où que tu ailles, je te retrouverai. Car ce que tu nous as fait à Belle et à moi, (elle tente d’enlever le bracelet mais sans succès) était impardonnable. Alors, si contre toute attente, la Sauveuse ne réussissait pas à se débarrasser de toi, sache qu’une fois que j’aurai retrouvé mon fils, je me ferai une joie de finir le travail moi-même. (Il disparaît, la laissant seule.)

 

Dans l’appartement de Mary Margaret – Storybrooke

David : (Pendant qu’Emma touche l’épaule de Mary Margaret.) Alors, on peut s’en prendre à elle sans faire de mal à Regina.

Emma : La méchante reine doit mourir. (Le téléphone de David sonne. Il prend l’appel.)

David : Allô ? (Il s’éloigne.) Oui c’est moi, qu’est-ce qu’il se passe ?

Kilian : Tu es sûre de vouloir le faire ?

Emma : Ça fait clicher de le dire de cette façon, mais je suis née pour ça.

Henry : Maman, n’y vas pas.

Emma : (Elle se relève et va vers son fils alors que les autres s’éloignent.) Henry, je peux l’arrêter, avec cette épée, je peux tous nous sauver.

Henry : Cette épée est censée te tuer. Comment tu peux être sûre que tu ne vas pas mourir en l’affrontant ? Et si dans ta vision, c’était elle sous le capuchon.

Emma : Je ne peux pas éviter chaque bataille parce que c’est peut-être ma dernière. Je suis la Sauveuse.

Henry : Tu es aussi ma mère. (Il s’en va. La main d’Emma tremble et elle revoit sa vision lorsqu’elle combat un inconnu. Elle serre sa main.)

David : Bon, c’était Leroy, la méchante reine vient d’être repérée dans la grand-rue.

Regina : Très bien, on y va tous.

Emma : Non, pas toi, la seule façon dont tu pourrais l’atteindre c’est en te blessant toi-même, je ne peux pas te laisser faire. Je me charge d’elle. Tu peux rester ici avec Henry ?

Regina : (Regardant au-dessus d’elle.) Bonne chance. (Tout le monde est parti sauf Regina qui reste dans l’appartement avec Henry.)

 

Dans la rue de Storybrooke

Kilian, Emma et David sont en chemin vers chez Granny. Emma regarde l’horloge puis son épée.

Jasmine : (Hors cadre ; en criant.) Au secours ! (Ils entrent chez Granny et Jasmine est assise à une chaise, attachée.)

Emma : Jasmine.

Méchante reine : (Arrivant au même moment avec la lampe dans la main.) Ah, ah, ce  n’est pas d’elle qui s’agit mais de moi. Il s’agit toujours et forcément de moi.

Emma : On n’est bien d’accord. (Elle tente de s’en prendre à la reine mais cette dernière utilise son pouvoir pour étrangler Jasmine.)

Méchante reine : Je n’aurais aucun mal à lui briser la nuque avant que tu aies le temps de faire un pas de plus. (Jasmine souffre et Emma décide de reculer.) J’aime mieux ça. (Elle retire son étreinte. Elle touche la lampe et fait apparaître le génie, c’est-à-dire Aladin.)

Kilian : Par tous les diables.

Méchante reine : Hmm, hmm, non pas le diable, un génie.

Aladdin : Je suis désolé.

Méchante reine : Il me semble que j’ai droit à trois vœux.

Aladdin : Allez-y, dites-moi ce que vous souhaitez mais il y a toujours un prix à payer.

Méchante reine : Oui, ça c’est sûr. C’est bien pour cela que je n’ai pas du tout l’intention de faire un vœu pour moi. Je vais t’offrir quelque chose à la place, quelque chose que tu as toujours voulu comme tu l’as récemment confié à Aladin.

Emma : Tu nous as entendus ?

Méchante reine : Tu n’as pas toujours compris depuis tout ce temps, j’entends tout, tu as souhaité ne plus être la Sauveuse. Alors, c’est exactement ce qui va arriver. Génie d’Agrabah, je souhaite que le vœu d’Emma Swan de n’avoir jamais été la Sauveuse soit exaucé. (Elle sourit.)

Emma : Non ! (Elle tente d’utiliser son épée contre elle mais elle en est empêchée par Aladdin qui la fait disparaître. David tente de s’approcher mais elle est déjà partie.)

Kilian : Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Où est-ce que tu l’as envoyée ? (Tout le monde est sous le choc et elle sourit de nouveau.)

 

Dans un royaume alternatif

Emma est devant un gâteau d’anniversaire, fermant les yeux et elle souffle la bougie. Elle rouvre les yeux.

Tout le monde : Oui, joyeux anniversaire. (Ils applaudissent.)

Princesse Emma : Maman, papa. (Ils se mettent à sourire.)

Grincheux : Alors, dis-nous princesse, quel vœu as-tu fait ?

Princesse Emma : Aucun, tout ce que j’ai toujours désiré se trouve ici. (Une servante claque des doigts et les deux gardes ouvrent la porte alors que d’autres personnes apportent des plateaux. La princesse semble triste.)

Reine Blanche-Neige : Ma chérie, quelque chose te préoccupe, qu’est-ce qu’il ne va pas ?

Princesse Emma : La nuit dernière j’ai rêvé que la reine avait bien jeté un sort et que j’étais la Sauveuse comme vous le disiez.

Reine Blanche-Neige : Mais quand la reine a été vaincue, tout ceci a été évité.

Princesse Emma : Oui bien sûr mais dans mon rêve, je… j’étais dans un monde étrange tel que je n’en avais jamais vu auparavant et nous l’affrontions encore, tous ensemble. D’ailleurs, ce monde avait un nom, il me semble que c’était Storybrooke.

Roi David : (Respirant.) Ce n’était qu’un rêve.

Princesse Emma : Et quand je me suis réveillée, j’ai trouvé ceci (elle prend une épée) elle était sous mon lit.

Reine Blanche-Neige : Oh, un de nos serviteurs a dû la laisser là par erreur, ils ont nettoyé l’armurerie.

Prince Henry : (En courant vers eux.) Oh non, non. Toutes mes excuses, j’arrive trop tard. Je m’entraînais pour demain et je n’ai pas vu le temps passer. Tu veux bien me pardonner ?

Princesse Emma : Bien sûr, voyons. (Elle le prend dans ses bras.) Je tiens à ce que ton adoubement soit une réussite, tu seras le plus noble chevalier que ce royaume ait jamais connu.

Prince Henry : (Voyant l’épée dans les mains de la princesse Emma.) Cette épée est pour moi ? Pour demain ? (Il la prend.) Votre majesté, je suis sir Henry, chevalier du royaume et je jure de vous défendre. (Le roi David sourit.)

Princesse Emma : Ton père serait tellement fier de toi.

Prince Henry : Je l’espère. J’aurais aimé le connaître. (Ils se tournent vers le portrait de Baelfire.)

Princesse Emma : Il veille sur toi. (Elle touche le visage d’Henry.) Il veille toujours sur toi.

Roi David : Bien, il me semble que nous avons un anniversaire à fêter. Allons viens, la fête ne fait que commencer. (Il prend Emma par le bras et vont ensemble dans la salle de réception.)

Princesse Emma : Tu as raison, allons-y.

Reine Blanche-Neige : Oh, Henry, pose donc cette épée, notre famille a cessé de se battre. (Elle s’en va alors qu’Henry a toujours l’épée dans la main.)

 

Chez Granny – Storybrooke

Henry et Regina ont rejoint Kilian, David et Jasmine.

Henry : Où elle est au juste ?

Kilian : On l’ignore Henry.

Regina : Mais on va tenter de le découvrir, n’est-ce pas ? Parce que si j’avais su que vous alliez tout gâcher, je vous aurez accompagné.

David : Ne t’en prends pas à nous, c’est la faute de la reine.

Regina : Ça, j’avais compris. Tu devrais utiliser l’énergie que tu mets à te défendre pour deviner où elle est. Tu es son père, tu dois bien avoir une idée.

David : Oui, je suis son père ça ne veut pas dire que je sais tout sur elle. Et toi Crochet, tu vis avec elle et elle ne t’a pas donné le moindre indice ?

Kilian : Si j’en avais un, tu ne crois pas que je vous en aurais déjà parlé.

David : Vous vivez sous le même toit mais tu ne connais pas ses secrets.

Kilian : (Haussant la voix.) Ne passons pas notre temps à parler de ce qu’il se passerait si un génie faisait son apparition.

Jasmine : Ne vous disputez pas, je vous en prie.

Regina : On fait exactement ce qu’elle espérait qu’on fasse. Elle a dit qu’on finirait par s’entre-déchirer et c’est ce qu’on est en train de faire. La méchante reine nous a porté un coup dur aujourd’hui, mais maintenant je crois que je sais comment m’y prendre pour lui rendre la pareille.

 

Dans la boutique de Gold – Storybrooke

Gold entre dans sa boutique et va vers le globe. Il fait apparaître une brosse et prend un bout de cheveu de Belle et en tire un sur lui. Il les met sur les mains et se met à frotter tout en mettant ce qui reste sur le globe. Du noir se met à apparaître.

