VOTE | 821 fans

#302 : L'Orpheline


Centré sur : Blanche-Neige, Regina et Prince-Charmant
Titre VO : Lost Girl
Titre VF : L'Orpheline
Diffusion USA : 06/10/2013
Diffusion FR : 25/11/2014
Captures

Résumé courtPeter Pan montre à Emma une carte révélant la position d'Henry, mais il y a un piège : Emma doit assumer sa véritable identité.

Pendant ce temps, M. Gold reçoit des conseils surprenants. Au Royaume enchanté, la Méchante reine a une offre alléchante pour Blanche-Neige.

Popularité


4.43 - 7 votes

Vidéos

Promo (Peter Pan)

Promo (Peter Pan)

  

Extrait #1 - Fin de l'épisode (VO)

Extrait #1 - Fin de l'épisode (VO)

  

Diffusions

Logo de la chaîne 6ter

France (inédit)
Mardi 25.11.2014 à 21:40
0.41m / 1.5% (Part)

Logo de la chaîne ABC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 06.10.2013 à 20:00
8.00m / 2.6% (18-49)

Plus de détails

Audiences USA :  7.65 M

Audiences FR : 

Ecrit par : Andrew Chambliss & Kalinda Vazquez

Réalisé par : Ron Underwood

Guest Stars : Giancarlo Esposito - Miroir / Sidney, Robbie Kay - Peter Pan, Lee Arenberg - Grincheux / Leroy, Gabe Khouth - Atchoum, Faustino Di Bauda - Dormeur, David-Paul Grove - Prof, Jeffrey Kaiser - Simplet, Mig Macario - Timide, Michael Coleman - Joyeux, Parker Croft - Felix

–[Le Pays Imaginaire]–

Gold allume un feu de camp. Il se tourne alors vers une paroi rocheuse et y emprisonne son ombre, puis sort sa dague et la coupe. Il donne sa dague à son ombre et lui dit de se cacher là où personne ne pourra le trouver ... Y compris lui-même.

Crochet conduit le groupe à travers la jungle jusqu’à une crête afin qu'ils puissent où se trouve le campement d’Henry. Regina suggère de les y téléporter. Crochet lui explique qu'elle n'a pas la moindre idée des dangers qui les attendent. Ils se déplacent et Emma appelle Mary Margaret par son nom. Mary Margaret lui suggère de l’appeler «maman». Emma est mal à l'aise. Elle lui dit qu’elle l’a appelé «maman» uniquement parce qu’elle pensait qu’ils allaient mourir.

Ils arrivent à une barrière d'épines et Crochet avertit qu'il s’agit de venin d’ombre rêve. Il leur révèle qu’il a utilisé ce venin contre Gold. Dans sa forme naturelle, la mort est plus lente. David ignore la recommandation de Crochet de part à droite. Crochet se plaint. Emma lui explique que David ne fait pas confiance aux méchants. Ils atteignent la crête. Crochet leur raconte que la jungle a grandit et les avertit qu'ils doivent contourner la jungle sombre. Crochet leur suggère de se reposer car ils auront besoin de toute leur force pour sauver Henry. Alors qu’ils montent le camp, Mary Margaret raconte Emma qu'ils doivent survivre s’ils veulent sauver Henry. Elle assure à sa fille qu'il n’est jamais trop tard.

–[La Forêt Enchantée]–

Charmant arrive aux funérailles de Blanche-Neige. Les nains ouvrent le cercueil. Il l'embrasse et Blanche se réveille.

Au château de Regina, un garde apporte le miroir magique à la Reine. Le miroir lui montre que le charme du sommeil qu’elle a lancé sur Blanche a été brisé et qu’elle va épouser Charmant. Blanche promet de reprendre le royaume, Regina fait vœu de l'arrêter.

Blanche, Charmant, et les nains sont dans un village et appellent à la révolte contre le Regina. Les villageois sont moins enthousiastes quand Regina arrive. Blanche leur dit de ne pas craindre Régina. La reine utilise ses pouvoirs pour étrangler Charmant. Elle propose alors un marché à Blanche : si elle déclare Régina souveraine légitime et part en exil, Régina la laissera tranquille. La reine veut que Blanche reste en vie et éveiller pour constater tous les jours tout ce qu’elle a perdu. Régina menace de tuer les villageois si elle n’obtempère pas. Blanche attaque. Régina se téléporte et lui dit qu’elle tuera un villageois par jour jusqu’à ce que Blanche plie.

–[Le Pays Imaginaire]–

Alors que tout le monde dort, Emma entend des pleurs d'enfants. Elle n’arrive pas à réveiller les autres. Emma va dans la jungle et Pan apparaît et se présente. Elle le pousse contre un arbre et le menace. Elle exige de savoir où est Henry. Pan lui dit qu’Henry est spécial et qu'il est venu pour voir "Le Sauveur". Il lui propose de lui donner une carte pour la conduire à Henry. Emma prend la carte et découvre qu'elle est vide. Pan lui dit qu'elle ne pourra la lire que lorsqu’elle aura cessé de nier qui elle est.

Lorsque les autres se réveillent, Emma leur montre la carte. Crochet leur assure que Pan lui a dit la vérité. Regina se demande si c’est un piège, mais le pirate souligne que toute l'île est un piège. Elle veut utiliser la magie sur la carte au lieu de suivre les règles de Pan. Emma l'arrête et lui dit que la solution doit venir d’elle. Les autres sont d'accord avec Emma et Regina s’éloigne, dégoûté. Mary Margaret assure à Emma qu'elle peut gagner.

–[La Forêt Enchantée]–

Blanche se demande s’ils peuvent gagner et estime que de partir en exil est une bonne solution. Les nains lui assurent qu’ils resteront avec elle. Charmant lui dit qu’elle ne peut pas se rendre. Blanche lui dit qu’elle ne sait même plus ce qu’elle veut. Elle ne veut pas être seul, et Charmant promet que ça se sera pas le cas. S’ils vont en exil, ils pourront être ensemble et vivant. Neige s’éloigne et les nains se demandent pourquoi il est si important pour Charmant qu’elle reprenne le royaume. Ils soutiennent Blanche et Charmant leur dit qu’il va la faire changer d’avis.

Charmant rencontre Rumplestiltskin et lui demande de l'aider pour que Blanche se rappelle de qui elle est.

–[Le Pays Imaginaire]–

Gold est assis dans la jungle contemplant la poupée que Félix lui a donnée. Il entend quelqu'un se déplacer dans les bois. Une silhouette encapuchonnée sort, saisit la poupée et s’enfuit. Gold l’arrête, c’est Belle. Elle se demande pourquoi il porte ses anciens habits. Gold lui explique qu’il doit embraser ses pouvoirs pour sauver Henry. Elle lui dit qu'il y a encore de l'espoir qu'il n'a pas à reprendre ses anciennes habitudes. Gold se rend compte qu’elle n’est qu’une projection. Belle dit qu'elle est à Storybrooke. Gold se demande si elle n’est pas une vision de Pan. Elle dit qu'elle est une vision, mais que c’est lui qui l’a invoquée.

Rumplestiltskin explique que la magie ne peut pas créer la croyance et qu’il ne peut rien faire. Il conseille à charmant de prendre son offre, mais Charmant lui dit qu'il doit y avoir quelque chose à faire et de lui donner son prix.

Emma essaie de relever le défi de Pan. Ses parents lui disent de ne rien nier. Elle raconte son histoire. Elle dit à contrecœur que ses parents sont le Prince Charmant et Blanche-Neige, qu’elle est née dans la Forêt Enchantée. Ses parents l'encouragent à admettre qu'elle a brisé la malédiction et qu’elle est la sauveuse. Ces paroles ne provoquent rien. Regina en a assez et saisit la carte. Elle utilise un sort de localisation dessus. La carte les emmène vers la Jungle Noire.

Belle conduit Gold à une falaise surplombant l'océan. Il lui dit qu’il sait pourquoi elle l’a amené là. Elle lui demande d’admettre qu'il est lâche, tout comme son père. Belle lui assure qu'elle peut voir le bon en lui, et qu’il le peut aussi. Gold admet que Pan lui a offert un marché : Henry en échange de sa vie. Il est inquiet et Belle lui dit de ne pas abandonner Henry comme il a abandonné Baelfire. Elle lui tend la poupée et lui de tourner la page du passé. Gold prend la poupée et raconte que c’était la dernière chose que son père lui ait donné avant son départ. Belle dit à Gold de lâcher prise et d’éviter de faire les mêmes erreurs, puis repart dans la jungle. Après un moment, Gold jette la poupée dans l’océan.

Le groupe suit le parchemin. La carte s’arrête. David dégaine son épée et avance le premier, les autres suivent, Mary Margaret raconte Emma qu'elle peut sauver Henry.

–[La Forêt Enchantée]–

Charmant et Blanche se promènent. Blanche que c’est la première fois qu’ils sont seuls depuis qu’elle s’est réveillée. Charme explique que les nains ne lui font pas confiance. Blanche lui dit qu’il doit les charmer comme il l’a charmée, elle. Ils marchent vers le haut d'une colline et Charmant explique qu'un mage bienveillante nommé Merlin a créé Excalibur, et que la lame est piégée dans la pierre. Charmant raconte que seul véritable dirigeant du royaume peut posséder la lame. Blanche hésite avant et saisir la lame et la retire de la pierre.

–[Le Pays Imaginaire]–

Au camp, aucun signe de Pan et Emma se demande si le sort de Regina a marché. Ils repèrent Pan qui porte les vêtements d’Henry. Il se tourne vers eux et souris. Pan informe Emma qu'elle a enfreint les règles. Les garçons perdus les entourent. Ils ouvrent le feu. David protège Mary Margaret. Regina utilise sa magie et Blanche tire à l’arc, tandis que Félix attaque Crochet. Emma aborde l'un des enfants perdus et le pousse, prêt à le tuer s’il ne lui dit pas où est Henry. Après un moment, elle recule, choquée. Pan sonne la retraite et il dit à Emma qu’elle retrouvera Henry quand elle sera prête à admettre qui elle est.

–[La Forêt Enchantée]–

Blanche, Charmant et les nains vont au village pour faire face à Regina. Quand elle arrive, Blanche prend Excalibur et raconte à Regina qu'elle ne va pas accepter son offre. Elle ne veut pas laisser son peuple aux mains de Régina. Regina jette un sort pour étouffer Grincheux, et attaque les autres nains. Blanche hésite. Charmant lui dit qu'elle a retiré l'épée de la pierre et elle peut le faire. Blanche charge mais Regina se téléporte sur le côté. Blanche se retourne et parvient à égratigner la joue de la Reine. Regina regarde sa blessure en état de choc. Blanche lui dit qu'elle se battra pour son royaume.

–[Le Pays Imaginaire]–

De retour à leur camp, David assure Mary Margaret qu'il va bien et la flèche seulement coupé sa veste. Ils disent à leur fille de ne pas se laisser bouleverser par Pan, elle va. Mary Margaret court après elle. Emma dit qu’elle n’est pas la sauveuse sinon la carte aurait marché. Sa mère se rend compte qu'elle a besoin d'un coup de pouce. Elle demande à Emma pourquoi elle a arrêté son combat. Emma admet qu'elle s’est reconnu dans le visage du garçon. Il était aussi désespéré qu’elle. Elle est a été abandonnée et donc elle est orpheline. Lorsqu’Emma accepte qui elle est, la carte apparaît sur le parchemin. Elle présente ses excuses à Mary Margaret qui lui dit que ça n’est pas grave et que c’est à elle de changer la façon dont elle se sent.

