VOTE | 821 fans

#402 : Un mur de glace

Centré sur : David & Anna
Titre VO : White Out
Titre VF : Un défi de taille
Diffusion USA : 05/10/2014
Diffusion FR : 07/01/2016
Guest Stars : Georgina Haig (Elsa), Elizabeth Lail (Anna)
Captures

Résumé court : À Storybrooke, alors qu'elle essaye désespérément de retrouver sa sœur Anna, Elsa est surprise par Emma et toutes les deux se retrouvent piégées dans une caverne glacée, dont la température extrême met la vie d'Emma en danger.

Regina, déprimée à cause de son apparente rupture avec Robin, s'isole du reste de la ville et de Henry, ce qui attriste ce dernier. Et avec la population qui considèrent Mary Margaret comme leur leader, celle-ci prend sa première mission en charge en tentant de redémarrer un générateur et permettre de restaurer l'électricité en ville, après qu'Elsa en ait gelé et endommagé les câbles.

Au Royaume enchanté, Anna essaye d'entraîner un David doux comme un agneau à affronter Bo Peep, une redoutable militaire qui le menace de leur prendre la ferme de sa mère s'ils ne payent pas son prix.

Popularité


5 - 8 votes

Titre VO
White Out

Titre VF
Un mur de glace

Première diffusion
05.10.2014

Première diffusion en France
07.01.2016

Vidéos

4x02 Sneak Peek 1

4x02 Sneak Peek 1

  

4x02 Sneak Peek 2

4x02 Sneak Peek 2

  

Diffusions

Logo de la chaîne M6

France (inédit)
Jeudi 07.01.2016 à 21:50
1.93m / 8.3% (Part)

Logo de la chaîne ABC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 05.10.2014 à 20:00
8.79m / 3.2% (18-49)

Plus de détails

Audiences USA :  9.24 M

Audiences FR : 

Ecrit par : Jane Espenson

Réalisé par : Ron Underwood

Guest Stars : Georgina Haig - Elsa, Elizabeth Lail - Anna, Beverley Elliott - Granny, Raphael Sbarge - Archie Hopper, Lee Arenberg - Leroy, Michael Coleman - Joyeux, Robin Weirget - Bo Peep / Bouchère, Gabrielle Rose - Ruth, Sean Owen Roberts - Bandit, Elizabeth Mitchell - Vendeuse de glace

–[Storybrooke]–

Elsa jure qu’elle retrouvera sa sœur. Puis elle se rend à la limite de la ville et l’entoure d’un mur de glace pour empêcher les habitants d’en sortir.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

Anna marche jusqu’à une ferme. David lui ouvre. Elle s’assure de son identité et lui explique qu’elle vient d’Arendelle. Elle sollicite son aide mais ne veut pas lui révéler sa vraie identité. David ne tarde pas à comprendre qu’elle est la fiancée de Kristoff. Il est d’accord pour qu’elle dorme dans la grange. A la fin de leur conversation, Bo Peep arrive.

–[Storybrooke]–

Au loft, Mary Margaret couche Neal. Henry et Emma plaisantent mais Mary Margaret est tellement fatiguée qu’elle ne comprend pas. Henry prépare un panier pour passer une soirée avec sa mère. Emma voit la bouteille d’alcool et dit qu’elle ne boit pas en service. Henry lui répond que c’est pour Régina. A cet instant, un corbeau avec un message frappe à la fenêtre : Régina ne veut pas voir Henry.

Henry est assis au comptoir chez Granny, il est pensif. Emma le rejoint. Elle essaye de le réconforter mais Henry ne comprend pas ce que la solitude ferait de bien à sa mère.

Les lumières s’éteignent. David appelle Emma et lui dit qu’il s’agit d’une coupure générale de courant et qu’ils doivent vérifier que tout va bien. Emma est d’accord et demande à Henry s’il veut venir. Il répond que non.

Dans la voiture, Emma se confie à son père sur le comportement d’Henry. David lui dit que ça lui parait familier. Emma lui rétorque qu’il se comporte comme elle. David lui répond qu’il ne s’agit pas que d’elle, Régina aussi se renferme quand elle ne va pas bien. Ils arrivent au mur de Glace. Elsa se cache dedans.