Gold : Montre-moi notre fils. (Le noir s’approche du centre du globe puis disparaît.) Non.

 

Dans le bureau de Regina – Storybrooke

Aladdin prépare un cocktail à la méchante reine. Elle a la lampe dans la main.

Aladdin : Un Cosmopolitan, vraiment ? Ce n’est pas un peu cliché même pour vous ?

Méchante reine : Que veux-tu, chacun ses goûts.

Aladdin : Alors, c’est ça votre souhait ?

Méchante reine : Non, une simple demande. (Il verse le cocktail dans un verre.) Et je te conseille d’en tenir compte si tu ne veux pas que ta situation devienne encore moins plaisante qu’elle ne l’est déjà.

Aladdin : Voilà un objectif difficile à atteindre. (Elle pose la lampe sur la table. Elle disparaît et apparaît derrière Aladdin.)

Méchante reine : Il y a tant à explorer au niveau de la relation entre un maître et son génie, tu n’es pas de mon avis. (Elle tente de mettre la main sur le torse d’Aladdin qui la repousse.)

Aladdin : Objectif atteint, maîtresse. (Regina entre dans son bureau.)

Méchante reine : Ah.

Regina : Tu t’amuses bien dans mon bureau ?

Méchante reine : Justement, c’est ce que je m’apprêtais à faire. (Elle touche Aladdin au bras qui semble gêné.)

Regina : Je ne suis pas venu ici pour écouter tes plaisanteries lubriques. Je veux récupérer Emma.

Méchante reine : Oh, eh bien je te souhaite bonne chance. Je ne vois pas comment tu t’emparerais de cette lampe (elle la prend), mais même si tu y arrivais, on ne peut pas annuler un vœu.

Aladdin : Hélas, elle a raison.

Méchante reine : (Poussant une chaise.) Allez, assieds-toi. Prends un verre. (Elle lui donne son verre.) Et apprends à dire merci quand on te rend service.

Regina : Pourquoi au juste je devrais te remercier ?

Méchante reine : (À Aladdin.) Soit mignon, fais-en un autre pour moi, hmm. (À Regina.) Je te rappelle que je te connais mieux que personne, Regina et pour cause, (elle se met à rigoler) en fait je suis toi. Je sais donc qu’à une époque, tout ce qui importait à tes yeux c’était de séparer Charmant et Blanche-Neige et d’éloigner Emma Swan de Storybrooke et là, (Aladdin lui donne son verre) c’est ce que je viens de faire. (Elle continue de rigoler.) Alors si on trinquait (elle montre son verre) à ton succès, au mien, au nôtre. (Regina sourit puis pose le verre sur la table. La reine soupire.) Tu vois, c’est pour ça que tu ne seras jamais heureuse, tu as gagné et tu n’es même pas capable de l’admettre. Si tu acceptais de le faire, tu te rendrais compte que cette victoire a quelque chose de jubilatoire.

Regina : C’est vrai, je n’ai probablement aucune chance de te reprendre cette lampe. D’un autre côté, nous sommes la même personne, ce qui signifie que tu n’es pas la seule maîtresse de la lampe.

Méchante reine : (Changeant de regard alors qu’Aladdin sourit.) Non.

Aladdin : Si.

Regina : Génie de la lampe, je souhaite être envoyé au même endroit qu’Emma Swan.

Méchante reine : Non.

Aladdin : Vos souhaits sont des ordres, maîtresse. (Il avance son bras pour utiliser son pouvoir de génie sur Regina qui disparaît.)

Méchante reine : (Se levant et tapant la main sur la table.) Non !

 

Dans un royaume alternatif

Regina arrive dans le royaume du souhait de la méchante reine. Elle se trouve dans la forêt et est contente.

Regina : Emma ? (En criant.) Emma ! (Elle marche et voit les nains qui sifflent en allant travailler.) Hey ! (Elle s’approche d’eux.) Hey ! Attendez, je suis contente de vous voir. (Grincheux se retourne vers elle.) Je suis à la recherche d’Emma, vous l’avez vue ? (Insistant.) Est-ce que vous l’avez vue ?

Grincheux : La méchante reine est revenue.

Regina : Euh, non, non, non, vous vous trompez, je… c’est un malentendu, je ne suis plus la méchante reine.

Grincheux : Courez, il faut les avertir, la guerre n’est pas terminée. (Ils s’enfuient.) Courez !

Regina : Revenez.

 

Regina continue sa traversée de la forêt et arrive devant la statue de la reine Blanche-Neige et du roi David en l’honneur de la victoire sur la méchante reine.

Regina : (Lisant la plaque.) Ici, Blanche-Neige et le prince David ont vaincu la méchante reine. Sérieusement. (Elle entend la princesse Emma chantonnant avec un panier de fleurs à la main et une fleur dans l’autre.)

Princesse Emma : (Toujours en chantonnant.) La, la, la, la, la, la, la.

Regina : Emma ?

Princesse Emma : La, la. (Elle est surprise de voir Regina.)

Regina : Oh, dis-moi que je rêve, qu’est-ce qui t’es arrivée ?

Princesse Emma : Vous êtes… vous êtes la méchante reine.

Regina : Tu ne te souviens pas de moi ?

Princesse Emma : Je sais très bien qui vous êtes. Mes parents vous ont bannie. (Elle se cache près d’un arbre.)

Regina : Alors ça, ça m’étonnerait. Et rien de tout ceci n’est réel. Je suis ton amie.

Princesse Emma : Vous n’êtes l’amie de personne. Mon père dit que vous êtes une menteuse.

Regina : Non c’est la vérité, d’ailleurs, dans le monde d’où on vient, on se partage la garde de notre fils. (Emma ne comprend pas.) Bon, c’est compliqué à expliquer mais ce que je veux dire c’est que j’ai risqué ma vie pour venir te chercher parce que tu es la Sauveuse et que ta famille compte sur toi. (Regina a failli se prendre une flèche qui atterri dans un arbre. Elle se retourne et voit Blanche-Neige et David.)

Roi David : C’est impossible, nous vous avons bannie.

Reine Blanche-Neige : Les fées ont veillé à ce que vous ne puissiez pas réintégrer le royaume, vous ne pouvez pas être revenue.

Regina : Blanche, David.

Roi David : Un peu de respect. Vous vous adressez au roi et à la reine. C’est notre royaume désormais.

Regina : Vous êtes si vieux.

Reine Blanche-Neige : Moquez-vous de nous autant que vous voulez, vous ne nous empêcherez pas de protéger notre peuple.

Regina : (En souriant.) Emma, ces… ces personnes ne sont pas réelles.

Emma : Maman, papa, aidez-moi. (Le roi David et la reine Blanche la menacent avec l’épée et l’arc.)

Regina : Non, ce ne sont que des hallucinations, ou plutôt une fausse réalité.

Roi David : Éloignez-vous de ma fille.

Regina : Rrrr, s’il te plaît, Emma, il faut que tu me croies.

Princesse Emma : Jamais.

Roi David : Cette lame vous a déjà bannie une première fois, cette fois, ce sera pour de bon.

Regina : (À Emma.) Enfin, tu n’es pas comme ça et quelque part, tout au fond de toi, tu dois bien le savoir. Je t’en prie, réveille-toi. C’est pas vrai. (Le roi David tente de s’en prendre à elle avec l’épée mais elle disparaît. Ils se regardent.)

 

Dans l’appartement de Mary Margaret – Storybrooke

David ne sait pas quoi faire et tourne en rond dans l’appartement sous les yeux de Kilian et Jasmine.

David : Il est hors de question que je reste ici sans rien faire. La reine est là dehors et elle a encore droit à plusieurs souhaits.

Kilian : Ne t’en fais pas, Regina va très vite revenir avec Emma.

David : Et ensuite ? Qu’est-ce qui l’empêche de souhaiter qu’Aladdin les envoie dans un endroit bien pire encore ? Elle a déjà fait trop de mal à notre famille. Je ne vais pas réveiller Blanche alors que notre fille a disparu. Je vais reprendre cette lampe. (Il s’en va mais il en est empêché par Kilian.)

Kilian : Arrête. Rien ne me ferait plus plaisir que de faire payer la reine pour ce qu’elle a fait à Emma, mais nous ne faisons pas le poids contre elle. Nous n’avons pas de pouvoir magique, nous n’avons même plus l’épée avec laquelle Emma espérait la vaincre. Il nous faut un nouveau plan.

Jasmine : D’accord, alors qu’est-ce que tu proposes ? Je n’ose penser à ce que doit subir Aladdin.

Kilian : Oui, j’imagine ce que tu ressens.

David : Je crois que j’en ai un.

Kilian : Lequel ?

David : On se retrouve au bureau du sheriff dans une heure, le règne de la méchante reine est terminé.

 

Dans un royaume alternatif

Dans le château de la méchante reine, Regina réapparait. Elle fait le tour de la pièce où se trouvent pleins d’objets au sol. Elle entend un homme ricaner. C’est Rumplestiltskin.

Regina : Non. (Elle va dans le cachot où il se trouve.)