–[La Forêt Enchantée]–

Blanche va à la rencontre de Rumplestiltskin dans la forêt. Il apparaît. Elle veut lui parler du marché que Charmant avait conclu. Elle offre de payer le prix. Rumplestiltskin lui dit que l’épée n’est pas Excalibur et la dissous. Blanche insiste sur le fait qu’elle a blessé Regina avec. Il prend le collier de la reine Eve, disant que c’est pour le temps qu’il a perdu.

Les nains rapprochent de Charmant et ils s’excusent de leur comportement. Ils partagent un toast. Blanche emmène Charmant et lui dit qu'ils doivent parler. Elle exige de savoir ce qui lui était passé par la tête. Charmant lui assure qu'elle devait faire face à Régina et savoir ce dont elle était capable. Elle l'embrasse.

–[Le Pays Imaginaire]–

Emma montre au groupe que la carte fonctionne. Crochet pointe le camp de Pan. Il prévient que le terrain est dangereux et ils conviennent qu'ils ont besoin d'un nouveau plan. Régina leur demande se qui va se passer si elle n’est pas d’accord. Emma lui explique qu’ils auront plus de chance de retrouver Henry ensemble. Alors que les autres partent, Crochet est curieux de savoir qui est Emma, elle refuse de lui dire.

Gold marche à travers la jungle quand il entend quelqu'un le suivre. La poupée descend du ciel et atterrit sur le sol à côté de lui. Gold la ramasse, puis la jette sur le sol et la brûle. Il continue et retrouve la poupée face à lui. Après un moment, Gold la range dans sa poche et continue son chemin.

Emma cueille des baies, Pan la trouve et la félicite, la qualifiant de "fille perdue." Il lui dit qu'elle n'a pas pardonné à ses parents de l'avoir abandonner. Il lui explique que le temps qu'elle arrive à Henry, il ne voudra plus jamais quitter l'île. Emma ne le croit pas. Pan lui assure que quand il en aura fini, elle sera une vraie orpheline.

David glisse dans la jungle et vérifie sa blessure.

Précédemment dans Once upon a time

 

Le bateau de Crochet fonce vers le vortex en direction du pays imaginaire.

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle – Présent

Felix : C’est bizarre comme certaines choses auxquelles on n’a pas pensé depuis toutes ces années sont encore capables de nous faire pleurer. (Gold prend la petite poupée et se met à pleurer.) Si tu cherches à retrouver le garçon, tu n’as aucune chance de survivre.

Gold : La question c’est combien d’entre vous je vais emmener avec moi.

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Gold fait apparaître une boule de feu et l’envoie vers un feu de camp. Grâce à son ombre, il bouge ses bras puis met sa main devant pour l’arrêter. Il prend sa dague et l’utilise pour faire le tour de sa chaussure gauche, il en fait de même de l’autre côté pour permettre à son ombre de se dégager. Il lui montre la dague.

Gold : Tu sais ce que tu as à faire. Cache-la, que personne ne la trouve, pas même moi. (L’ombre l’attrape et elle s’en va au-dessus de l’île.)

 

OUVERTURE

Une épée dans un rocher apparaît.

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Tout le monde traverse la jungle, David emmenant le groupe. Il utilise son épée pour continuer la route à travers les feuillages.

Kilian : Encore quelques centaines de pas et on sera sur la crête.

Emma : Et vous pensez qu’on pourra voir la cachette de Peter.

Kilian : Du sommet on pourra tout voir même l’endroit où il garde votre fils.

Regina : Dire que j’aurais pu faire pouf et on serait déjà arrivé.

Kilian : Arrivé où ? Tu ne sais pas ce qu’il y a là-haut ni même où tu dois aller. Nous sommes entourés de danger, je suis le seul qui peut vous guider au travers.

Emma : Il a raison, Crochet a vécu ici et s’il dit qu’y aller à pied est la meilleure solution, alors on l’écoute.

Mary Margaret : (Donnant une gourde à Emma.) Tiens, tu dois boire.

Emma : Merci Mary Margaret. (Elle boit à la gourde.)

Mary Margaret : Tu sais Mary Margaret ça fait un peu trop cérémonieux. Si tu veux, appelle-moi Maman, d’accord. Tu l’as déjà fait.

Emma : C’était quand on était…

Mary Margaret :…sur le point de mourir. Je comprends, d’accord. (Elle s’avance mais elle semble déçue. Ils continuent leur route. David veut avancer pour détruire d’autres feuilles mais Kilian l’en empêche.)

Kilian : Non, (David insiste.) Non.

David : Je peux me débrouiller avec quelques épines.

Kilian : C’est de l’ombre-rêve. (Sur une branche, du liquide coule de l’épine.) Le danger ne vient pas des épines mais du poison qu’elles injectent. Je me suis d’ailleurs servi de ce poison contre le Ténébreux.

Emma : Vous voulez dire contre Gold à New York.

Kilian : Ouais, j’avais utilisé une dose concentrée sous sa forme naturelle, l’agonie est bien plus longue et bien plus douloureuse. (Montrant une direction.) Je suggère qu’on passe par là.

David : (Montrant une autre direction.) On passera par là.

Kilian : (Les autres passent devant lui et Emma s’arrête.) Votre père est un homme très méfiant.

Emma : Surtout s’il a un méchant en face de lui.

Kilian : Sur cette île, ce n’est pas moi le méchant.

Emma : Ouais et Peter n’est pas censé l’être non plus.

Kilian : (Ils reprennent leur route.) Comment pouvez-vous croire ça ?

Emma : C’est ce que disent les histoires que j’ai lu enfant.

Kilian : Et bien elles mentent. Peter est le pire des scélérats que j’ai rencontré. Dites-moi une chose ma chère, dans ces histoires, comment je suis ? Je suis un méchant d’accord, mais je suis beau sans doute.

Emma : Si on aime les permanentes et les mèches taillées en pointe.

Kilian : J’ai l’impression que vous désapprouvez les permanentes.

David : Venez voir. (Ils sont arrivés au sommet du rocher.) On y est arrivé. (Ils ont une vue imprenable sur la jungle.)

Kilian : Maintenant on devrait voir le repaire de Peter.

Regina : Où ça ? Tout ce que je vois, c’est la jungle.

Kilian : Ouais, la jungle noire. (Il prend sa lunette et la déplie pour pouvoir regarder à travers la jungle. Il regarde.) Elle a quelque peu poussé depuis que j’ai quitté l’île.

Regina : (Soupirant.) Cette balade nous aura donc servi à rien.

David : Crochet a peut-être perdu le nord mais c’est un bon point de départ pour fouiller la jungle.

Kilian : Mauvaise idée. (Mary Margaret le regarde.) C’est le dernier endroit où il faut s’aventurer. Nous devons la contourner et pour ça nous avons besoin de toutes nos forces. Je suggère qu’on campe ici.

Regina : Tu veux te reposer alors que mon fils est là en train de souffrir.

Kilian : Si tu veux vivre assez longtemps pour le sauver, oui. (Ils s’en vont mais Emma et Mary Margaret restent.)

Mary Margaret : Ça va ?

Emma : Regina a raison, Henry est là et il a besoin de nous.

Mary Margaret : Crochet aussi a raison, on doit commencer par survivre si on veut le retrouver.

Emma : Je sais. J’espère qu’il n’est pas trop tard.

Mary Margaret : Ton père et moi avons connu beaucoup d’épreuves et nous sommes sûrs d’une chose, il n’est jamais trop tard.

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Le prince charmant court autour de la mer à cheval. Il arrive devant les nains et un coffret de verre où se trouve Blanche-Neige morte.

Prince Charmant : Non, non. (Il s’approche d’elle.) Ouvrez-le. (Les nains l’ouvrent et il se met à l’embrasser. Une barrière multicolore apparaît et fait tout le tour de la forêt.)

 

Dans la forêt enchantée – Dans le château de la méchante reine

Miroir : (Porté par un garde qui court.) Attention, si tu me fais tomber, je veillerai à ce que tu ais quatorze ans de malheur. (La méchante reine est à l’extérieur et prend une pomme d’un pommier.) Votre majesté.

Méchante reine : Je t’ai dit de ne jamais me déranger quand je suis là. (Un garde porte le miroir devant elle.)

Miroir : Crois-moi, si je te dis que tu n’a pas fini d’être dérangé, regarde donc ceci. (Il montre une image de Blanche-Neige et le Prince Charmant qui sont heureux de s’être retrouvé. Ils sont en train de marcher.)

Méchante reine : Il l’a réveillée ?

Miroir : En effet. (Il continue d’afficher des images du couple enfin retrouvé.) Apparemment un baiser d’amour peut rompre toutes les malédictions.

Prince Charmant : (Via le miroir.) Veux-tu devenir ma femme ?

Blanche-Neige : (Via le miroir.) En as-tu jamais douté ? (Ils s’embrassent.)

Miroir : Quel mariage ça va être. Tout le monde dans le royaume va se répandre en larmes de joie.

Méchante reine : Tais-toi.

Blanche-Neige : (Via le miroir.) Nous allons reprendre le royaume.

Méchante reine : Ça, c’est ce qu’on va voir.

 

Dans la forêt enchantée – Dans un village

Blanche-Neige et le Prince Charmant sont dans un village au milieu de la forêt où elle dit quelque chose aux habitants en présence des nains.

Blanche-Neige : La méchante reine a assassiné mon père. Elle m’a plongée dans un sommeil éternel. Mais vous aussi elle vous a fait souffrir.

Habitants : Oui, oui, oui.

Blanche-Neige : Elle nous terrorise depuis trop longtemps.

Habitants : Oui, oui.

Blanche-Neige : Ce royaume n’est pas à elle, ce royaume est le notre.

Tout le monde et Prince Charmant : Ouais, ouais, oui.

Blanche-Neige : Alors qui veut se joindre à moi et est prêt à lutter pour reprendre ce qui nous revient de droit. (Personne ne répond. Ils hésitent en se regardant.)

Méchante reine : Quelle belle armée vous avez. (Les habitants la voient et s’enfuient en courant dans toutes les directions et en criant.)

Villageois : Dépêchez-vous. (Les nains restent avec Blanche-Neige et le Prince Charmant.)

Blanche-Neige : Ils ont peut-être peur de vous mais sachez que nous non.

Méchante reine : Et pourquoi ? Parce que vous et votre vulgaire berger vous avez rompu ma malédiction. (Blanche-Neige sort son épée ainsi que le Prince Charmant mais la reine utilise une corde pour l’enrouler autour de Charmant ainsi que ses mains. Des villageois se sont cachés derrière eux.) Je ne suis pas là pour me battre. Vous avez de la chance, je suis là pour vous proposer un marché. Disons que c’est mon cadeau de fiançailles.

Prince Charmant : N’écoute surtout pas ce qu’elle dit. (Elle le bâillonne en utilisant son pouvoir.)

Méchante reine : Qu’est-ce que vous trouvez à cet idiot ?

Blanche-Neige : Que voulez-vous ?

Méchante reine : Je veux que vous renonciez une bonne fois pour toutes au trône. Et si vous me désignez comme la reine légitime, je vous laisserai vous, les nains et votre soi-disant prince vivre librement dans la bergerie qu’il connaît si bien.

Blanche-Neige : L’exil ?