Leroy, Granny et Joyeux rendent visite à Mary Margaret pour se plaindre de la coupure de courant. Mary Margaret leur dit d’aller voir Régina, qu’elle est le maire et donc en charge de ce genre de problème. Granny lui répond que Régina a démissionné et que comme c’est elle qui avait lancé la seconde malédiction, c’était elle la maire de Storybrooke.

Hook rejoint Emma et David au mur de glace. Il leur raconte qu’il fait tout le tour de Storybrooke. Il note aussi qu’il a dû causer la coupure de courant. Emma lui dit que la personne qui a fabriqué le mur ne devait certainement pas s’attendre à couper le courant, elle voulait juste construire le mur. David se demande pourquoi puis s’éloigne.

Hook dit à Emma qu’il aurait dû apporter du champagne pour célébrer leur deuxième rendez-vous. Emma s’étonne. Il lui dit que le bonhomme de neige était le premier rendez-vous et que le mur est le second, qu’il est obligé de les compter comme rendez-vous parce que sinon, ils n’en n’auraient eu aucun. Emma coupe court à la conversation en disant qu’elle a vu quelqu’un sur le mur.

David s’approche de Hook et le met en garde sur ses intentions envers Emma. Il ne veut pas qu’elle soit une conquête de plus. Hook lui répond qu’il ne risquerait pas sa vie pour n’importe qui et que quoiqu’il se passe, ça dépend autant d’Emma que de lui.

Emma rencontre Elsa qui lui explique qu’elle est à la recherche de sa sœur.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

Bo Peep vient extorquer de l’argent à David et sa mère comme chaque mois. David lui dit qu’ils n’ont pas les moyens de la payer et lui demande plus de temps. Bo Peep rétorque qu’elle serait prête à attendre si David consentait à lui donner son cheval. Il refuse et dit à sa mère qu’ils devraient partir et recommencer à zéro. Bo Peep les marque avec son bâton et leur assure qu’ils ne pourront jamais s’enfuir.

David travaille quand Anna vient l’interrompre. Elle lui dit qu’il faut qu’il se rebelle. David lui répond que c’est impossible. Elle propose de l’entrainer à l’épée. David s’étonne qu’elle sache manier une épée. Anna lui répond qu’elle a été entrainée par des soldats.

–[Storybrooke]–

Hook et David rejoignent Elsa et Emma. Elsa se sent menacée et perd le contrôle de ses pouvoirs. Des piques de glace de forment, le mur tremble et Emma et Elsa se retrouvent pigées dans une cavité.

Hook et David sont inquiets pour Emma. David tente de joindre Emma sans succès. Hook décide de s’attaquer à la glace avec son crochet. David l’arrête, ses efforts sont inutiles : c’est la magie qui a créé le mur, c’est la magie qui le détruira.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

Anna enseigne à David le maniement d’une épée mais il n’arrive pas à la battre. Il se décourage et décide d’abandonner car il veut survivre. Anna lui explique qu’il s’agit de vivre. Elle le compare à sa sœur, elle aussi se cache ou s’enfuit quand elle est confrontée à des problèmes mais ça façon d’agir ne règle rien. Elle lui dit que s’il ne se bat pas, il va tout perdre. Elle le traite ensuite de lâche. David lui dit qu’il sait pourquoi il fait ce qu’il fait. Il lui explique que son père était un alcoolique et que lui et sa mère se disputaient beaucoup. Un matin, il vit son père en train de pleurer, il lui assura qu’il allait arrêter de boire, qu’il serait un meilleur homme et un meilleur père puis il partit voyage pour deux semaines. Le jour où il devait revenir des soldats sont venus leur annoncer que son père était mort. Il avait perdu sa bataille. Anna lui dit que son père était faible mais qu’il ne l’est pas. David lui dit qu’elle ne peut pas le savoir.

–[Storybrooke]–

Dans la caverne de glace, Elsa avertit Emma qu’elle est très puissante et qu’elle détruira le mur de glace uniquement si on lui amène Anna. Elle sait qu’Anna se trouve à Storybrooke puisqu’elle a trouvé le collier de sa sœur chez Mr. Gold. Emma lui dit qu’elle ne pourra pas trouver Anna si elle reste enfermée. David appelle Emma depuis le talkie-walkie. Emma raconte à son père qu’elle est avec Elsa qui cherche sa sœur, Elsa menace de geler entièrement Storybrooke si on ne lui amène pas Anna.