Rumplestiltskin : Hmm, hmm. (Il continue de ricaner alors que Regina s’approche de lui.) Tiens, tiens, tu es venue voir Rumplestiltskin. Qui es-tu ? Viens, approche. (Il se met contre la grille et la voit.) C’est toi, la reine en personne, quelle bonne surprise. L’élève est revenu voir son ancien maître. La voilà enfin après toutes ces années.

Regina : S’il te plaît, il va falloir que tu m’aides.

Rumplestiltskin : Pourquoi ferais-je quoi que ce soit pour toi ? Ma meilleure élève et mon pire échec. Mon sort noir, le plus précieux de tous. (Il s’agenouille.) Tu as trahi ma confiance.

Regina : Ce n’était pas moi, parce que je ne suis pas la méchante reine dans cette réalité. D’ailleurs, tout ceci n’est même pas la réalité, rien ici, absolument rien n’est réel. Tu n’es pas réel.

Rumplestiltskin : Tu commences à m’intriguer. (Il s’avance vers la grille et tape sur le rebord.)

Regina : Ce monde n’existe que parce que quelqu’un quel que part a fait le vœu d’y piéger Emma.

Rumplestiltskin : Emma, Emma. Oui, la Sauveuse. Oh, je peux peut-être t’aider finalement mais il y aura un prix à payer.

Regina : (En rigolant.) Tu veux conclure un marché ?

Rumplestiltskin : Oui.

Regina : Tu n’es même pas réel.

Rumplestiltskin : Mais personne n’en sait plus sur les Sauveurs que moi. Je ne demande en échange qu’une toute petite chose anodine, ma liberté.

Regina : Non, ça n’en vaut pas la peine. Le monde se porte bien mieux sans toi.

Rumplestiltskin : Mais, mais tu viens de dire que ce monde n’était pas réel. Quel mal y a-t-il à me laisser, moi qui ne suis pas réel, sortir d’une prison qui n’est pas réelle dans un monde qui n’est pas réel non plus ?

Regina : C’est une façon de voir les choses et je ne suis pas assez naïve pour accepter un de tes marchés, ici ou ailleurs. (Elle tente de partir.)

Rumplestiltskin : Sais-tu comment Emma est devenue la Sauveuse ? Grâce à toi, oui. (Il ricane alors que Regina se tourne.) Toi. Derrière chaque Sauveur, il y a un méchant, ce qu’il faut c’est la méchante reine, la vraie pas cette créature larmoyante et pitoyable que j’ai devant moi. Une véritable reine puissante et déterminée, je veux parler de celle que j’ai connue. Celle qui saura rappeler à Emma que le monde a besoin d’un Sauveur. Ah, tu peux me croire, si tu lui montres ton côté le plus sombre, tu feras renaître cette Sauveuse disparu. (Il ricane encore et Regina tente à nouveau de partir.) Que c’est le moment de me faire sortir de cette cellule.

Regina : (En rigolant.) Désolée,  nous ne sommes que de bons amis qui parlent de tout et de rien. Nous n’avons jamais conclu de marché.

Rumplestiltskin : Oh, j’en ai bien conscience ma bonne amie. Oh maintenant que tu sais peut-être comment il faut faire pour réveiller Emma mais tu n’a aucun moyen de retourner comment c’est déjà. Storybrooke.

Regina : (Se retournant.) Attends, comment se fait-il que tu connaisses ce nom.

Rumplestiltskin : (En ricanant.) Ça n’a pas d’importance. Tout ce que tu as besoin de savoir c’est que je peux te trouver un haricot magique.

Regina : Où ça ?

Rumplestiltskin : Ah ça, je te le dirais si tu me libères. (Il recule et Regina ouvre la porte de sa prison. Il en sort.) Enfin je suis libre. (Il renifle.) Ça sent autant le renfermé ici que dans ma cellule. Je crois que je vais aller prendre l’air.

Regina : Pas si vite, le haricot magique.

Rumplestiltskin : Ah oui, c’est vrai. Retrouve-moi demain à midi au bord du lac.

Regina : Demain, j’y serais. (Elle commence à partir.)

Rumplestiltskin : (Ricanant, Regina s’arrête et se retourne.) Je ne sais pas ce qui t’es arrivé exactement mais là tu n’inspires plus vraiment la peur. Si tu veux te faire passer pour la méchante reine, il faut que tu en es déjà l’apparence.

Regina : (Se transformant en méchante reine.) Qu’est-ce que tu en dis ?

Rumplestiltskin : (Excité.) Beaucoup mieux, tu es beaucoup plus effrayante. Maintenant vas-y et soit méchante à souhait. (Il rigole et elle s’en va.)

 

Près d’un lac – Storybrooke

Belle est assise sur un banc près d’un lac. Gold arrive près d’elle.

Gold : Belle, tu as l’air d’aller bien pour quelqu’un…

Belle :…dont tu as accéléré la grossesse. Oui et bien les fées ont accéléré mon rétablissement mais ça n’excuse en rien tes actes et c’est même pas la peine de demander parce que je te dirais pas où j’ai envoyé notre fils.

Gold : Il a disparu. J’ai utilisé nos cheveux à tous les deux pour tenter de le localiser, ça n’a rien donné. Il est nulle part. Je sais que quoi je puisse dire maintenant, tu ne me croiras pas alors au lieu de parler, je vais agir. (Il lui enlève son bracelet.) Voilà, je ne cherche pas à te manipuler, je veux simplement être sûr que notre fils va bien. Bon très bien, je ne peux pas t’en vouloir de ne pas me croire sur parole. (Il lui tend un téléphone.) Appelle le couvent. (Elle prend son téléphone puis se met à composer le numéro du couvent.)

Belle : Oui, allô, c’est Belle à l’appareil. Est-ce que la mère supérieure est là ? (En entendant la réponse.) Il y a eu un problème.

 

Dans un royaume alternatif

La princesse Emma est avec le roi David et la reine Blanche-Neige attendant l’arrivée du prince Henry. Tous les invités avec les nains l’attendent aussi. Blanche-Neige prend la main d’Emma.

Reine Blanche-Neige : Tout va très bien se passer. Nous l’avons vaincue une fois, nous pouvons le refaire. Concentrons-nous plutôt sur le grand jour d’Henry.

Princesse Emma : Je ne sais pas ce que je ferais sans vous.

Homme : Habitants de la forêt enchantée, voici son altesse royale le prince Henry. (Des hommes sont en train de jouer de la trompette alors que les portes s’ouvrent et Henry arrive.)

Princesse Emma : Regarde-le ce n’est plus un enfant, c’est un homme.

Henry s’approche de ses grands-parents et de sa mère. Les invités s’inclinent devant lui. Regina le regarde alors que les portes se referment. Blanche-Neige prend son épée. Il s’agenouille.

Reine Blanche-Neige : Prince Henry, acceptez-vous d’être fait chevalier par cérémonie d’adoubement ?

Prince Henry : Je l’accepte.

Roi David : Et vous engagez-vous à vous conduire en toute occasion tel qu’il sied à un chevalier du royaume ?

Prince Henry : Je m’y engage.

Reine Blanche-Neige : C’est avec une immense fierté que nous la reine Blanche et le roi David de la forêt enchantée, vous faisons chevalier. (Elle met l’épée sur les deux côtés des épaules d’Henry. Regina entre dans la pièce. Tout le monde prend peur.)

Regina : Excusez-moi, je suis en retard. (Elle s’avance vers l’autel.)

Prof : C’est la reine, vous devez fuir. (Deux chevaliers tentent de s’interposer mais se font éjecter par Regina.)

Reine Blanche-Neige : Non, elle n’est plus reine. (Regina les fige tous les deux.)

Regina : Regardez-les, quel dommage. (La princesse Emma les regarde stupéfait.) Qu’ils doivent manquer un jour aussi merveilleux que celui-là. Je jure de réduire à néant votre bonheur, je jure de le faire quoi qu’il m’en coûte.

Princesse Emma : S’il vous plaît, ne leur faites pas de mal.

Regina : Ah mais c’est justement pour leur faire du mal que je suis revenue. À moins bien sûr qu’il y ait dans ce royaume un héros qui puisse m’en empêcher.

Princesse Emma : (Elle réfléchit puis se met à genoux.) J’implore votre clémence.

Regina : (S’impatientant.) Lance-toi à la recherche de ce héros, princesse et quand tu en auras trouvé un, viens me voir, tu sais où est mon palais. (Elle disparaît avec le roi et la reine sous les yeux ahuris des invités.)

Prince Henry : Maman, qu’allons-nous faire ?

Princesse Emma : Ne t’en fais pas, je m’en charge.

 

Dans le bureau du sheriff – Storybrooke

Kilian et Jasmine attendent David dans le bureau du sheriff mais il n’est pas là.

Kilian : Il avait dit 22 heures c’est bien ça ? Qu’est-ce qu’il fabrique ? Il est en retard, ça ne lui ressemble pas.

 

Dans le bureau de Regina – Storybrooke

David lance une épée au sol en direction de la méchante reine.

Méchante reine : (Se retournant.) Ah, David. Il me semblait bien avoir senti une présence austère.