Méchante reine : Oui, j’ai essayé de vous tuer puis de vous empoisonner et les deux ont échoué. Mais j’ai finalement compris que j’avais fait fausse route. Il faut que vous soyez en vie, que vous soyez éveillée car ainsi vous vous direz chaque jour que je vous ai tout arraché. Tout ce qui était censé être à vous. (Prince Charmant tente de se débattre.) Maintenant, agenouillez-vous et jurez sur la tombe de votre père que ce royaume m’appartient.

Blanche-Neige : Et si je refuse ?

Méchante reine : Alors quelqu’un devra payer. (Grâce à son pouvoir, elle étrangle une jeune fille qui est cachée. Elle se trouve en l’air. Blanche-Neige regarde, ne sachant pas quoi faire et Charmant essaye de se libérer. Elle se met à courir en voulant utiliser son épée contre la reine.)

Blanche-Neige : Noooooon ! (La reine disparaît dans un nuage violet. Blanche tombe au sol tandis que la jeune fille s’écroule. Le prince Charmant arrive à se libérer et il relève la fille. Blanche se retourne.) Elle va bien ?

Prince Charmant : Ouais.

Méchante reine : (Réapparaissant.) Elle n’aura pas toujours cette chance. Vous avez jusqu’à demain au crépuscule pour abandonner le trône et si vous voulez me défier, je tuerai chaque jour un de vos loyaux sujets. Arrêtez de rêver et ouvrez les yeux, Blanche-Neige. Vous étiez peut-être une princesse mais vous ne serez jamais une reine.

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle – Présent

Tout le monde est endormi sauf Emma qui n’arrête pas de bouger. Elle se réveille, croyant entendre un bruit, elle se lève puis prend une épée et regarde autour d’elle.

Emma : Hey, réveillez-vous. (Elle continue son chemin, restant sur ses gardes. Peter Pan arrive derrière elle.)

Peter Pan : Tu les entends aussi. (Emma se retourne, ayant un sursaut de peur.) C’est toi Emma, c’est ça ? Comment se fait-il qu’ils n’entendent pas les pleurs.

Emma : (Le menaçant avec son épée.) Qui es-tu ?

Peter Pan : J’ai oublié de me présenter, je suis Peter. Peter Pan. (Elle le bouscule contre l’arbre et met l’épée sous sa gorge.)

Emma : Où est Henry ?

Peter Pan : Tu as de la fougue, et ça me plaît.

Emma : Dis-moi où est mon fils.

Peter Pan : Il est vivant si c’est ce que tu te demandes.

Emma : Pourquoi tu l’as enlevé ?

Peter Pan : C’est un garçon à part, Emma.

Emma : Ça je sais mais tu ne réponds pas à ma question. Qu’est-ce que tu lui veux ?

Peter Pan : J’étais venu pour voir à qui j’avais à faire, la Sauveuse et je dois admettre que je ne suis pas déçu.

Emma : Où tu veux en venir ? Tu vas m’expliquer que je ne reverrai jamais Henry.

Peter Pan : Non, je vais plutôt t’aider à le retrouver. Je vais te donner une carte. (Elle retire l’épée et se recule. Peter prend un carte dans sa veste.) Ce parchemin te mènera tout droit à ton fils.

Emma : Tu cherches à me piéger, n’est-ce pas ?

Peter Pan : (En rigolant.) Je ne suis peut-être pas le garçon le plus sage de l’île mais je tiens toujours mes promesses. Le chemin qui te conduira à Henry est inscrit sur ce parchemin.

Emma : (Elle baisse son épée.) Pourquoi tu veux m’aider ?

Peter Pan : Que tu retrouves Henry c’est une chose, comment tu feras, ça c’est plus important et attention, tu es la seule qui peut y arriver. (Elle déplie la carte mais elle est vierge.)

Emma : C’est une blague ?

Peter Pan : La carte t’apparaîtra à partir du moment où tu arrêteras enfin de nier qui tu es. (Elle regarde la carte puis lève les yeux mais Peter a disparu. Elle regarde autour d’elle.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Emma est de retour au campement en train de regarder la carte. Kilian et Regina sont réveillés.

Kilian : Il aime ce genre de jeu.

Regina : De quel jeu tu parles ? (Montrant vers la carte.) Tu vois quelque chose là-dessus ?

Kilian : S’il dit qu’il y a un plan sur ce parchemin, c’est qu’il y est.

Emma : Chouette, et il faut que j’arrête de nier ce que je suis, si ça veut dire quelque chose, pour être capable de lire ce truc.

Regina : Et si Peter Pan se servait de cette carte pour nous tendre un piège ?

Kilian : À quoi ça l’avancerait. (Il se lève.) L’île toute entière est un piège infernal. (David et Mary Margaret arrivent de leur escapade dans la jungle.)

David : Aucune trace de lui nulle part.

Mary Margaret : Ça donne quoi la carte ?

Regina : On n’en tirera rien.

Emma : Qu’est-ce que vous insinuez par là ?

Regina : Vous ne voyez pas ce qu’il fait, chaque seconde où on reste à parler de ce parchemin, c’est une seconde où on ne cherche pas mon fils.

Emma : Vous avez une autre idée ?

Regina : La magie. Si un sort protège cette carte, je peux l’annuler. (Regina veut la prendre mais Emma tape sa main dessus.)

Emma : Personne n’y touche à part moi.

Kilian : À ta place, j’écouterai Emma. Il vaut mieux suivre les règles de Peter.

David : J’avoue que je suis d’accord avec le pirate.

Kilian : Tu vas finir par m’aimer, tu verras.

Mary Margaret : Surtout que votre magie est assez radicale en général.

David : Entre vos mains, elle pourrait exploser et nous tous avec.

Regina : Je suis prête à courir ce risque.

Emma : (Se relevant.) Pas moi. S’il n’y a que moi qui peut lire la carte, je dois faire ce que Peter a dit.

Regina : (Dépitée.) Génial.

Mary Margaret : Elle va y arriver. (Emma soupire, ce qu’elle voit.) Hey, te décourage pas. Il t’a donné une énigme, tu arriveras.

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Blanche-Neige et le Prince Charmant sont dans un camp en compagnie des nains.

Blanche-Neige : On n’y arrivera jamais contre elle. On doit quitter le royaume.

Prince Charmant : (En soupirant.) Comment peux-tu envisager de céder à cette sorcière ? Si tu t’en vas, tu crois qu’elle arrêtera de semer la terreur et les gens, qui les protègera ?

Blanche-Neige : Parce que je les ai protégés aujourd’hui ? Je n’ai rien pu faire pour cette jeune fille et sois sûr d’une chose, elle ne se contentera pas des paysans, elle va s’en prendre à des personnes qui me sont le plus proches. (Il se remet à soupirer.)

Grincheux : On restera toujours avec vous.

Joyeux : Même si c’est la mort qui nous attend.

Atchoum : Ce qui est le plus probable.

Prince Charmant : Tu ne dois pas croire ce qu’elle t’a dit.

Blanche-Neige : Elle n’a pas tout à fait tord. Je ne suis pas une reine, je ne suis même pas un chef. Je ne suis qu’une fille qui a perdu ses parents, s’est réfugiée dans la forêt et est devenue un bandit.

Prince Charmant : Tu es Blanche-Neige.

Blanche-Neige : Oui et en toute honnêteté, je ne sais pas pour autant qui je suis vraiment mais je sais une chose : je ne veux pas me retrouver seule.

Prince Charmant : Ça ne t’arrivera jamais.

Blanche-Neige : Tu as raison. Si on accepte son offre, on pourra rester ensemble. On sera en exil mais au moins on sera vivant, on doit tous s’en aller, demain. (Elle se lève et s’en va.)

Prince Charmant : Blanche.

Grincheux : Laissez-la.

Prince Charmant : C’est son royaume, on ne peut pas la laisser l’abandonner.

Grincheux : Pourquoi vous voulez à tout prix sauver son royaume ?

Prince Charmant : Comment ça ?

Grincheux : Si vous l’aimez, quelle différence ça peut faire que vous viviez dans un château ou dans une ferme.

Prince Charmant : Quoi ? Vous croyez que je ne m’intéresse qu’à sa couronne ?

Grincheux : C’est vous qui le dites, pas moi.

Prince Charmant : Ah oui, j’ai compris. Vous ne me connaissez pas mais croyez-moi, je ne veux que le bien de Blanche-Neige.

Grincheux : Écoutez, joli cœur, elle est peut-être amoureuse mais avec nous les yeux doux, ça ne marche pas. Alors, sachez qu’on vous surveille.

Prince Charmant : Les nains, j’ai besoin de savoir si vous êtes contre moi ou avec moi.

Atchoum : Grincheux a été plutôt clair.

Grincheux : Désolé Charmant, Blanche-Neige a pris sa décision. Si vous voulez la faire changer d’avis, il faudra le faire sans notre aide. (Les nains s’en vont dans la tente, laissant seul Charmant.)

Prince Charmant : (Pour lui-même.) Alors je ferais autrement.

 

Dans la forêt enchantée – Dans le château de Rumpelstiltskin – Dans la bibliothèque

Rumplestiltskin est en train de filer la paille en or dans la bibliothèque. Le prince Charmant arrive dans la pièce.

Rumplestiltskin : Encore toi. Tu as pourtant réveillé ta princesse, non ?

Prince Charmant : Oui, mais j’ai besoin de toi une fois de plus. (Il s’approche de lui.) Il y a longtemps, tu as rappelé à Blanche qui elle était alors qu’on lui avait jeté un mauvais sort. Tu dois le refaire.

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle - Présent

Gold est assis sur un rocher en train de regarder la poupée qu’il a entre les mains. Il entend du bruit, se lève et pose la poupée sur un autre rocher. Il va voir ce que c’est.

Gold : Qui est là ? (Il regarde autour de lui.) Allez, montre-toi. (Quelqu’un prend sa poupée. Il se met à courir.) Ce n’est pas à toi, très cher. (Il arrive à attraper l’inconnu, le retourne et enlève sa capuche. Il s’agit de Belle.)

Gold : Belle. Belle, que fais-tu là ? Comment es-tu venue ?

Belle : Je croyais que tu ne t’habillais plus de cette façon, que c’était du passé.

Gold : Et maintenant, c’est mon avenir. Il n’y a qu’ainsi, en redevenant le Ténébreux que je réussirais à sauver mon petit-fils.

Belle : (En touchant le visage de Gold.) Mais tu n’es pas totalement redevenu le Ténébreux. Est-ce que j’ai tord ? Il reste un espoir. (Elle veut l’embrasser mais il relève la tête.)

Gold : Non, tu n’es pas là.

Belle : (En souriant.) Non, bien sûr, je suis toujours à Storybrooke, je n’ai pas bougé.

Gold : Est-ce que ça va ? Est-ce que le charme t’a protégée ?

Belle : Oui, oui, oui, tout le monde va bien et on est en sécurité à Storybrooke.

Gold : (Lui prenant son visage.) Comment saurais-je si c’est la vérité, si tu ne me cherches pas à m’égarer ? Et si c’était Peter qui avait fait apparaître une vision de toi.

Belle : Ce n’est pas lui, c’est toi. (Il se recule.) Et la question, c’est pourquoi ?

 

Dans la forêt enchantée – Dans le château de Rumplestiltskin – Dans la bibliothèque - Passé

Prince Charmant : Tu dois pouvoir la faire changer d’avis.

Rumplestiltskin : Si elle refuse d’affronter la reine, que veux-tu que je fasse contre ça ?

Prince Charmant : J’ai seulement besoin d’un de tes tours pour qu’elle croie en quelque chose que je sais déjà, qu’elle peut affronter Regina et gagner.