Leroy, Granny, Joyeux et Mary Margaret sont à la centrale électrique. Ils s’impatientent car Mary Margaret n’arrive pas à faire repartir l’électricité ce qui finit par l’énerver. Elle les remet à leur place et ils partent.

Emma tente de se rapprocher d’Elsa lui demandant si elle a froid, lui parlant du bonhomme de neige et du collier de sa sœur. Emma comprend qu’Elsa ne contrôle pas ses pouvoirs. Elsa essaie de lui faire croire qu’elle a tort mais Emma n’est pas dupe. Elle lui explique qu’elle aussi a des pouvoirs et qu’elle a du mal à les contrôler. Elsa lui raconte que sa sœur l’aide. Elsa demande à Emma d’utiliser sa magie pour les libérer mais Emma n’y arrive pas. Emma commence à s’engourdir. Elsa essaie de l’empêcher de s’endormir mais échoue.

David et Hook se rendent chez Mr. Gold et lui demande son aide. Mr. Gold refuse. David parle d’Elsa à Mr. Gold et lui dit qu’elle a trouvé le collier de sa sœur dans la boutique. Belle lui montre une photo, il le reconnait, il sait qui est Anna.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

David va voir Anna dans la grange pour lui apporter de la nourriture et lui demander de partir avant le retour de Bo Peep. Hors celle-ci se trouve déjà dans la grange et a enlevé Anna.

–[Storybrooke]–

Elsa essaie de garder Emma éveillée.

David entre chez le boucher. Il lui demande son aide pour retrouver Anna, elle doit pouvoir la retrouver puisqu’elle l’a marquée. Bo Peep refuse et attaque David. Hook l’arrête puis sur les indications de David va chercher le bâton dans l’arrière-boutique. Elsa les prévient qu’Emma va de plus en plus mal.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

David se rend chez Bo Peep. Elle lui demande son argent. Il ne veut pas le lui donner. Les hommes de Bo Peep l’attaquent mais il gagne puis Bo Peep s’en prend à lui mais il gagne encore. Il demande où est Anna, elle ne veut pas lui dire. Il utilise le bâton de berger pour la retrouver.

David entre dans la grange pour retrouver Anna, celle-ci l’attaque croyant qu’il s’agit des hommes de Bo Peep. Elle se rend compte que c’est David et est contente qu’il se soit battu et qu’il ait gagné. Elle est surprise qu’il ait finalement changé d’avis et ai décidé de se battre. Il lui répond que le fait qu’elle ait été enlevée lui a fait reconsidérer la question.

–[Storybrooke]–

David et Hook retournent au mur de glace avec le bâton de berger. Emma est en train de mourir de froid. David essaie de convaincre Elsa qu’elle doit trouver une issue toute seule. Elsa lui répond que c’est impossible sans Anna. David lui rétorque qu’il ne sait pas où est Anna pour le moment et en utilisant les mots de cette dernière réussi à convaincre Elsa d’utiliser sa magie pour sortir de la grotte.

Emma sort de la cavité aidée d’Elsa. Hook la prend dans ses bras, il est soulagé.

A la centrale, Mary Margaret n’arrive toujours pas à remettre le courant en marche. Grâce à Neal qui a faim, elle comprend qu’elle doit alimenter la centrale en fuel pour faire repartir l’électricité.

Au loft, David, Elsa, Henry et Hook tentent d’aider Emma à se réchauffer. Une fois le courant repartit et le radiateur près de sa fille, David propose de retrouver Anna grâce au bâton.

–[La Forêt Enchantée – Passé]–

Anna se prépare à partir, Ruth la remercie d’avoir aidé David à changer. Anna lui demande si elle connaît un sorcier puissant qui puisse l’aider avec un problème. Ruth lui répond qu’il y a bien quelqu’un mais ne veut pas prononcer son nom car c’est dangereux, elle l’écrit sur un papier et le lui donne.

Anna s’en va et se dirige vers le château de Rumplestiltskin.