David : S’il te plaît, ramasse l’épée.

Méchante reine : Pourquoi le ferais-je ? C’est toi qui l’as fait tomber.

David : Parce que je commence à me demander si tu en es encore capable. Tu fais appel à un tueur, à la magie de Gold, à un génie. Si tu essayais de faire le sale boulot toi-même pour changer, espèce de vipère. (Il se fait projeter en arrière par la méchante reine et il tombe au sol.)

Méchante reine : Vipère. Tu as tout de même conscience que tu ne peux pas me tuer. (David regarde vers la lampe.) Pauvre petit berger pitoyable. (Elle le voit courir vers la lampe.) Non.

David : (La prenant.) Merci pour l’info. Je sais que je ne peux pas te tuer mais ce que je peux faire est bien pire encore. (Il frotte la lampe et Aladdin apparaît.)

Aladdin : David, es-tu mon nouveau maître ?

David : Oui, tout à fait. (La reine est en colère alors que David sourit.)

Méchante reine : Attention, évite de te frotter à des forces que tu ne comprends pas.

David : Oh, rassure-toi je vais faire attention.

Aladdin : Tes souhaits sont tes ordres encore plus si c’est pour lui nuire et n’oublie pas qu’il y a toujours un prix à payer.

David : Je sais c’est pour ça que je ne souhaiterai rien qui ait un rapport avec Emma, Blanche ou une autre personne à laquelle je tiens. Non Aladdin, la seule qui devra payer c’est elle. Génie, je fais le vœu que la méchante reine ait exactement ce qu’elle mérite. (Aladdin exauce le vœu de David mais ne rien ne se passe, la reine étant encore présente. Elle se touche et comprend qu’elle est toujours là.) Aladdin, qu’est-ce qu’il se passe ?

Aladdin : Je n’en sais rien, j’ai exaucé ton vœu.

Méchante reine : (En rigolant.) Tu n’as rien exaucé. C’est un vœu gâché. Tout ce que j’ai toujours voulu, c’est brisé votre famille et maintenant regarde où vous en êtes. Ta fille est à tout jamais prisonnière d’un vœu, ta femme est sous l’emprise du charme du sommeil et toi, tu te retrouves tout seul. Tu n’as toujours pas saisi ? Tu ne peux pas lui demander de m’accorder ce que je mérite parce qu’en réalité, je l’ai déjà.

David : (S’énervant.) Je vais te réduire à néant. (Il prend l’épée et veut s’en prendre à elle mais elle utilise son pouvoir pour l’étrangler, se surélevant. Il lâche l’épée.)

Méchante reine : (Continuant à l’étreindre.) Regarde-toi. Quel soif de vengeance. J’ai toujours su que la noirceur et la haine t’iraient à merveille. (Elle se retourne et voit Kilian et Jasmine arriver.)

Jasmine : (Courant vers Aladdin.) Aladdin, tu vas bien ? (Elle tombe dans ses bras.)

Kilian : (Pointant son épée. Henry arrive juste derrière.) Lâche-le, nous sommes plus nombreux et nous avons la lampe. Tu as perdu. (Elle stoppe son étreinte et il s’effondre au sol.)

Méchante reine : La mort serait bien trop douce pour toi. Je préfère encore continuer à te regarder souffrir. (Elle disparaît et Jasmine va voir comment va David. Elle tente de le relever.)

 

Dans un royaume alternatifDans le château de la reine

Le roi et la reine sont prisonniers de Regina.

Roi David : Quelque soit votre plan, il est voué à l’échec. Nous vous vaincrons, nous avons toujours réussi…

Regina : À me vaincre, oui, je suis au courant. Et d’ailleurs j’y compte bien.

Emma : (Arrivant avec une boîte dans la main.) Ne vous inquiétez pas, elle vous fera aucun mal, tout va s’arranger.

Regina : Je savais que tu trouverais l’héroïne qui est en toi. Alors, maintenant finissons-en une bonne fois pour toutes. (Elle fait apparaître une boule de feu. Elle voit la boîte.) Qu’est-ce que c’est, une arme je suppose ?

Princesse Emma : (S’abaissant en ouvrant la boîte où se trouve une clé.) La clé de notre royaume, elle est à vous votre Majesté, nous nous rendons.

Regina : Tu es sérieuse ?

Princesse Emma : Je suis prête à tout pour sauver mes parents.

Regina : (Enlevant la boule de feu de la main, elle prend la clé.) Emma, je n’ai que faire de la clé de ton maudit royaume. (Elle jette la clé au sol.) Ce que je veux, tout ce que je veux, c’est te rappeler qui tu es et te ramener enfin à Storybrooke.

Princesse Emma : Storybrooke ? Comme dans mon rêve. Comment pouvez-vous savoir cela ?

Regina : Rrrr, bon sang Emma, c’est le contraire, c’est tout ça là le rêve et il est grand temps que je te réveille. Je vois bien que tu ne me crois pas alors, je te demande pardon pour ce que je vais faire. (Elle enlève les deux cœurs de la poitrine du roi et de la reine.)

Princesse Emma : Non ! Je vous ai donné le royaume, (elle s’agenouille et elle se met à pleurer) je vous ai tout donné, que puis-je faire d’autre ?

Regina : Comporte-toi en Sauveuse, bats-toi.

Princesse Emma : Comment ?

Regina : Sinon, tes parents mourront. (Elle serre les cœurs et ils ont mal.)

Princesse Emma : Je vous en prie, je ne suis pas une héroïne. Je ne suis pas cette Sauveuse.

Regina : Si tu l’es. Je te connais Emma, tu te bats quand c’est important, c’est ce que tu as toujours fait. (Emma a l’air perdu.) Et la, c’est le moment ou jamais de m’affronter. (Elle serre de plus en plus les cœurs.)

Princesse Emma : Non, pitié.

Regina : (S’énervant.) Oh, debout, ressaisis-toi.

Princesse Emma : Je ne peux pas.

Regina : Tu tiens vraiment à avoir leur sang sur les mains ?

Princesse Emma : Non.

Regina : Tu veux vraiment les tuer ? (Elle les écrase, devenant poussière. Ils s’effondrent sur le sofa.)

Princesse Emma : Non. (En pleurant toujours.) Oh non. Non. (Elle continue de pleurer.)

Regina : Alors c’est vrai, tu ne te souviens de rien. Tu étais vraiment incapable de m’arrêter.

Prince Henry : Elle ne s’est pas battue. (Emma regarde derrière elle.) Mais moi je le ferai. Vous avez tué mes grands-parents et je vais vous le faire payer.

Regina : Oh, non Henry, je n’ai…

Princesse Emma : (Se relevant.) Henry, que fais-tu ?

Prince Henry : C’est bon maman.

Princesse Emma : Non.

Prince Henry : Je m’en charge.

Regina : Jamais je ne te ferai du mal, Henry.

Prince Henry : Mais moi je n’hésiterai pas à vous en faire.

Regina ferme les yeux tandis qu’Henry lance l’épée mais il est arrêté à temps par Emma.)

Princesse Emma : Non. (Elle utilise son pouvoir pour le figer.)

Regina : (Voyant qu’elle a changé d’attitude.) Emma ? Tu m’as sauvée.

Emma : Oui et bien toi tu es venue jusqu’ici pour me sauver alors ça me paraît normal. (Elle s’essuie le visage.)

Regina : Alors, tu t’en souviens ?

Emma : Oui, je m’en souviens. (Elle pose ses mains sur l’épaule d’Henry alors que Regina est soulagée.) Quand tu as refusé de t’en prendre à Henry, quand il a failli te tuer et devenir ce que je ne voulais surtout pas qu’il soit, c’est là que j’ai su. (Voyant ses parents allongés.) Est-ce qu’ils sont… ?

Regina : Oh, ils ne sont pas réels, je veux dire qu’en fait, je n’ai tué personne.

Emma : Oui, je sais. Tu voulais seulement me réveiller. Merci. Même si c’était carrément sinistre.

Regina : Ouais. (Emma prend l’épée.)

Emma : Il faut y aller, allons affronter la vraie méchante reine.

 

Dans les rues de Storybrooke

La méchante reine arpente les rues de Storybrooke, s’approchant de chez Granny.

Méchante reine : Cette ville est presque supportable. (Elle voit deux nains sortir de chez Granny.) Quand on ne voit pas la populace.

Leroy : Appelle David. (C’est ce que fait Atchoum alors qu’un portail semble s’ouvrir dans le restaurant.) Fous le camp, quelqu’un a ouvert une porte. (Ils s’enfuient en courant.)

Méchante reine : Eh bien, cela a été plus rapide que je ne l’aurais cru. (Elle s’approche du restaurant alors que quelqu’un avec une capuche sur la tête s’en va.) Attendez, qui êtes-vous au juste ? (L’inconnu la propulse en arrière et elle tombe au sol puis se relève. La personne s’avance dans la rue puis se retourne vers la reine pour la transformer en cobra enfermé dans une cage qui se met en colère.)

 

Au couvent – Storybrooke

Granny : La mère supérieure a été retrouvée dans la forêt.