Rumplestiltskin : Sur une personne qui ne croit pas à la magie n’a aucun effet. Ça marche dans l’autre sens. Il faut que la conviction soit déjà ancrée en elle. Tu sais, l’offre de la reine n’est pas si mauvaise. Rends-toi service et dit oui, mener un royaume n’est pas aussi drôle qu’on peut le penser, tu n’as qu’à demander à ton grand frère. Oh, c’est vrai, j’oubliais, il est mort et enterré. (Il rigole.)

Prince Charmant : (Pendant que Rumplestiltskin se remet à filer.) Non. Je ne repartirais pas sans avoir eu ce que je veux. Tu dois pouvoir faire quelque chose, tu le peux toujours. Donne-moi ton prix.

 

Dans la forêt enchantée – Dans un camp

Blanche-Neige est en train de s’entraîner à l’arc mais n’y arrive pas. Le prince Charmant arrive à cheval derrière elle.

Prince Charmant : Garde tes flèches pour la reine.

Blanche-Neige : Je te l’ai dit, nous allons partir, j’ai pris ma décision.

Prince Charmant : Écoute au moins ce que Rumplestiltskin a à dire. (Il descend de cheval.)

Blanche-Neige : Toi, mieux que quiconque, tu devrais savoir que son aide a toujours un prix.

Prince Charmant : Ouais, et parfois ça vaut la peine de payer. Sans lui tu serais toujours dans ton cercueil de verre.

Blanche-Neige : (Pendant que le prince Charmant arrive derrière elle.) Alors, qu’est-ce qu’il t’a dit ?

Prince Charmant : Il m’a parlé d’une légende, d’une arme magique qui t’aiderais à reconquérir ton royaume.

Blanche-Neige : Sauf s’il me jure que personne d’autre ne va mourir, je ne suis pas intéressée.

Prince Charmant : Cette arme est à une demi-journée de cheval. On peut y être avant la nuit.

Blanche-Neige : (Elle reprend une flèche qu’elle met sur son arc, le prince l’aide à en tirer une.) Avec cette arme, je suis censée vaincre Regina mais comment ?

Prince Charmant : En lui faisant voir qui tu es. (Elle tire une flèche et atteint sa cible sur un sac.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle – Présent

Emma est toujours en train de regarder le parchemin.

Emma : Je m’appelle Emma Swan. (Le parchemin est toujours blanc.)

Kilian : Connaissant Peter, la solution de son énigme doit être un peu plus compliquée que ça. (Regina s’est éloignée du groupe.)

Mary Margaret : Dis tout ce qui te passe par la tête.

Emma : Je suis la mère d’Henry. Avant, je vivais à Boston et j’étais garante de caution et maintenant je suis le sheriff de Storybrooke.

Regina : Votre élection était bidon. Vous vous êtes vu, mais qu’est-ce qu’on fait là ?

Mary Margaret : Peut-être que tu as, je ne sais pas, oublié de dire quelque chose ?

Emma : (Se raclant la gorge.) Je suis la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant ce qui fait que je suis apparemment le fruit d’un grand amour. J’ai été mise au monde dans la forêt enchantée, un arbre a servi de porte pour m’envoyer ailleurs, parce que plus tard, je devais rompre une malédiction.

David : (En se levant.) Et tu as réussi à le faire parce que… tu es…

Mary Margaret : (En se levant à son tour, Emma ne veut rien dire.) Allez, ne soit pas gêné de le dire.

Kilian : Dire quoi ?

Regina : Le mot avec un grand S.

Emma : (Se concentrant sur le parchemin, elle prend le temps de le dire.) Je suis la Sauveuse. (Tout le monde regarde ce qu’il se passe mais il n’y a toujours rien. David soupire.) Ça aurait dû marcher parce que s’il y a quelque chose que je nie, c’est bien ça.

Mary Margaret : Ne t’inquiète pas, on va trouver.

Regina : (S’approchant du parchemin.) Non, vous ne trouverez pas.

Mary Margaret : Regina. (Cette dernière attrape le parchemin et s’en va.)

Regina : Mais moi oui. Je commence à penser qu’il n’y a rien sur ce bout de papier. Et il peut tout de même nous conduire à Henry.

David : On n’avait pas dit qu’utiliser la magie était une mauvaise idée. (Regina met sa main au-dessus du parchemin pour tenter de faire apparaître le plan.)

Kilian : Pour une fois, je suis d’accord avec le prince. (À David.) Je te l’avais dit qu’on allait s’entendre.

Emma : Qu’est-ce que vous faites ?

Regina : (Elle met sa main dessus et ça apparaît en surbrillance.) Je vais le localiser. Le parchemin appartenait à Peter, il va nous conduire à lui. (Le parchemin s’envole et va dans une direction.)

Kilian : On dirait bien que finalement nous allons nous aventurer dans la jungle noire.

Emma : Autrement dit, l’endroit où il ne fallait surtout pas aller.

Kilian : Tout à fait.

Regina : Alors, Emma, vous vouliez nous guider je crois. Allez-y. (Ils se mettent à marcher.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Gold et Belle continuent leur chemin à traverse la jungle, ils passent par une grotte et arrive au sommet.

Belle : Alors, tu sais pourquoi tu m’as amenée sur l’île ?

Gold : Je pensais que tu allais pouvoir me donner la réponse.

Belle : Tu es le seul à le savoir.

Gold : Je t’ai déjà répondu.

Belle : Non, tu n’as rien dit.

Gold : Je ne le sais pas.

Belle : Si tu le sais.

Gold : Non.

Belle : Tu caches quelque chose.

Gold : Non.

Belle : Oh si.

Gold : Belle.

Belle : Qu’est-ce que tu refuses de dire ?

Gold : Je suis un lâche. Je suis comme mon père.

Belle : Maintenant, tu te sens mieux, n’est-ce pas ? Tu sais pourquoi je suis là.

Gold : (Prenant sa main.) Tu voyais le bien qui était en moi

Belle : Et je le vois toujours. Et bien que tu dises le contraire, je pense que tu le voies aussi. Alors, pourquoi je suis là ? Dis-moi ce qui te torture.

Gold : Peter m’a fait une offre. Si je ne lui reprends pas Henry, il me laissera la vie ainsi le garçon ne causerait pas ma perte.

Belle : Et tu as peur de faire un choix égoïste.

Gold : C’est ce que je fais en général.

Belle : Tu as abandonné ton fils, Baelfire et tu l’as regretté toute ta vie, alors ne recommence pas avec Henry. (Montrant la poupée.) Se détacher de son passé, c’est la première étape. (Il la reprend.)

Gold : C’est la dernière chose que m’a donné mon père.

Belle : Que lui ait-il arrivé ?

Gold : Il m’a abandonné.

Belle : Oh, si tu ne veux pas répéter les erreurs que tu as faites, enfoui ce souvenir pour toujours. (Elle lui lâche la main et elle s’en va. Pendant ce temps, il regarde la poupée mais ne sait pas quoi faire. Il s’approche du précipice et la jette devant lui, tombant très bas.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Tout le monde suit le parchemin jusqu’à leur destination dans la jungle noire.

Regina : Prête à me remercier.

Emma : Eh bien oui.

Regina : Si vous m’aviez laissée faire avant, peut-être qu’on l’aurait déjà trouvé. (Le parchemin s’arrête.) Attendez, il est là, Peter, (mettant sa main devant) je sens sa suffisance.

David : (Prenant son épée.) On y va ? J’ai l’impression qu’il ne nous attendait pas si tôt. (Ils continuent de marcher.)

Kilian : Attention, il a peut-être l’air d’un garçonnet mais c’est un vrai démon. (Il se remet en marche, Emma et Mary Margaret attendent.)

Mary Margaret : Hey, on va y arriver. Tu vas y arriver.

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Le prince Charmant et Blanche-Neige continuent leur balade à travers la forêt en quête de l’arme.

Prince Charmant : On y est presque. On va finir le chemin à pied. (Ils descendent de cheval et les tiennent.)

Blanche-Neige : Te rends-tu comptes que depuis que tu m’as demandée en mariage, nous n’avons jamais été seuls.

Prince Charmant : Oui, c’est difficile d’avoir un peu d’intimité vu que tes sept grands frères te surveillent sans arrêt.

Blanche-Neige : Ils sont protecteurs, c’est tout.

Prince Charmant : (Attachant son cheval.) Ah, c’est le moins que l’on puisse dire.

Blanche-Neige : Ah, j’ai l’impression que les nains t’ont mené la vie dure.

Prince Charmant : Non, se faire traiter de petit berger uniquement intéressé par la couronne et le pouvoir, ce n’est rien. (Il la prend par la main et ils se mettent à marcher.)

Blanche-Neige : Je suis sûre que tu vas les charmer comme tu as su le faire avec moi, un jour ou l’autre. (Il se met à sourire.)

Prince Charmant : D’après Rumplestiltskin, l’arme qui vaincra Regina se trouve au sommet de cette colline.

Blanche-Neige : Et cette arme, d’après lui, quel est son pouvoir ? Est-ce qu’il vient de la magie noire ?

Prince Charmant : Non, elle a été forgée par un mage bienveillant du nom de Merlin du royaume de Camelot. Elle est là. (Ils arrivent près d’une épée qui se trouve dans un rocher.) Excalibur.

Blanche-Neige : Elle est magnifique. (Ils sont contents de l’avoir trouvée. Charmant va pour enlever l’épée mais n’y arrive pas, même en forçant.)

Prince Charmant : Coincée. Tu veux essayer ?

Blanche-Neige : Si tu n’as pas réussi, comment veux-tu que j’y arrive ?

Prince Charmant : Selon la légende, seul le véritable souverain aura la force de la libérer de la pierre.

Blanche-Neige : Je… Je ne suis pas la souveraine.

Prince Charmant : Pas encore. Essaye donc. (Elle s’approche de l’épée et tente sa chance. En forçant un peu elle réussi à l’enlever du rocher.) Tu vois, c’est bien toi la vraie véritable souveraine. (Ils regardent l’épée.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle – Présent

Tout le groupe continue sa marche vers l’endroit où se trouve Peter Pan.

Mary Margaret : Il n’y a personne. Peut-être que votre sort n’a pas marché Regina.

Regina : C’est ça, c’est ma faute, encore. (Ils arrivent dans un campement.)

Emma : (Voyant quelqu’un de dos.) Hey, regardez. C’est… Henry. (Le garçon se retourne mais c’est Peter Pan.)

Peter Pan : Salut Emma.

Emma : Dis-moi où est Henry ?

Peter Pan : (Il marche sur le haut du campement.) Tu n’as pas respecté les règles. Ça n’est pas correct, pas gentil. J’attendais mieux de ta part, capitaine.

Kilian : Ne t’inquiète pas tu seras servi.

Emma : Rends-moi Henry maintenant.

Peter Pan : Désolé, je ne peux pas. On ne te l’a pas dit, les tricheurs ne gagnent jamais. (Les enfants perdus arrivent au même moment dont un qui les menace avec une flèche flambée. Ils entourent le groupe. Mary Margaret est choquée. Ils ont des flèches braquées sur eux. David tient son épée dans la main et Mary Margaret prend une flèche et vise avec son arc. Regina veut utiliser ses mains pour utiliser ses pouvoirs mais ne le fait pas.)

Kilian : Méfiez-vous de leurs flèches, elles sont empoisonnées. (Les enfants perdus lancent des flèches vers le groupe. Ce dernier tente tant bien que mal à les esquiver. Ils continuent et David veut empêcher Mary Margaret de se prendre une flèche.)