–[Storybrooke]–

David n’obtient pas de réponse du bâton de Bo Peep, puis Emma entend battement de cœur : Anna est toujours en vie quelque part. Mary Margaret rentre. David lui présente Elsa et lui explique qu’ils vont trouver Anna parce que c’est ce que cette famille fait, trouver des gens et qu’ils n’abandonnent jamais.

Henry frappe à la porte de Régina et crie qu’il ne l’abandonnera jamais, que c’est sa maison et qu’il reviendra tous les jours s’il le faut. Régina ouvre la porte et le prend dans ses bras.

Le lendemain, Elsa essaye de détruire le mur mais n’y arrive pas. Elle ne comprend pas ce qui se passe.

Leroy va acheter une glace chez le glacier. Il demande à la vendeuse si elle a perdu de la marchandise, elle lui répond que non qu’elle a eu de la chance. Puis elle utilise ses pouvoirs pour fabriquer de la crèmes glacée.

Précédemment dans Once upon a time.

 

Elsa traverse la route de Storybrooke en laisse une trace de givre sur le sol.

 

À Arendelle

Anna : Ce qu’Elsa est capable de faire est littéralement effrayant. (Un géant de glace apparaît.)

 

Dans Storybrooke

Leroy : (En criant.) Un bonhomme de neige géant ! Courez ! (David, Emma et Crochet sont à la poursuite du géant pendant qu’Elsa est effrayée derrière un mur.)

 

À Arendelle

Anna : C’est à propos de nos parents.

Grand Pabbie : Mais je crois savoir où ils devaient aller.

 

Dans l’océan, un navire est englouti pendant un orage violent.

 

Elsa : Où est Anna ?

Kristoff : Elle fait la traversée sur un voilier mais c’est pour vous qu’elle y va.

Elsa : (Alors qu’elle se trouve sur le port d’Arendelle avec Kristoff.) Que sait-on au juste de ce havre des brumes ?

Kristoff : (Hors cadre ; pendant qu’Anna se trouve sur un voilier.) Il se peut que vous le connaissiez sous le nom que ses habitants lui donnent, la forêt enchantée. (Anna touche son collier.)

 

À Storybrooke

 

Elsa : (Hors cadre.) Je dois la rejoindre. (Elle se trouve près de la boutique de Gold à givrer la serrure de la porte.)

Kristoff : (Hors cadre.) Il est trop tard.

Elsa : (Hors cadre.) Elle ne devrait pas faire cela toute seule. (Elle entre dans la boutique et voit le collier avec l’étoile qu’elle tient à la main.) Ne t’en fais pas Anna, où que tu sois, je te retrouverais. (Elle sort de la boutique et semble paniqué lorsqu’elle voit les voitures passer et les gens autour d’elle.) Tant qu’on ne sera pas réunis, personne ne quittera cette ville. (De la glace apparaît sur ses mains et les ferme. À la sortie de Storybrooke, un immense mur de glace apparaît.) Anna, d’une façon ou d’une autre, je saurais ce qui t’aies arrivé.

 

La forêt enchantée, il y a très longtemps

 

Anna arrive devant une ferme avec un troupeau de moutons. Elle frappe à la porte et c’est David qui ouvre.

David : Je peux vous aider ?

Anna : J’espère que oui. Vous êtes David ?

David : Oui, oui, c’est moi.

 

OUVERTURE

 

Dans la forêt enchantée

Anna : Bon alors voilà, j’ai eu votre nom par un de vos amis, un ami d’Arendelle.

David : Arendelle. Vous connaissez Kristoff ?

Anna : Qu’est-ce qui vous fait dire que c’est Kristoff ?

David : En fait, c’est la seule personne d’Arendelle que je connais.

Anna : Je vois. Il n’a pas dit ça. Comment peut-on remplir une mission secrète si on ne sait rien ?

David : Quel est votre mission ?

Anna : Je viens de le dire, elle est secrète. (Elle sourit.)

David : Oh.

Anna : Mais il m’a dit que je pouvais me fier à vous sauf pour l’objet de ma mission. (Elle a une lettre dans la main.)

David : Bon très bien, comment vous vous appelez ?

Anna : Joan.

David : Non, vous ne vous appelez pas Joan.