Belle : Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Est-ce qu’elle va s’en remettre ? Fée Bleue, dites-nous ce qui est arrivé à notre fils.

Mère supérieure : Il faisait si noir, je me suis battue de toutes mes forces mais elle l’a quand même emmené.

Belle : Qui ? Qui l’a emmené ?

Mère supérieure : La Fée Noire. (Gold comprend que son fils est en danger.)

 

Dans le royaume alternatif – Près d’un lac

Emma : Storybrooke avait l’air d’un rêve et c’est encore le cas maintenant. Enfin, un beau rêve. Celle que j’étais ici n’était pas vraiment moi. La souffrance, les batailles, c’est ce qui fait de moi ce que je suis et je l’accepte même si ça doit m’être fatal. Parce que cette autre Emma était un peu nulle.

Regina : Oui, la princesse Emma qui chante « un jour mon prince viendra » n’est pas le modèle que je préfère.

Emma : Je n’ai pas chanté. (Voyant le regard de Regina.) Pas en ta présence.

Regina : (En rigolant.) Il est temps de rentrer chez nous. (Regardant autour d’elle.) Qu’est-ce qu’il fabrique ?

Emma : Qui ?

Regina : Oh, j’ai conclu une sorte de marché avec le Ténébreux, je l’ai libéré en échange d’un haricot magique.

Emma : Regina, si ça se trouve, il est en train de raser des villages tout entiers quelque part.

Rumplestiltskin : (Apparaissant en ricanant.) Eh bien au nom de tous les Rumplestiltskin où qu’ils soient, je vais mettre un point d’honneur à respecter ma part du marché. (À Emma.) Tu es sûre de vouloir partir princesse ?

Emma : Oui.

Regina : Où est le haricot magique ? Tu l’as apporté ? (Il lui donne.)

Rumplestiltskin : Comme promis. Jette-le par terre en pensant à l’endroit où tu veux aller.

Regina : Je te remercie.

Rumplestiltskin : Sur ce, je retourne raser de faux villages. (Il disparaît.)

Regina : (Montrant le haricot.) Tu es prête ?

Emma : Oui, on rentre chez nous.

 

Dans l’appartement de Mary Margaret – Storybrooke

David : (Devant le lit près de Mary Margaret, endormie.) Qu’est-ce qu’il m’arrive ? J’ai déjà voulu tuer la méchante reine une première fois dans la forêt enchantée, c’est Blanche qui m’a convaincu de l’épargner, peut-être qu’en fait, je suis comme mon frère.

Kilian : Non, tu n’as rien à voir avec lui. On commet tous des erreurs, ça ne change rien à ce qu’on est. Qu’est-ce que tu attends pour embrasser ta femme ? (David met sa main sur l’épaule de Kilian alors qu’Henry, Jasmin et Aladdin entrent dans l’appartement.)

Jasmine : (Avec la lampe à la main.) Tu devrais peut-être l’utiliser pour rompre la malédiction qui vous sépare Blanche et toi. (Elle lui donne la lampe.)

David : Merci mais vu la manière dont ça s’est passé ce soir, je crois que je ne ferais qu’empirer les choses. Non, la lampe est à toi. C’est à toi qu’obéi le génie maintenant et je sais que tu feras bonne usage de ce pouvoir.

Jasmine : Merci beaucoup. Je suis consciente des risques mais Aladdin et moi on se doit d’essayer. Il faut qu’on retourne à Agrabah.

Henry : Tu es sûre que c’est une bonne idée ?

Jasmine : Quel que soit le prix à payer, je dois le faire pour mon peuple. Je suis prête à faire des sacrifices.

Aladdin : On l’est tous les deux. (Ils se prennent la main.)

Henry : Vous nous manquerez.

Aladdin : Pas longtemps, on reviendra. En attendant, donne ça à ta mère tu veux. (Il donne à Henry une broche.) De la part d’un Sauveur à une Sauveuse.

Jasmine : Tu me fais confiance ?

Aladdin : Toujours princesse.

Jasmine : Dans ce cas, je souhaite que tu nous envoies à Agrabah. (Il exauce son vœu et ils disparaissent.)

 

Dans la boutique de Gold – Storybrooke

Belle : Tu te rends compte, la Fée Noire ! Ta propre mère.

Gold : Dois-je te rappeler que c’est toi qui l’a confié à cette espèce de luciole.

Belle : (S’énervant.) À cause de ce que toi tu m’as fait.

Gold : Belle je te promets que ce n’est pas moi qui aie versé la potion dans ta tisane. Je n’aurais pas pu.

Belle : Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment a-t-on pu faire ça de notre fils ?

Gold : Je crois qu’il faut unir nos forces avant qu’il soit trop tard. Il existe des royaumes de ténèbres que même moi je ne peux pas atteindre et où ma mère pourrait se cacher, tapie dans l’ombre.

Belle : Où l’a-t-elle emmené ?

Gold : Je n’en sais rien. Et dans ces mondes, la magie noire est infiniment puissante. Le temps s’y écoule de façon différente. Là-bas, rien n’a de sens et tout est possible.

Belle : Rumple, qu’est-ce qu’il risque d’arriver à notre fils ?

 

Dans l’appartement de Mary Margaret – Storybrooke

Leroy entre avec la cage enveloppée d’une couverture.

Leroy : Les amis, on a un gros problème. Un très gros problème. (Il pose la cage sur le sol.)

David : Qu’est-ce que c’est que ça ?

Leroy : Ça, (il enlève la couverture) c’est la méchante reine. (Le cobra s’énerve en crachant.)

David : Alors, elle a eu ce qu’elle méritait. Qui l’a mise dans cette cage ?

Leroy : Un type qui cachait son visage sous un capuchon.

David : Comme dans la vision d’Emma. Tu es sûr que tu n’as pas vu son visage ? Tu es sûr que tu n’as pas vu qui c’était.

 

Dans la boutique de Gold – Storybrooke

Un homme entre dans la boutique, toujours sous une capuche. Belle et Gold sont surpris de le voir.

Gideon : Bonjour Mère, bonjour Père.

 

Dans le royaume alternatif

Regina fait tomber le haricot magique et un portail s’ouvre. Elles sont prêtes à sauter dedans quand un homme tire une flèche vers elles qui n’ont que le temps de se baisser.

Regina : C’est quoi ça ? (Les flèches se trouvent dans un tronc d’arbre.)

Robin des Bois : Plus un geste mesdames.

Regina : (Surprise de le voir.) Non, c’est impossible. (Elles se relèvent.)

Robin des Bois : Restez calme, je n’en veux qu’à vos richesses.

Emma : Regina.

Regina : Robin.

Robin des Bois : (Toujours aussi menaçant.) Allons, donnez-moi tous les bijoux que vous portez.

Emma : Rappelle-toi ce que tu as dit tout à l’heure, il n’est pas réel.

Regina : (S’avançant vers lui.) Robin.

Emma : Regina, il faut qu’on rentre. (Elle voit le portail se fermer.) Regina. (Cette dernière est toujours sous le choc de revoir Robin. Emma regarde le sol alors qu’il est trop tard.)

–[Storybrooke]–

Emma, Hook and Regina are going to Regina’s vault. They want to destroy the sword.

Hook: Do you really think you've got something in your vault that can destroy it?

Regina: We don't want to destroy it. We want to understand it.

Hook: It's fated to kill her.

Emma: The hooded figure who uses it is fated to kill me. We need to figure out who that is.

Regina: And then we can worry about destroying things.

Hook: Bloody hell.

The Evil Queen visits Robin Hood’s grave.

Regina: Get away from him!

Evil Queen: Uh, don't worry. I'm not here to desecrate Robin's final resting place. I loved him, too, you know… Loved. Past tense. Losing Robin Hood was the best thing that ever happened to us. It pushed you to liberate me, to free me from the prison of your self-loathing, to make me the best version of us.

Emma: Regina, don't let her get to you.

Regina: It's too late.

Regina makes a fireball.

Evil Queen: What are you gonna do? Throw a fireball at yourself?

The Evil Queen makes the fireball disappears.

Evil Queen: The only way to hurt me is to hurt you, which is why your friends won't be able to stop me. See? Love is weakness. Say hi to Sleeping Beauty... Or is it Sleeping Daddy?

Emma attacks the Evil Queen with the Sword.

Hook: Emma, no!

She hurts the Evil Queen, Regina not.

Emma: Are you...?

Regina: I'm... Fine.

The Evil Queen tries to heal the cut on her face but failed. Emma attacks her again. The Evil Queen runs away.

Emma: We can kill her.

———–

The Evil Queen appears near Mr. Gold’s car.

Mr. Gold: Thinking of going for a drive?

Evil Queen: Rumple, I'm in no mood.

Mr. Gold: Looks like the Saviour's found a weapon. Now, normally I'd be upset that someone stole from me, but in this case, I think I'll let Ms. Swan's pilfering slide, and I can focus on finding my son. And you can prepare... To die.

Mr. Gold puts a bracelet on the Evil’s Queen wrist.