David : Mary Margaret. (Il se prend une flèche sur le côté de son torse. Il souffre.)

Mary Margaret : David.

David : Ça va. (Il voit un enfant perdu prêt à tirer.) Derrière toi. (Elle lance une flèche qui transperce la capuche d’un enfant perdu et atterri dans l’arbre. D’autres enfants foncent vers Regina qui utilise son pouvoir pour les faire reculer et tombent au sol. Felix et Kilian sont aussi en train de se battre.)

Felix : Ça faisait longtemps capitaine.

Kilian : Pas assez longtemps. (Il tente de contenir l’attaque à l’épée.) Tu te rappelles ce que je fais à Rufio. Ce n’est rien à côté de ce que je te réserve. (Il est attaqué avec un marteau. Pendant ce temps, Emma tente de se débarrasser des enfants perdus et l’un d’entre eux s’en prend à elle avec un couteau mais ils tombent, arrivant sur le sol, elle le tient par les bras.)

Emma : Où est Henry ? Où est-il ? (Elle ne fait rien mais préfère se lever.)

Mary Margaret : Emma, ça va ? (Quelqu’un siffle et tous les enfants se mettent à courir dans toutes les directions. Le garçon et Felix sont derrière Peter Pan.)

Peter Pan : Rappelle-toi ce que je t’ai dit, (il s’avance vers elle) la carte te montrera où est ton fils seulement quand tu arrêteras de nier qui tu es. Je passerai ton bonjour au petit Henry. (Ils s’en vont et se mettent à crier.)

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Villageois : La reine arrive, c’est la reine. (Le carrosse de la méchante reine arrive dans le village dont les villageois tentent de se cacher. Il reste que Blanche-Neige, le prince Charmant et les sept nains.)

Prince Charmant : Prêt ? (Il donne à Blanche-Neige Excalibur.)

Grincheux : Qu’est-ce que vous avez comploté tous les deux ?

Blanche-Neige : Tu vas voir. J’espère. (La méchante reine sort de son carrosse.)

Méchante reine : Alors très chère, vous avez fait vos bagages ?

Blanche-Neige : (S’avançant.) J’ai bien réfléchi à votre offre, tout ce que vous avez dit est vrai, je pourrai fuir avec Charmant et les nains et on trouverait un coin reculé du monde aussi joli que tranquille où l’on vivrait très heureux jusqu’à la fin de nos jours. Mais comment abandonnerai-je les gens d’ici entre vos griffes ?

Méchante reine : Bien, dans ce cas… (Avec son pouvoir, elle fait léviter Grincheux qui souffre. Les nains tentent de le sauver et elle le réutilise pour les faire tomber. Grincheux est toujours étranglé et souffre beaucoup.)

Blanche-Neige : Charmant.

Prince Charmant : Ne crains rien. C’est toi que l’épée a choisi, souviens-t’en.

Blanche-Neige : (En courant vers la reine.) Lâchez-le. (Elle utilise Excalibur mais la reine disparaît dans un nuage violet. Elle se retourne et la reine est là, l’épée touchant son visage, ce qui libère Grincheux. Pendant que Charmant aide les nains à se relever et que Grincheux tousse pour récupérer, la reine se rend compte qu’elle est blessée.) Vous m’avez dit de ne plus nier qui je suis vraiment. Et bien, c’est exactement ce que je fais. (En colère.) Ceci est mon royaume et je me battrai pour lui jusqu’à la fin.

Méchante reine : Nous nous reverrons au combat si c’est ainsi.

Blanche-Neige : On vous y attendra. (Elle disparaît à nouveau. Tout le monde se met à rigoler.)

Prince Charmant : Ça va ?

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle – Présent

David range une veste et Mary Margaret arrive vers lui. Il a le bras levé et elle pose son regard vers son manteau.

Mary Margaret : Tu ne veux pas que je regarde ce que tu as, t’es sûr.

David : (Se retournant.) J’ai eu de la chance, ma veste un peu moins. Ne t’inquiète pas pour ça, on a des soucis bien plus grave. (Emma se remet à regarder le parchemin.)

Mary Margaret : Il veut que tu doutes mais garde confiance. On traverse tous des moments où on croit que tout est perdu.

David : Oui, elle a raison.

Emma : Non. Dites rien, merci. (Elle s’en va mais David est retenu par Mary Margaret.)

David : Emma, attends. (Mary Margaret lâche la main de David et rejoint Emma où elle s’est assise. Emma regarde toujours le parchemin.)

Mary Margaret : Parle-moi s’il te plaît.

Emma : De quoi tu veux parler ? On avait une chance on l’a foutue en l’air, enfin moi.

Mary Margaret : Tu sais bien que tout n’est pas fini.

Emma : Tu as entendu ce qu’a dit Crochet, Peter est un démon.

Mary Margaret : Et toi, tu es…

Emma : (La coupant.) Quoi ? La Sauveuse ? Mais si c’était le cas, ce parchemin nous dirait où aller. (Elle pose le parchemin sur un rocher.)

Mary Margaret : (Regardant autour d’elle.) Peut-être que tu fais erreur sur celle que tu crois être.

Emma : Ce qui veut dire ?

Mary Margaret : Parfois on croit avoir fait le tour de ce qu’on est et si on n’insiste pas, on peut pas voir la réalité en face. Le garçon avec le couteau, tu as arrêté de te battre avec lui, pourquoi ?

Emma : Ce n’était… qu’un gamin.

Mary Margaret : Non, il y avait autre chose. Je l’ai vu dans ton regard, pourquoi tu l’as laissé ? Pourquoi ?

Emma : Parce que je me suis reconnue quand j’ai vu son visage.

Mary Margaret : Continue.

Emma : Cette lueur dans les yeux, ce désespoir je l’avais moi aussi quand j’allais de foyer en famille d’accueil. Une petite fille perdue qui ne comptait pas (se mettant à pleurer) et qui ne compterait jamais. Une petite fille qui s’endormait tous les soirs en pleurant parce que ses parents lui manquaient tellement et parce qu’elle se demandait encore et encore pourquoi ils l’avaient abandonnée.

Mary Margaret : (Elle pleure à son tour.) Tu nous as retrouvés mais c’était trop tard.

Emma : Ici, sur cette île, je… je… je trouve que j’ai… j’ai rien d’un… d’un héros ou d’une Sauveuse. Ici je suis ce que j’ai toujours été, une orpheline.

Mary Margaret : (Regardant vers le parchemin.) Emma.

Emma : Quoi ?

Mary Margaret : Regarde. (Emma regarde vers le parchemin et il y a un plan qui apparaît.)

Emma : (Prenant le parchemin.) Comment ça se fait ?

Mary Margaret : Tu as accepté ce que tu es.

Emma : (Toujours en pleurant.) Je suis désolée.

Mary Margaret : C’était la vérité. Tu étais une orpheline, maintenant, c’est à moi de changer ça. (Elles regardent le parchemin.)

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Blanche-Neige marche dans la forêt à la recherche de Rumplestiltskin.

Blanche-Neige : Rumplestiltskin. Rumplestiltskin.

Rumplestiltskin : Que puis-je faire pour toi ? (Elle se retourne.)

Blanche-Neige : Je voudrais discuter de l’accord que tu as passé avec Charmant.

Rumplestiltskin : Il faut être un peu plus précise, ma chère.

Blanche-Neige : Il t’a demandé ton aide pour que nous puissions vaincre la reine et tu lui as parlé d’Excalibur. Alors quoi qu’il t’ai promis en retour, c’est moi qui vais le payer. Je ne veux pas qu’il ait de dette envers toi.

Rumplestiltskin : C’est écœurant de romantisme.

Blanche-Neige : Qu’est-ce qu’il t’a promis ? Avec toi, rien n’est jamais gratuit.

Rumplestiltskin : Effectivement, ton prince m’a demandé quelque chose pour vaincre la reine. Je n’avais rien donc il n’a rien eu.

Blanche-Neige : Alors, comment a-t-il su où trouver Excalibur ?

Rumplestiltskin : (Voulant que Blanche-Neige vienne vers lui et se met à parler doucement.) Tout le monde sait qu’elle est à Camelot.

Blanche-Neige : Oh mais non. (Montrant l’épée.) Puisque c’est moi qui l’ait maintenant.

Rumplestiltskin : Ah, si c’était Excalibur, je ne pourrais pas faire ceci. (Il fait disparaître toute la lame de l’épée, laissant la poignée. Blanche-Neige est surprise.) Ton épée était une fausse en plus d’être de piètre qualité. Mais est-ce étonnant de la part d’un petit berger ? Enfin, elle aurait pu être en laine.

Blanche-Neige : J’ai frappé Regina, je l’ai blessée.

Rumplestiltskin : Arrête tes divagations. (Il lui prend son collier.)

Blanche-Neige : Non, s’il te plaît, il appartenait à ma mère.

Rumplestiltskin : Et maintenant, il est à moi. Tu avais raison sur une chose, avec moi, tout se monnaye y compris quand on gâche mon temps. (Il ricane et disparaît. Blanche-Neige regarde la poignée.)

 

Dans la forêt enchantée – Sur un campement

Le prince Charmant est assis sur un bout d’arbre, attendant le retour de Blanche-Neige. Un nain s’approche de lui.

Grincheux : On peut se joindre à vous ?

Prince Charmant : (Tandis que les nains arrivent derrière lui.) Mais bien sûr.

Grincheux : On vous doit peut-être de petites excuses.

Prince Charmant : Petites ?

Grincheux : Faites pas le difficile, allez.

Prince Charmant : On n’aurait pas dû douter de vos intentions. (Il prend un petit gobelet en fer et Grincheux verse un liquide.) Ouais. Et vous, vous ne faisiez que veiller sur elle. (Il se lève.)

Grincheux : Ouais.

Prince Charmant : (En trinquant.) À un nouveau départ.

Blanche-Neige : (Arrivant près de Charmant, elle a un regard de colère.) J’ai à te parler. (Ils s’éloignent et elle lui donne la poignée de l’épée.) J’ai vu Rumpelstiltskin.

Prince Charmant : Attends, je vais t’expliquer.

Blanche-Neige : C’est donc vrai, l’épée tu l’as toi-même enfoncé dans le rocher.

Prince Charmant : Oui.

Blanche-Neige : Et tu m’as fait partir à la recherche d’une épée magique pour quelle raison exactement ?

Prince Charmant : C’était pour que tu comprennes une chose que je savais déjà.

Blanche-Neige : Mais quand je me suis opposée à Regina alors…

Prince Charmant : Tu l’as fait toute seule. Tu as toujours eu cette force en toi, il fallait seulement t’aider un peu pour que tu le voies.

Blanche-Neige : Tu n’as pas douté ? (Il fait non de la tête alors elle l’embrasse.)

 

Au pays imaginaire – Dans un campement - Présent

Emma : (Courant vers les autres.) La carte est apparue, on sait où est Henry.

Regina : Où il est ?

Kilian : (Regardant le parchemin.) On est là, à la pointe sud de l’île, au milieu de la Jungle Noire. (Montrant la direction avec son crochet sur la carte.) Le camp de Peter est plein nord à l’opposé.

Emma : Et c’est là où est Henry.

Regina : Bon, alors qu’est-ce qu’on attend ?

Kilian : Et bien, nous sommes sur un terrain loin d’être conquis et nous allons sans doute croisé de nombreuses embuches en cours de route.