Anna : Et on ne vous ment pas comme ça, c’est rassurant. (Elle se met à rire.) Vous savez, je dois vous donner un faux nom pour votre sécurité.

David : On vous cherche ?

Anna : Je ne peux pas être plus claire c’est une mission secrète, votre sécurité. Bon, je recommence, je m’appelle Joan et je peux dormir dans votre grange.

David : Mais bien sûr puisque vous êtes la fiancée de Kristoff. (Voyant le regard fermé d’Anna.) Votre bague. (Il se met à rire.)

Anna : Oh.

David : Félicitations.

Anna : Merci.

David : J’attendrai le mariage pour connaître votre vrai nom. Vous pouvez dormir la grange est derrière. (Il se ferme car un carrosse arrive au loin.) Rentrez vite dans la maison, ça risque d’être dangereux.

Anna : Qui est-ce ?

David : (Hors cadre.) C’est une bergère mais elle n’est pas gentille du tout. Elle s’appelle Bo-Beep.

 

Dans l’appartement de Mary Margaret - Storybrooke

 

Mary Margaret : (Ayant Neal dans les bras.) Allez dors mon chéri et quand tu auras faim vers minuit, tu n’auras qu’à crier. (Elle le remet dans son lit.) Oui, je serais là. Ah, hmm, fais de beaux rêves. (Henry arrive près du lit de Neal.)

Henry : D’après toi, à quoi rêve les bébés ?

David : Aux combats de taureaux.

Emma : À des jeux vidéo.

Mary Margaret : Qu’est-ce que vous racontez ?

Henry : Je crois qu’ils plaisantent.

Mary Margaret : Ouais, ben je comprendrais l’humour quand je pourrais l’endormir et qu’il aura trois ans.

David : Trois ans, je vois que tu as gardé ton optimisme. (Mary Margaret s’assoit sur une chaise et Emma est à côté d’Henry qui a un panier.)

Emma : Fais voir un peu, je peux regarder, chocolat, DVD, glace, vin rouge. Tu prévois un sacré grignotage.

Henry : Oui, c’est pour ma mère.

Emma : (Mettant sa main sur l’épaule de son fils.) Le sheriff ne boit pas.

Henry : Mon autre maman. J’ai téléchargé « comment se remettre d’une rupture ». Il n’y a pas exactement le cas où la femme de ton copain revient du passé mais ça s’en rapproche.

Emma : C’est très gentil. (Elle entend un bruit ainsi que David. C’est un oiseau qui se trouve à la fenêtre. David y va ainsi que Mary Margaret qui le rejoint. Il ouvre la fenêtre et elle prend l’oiseau où se trouve un mot accroché à sa patte.)

Mary Margaret : C’est un message. (Elle prend le bout de papier. Elle le remet à la fenêtre puis lit le mot. L’oiseau s’envole.) C’est pour Henry, c’est de ta mère. (Elle le lui donne. Il se met à le lire.)

Henry : Elle ne veut plus me voir. (Il s’en va alors qu’Emma veut lui dire quelque chose mais se retient.)

 

Chez Granny - Storybrooke

 

Henry est assis au comptoir en train de réfléchir. Emma le rejoint.

Emma : J’ai lu le message, c’est pas tout à fait ce qu’elle a dit. Elle a écrit : « Pour l’instant, le temps de régler certaines choses. »

Henry : Mais elle ne veut pas me voir.

Emma : L’histoire avec Robin des Bois l’a fait souffrir et aussi tout ce qui s’est passé ces derniers enfin depuis toujours. Cela n’a pas était facile pour elle et pour toi et elle fait tout pour que vous ne soyez pas séparés parce qu’elle tient vraiment à toi.

Henry : (Se tournant vers Emma.) Alors pourquoi elle ne veut plus que je sois avec elle ?

Emma : Parce qu’elle croit que comme ça se sera moins dur.

Henry : C’est le contraire. (Emma veut dire quelque chose mais préfère se taire.)

 

À la sortie de Storybrooke, le poteau électrique se met à tomber, coupant ainsi l’électricité partout dans la ville.

 

Chez Granny - Storybrooke

 

Emma : Qu’est-ce qu’il se passe ?

David : (Via le talkie-walkie.) Emma, j’ai des appels de toute la ville. C’est une panne générale.