Mr. Gold: Now, no matter where you go, I can find you. You see, what you did to me, to Belle, was unforgivable. So if, at the end of the day, the Saviour has yet to dispatch of you, rest assured that after I find my son, I will gladly finish the job.

———–

Emma, Regina, Hook and Henry visit David and Snow White at the loft.

David: So it can hurt the Queen without hurting Regina.

Emma: The Evil Queen needs to die.

David’s phone rings.

David: Yeah.

Hook: You sure about this, love?

Emma: In this case, the cliché is true. I was... Born for this.

Henry: Mom. Don't do it.

Emma: Henry, I can stop her. With this sword, I can save all of us.

Henry: That sword is what kills you. How do you know this isn't how you die... Facing her? What if she's the figure under the hood in your vision?

Emma: I can't sit out every battle because I think it might be my last… I'm the Saviour, kid.

Henry: You're also my mom.

Emma has a vision of her death.

David: Hey. That was Leroy. Evil queen was spotted headed down Main Street.

Regina: All right. Let's go.

Emma: No. You can't. The only way you can hurt her is to hurt yourself, and I can't let you do that. I've got this. You need to stay here with Henry.

Regina: Good luck.

———–

Hook, David and Emma are walking in the street. They hear Jasmine screaming in Granny’s.

Jasmine: Help me!

———–

David, Hook and David enter in Granny.

Emma: Jasmine!

The Evil Queen is here with the magic lamp.

Evil Queen: Ah, ah. This is about me. It's always about me.

Emma attacks the Evil Queen who strangles Jasmine.

Emma: Damn right.

Evil Queen: I can snap her neck before you get a step closer.

Emma stops.

Evil Queen: That's better.

The Evil Queen rubes out the lamp. Aladdin appears.

Aladdin: What the devil?

Evil Queen: Mm, not the Devil. My genie.

Aladdin: I'm sorry.

Evil Queen: I believe I have three wishes.

Aladdin: Go ahead. Wish. They always come with a price.

Evil Queen: That they do. Which is why I'm not going to wish for something for me. I'm going to give you something... Something you've always wanted, something you confided about to Aladdin.

Emma: You heard us?

Evil Queen: Don't you know by now? I hear everything. You wished you weren't the Saviour. So that's exactly what you're going to get. Genie of Agrabah, I wish... That Emma Swan's wish to have never been the Saviour... Be granted.

Emma: No!

Aladdin grants the wish.

David: Emma!

Emma disappears.

Hook: What happened? Where did she go?!

–[Wish World]–

Princess Emma blows up a candle.

All: Happy birthday!

Princess Emma: Mommy. Daddy.

Grumpy: So tell us, Princess, what did you wish for?

Princess Emma: Not a thing. Everything I could ever want is right here.

Princess Emma is upset.

Snow White: Sweetie, something's bothering you. What's wrong?

Princess Emma: Last night I had a dream that... That the Queen did cast her curse, and I was the Saviour, as you told me.

Queen Snow White: Yes, but with the Queen defeated, all of that was avoided.

Princess Emma: Right. Right. But in my dream, I was in this strange, fantastical land unlike anything I'd ever seen before, and we were still fighting her... All of us. And this place... It had a name. It was called... Storybrooke.

King David: It was only a dream.

Princess Emma: Then when I woke up, I found this. It was under my bed.

Queen Snow White: Well, one of the servants must have put it there. They were cleaning the armoury.

Prince Henry: Oh, no. Oh, no. I'm so sorry. Did I miss it? I was practicing for tomorrow and lost track of time… Can you please forgive me?

Princess Emma: Of course, Henry. I want your knighting ceremony to be perfect. You're going to be the noblest knight the Kingdom has ever seen.

Prince Henry: Is that for me? For tomorrow?

Henry takes Emma’s sword.

Prince Henry: My name is Sir Henry, Knight of the Realm. And I shall defend all of you.

Princess Emma: Your father would be very proud of you.

Prince Henry: I wish. I wish I'd known him.

Princess Emma: He's watching over you. He's always watching over you.

King David: Now, then, I believe we have some celebrating to do. Come. The party's only just begun.

Princess Emma: Of course, Daddy.

Queen Snow White: Oh, Henry, put that thing away. This family is done fighting.

–[Storybrooke]–

Regina is at Granny’s with David, Hook, Henry and Jasmine.

Henry: Where did she go?

Hook: We have no idea, Henry.

Regina: But we're trying to figure that out, right? Because I didn't stay behind for you to screw things up.

David: Hey, take it easy on us. It was the Queen.

Regina: I know who it was. Maybe use some of that defensive energy to figure out where she is! You're her father. You must have some idea.

David: Yeah, I am her father. That doesn't mean I know everything. What about you, Hook? You live with her now. Did she give you any ideas?

Hook: If I had an idea, don't you think I would have bloody well mentioned it by now?

David: How do you share a home with someone and not know their secrets?

Hook: Because we don't stand around and talk about what happens when a bloody genie appears, mate!

Jasmine: Please, stop fighting. Please.

Regina: Right now we're doing exactly what she wants. She said we would tear ourselves apart, and that's exactly what we're doing. The Evil Queen has thrown a lot of punches today. But now... I think I know a way to throw one back.

———–

Mr. Gold enters in his shop. He uses Belle’s hair and his hair on the white globe to find his son.

Mr. Gold: Show me our son.

It’s reveal nothing.

Mr. Gold: No.

———–

In the mayor’s office, Aladdin makes a cocktail.

Aladdin: Appletini? Really? Isn't that a bit on the nose? Even for you?

Evil Queen: I like what I like.

Aladdin: So, it's your wish?

Evil Queen: No. A request… I suggest you heed it or things will be even less pleasant than they already are.

Aladdin: That's ambitious.

Evil Queen: There's much we can explore in this master-genie relationship.

Aladdin: Ambition... Met.

Regina enters in her office.

Regina: Having fun in my office?

Evil Queen: Well, as a matter of fact, I was about to.

The Evil Queen touches Aladdin.

Aladdin: Ew.

Regina: I'm not here for your perversions. I'm here to get Emma back.

Evil Queen: Oh, well, good luck with that. You're not getting ahold of this lamp. But even if you did, you can't undo wishes.

Aladdin: Sadly true.

Evil Queen: Now... Take a seat. Have a drink. And give thanks where thanks is due.

Regina: What the hell are you talking about?

Evil Queen: Be a dear and mix another, hmm? Don't forget... I know you better than anyone, Regina. I am you. And there was a time when all you wanted was to tear Snow and Charming apart and kick Emma Swan out of your town. And I just did both. A toast. To you. To me. To us… That's why you'll never be happy. You've won, and you can't even admit it. If you could, you'd see that victory feels luxurious.

Regina: Yes, I... May not be able to get ahold of that genie lamp, but you're right. We are the same person, which means you're not the only master of the lamp.

Evil Queen: No.

Aladdin: Yes.

Regina: Genie of the Lamp, I wish to be sent to the same place as Emma Swan.

Evil Queen: No!

Aladdin: Your wish is my command, Master.

Regina disappears.

Evil Queen: No!

–[Wish World]–

Regina appears in a forest.

Regina: Emma? Emma?!

Regina sees the dwarfs.

Regina: Hey! Hey! Hey! Dwarfs! I'm... I'm looking for Emma. Have you seen her? Have you seen her?

Grumpy: The Evil Queen is back.

Regina: No, no, you don't understand. I'm... I'm... I'm not the Evil Queen anymore.

Grumpy: Move! Move! We must warn them! The war is not over! Run!

The dwarfs run away.

Regina: No!

———–

Regina is walking into the wood. She sees a statue of Charming and Snow White.

Regina: Seriously?

She hears Emma singing.

Regina: Emma?

Princess Emma: La da da...

Regina: What the hell happened to you?

Princess Emma: You... You're the Evil Queen.

Regina: You don't remember me.

Princess Emma: I know exactly who you are. My parents banished you.

Regina: Uh, no, they didn't. None of this is real. I'm your friend.

Princess Emma: You're no one's friend. My father said you were a liar.

Regina: No, it's not a lie. Where we're from, we actually... Share custody of a son… Okay, it's complicated, but... The point is I risked my life coming here because you're the Saviour... And your family needs you.

The Queen Snow White draws an arrow on a tree.

King David: This is impossible. You were banished.

Queen Snow White: The fairies saw to it you could never return. There's no way you can be here right now.

Regina: Snow? David?

King David: Show some respect. It's "your majesties." This is our Kingdom now.

Regina: You're so old.

Queen Snow White: Taunt us all you wish. We shall never back down from protecting our people.

Regina: Emma, these... These people aren't real.

Princess Emma: Mom, Daddy, please help.

Regina: No, they're... They're hallucinations that... A fake reality.

King David: Step away from my daughter.

Regina: Emma, you have to believe me.

Princess Emma: Never.

King David: This blade banished you from the Kingdom once before. Now let's make it permanent.

Regina: Come on. This isn't you. There has to be some part of you that knows that. Please!

King David attacks Regina. She decides to leave.

Regina: Damn it!

–[Storybrooke]–

David, Hook and Jasmine are at the loft. David is angry.