David : On doit se préparer, si on s’en est sorti cette fois, c’est parce que Peter l’a voulu. Il nous faut un plan d’action.

Emma : Ouais, fini de jouer à son jeu maintenant. C’est lui qui va jouer au notre.

Regina : Et si je ne veux pas vous suivre ?

Emma : Ensemble, nous avons plus de chances de réussir.

Regina : J’espère que vous avez raison. (Elle s’en va.)

Kilian : (Il donne le parchemin à Emma.) Rien de tel que la patience (David et Mary Margaret s’en vont) et rien de tel pour déjouer les vilains garnements. (Il prend sa petite bouteille de rhum et le propose à Emma.)

Emma : Il vaudrait mieux. (Ne voulant pas boire.) C’est avec le rhum que vous réglez tout ?

Kilian : (Buvant à la goulée.) Mais dites-moi, vous êtes bien indiscrète. Hmm. (Elle en boit à son tour.) Alors, comment avez-vous fait pour que la carte apparaisse ?

Emma : J’ai fait ce que Peter voulait.

Kilian : Qui êtes-vous donc, Swan ?

Emma : Vous aimeriez le savoir ?

Kilian : Ça dépend, peut-être. (Elle s’en va en le laissant seul.)

 

Au pays imaginaire – Dans la jungle

Gold traverse toujours la jungle et entend du bruit dans les buissons. Il regarde tout autour de lui. Il s’avance puis regarde en l’air, quelque chose se trouve dans le ciel et atterri devant lui. C’est sa poupée qui est revenue. Il la prend et regarde autour de lui puis fait apparaître une boule de feu et la brûle. Il l’écrase avec son pied puis continue son chemin mais il la retrouve devant lui, intacte. Il la reprend puis la met dans sa veste pour la garder.

 

Au pays imaginaire – Dans une autre partie de la jungle

Emma se met à cueillir des baies et Peter se trouve derrière elle.

Peter Pan : Ne mange pas les bleus. Mes félicitations, tu as réussi, l’orpheline. Ça ne te gène pas que je t’appelle l’enfant perdu ?

Emma : Appelle-moi comme tu veux, ça ne m’empêchera pas de retrouver Henry.

Peter Pan : J’y compte bien, justement. J’avais une raison de te tester.

Emma : (Prenant une baie.) Ah oui.

Peter Pan : Tu n’as pas pardonné à tes parents de t’avoir abandonnée. Ne le nie pas, c’est la vérité. Ça tombe bien, ça tombe très bien. Tu pourras comprendre Henry quand tu le retrouveras.

Emma : (Se relevant.) Qu’est-ce que tu veux dire par là ?

Peter Pan : Il ne t’a pas pardonné non plus. Quand tu le retrouveras, il ne voudra plus quitter cette île.

Emma : On verra ça.

Peter Pan : (Alors qu’elle prend un récipient et commence à partir.) Quant à toi, Emma, à la fin, tu ne feras pas que de te sentir orpheline, tu en seras une. (Elle s’en va, le laissant seul.)

 

David continue de marcher dans la jungle pour s’isoler. Il regarde s’il n’y a personne puis enlève sa veste, souffre et relève son t-shirt, constatant que sa blessure s’est agrandie et il s’est empoisonné. Il ne sait pas quoi faire.

–[Neverland]–

Into the woods. Mr. Gold makes a fire ball. He starts a fire camp. He goes to a rock. He admires his shadow. He freezes it and he takes his dagger. He removes his shadow from him.

Mr. Gold: Uhh! Uhh!

He gives this shadow his dagger.

Mr. Gold: You know what to do. Hide it where no one can find it, not even me.

———–

The rescue team is walking into the jungle.

Hook: The ridge is just a few hundred paces up ahead.

Emma: You really think we're gonna be able to see Pan's hideout?

Hook: From there, we should be able to see everything, including where he's keeping your son.

Regina: You know, I could have just poof ed us up here in an instant.

Hook: Where? Have you any idea what's up here or anywhere? There are dangers all about. Only I can guide us past them.

Emma: He's right. Hook's lived here before. If he says hiking up is the best way, then we listen.

Mary Margaret: Here. You need to stay hydrated.

Mary Margaret gives Emma a flask.

Emma: Thanks, Mary Margaret.

Mary Margaret: You know, "Mary Margaret" is a bit formal. You could call me "mom" if you want. You've done it before.

Emma: That was... Back when we...

Mary Margaret: We were about to die. Oh, no, I get it.

They continue to walk. David is about to cut a plant when Hook stops him.

Hook: No. No!

David: I can handle a couple of thorns.

Hook: That's dreamshade. It's not the thorns you have to worry about. It's the poison they inject you with. This plant is the source of the toxins I used on The Dark One.

Emma: The poison that almost killed Gold?

Hook: Indeed. I used a concentrated dose. In its natural form, death would be much slower and far more painful. I suggest we go this way.

David: We'll go this way.

Hook: Your father's a distrustful fellow.

Emma: He's just not used to working with the bad guys.

Hook: I can assure you, on this island, I am not the bad guy.

Emma: Yeah, well, Pan's not supposed to be one either.

Hook: What possibly gave you that idea?

Emma: Every story I ever heard as a child.

Hook: Well, they got it all wrong. Pan is the most treacherous villain I've ever faced. Tell me something, love. In these stories... What was I like? Other than a villain. Handsome, I gather.

Emma: If waxed moustaches and perms are your thing.

Hook: I take it by your tone, perms are bad?

David: Up here! We made it.

They arrive at the top of a cliff.

Hook: Pan's lair should be just... Right...

Regina: Where? All I see is jungle.

Hook: Aye. The Dark Jungle. It's, uh, grown so much since I last stepped foot in Neverland.

Regina: So this nature hike was for nothing.

David: Hook may have led us astray, but at least we're in a good position to start combing the jungle.

Hook: Not exactly. The Dark Jungle's the last place you wanna set foot. We'll have to go around it. In order to do that, we're gonna need our strength. I suggest we make camp.

Regina: You wanna sleep while my son is out there suffering?

Hook: If we want to live long enough to save the boy... Yes.

David, Regina and Hook leave.

Mary Margaret: You okay?

Emma: Regina's right. Henry's out there somewhere.

Mary Margaret: And Hook is right. We have to survive if we're going to get him.

Emma: I know. I just hope we're not too late.

Mary Margaret: After everything your father and I have been through, there's one thing we've learned. It is never too late.

–[Enchanted Forest - Past]–

Prince Charming rides a horse along a long stretch of land towards a forest. In the forest, he meets several dwarves gathered around a glass coffin.

Prince Charming: No. No! Open it.

The dwarves remove the lid of the coffin. Prince Charming kisses Snow White, which causes the spell she was under to be broken.

A soldier runs in the Evil Queen’s Castle. He wears a mirror.

Mirror: Careful! If you drop me, I'll make sure you have 14 years bad luck!

Regina is picking an apple on her tree in the garden.

Mirror: Your Majesty?

Regina: I told you never to disturb me out here.

The mirror: Trust me. I haven't disturbed you yet. Just wait until you see this.

The mirror shows Regina Prince James and Snow White. They are walking.

Regina: He woke her?

Mirror: Indeed. True love's kiss apparently can break any curse.

Prince Charming: Will you marry me?

Snow White: What do you think?

Mirror: That will be one hell of a wedding. There won't be a dry eye in the entire realm.

Regina: Quiet.

Snow White: Let's take back the kingdom.

Regina: We'll see about that.

———–

Snow White makes a speech in a small village in the middle of the woods.

Snow White: The Evil Queen murdered my father, put me under a sleeping curse, but I am not the only one she has made to suffer.

Villagers: Yeah.

Snow White: She's terrorized us for far too long.

Villagers: Yeah!

Snow White: This kingdom doesn't belong to her. It belongs to us!

All: Yeah!

Snow White: So who is ready to stand beside me and fight for what's rightfully ours?!

The villagers stay quite. Regina arrives.

Evil Queen: Quite the courageous army you're building.

The villagers run away.

Snow White: They may be afraid of you, but we are not.

Evil Queen: Why? Because you and the Shepherd broke my sleeping curse?

James pulls out his sword. The Evil Queen lies up him.

Prince Charming: Uhh!

Evil Queen: Lucky for you, I didn't come here to fight. I came to offer you a deal. Consider it an engagement present.

Prince Charming: Snow, don't listen to a single word... Uhh!

The Evil Queen gags James.

Evil Queen: Are you really gonna marry that?

Snow White: What do you want?

Evil Queen: I want you to give up your claim to the throne. If you declare me the rightful ruler of this land, I will let you, the dwarfs, and your so-called prince escape back to the sheep farm he once called home.

Snow White: Exile?

Evil Queen: Well, I've tried to kill you. I've tried to curse you, and none of it's worked. But then I realized I was going about it all wrong. you need to be alive. You need to be awake. So you can spend all your days knowing that I have taken everything that was supposed to be yours. Now get down on your knees and swear on your father's grave that this kingdom belongs to me.

Snow White: And if I don't?

Evil Queen: Well, then someone will pay the price.

The Evil Queen strangles a villager.

Snow White: Stop!

Snow White attacks The Evil Queen with a sword. The Evil Queen disappears in a violet smoke. Snow White falls on the ground. The villager and Charming are free.

Snow White: Is she okay?

Prince Charming: Yeah.

Evil Queen: Next time, she won't be. You have until sundown tomorrow to give up the throne. And for every day that you defy me, I will kill one of your loyal subjects. Stop denying who you are... Snow White. You may have been a princess, but you will never be a queen.

–[Neverland]–

Everybody, except Hook is sleeping. Emma has a sleep disorder. Suddenly she awakes. She hears cries.

Emma: Guys, wake up!

She walks into the jungle.

Peter Pan: You hear that, too? You're Emma, right? I wonder why they can't hear the crying.

Emma: Who are you?

Peter Pan: Oh, did I forget to introduce myself? I'm Peter. Peter Pan.

Emma pushes Peter Pan against a tree. She puts her sword against Peter’s neck.

Emma: Where's Henry?

Peter Pan: You've got fire. I like fire.

Emma: Where's my son?

Peter Pan: Henry's still alive, if that's what you're worried about.

Emma: Why the hell did you take him?

Peter Pan: He's a very special boy, Emma.

Emma: I know. That doesn't answer my question. What do you want with him?

Peter Pan: I came here to see who I was up against... "The Saviour." Gotta say, I'm not disappointed.

Emma: What do you say now? You're gonna tell me how I'm never gonna see Henry again?

Peter Pan: No. I'm going to help you find him. I'll give you a map.

Emma releases Peter Pan.

Peter Pan: A map that will lead you straight to your son.

Emma: If this is some kind of trap...

Peter Pan: I may not be the most well-behaved boy on the island, but I always keep my promises. The path to finding Henry is on this parchment.

Emma: Why are you giving it to me?

Peter Pan: See, it's not about finding Henry. It's about how you find him. And, Emma... You are the only one who can.

Emma takes the map.

Emma: It's blank.

Peter Pan: You'll only be able to read that map when you stop denying who you really are.

Peter Pan disappears.

———–

Hook, Regina and Emma have a conversation about Peter Pan’s map.

Hook: He so likes his games.

Regina: What game? There's nothing there.

Hook: If he said there's a map on this parchment, then there is.

Emma: Great. So if I just stop denying who I really am, whatever that means, then we'll be able to read this thing.

Regina: But how do we know Pan won't use it to lead us straight into a trap?

Hook: Because he doesn't need to. This whole island's his bloody trap.

David and Mary Margaret come back from the jungle.

David: There's no sign of him anywhere.

Mary Margaret: Any luck with the map?

Regina: Don't hold your breath.

Emma: What's that supposed to mean?

Regina: Don't you see what he's doing? Every second we spend talking about this is another second we're not looking for my son.

Emma: You got a better idea?

Regina: Magic. If there's a lock on there, I'll find a way around it.

Regina tries to take the map from Emma’s hand. Emma doesn’t let her do it.

Emma: Pan said it had to be me.

Hook: I'd listen to Emma, love. Breaking Pan's rules would be unwise.

David: Sadly, I agree with the pirate.

Hook: I'm winning you over. I can feel it.

Mary Margaret: And your magic doesn't exactly have a gentle touch, Regina.

David: Use it on the map, it might blow up in all our faces.

Regina: Well, that's a risk I'm willing to take.

Emma: Well, I'm not. If I'm the one who's supposed to figure out this thing, I need to do what Pan said.

Regina: Great.

Mary Margaret: She'll get there. Hey. Don't give up. He's playing a game. You can win.

–[Enchanted Forest - Past]–

Snow White, Charming and the dwarves are at their camp. They discuss about the Evil Queen’s offer.

Snow White: We can't win. We have to leave the kingdom.

Prince Charming: How can you even consider giving in to that witch? When you're gone, do you think she's suddenly gonna stop menacing this land? And who will protect the people then?

Snow White: Did I protect them today? I couldn't even help that poor girl. And don't kid yourself. She isn't gonna stop with the peasants. She's going to come after the people who are closest to me.

Grumpy: I will stand by your side no matter what.

Happy: Even if it means our death.

Sneezy: Which it probably will.

Prince Charming: You can't let her get into your head.

Snow White: She has a point. I'm no queen. I'm no leader. I'm just a girl who lost her parents, ran away into the woods, and became a bandit.

Prince Charming: You're Snow White.

Snow White: Yes. And the truth is, I don't even know who that is. But I know what I don't wanna be, and that's alone.

Prince Charming: That's never gonna happen.

Snow White: You're right. If we take her offer, we can all live together... In exile, but at least we'll be alive. We should leave... Tomorrow.

Prince Charming: Snow!

Grumpy: Let her go.

Prince Charming: This is her kingdom. We can't just let her walk away from it.

Grumpy: Why do you suddenly care so much about saving Snow's kingdom?

Prince Charming: What do you mean?

Grumpy: Well, if you have true love, what difference does it make whether you live in a castle or on a farm?

Prince Charming: Wait. You think I'm in this for her crown?

Grumpy: You said it, not me.

Prince Charming: Okay. Okay, I get it. I'm new. But trust me. I want what's best for Snow.

Grumpy: Look, handsome, she may love you, but that chiselled chin ain't foolin' us. We got our eyes on you.

Prince Charming: Are you dwarfs with me or against me?

Sneezy: I think Grumpy was pretty clear.

Grumpy: Sorry, brother. Snow's already made up her mind, so if you're looking to change it, you gotta do it without our help.

The dwarves leave.

Prince Charming: Then I'll find another way.

———–

Rumplestiltskin is spinning in the library of his castle.

Rumplestiltskin: You again? Didn't I just help you wake your princess?

Prince Charming: Now I need your help once more. Long ago... You made Snow remember who she was when a spell blinded her. I need you to do it again.

–[Neverland]–

Mr. Gold is sitting on a tree truck. He’s watching the doll that Felix gives him. He hears noises. He stands up.

Mr. Gold: Who's there? Show yourself.

Somebody steals the doll.

Mr. Gold: That doesn't belong to you, dearie.

He catches the thief and watches her face.

Mr. Gold: Belle?

———–

Mr. Gold: Belle. I don't understand. How did you get here?

Belle: I thought you didn't dress like that anymore. I thought that was your past.

Mr. Gold: Well, this is now my future. Becoming this again... The Dark One... That's the only way I'll save my grandson.

Belle: But you haven't completely become him, have you? There's still hope.

Belle is about to kiss Mr. Gold but he stops her.

Mr. Gold: Ahh. You're not really here, are you?

Belle: No, of course not. I'm still in Storybrooke, right where you left me.

Mr. Gold: Are you okay? Did the protection spell work?

Belle: It... It did. We're all fine. Storybrooke's safe. We all are.

Mr. Gold: How do I know these aren't just lies meant to lead me astray? How do I know Pan didn't conjure up a vision of you?

Belle: He didn't. You did.

Mr. Gold: What?

Belle: The question is why.

–[Enchanted Forest – Past]–

Charming and Rumplestiltskin are in the library, they have discussion.

Prince Charming: You must have something that can change Snow's mind.

Rumplestiltskin: If she doesn't wanna fight the Queen, there's nothing I can do to change that.

Prince Charming: I just need a way to make her believe in something that I already know... That she can face Regina and win.

Rumplestiltskin: Magic can't make someone believe, dearie. It works the other way around. Belief must come from within. You know, the Queen's offer was a fair one. Do yourself a favour and take it. Ruling a kingdom ain't all it's cracked up to be. Just ask your dear old brother. Oh, wait. He died. You see my point.

Prince Charming: No. I didn't come here to take "no" for an answer. Now you must have something. You always do. Just name your price.

———–

Snow White is training arrow, she misses the target. James comes back.

Prince Charming: Save those arrows for the Queen.

Snow White: I told you. I've already made up my mind. We're leaving.

Prince Charming: Not when you hear what Rumplestiltskin had to say.

Snow White: You more than anyone know that his deals always come with a price.

Prince Charming: And sometimes that price is worth paying. Without his help, you'd still be in that glass coffin.

Snow White: What did he say this time?

Prince Charming: He told me of a legend... A magical weapon, one that can help you reclaim your kingdom.

Snow White: Unless he can guarantee more lives won't be lost, I'm not interested.

Prince Charming: Weapon's only a half day's ride from here. We can be there before sundown.

Snow White: This weapon... You say it will help me defeat Regina. How?

Snow White arms her bow. James helps her to get the target.

Prince Charming: By showing her who you really are.

–[Neverland]–

Emma is trying to make appear the map on the parchment.

Emma: My name is Emma Swan.

Hook: I'd wager the solution to Pan's riddle is a bit more complicated than that.

Mary Margaret: Don't hold anything back.

Emma: I'm Henry's mother. I used to live in Boston, and I was a bail bondsperson. I'm now the sheriff of Storybrooke.

Regina: That election was a sham. Are we really doing this?

Mary Margaret: Don't you think maybe you're... You're leaving some things out?

Emma: I'm the daughter of Snow White and Prince Charming, which apparently makes me the product of true love. I was born in the Enchanted Forest and I was sent through a portal in a tree so that I could break a curse.

David: And you were able to curse because... You're the...

Mary Margaret: Come on. You don't need to be embarrassed to say it.

Hook: Say what?

Regina: The "S" word.

Emma: I'm The Saviour.

Nothing happen.

Emma: I don't get it. I said I'm the Saviour. There's nothing I've denied more than that.

Mary Margaret: No, it's okay. We'll figure it out.

Regina: No, you won't.

Regina takes the parchment.

Emma: Regina!

Regina: But I can. I'm beginning to think there isn't a map on here. That doesn't mean it can't lead us to Henry.

David: I thought we decided that using magic was a bad idea.

Hook: For once I agree with the prince. Well, I told you we're getting along.

Regina uses her power on the parchment.

Emma: What the hell are you doing?

Regina: The locator spell. This parchment belonged to Pan. It'll lead us to him.

The parchment flies to the Dark Jungle.

Hook: So it appears we will be venturing into the Dark Jungle after all.

Emma: You mean the place you told us never to set foot?

Hook: That's the one.

Regina: Well, Emma, you said you wanted to be the leader. Lead.

———–

Belle and Mr. Gold go for a walk into the jungle. They stop on a cliff.

Belle: So do you know why you brought me to the island?

Mr. Gold: I thought you were gonna show me the answer.

Belle: No, only you know that.

Mr. Gold: I've already told you.

Belle: No, you haven't.

Mr. Gold: Have no idea.

Belle: Yes, you do.

Mr. Gold: No.

Belle: You are holding back.

Mr. Gold: I'm not.

Belle: You are.

Mr. Gold: Belle.

Belle: What is it you're not saying?

Mr. Gold: I'm a coward. I'm just like my father.

Belle: You feel better now, don't you? You know why I'm here.

Mr. Gold: You always saw the good in me.

Belle: I still do. And as much as you deny it, I think you see it, too. So why am I here? What are you wrestling with?

Mr. Gold: Pan offered me a deal. I let him keep Henry, and he allows me to live. The boy needn't be my undoing.

Belle: And you're afraid you'll make a selfish choice.

Mr. Gold: I generally do.

Belle: You abandoned your son Baelfire and regretted it your whole life. You don't need to do the same to Henry. Letting go of the past... It's the first step.

Mr Gold tells Belle about the doll.

Mr. Gold: You know, this was the last thing my father gave me.

Belle: And what happened to him?

Mr. Gold: He left me.

Belle: If you don't want to repeat the mistakes he made, you need to let go.

Belle leaves. Mr. Gold cast the doll in the sea.

———–

The rescue team is following the parchment into the Dark Jungle.

Regina: Ready to thank me?

Emma: Actually, yeah.

Regina: If you'd let me do it sooner, maybe we'd have found him by now.

The parchment stops.

Regina: Wait. He's there. Pan. I can feel his smugness.

David draws his sword.

David: Shall we? While we still have the element of surprise on our side?

Hook: Careful. He may look like a boy, but he's a bloody demon.

Mary Margaret: Hey. We can do this. You can do this.

–[Enchanted Forest - Past]–

Charming and Snow White are riding in the woods.

Prince Charming: We're nearly there. We should take the rest of the way on foot.

They get out of their horses.

Snow White: You realize, this is the first time we've been alone since you proposed?

Prince Charming: Well, privacy is a hard thing to come by when you have seven big brothers keeping an eye on you.

Snow White: They're protective.

Prince Charming: That's one word for it.

Snow White: Have the dwarfs been giving you a hard time?

Prince Charming: Apart from accusing me of being a gold-digging, social-climbing shepherd... Nah.

Snow White: I have faith that you'll charm them, just as you charmed me... Eventually.

Prince Charming: According to Rumplestiltskin, the weapon that will defeat Regina lies at the top of this hill.

Snow White: This weapon, what does Rumple say of its power? Was it made with dark magic?

Prince Charming: No, it was forged by a benevolent mage. His name is Merlin, from a realm named Camelot. Here it is.

There is a sword in a rock.

Prince Charming: Excalibur.

Snow White: It's beautiful.

James tries to takes the sword off of the rock.

Prince Charming: It's stuck. You wanna try?

Snow White: If you couldn't do it, you really think I can?

Prince Charming: Well, the legend states only the kingdom's true ruler possesses the strength to free the blade.

Snow White: I've never ruled anything.

Prince Charming: Not yet. Go on.

Snow White tries too and frees the sword.

Prince Charming: You see? You are this kingdom's true leader.

–[Neverland]–

The rescue team is still walking in the Dark Jungle.

Mary Margaret: No one's here. Maybe your spell was wrong, Regina.

Regina: Yes. Blame me... Again.

They enter in a camp.

Emma: Guys... Hold on.

Emma sees a boy.

Emma: Is that... Henry!

Peter Pan: Hi, Emma.

Emma: Where the hell is Henry?