David: I can't do this. I can't just sit by and wait. The Queen is out there, and she's got more wishes.

Hook: Don't worry, mate. Regina will be back with Emma soon enough.

David: And then what? What's to stop her from making another wish that sends them someplace even worse? She's done too much damage to this family. I am not gonna wake my wife to tell her our daughter is missing! I'm gonna get that lamp.

Hook: Mate! There is nothing I want more than to make the Evil Queen pay for what she did to Emma, but we are outgunned… We don't have magic. And we don't even have that sword that she thought she could use to defeat her. We need a plan.

Jasmine: So, any thoughts on this plan? I can't bear to think what she's doing to Aladdin.

Hook: I know, love. I know.

David: I think I got one.

Hook: What?

David: Go to the Sheriff's station. Meet me there in one hour. The Evil Queen's reign ends today.

–[Wish World]–

Regina is in her castle. She hears Rumplestiltskin.

Regina: No.

———–

She walks to Rumplestiltskin’s prison.

Rumplestiltskin: There you are. Come to see old Rumple, have you? Who are you? Come closer. You! The Queen! The apprentice is back! Back to see the old master! Back again, back again!

Regina: Please. I need your help.

Rumplestiltskin: Why would I help you, my greatest student... And failure? My dark curse. My most precious of curses. You failed me.

Regina: That wasn't me. You see, I'm... I'm not the Evil Queen in this reality... Which isn't even a reality. It's all... Well, it's all fake. You're fake.

Rumplestiltskin: Now I'm intrigued.

Regina: This world was created by a wish to trap Emma.

Rumplestiltskin: Emma? Emma... The Saviour! Oh, perhaps I can help you, after all! For a price.

Regina: A deal? You're not even real.

Rumplestiltskin: Well, no one knows more about Saviours than I. All I need in return is one teeny, tiny, little thing... My freedom.

Regina: No. It's not worth it. The world is better off with you behind bars.

Rumplestiltskin: But you said this world isn't real. What's the harm of letting a not-real me out of a not-real prison into a not-real world, hmm?

Regina: You actually have a point, but I know better than to take one of your deals in any realm.

Rumplestiltskin: Do you know why Emma became the Saviour in the first place? You. Yes! You. Every Saviour needs a villain. The Evil Queen. But the real Queen, not this snivelling, pathetic, diluted creature I see before me. A real Queen of power and purpose... One that I knew... One that can remind Emma that the world needs a Saviour… Oh, I'm right. Show her your inner darkness, and the Saviour will be reborn! A-About these bars? No?

Regina: Sorry. We're just old friends talking. We haven't made a deal. Remember.

Rumplestiltskin: Oh, I'm well aware, old friend. Um, but you... You... You may know a way to wake Emma up, but you don't know a way back to... What do you call it... Uh, Storybrooke.

Regina: How do you know that name?

Rumplestiltskin: That matters not. What does matter is... I can find you a magic bean.

Regina: Where?

Rumplestiltskin: That will cost you.

Regina opens the door of the prison.

Rumplestiltskin: At last! It smells just as dank outside. I think I need some fresh air.

Regina: Uh, the bean.

Rumplestiltskin: Yes, yes, right, right. Meet me tomorrow at noon down by the lake.

Regina: Tomorrow at noon it is.

Rumplestiltskin: I don't know what happened to you, but you don't exactly inspire fear anymore. If you're going to play the part of Evil Queen, you should look like one, as well.

Regina turns into the Evil Queen.

Regina: How's that?

Rumplestiltskin: Much better! Much, much, much better! Now go on! Be evil!

–[Storybrooke]–

Belle is at the lake. Mr. Gold joins her.

Mr. Gold: Belle. You're looking well... Considering.

Belle: You sped up my pregnancy? Yeah, well, the fairies sped up my recovery. Which does not excuse any of this. And please don't ask me because I will not be telling you where I've sent our son.

Mr. Gold: Belle, he's gone… I used strands of our hair, our essence, to track him. He's not here. He's nowhere. I also know that my words mean nothing to you now, so let's start with actions.

Mr. Gold takes off the bracelet.

Mr. Gold: There. This is not about control. This is about whether our son is safe… Fine. Don't take my word for it. I can't blame you. Call the convent.

Belle phones the convent.

Belle: Yeah, hello, this is... This is Belle. Is, uh... Is Mother Superior there? Something happened.

–[Wish World]–

Henry’s family is ready for the ceremony.

Queen Snow White: Everything is going to be fine. We defeated the Evil Queen once. We'll do it again. Let's just focus on Henry's big day.

Princess Emma: I don't know what I'd do without you two.

Announcer: Presenting his Royal Highness, Prince Henry!

Henry walks to his family.

Princess Emma: Look at him. He looks so grown-up.

Regina watches the scene.

Queen Snow White: Do you, Prince Henry, undertake to accept the accolade of knighthood?

Prince Henry: I do.

King David: And will you conduct yourself in all matters as befits a knight of this realm?

Prince Henry: I will.

Queen Snow White: It is with pride in our hearts that we, Queen Snow and King David of the Enchanted Forest, do dub you...

Regina enters in the room.

Regina: Sorry I'm late.

Doc: It's the Queen! Run!

Queen Snow White: She's not the Queen anymore!

Regina freezes the Queen and the King.

Regina: Look at them, missing out on this... Happy, happy day. I vowed to destroy their happiness if it is the last thing I do.

Princess Emma: Please. Don't hurt my parents.

Regina: Oh, but you see, hurting them is the point... Unless you know of some hero who can stop me.

Princess Emma: Mercy, please.

Regina: Look for that hero... Princess, and when you find one, you know where to find us.

Regina kidnaps the Queen and the King then she leaves.

Prince Henry: Mom. What do we do?

Princess Emma: Don't worry, kid. I have this.

–[Storybrooke]–

Jasmine and Hook are waiting for David at the station.

Hook: He said 10:00. Right? Where is David, anyway? He's late. It's not like him.

———–

David pushes a sword to the Evil Queen.

Evil Queen: Ah, David. I thought I smelled earnestness.

David: Please pick it up.

Evil Queen: Why me? You're the one who dropped it.

David: Because I'm starting to wonder if you still have it. An assassin, Gold's magic, a genie? Why don't you try doing something yourself for a change, you snake!

The Evil Queen pushes David against the wall.

David: Ohh!

Evil Queen: Snake? You do realize you can't kill me, you imbecilic shepherd.

David: Ohh.

David takes the lamp.

Evil Queen: Ah!

David: Thanks for the tip. I know I can't kill you. But I can do something much worse.

David rubs out the lamp. Aladdin appears.

Aladdin: David, are you my new master?

David: Yeah, Aladdin, I am.

Evil Queen: Careful. Don't dabble with forces you don't understand.

David: Oh, I'm gonna be quite careful.

Aladdin: Your wish is my command, especially if it's gonna hurt her. But remember, all wishes come with a price.

David: Oh, I know. That's why I'm not gonna wish for anything to do with Emma or Snow or anyone I actually care about. No, Aladdin. The only one that's gonna pay the price is her. Genie... I wish... That the Evil Queen gets exactly... What she deserves.

Aladdin grants the wish. Nothing happens.

David: Aladdin, what's going on?

Aladdin: I don't know. I granted your wish.

Evil Queen: No, you didn't. You wasted it. All I ever wanted was to rip your family apart, and now look. Your daughter's trapped in a wish. And your wife is slumbering forever. And you... You are all left alone. Don't you get it? You can't wish for me to get everything I deserve because I already have it.

David: I will destroy you!

David attacks the Evil Queen. She stops him.

Evil Queen: Look at you. Such bloodlust. I always knew darkness would be a lovely shade on you.

Henry, Hook and Jasmine arrive.

Hook: David!

Jasmine: Aladdin? You're okay!

Hook: Let him go. You're outnumbered, and we've got the lamp. You've lost.

Evil Queen: Death is too good for you… I'd rather watch you suffer.

The Evil Queen leaves.

–[Wish World]–

King David and Queen Snow White are prisoner at Regina’s castle.

King David: Whatever you're planning, it won't work. We'll defeat you, Regina. We always...

Regina: Defeat me. I know. I know. That's what I'm counting on.

Princess Emma: Don't worry. She's not going to hurt you. It's going to be okay.

Regina: I knew you'd find the hero in you. Now, let's get this over with.

Regina makes a fireball.

Regina: What is that? Some kind of weapon?

Princess Emma: The key to our kingdom, which is now yours, Your Majesty. We surrender.

Regina: Seriously?

Princess Emma: Anything to protect my parents.

Regina: Emma, I don't want the key to your Kingdom. I just... I just want you to remember who you are and get you back to Storybrooke.

Princess Emma: Storybrooke? Like in my dream? How do you know of my dreams?

Regina: Oh, come on, Emma. This! This is the dream! And now I have to wake you up. I know you won't believe it, Emma, so, I really am sorry about this.

Regina rips out the King and the Queen’s hearts.

Princess Emma: No! I-I already gave you the Kingdom. I gave you everything. What more can I do?

Regina: Be the Saviour and stop me.

Princess Emma: I...

Regina: If not, your parents die!