Peter Pan: You broke the rules. That's not fair. Bad form. I expect more from you, captain.

Hook: Aye, and you'll get it.

Emma: Give Henry to me.

Peter Pan: Sorry. Can't. Don't you know? Cheaters never win.

The lost boys arrive. They surround the rescue team.

———–

The rescue team is prepared for the assault.

Hook: Watch out for their arrows. They're laced with dreamshade.

The battle starts. A lost boy targets Mary Margaret with an arrow. David sees that and pushes Mary Margaret to protect her from the arrow.

David: Mary Margaret!

Mary Margaret: Ohh!

David: Aah!

David is touched by the arrow.

Mary Margaret: David!

David: I'm good. Behind you! Aah!

Felix: It's been a while, captain.

Hook: Not long enough. You remember what I did to Rufio? Well, it's a far worse fate for you.

Felix: Uhh! Aah!

Emma: Uhh!

Emma catches a lost boy.

Emma: Where's Henry?! Where is he?!

The battle stops.

Mary Margaret: Emma, are you all right?

Peter Pan whistles and the lost boys are line up behind him.

Peter Pan: Remember what I told you. That map will show you where Henry is... Only when you stop denying who you really are. I'll make sure to send Henry your regards.

The lost boys leave.

–[Enchanted Forest - Past]–

Villager: She's coming! The Queen!

The Evil Queen’s carriage comes to the village. The villagers go get hid.

David: Ready?

Grumpy: What exactly were you two up to today?

Snow White takes Excalibur.

Snow White: You'll see. I hope.

The Evil Queen gets out of her carriage.

Evil Queen: Well, dear, have you packed your bags?

Snow White: I thought about your offer. And everything you said was true. I could go off with Charming and the dwarfs, and we could find some lovely corner of the world to live out our days, and it would be a wonderful life. But I can't leave my people, not... With... You.

Evil Queen: Well, in that case...

The Evil Queen uses her powers to strangle Grumpy. She makes the other dwarves freezing.

Snow White: Charming!

Prince Charming: You can do this. You. You pulled that sword out of the stone.

Snow White: Let him go!

Snow White attacks The Evil Queen with Excalibur. The Evil Queen disappears in a violet smoke. She reappears behind Snow White who hurts her with the sword. Charming helps the dwarves.

Grumpy: Aah! Uhh! Uhh! Oh!

Snow White: You told me to stop denying who I really am. Well, that's exactly what I'm doing. This is my kingdom, and I will fight for it!

Evil Queen: Then I'll see you on the battlefield.

Snow White: We'll be ready.

The Evil Queen leaves.

Prince Charming: You okay?

–[Neverland]–

Into the jungle, David puts his thing away. Mary Margaret comes speak to him.

Mary Margaret: You sure you don't want me to take a look at that?

David: I was lucky. My jacket wasn't. Don't worry about it. I think we have bigger issues.

Emma watches the parchment. David and Mary Margaret join her.

Mary Margaret: Don't let him shake your confidence. We've all had moments where we felt we couldn't prevail.

David: She's right.

Emma: Guys, not now. Please.

David: Emma, wait.

Mary Margaret prevents David to run after Emma. She goes to sit down near Emma.

Mary Margaret: Please talk to me.

Emma: There's nothing to talk about. We had our chance and we lost... I lost.

Mary Margaret: Then you have to keep fighting.

Emma: You heard what Hook said. Pan is a demon.

Mary Margaret: And you are a...

Emma: What? A Saviour? Because if that were true, this map would've shown us the way already.

Mary Margaret: Maybe who you think you are isn't who you really are.

Emma: What do you mean?

Mary Margaret: Sometimes we think we know ourselves, but we need a push to show us the reality. That boy with the knife... You stopped fighting him. Why?

Emma: 'Cause he was... Just a boy.

Mary Margaret: No. There was something else. I saw it in your eyes. Why did you stop? Why?

Emma: Because when I looked at his face, I saw me.

Mary Margaret: Go on.

Emma: That look in his eyes... The despair. I had it back when I was in the foster system. Just a lost little girl who didn't matter and didn't think she ever would. A little girl who cried herself to sleep at night 'cause... She wanted her parents so bad. And could never understand... Why they gave her up.

Mary Margaret: And then you found us. It was too late.

Emma: It's just, on this island... I... I don't feel like... A hero or a Saviour. I just feel like what I've always been. An orphan.

Mary Margaret looks at the parchment.

Mary Margaret: Emma.

Emma: What?

Mary Margaret: Look.

The parchment reveals a map.

Emma: What happened?

Mary Margaret: You accepted who you are.

Emma: I'm sorry.

Mary Margaret: It's okay. It's the truth. You were an orphan. It's my job to change that.

–[Enchanted Forest - Past]–

Snow White is walking into the woods. She calls for Rumplestiltskin.

Snow White: Rumplestiltskin. Rumplestiltskin.

Rumplestiltskin: What do you want?

Snow White: We need to discuss the deal you made with Charming.

Rumplestiltskin: Have to be a bit more specific, dearie.

Snow White: He came to you searching for something powerful enough to vanquish the Queen. You told him of Excalibur. Now whatever it is that he promised you in return, I am prepared to pay it. But I won't allow him to remain in your debt.

Rumplestiltskin: How nauseatingly romantic.

Snow White: What did he promise you? With you, everything comes with a cost.

Rumplestiltskin: It's true. Your prince came to ask for aid fighting the Queen. I told him I had nothing to give, and I didn't.

Snow White: Then how did you know where to find Excalibur?

Rumplestiltskin: Everyone knows it's in Camelot.

Snow White: But it's not. I possess it now.

Snow White shows Rumplestiltskin the sword.

Rumplestiltskin: If that were Excalibur, I wouldn't be able to do... This!

Rumplestiltskin destroys the blade.

Rumplestiltskin: Sword's a fake, dearie. Shoddy craftsmanship, too. But then again, what can you expect from a shepherd? Lucky it wasn't made out of wool.

Snow White: I struck Regina! I drew blood!

Rumplestiltskin: Enough of your ramblings!

He rips Snow White’s necklace.

Snow White: No. Please. That belonged to my mother.

Rumplestiltskin: And now it belongs to me. You're right about one thing, dearie. Everything comes with a cost, including wasting my time.

Rumplestiltskin disappears.

———–

Prince Charming is sitting alone at the camp. The dwarves come to him.

Grumpy: Mind if we join you?

Prince Charming: Please.

Grumpy: We may owe you a slight apology.

Prince Charming: Slight?

Grumpy: Don't get greedy. Take it.

Prince Charming: Okay.

Grumpy: We should never have doubted your intentions.

Grumpy gives Charming a cup. His serves a drink to Charming.

Prince Charming: You were only looking out for her best interests. Here's to starting over.

Snow White arrives.

Snow White: We need to talk.

———–

Prince Charming follows her until the rive. Snow White gives Charming the fake Excalibur rests.

Snow White: I saw Rumplestiltskin.

Prince Charming: Snow, I can explain.

Snow White: So it's true. You planted the sword in that stone.

Prince Charming: I did.

Snow White: So you took me on an adventure to find a magical sword because...

Prince Charming: You needed to believe in something I already knew.

Snow White: So when I stood up to Regina...

Prince Charming: You did that on your own. You had it inside you the entire time. You just... Needed some help to realize that.

Snow White: But you didn't.

Snow White kisses Charming.

–[Neverland]–

Emma joins Regina and Hook to show them the map.

Emma: The map is working. We know where Henry is.

Regina: Where

Hook: Uh... We're here at the Southern tip of the isle, in the middle of the Dark Jungle, and Pan's camp lies due north.

Emma: That's where he's keeping Henry.

Regina: What are we waiting for?

Hook: Well, the terrain's not easy. There will undoubtedly be some nasty impediments along the way.

David: We should prepare. We only made it out of our last encounter because Pan let us. We need a new plan.

Emma: Agreed. It's time we stop playing his game and he starts playing ours.

Regina: And if I disagree?

Emma: Go ahead, but I think you know our best chance is together.

Regina: You better be right.

Regina leaves. Mary Margaret and David too.

Hook: Excellent show of patience, love. And that's what defeats a nasty little boy.

Emma: I hope so.

Hook takes his flask of rum and he proposes to Emma a drink.

Emma: Is rum your solution to everything?

Hook: It certainly doesn't hurt. Mmm. Hmm?

She drinks.

Hook: So just how did you unlock the map?

Emma: I did what Pan asked.

Hook: And just who are you, Swan?

Emma: Wouldn't you like to know?

Hook: Perhaps I would.

She gives back hook his flask and leaves.

———–

Mr. Gold is walking into the jungle. He hears noise and stops. His doll falls from the sky. He burns it the leaves. He makes some steps and sees the doll, intact. He keeps it.

———–

Emma is picking some berries. Peter Pan comes see her.

Peter Pan: Don't eat the blue ones. Congratulations. You did it... Orphan. You don't mind if I call you a lost girl, do you?

Emma: Call me what you like. It won't stop me from finding Henry.

Peter Pan: Oh, I'm counting on that. There's a reason I tested you.

Emma: Really?

Peter Pan: You haven't forgiven your parents for abandoning you. Don't deny it. You haven't. That's good. Really good. 'Cause when you find Henry, you'll understand him.

Emma: What's that supposed to mean?

Peter Pan: He hasn't forgiven you either. By the time you get to him, he'll never want to leave this island.

Emma: We'll see.

Peter Pan: And as for you, Emma... When we're finished, you won't just feel like an orphan. You'll be one.

———–

David is going to hide behind a tree. He takes off his jacket. He was hit by an arrow during the battle. He’s been poisoned.

Kikavu ?

Au total, 212 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Djoo22 
15.12.2018 vers 20h

everrose 
10.11.2018 vers 18h

s1988 
10.11.2018 vers 16h

Sabu14 
17.08.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Meghan Ory va devenir maman

Meghan Ory va devenir maman
C'est sur son compte Instagram que Meghan Ory a dévoilé qu'elle allait devenir maman. En effet,...

New Design

New Design
Un nouveau design pour le quartier de OUAT, réalisé par serieserie.Merci à elle, on espère qu'il...

Joyeux anniversaire Georgina !

Joyeux anniversaire Georgina !
Aujourd'hui 3 août, nous fêtons l'anniversaire de Georgina Haig, qui fête ses 34 ans puisqu'elle est...

Gabe Khouth décédé

Gabe Khouth décédé
Triste nouvelle, la série "Once upon à time" perd l'acteur Gabe Khouth né au Canada en 1972, est...

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill
Ginnifer Goodwin est à la tête d'une nouvelle série  : Why Women Kill qui sera diffusée dès le 15...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Imaginez : Quel autre nom, la série aurait pû s'appeller ?

Total : 22 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 17.08.2019 à 13:09

Le quartier The Bold Type a un mois, n'hésitez pas à venir voir comme il a bien grandi !

quimper, 18.08.2019 à 17:08

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Jane et Maura ont besoin de votre aide pour choisir leur destination de vacances .

quimper, 18.08.2019 à 17:10

Et inutile de connaitre la série pour pouvoir voter. Alors, n'hésitez pas à venir. Bon week-end à toutes et tous.

cinto, 18.08.2019 à 19:21

Donnez un nouveau titre à la série The Tudors ; merci pour vos votes au sondage, PDM et votre petit tour sur le quartier.

sabby, Avant-hier à 09:47

Bien le bonjour, le quartier S.W.A.T vous propose un tout nouveau sondage, une nouvelle PDM en vote et une nouvelle séance du Survivor

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site