Princess Emma: I'm not a hero. I... I'm not the S... the Saviour.

Regina: Yes, you are. I know you, Emma. You fight when it matters. You always do. Right now you need to fight!

Princess Emma: No! Please!

Regina: Oh, come on, Ms. Swan!

Princess Emma: I don't know how.

Regina: You don't want their blood on their hands, do you?

Princess Emma: No.

Regina: Do you?!

Regina crushes the King and the Queen’s hearts.

Princess Emma: No. No! No! No!

Regina: You really don't remember, do you?

Princess Emma: No.

Regina: You really couldn't fight me.

Henry arrives.

Prince Henry: She may not have fought, but I will… You murdered my grandparents, and for that, you will pay!

Regina: Oh, no, Henry, I...

Princess Emma: Henry! Henry!

Prince Henry: It's okay, Mother.

Princess Emma: No.

Prince Henry: I have this.

Regina: I won't hurt you, Henry.

Prince Henry: But I will hurt you.

Henry casts his sword on Regina.

Emma: Henry, stop!

Emma stops Henry.

Regina: Emma? You saved me.

Emma: Yeah, well, you came to this crazy land to save me, so it's only fair, right?

Regina: You... Remember?

Emma: Yeah. I remember… When you couldn't hurt Henry, he was about to actually kill and become everything I never wanted him to be. That's when I knew… Are they...?

Regina: Oh, they're not real. I didn't actually kill anyone.

Emma: Yeah, I know. You just needed to wake me. Thank you… Although that was... Very dark.

Emma takes the sword.

Emma: Come on. Let's go stop the real Evil Queen.

–[Storybrooke]–

The Evil Queen is walking in the street.

Evil Queen: This town is almost tolerable... When the peasantry is hidden away.

Leroy and Clark get out from Granny’s. They see the Evil Queen.

Leroy: Call Charming.

A portal is opened at Granny’s.

Leroy: Portal! We've been portaled!

Evil Queen: Well, that was faster than I thought.

A hoody man gets out from Granny’s.

Evil Queen: Who the hell are you?

The hoody pushes away the Queen and turns the Evil Queen into a snake.

———–

Belle and Granny are at the convent.

Granny: Mother Superior was found in the forest.

Belle: What happened?! Is she gonna be okay? Blue? Blue, tell us what happened to our son.

Mother Superior: It was dark. And I fought as hard as I could, but she took him.

Belle: Who? Who took him?

Mother Superior: The Black Fairy.

–[Wish World]–

Emma and Regina are at the lake.

Emma: Storybrooke felt like a dream. Now this does. I-I mean, a good dream. The person I was here just wasn't me. The fighting and the pain... It's... It's what makes me me. I'm good with that… Even if it means my end… 'Cause, you know, that other person kind of sucked.

Regina: Yeah. And singing Princess Emma isn't my favourite model.

Emma: I didn't sing... That you saw.

Regina: Now let's go home… Where is he?

Emma: Who?

Regina: Oh, I sort of made a deal with the Dark One and let him out of his cage for a ticket home.

Emma: Regina! What if he's, like, razing villages or something?

Rumplestiltskin appears.

Rumplestiltskin: Well, dearie, on behalf of all Rumplestiltskin’s everywhere, I'm here to make good on my word… Sure you want to leave all this behind, Princess?

Regina: Where's that bean, Rumple?

Rumplestiltskin: As promised. Just throw it down and think about where you want to go.

Regina: Thank you.

Rumplestiltskin: Off to raze some fake villages.

Rumplestiltskin leave.

Regina: You ready, Emma?

Emma: Let's go home.

–[Storybrooke]–

David and Hook are at the loft.

David: What have I become? I wanted to execute the Evil Queen back to the Enchanted Forest, but it was Snow who convinced me to show mercy. What if I'm just like my brother?

Hook: You're not your brother, mate. We all make mistakes. It doesn't change who we are. Now go kiss your damn wife.

Henry, Jasmine and Aladdin enter.

Jasmine: Perhaps... You could use a wish to break your curse with Snow?

David: Thank you. But the way wishes have been going today, I think it just might make things worse. No, the lamp is yours. You're the genie's new master now. I trust that you will be wise with this power.

Jasmine: Thank you. And I understand the risks, but Aladdin and I... We have to try. We have to find Agrabah.

Henry: Are you sure that's a good idea?

Jasmine: Whatever the price, I owe it to my people, and I'm willing to make the sacrifice.

Aladdin: We both are.

Henry: We'll miss you.

Aladdin: Don't. We'll be back. And until then, give this to your mom for me. From one Saviour to another.

Jasmine: Do you trust me?

Aladdin: Always, Princess.

Jasmine: Then... I wish for you to take us to Agrabah.

Aladdin grants the wish. They disappear.

———–

Belle and Mr. Gold are at Mr. Gold’s shop.

Belle: Rumple. The Black Fairy! Your mother!

Mr. Gold: And need I remind you that you entrusted him to that gnat?

Belle: After what you did to me?!

Mr. Gold: Belle, I swear, I did not dose you with that magic. I couldn't.

Belle: What have we done to each other? And what have we done to our son?

Mr. Gold: We have to work together before it's too late… There are realms of dark magic beyond even my reach, where my mother would lurk in the shadow.

Belle: Where has she taken him?

Mr. Gold: I don't know. But it's a place of immense dark power. Time runs differently there. Nothing makes sense. Anything's possible.

Belle: Rumple, what could happen to our son?

———–

Leroy enters in the loft with a cage.

Leroy: Big trouble, team. Big trouble!

David: What the hell is that?

Leroy: That... Is the Evil Queen.

David: She got what she deserved.

Henry: Who put her in there?

Leroy: A guy in a hood.

David: Emma's vision. Did you see him? Did you see who was under that hood?

———–

The hoodie enters in Mr. Gold’s shop.

Gideon: Hello, Mother. Hello, Father.

–[Wish World]–

Regina casts the magic bean on the ground. A portal is opened. An arrow is drawn in their direction.

Emma: Ohh!

Regina: What the...?

Robin of Locksley: Not another step, ladies.

Regina: No. It can't be.

Robin of Locksley: This is a robbery.

Regina walks to Robin.

Emma: Regina?

Regina: Robin?

Robin of Locksley: Let's go! Off with the jewellery!

Emma: Remember what you said. He's not real. He's not real!

The portal is disappearing.

Regina: Robin?

Emma: Regina. We've got to go! Regina!

The portal is gone.

Kikavu ?

Au total, 112 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Sabu14 
Avant-hier vers 21h

SeySey 
07.11.2018 vers 17h

lolhawaii 
19.10.2018 vers 13h

Ena15 
26.08.2018 vers 19h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le nouveau quartier d'Hypnoweb consacré à la série Manifest !
Nouveau quartier ! | Vidéo d'ouverture

Découvre le nouveau quartier d'Hypnoweb consacré à la série A Discovery of Witches !
Nouveau quartier ! | Vidéo d'ouverture

Participe à la rénovation du site Hypnoweb en nous aidant à mettre à jour des quartiers sans équipe
Du 19.11 au 02.12 | Edition d'Automne

Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne 6ter

705 : Le rubis luciole (inédit)
Mardi 20 novembre à 21:00

706 : Réveil forcé (inédit) à 21:50

Actualités
You

You
La série You, daprès le roman éponyme de Caroline Kepnes, suit le brillant directeur dune librairie...

Nouveau Sondage

Nouveau Sondage
Un nouveau sondage est en ligne.Merci pour vos votes. Bonne semaine à tous ;)...

Diffusion Saison 7- 6TER dès le 6 novembre !

Diffusion Saison 7- 6TER dès le 6 novembre !
A l'occasion de la création de la trilogie du mardi, 6TER  va diffuser la saison 7 de Once upon a...

La saison 1 de The Gifted arrive sur Cstar !

La saison 1 de The Gifted arrive sur Cstar !
Les fans de Jamie Chung (Mulan dans OUAT) vont être contents. La saison 1 de la série The...

Andrew J. West est papa !

Andrew J. West est papa !
Le conte de fée continue pour Andrew J. West ! Marié depuis le 5 décembre 2014 à l'actrice Amber...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Allez-vous regarder la saison 7 et dernière saison de OUAT, diffusée les mardis soirs, sur la chaine française 6TER, à partir du 06/11/2018 ?

Total : 27 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

StefLibre, Aujourd'hui à 15:11

Venez nous faire part de votre avis sur le nouveau quartier A Discovery Of Witches !

choup37, Aujourd'hui à 15:50

Bannière en vote pour Elementary, et thème pour Cold case

cinto, Aujourd'hui à 18:12

Allô, les gourmands et gourmandes!! sondage de desserts sur Ma sorcière Bien Aimée. Pour voter, on ne prend pas encore un gramme! profitez!!

grims, Aujourd'hui à 19:47

Aujourd'hui venez poster une photo du personnage féminin que vous détestez sur le quartier Vikings !

Kika49, Aujourd'hui à 21:24

Luke Mitchell a besoin de vos votes afin de départager ses bannières sur le quartier Blindspot (Topic Votre Avis Compte).

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site