Emma : (Via le talkie-walkie.) D’accord, faut trouver d’où ça vient.

David : (Via le talkie-walkie.) Je passe te prendre, on va chercher ensemble.

Emma : (Mettant la main sur l’épaule d’Henry.) Hey, Henry, tu veux venir ? Ce sera l’opération oiseau de nuit, clair de lune ou…

Henry : C’est bon, vas-y.

Emma : (Hors cadre.) Il m’a même pas laissé l’embrasser, ça me tue.

 

Dans la voiture du sheriff - Sur la route

 

David : Ça me rappelle quelqu’un.

Emma : Ouais, moi aussi je fais ça, super, il en a hérité.

David : Non, il n’y a pas que toi. Henry a deux mères aussi peu expansibles l’une que l’autre. Cette tendance il a dû l’hériter de vous deux.

Emma : Tu te rends compte, je lui ai proposé de venir, il n’a pas voulu. Ça, ça m’inquiète.

David : Ouais, les enfants ont souvent des réactions extrêmes mais ça leur passe vite. Il faut le savoir et faire avec. (Emma se tourne vers lui.) Alors tiens le coup, ça arrangerait trop ceux qui veulent te voir abandonner. (Emma lui sourit et David voit quelque chose devant lui.) T’as vu ça ?

Emma : (Voyant le mur de glace et le poteau électrique à terre.) On a un souci. (David s’arrête au milieu de la route.) En tout cas les poteaux n’ont pas été mis par terre par le monstre de glace. Viens, on va jeter un coup d’œil.

Ils sortent de la voiture et Elsa les voient arriver, cachée derrière le mur de glace. Elle a autant peur.

 

Dans l’appartement de Mary Margaret - Storybrooke

 

Quelqu’un frappe à la porte de l’appartement de Mary Margaret. Elle ouvre et ce sont deux nains dont Leroy ainsi que Granny.

Mary Margaret : (Les voyant entrer dans l’appartement.) Qu’est-ce que… d’accord, je vous en prie entrez.

Leroy : Quel beau bébé.

Mary Margaret : (En souriant.) Merci.

Leroy : (Sur un ton énervé.) Enfin, c’est ce que je dirais si je voyais le bébé mais je ne peux pas, pourquoi ? Pare qu’il fait noir.

Nain : Tu sais ce que je ne peux plus voir moi, Internet, la télé, mon réveil.

Leroy : Autrement dit, il n’y a plus d’électricité. Alors qu’est-ce que tu comptes faire sœurette ?

Mary Margaret : Moi ? Vous devriez allez voir Regina, c’est le maire.

Granny : Non, elle dit que ce n’est plus son boulot. C’est ton sortilège donc maintenant, madame le maire, c’est toi.

Mary Margaret : (Surprise.) Vraiment ?

Leroy : On t’a aidée à reprendre ton royaume, tu te rappelles pour que tu puisses régner et bien c’est ça ton royaume maintenant. Alors règne et occupe-t-en.

 

Sur la route de Storybrooke

 

David regarde le coin avec une lampe-torche.

Kilian : (Arrivant avec une lampe.) Si vous vous posiez la question, la glace fait tout le tour.

David : Crochet, je ne savais pas que tu venais.

Kilian : Ayant reçu l’appel d’une belle demoiselle en détresse, j’accours.

Emma : Je n’étais pas en détresse mais qu’est-ce que tu veux dire ? (Crochet pose la lampe sur le sol.) Le mur fait le tour de la ville ?

Kilian : Oui exactement.

David : Une fois de plus on ne peut pas quitter Storybrooke.

Kilian : Ce satané mur fait plus que nous retenir d’après ce que je vois. (Voyant le poteau au sol.) C’est ce qui a causé la coupure de courant ?

Emma : Tu parles comme un véritable homme du vingt-et-unième siècle. Ouais, mais j’ai l’impression que celui ou celle qui a fait ce mur, ne voulait pas couper l’électricité, il voulait juste nous enfermer.

David : La question c’est pourquoi.

Kilian : Pour tous nous tuer, un par un. C’est ce que je ferais.

Femme : (Via la radio.) David, Emma, vous nous recevez, on vient aux nouvelles, à vous. (David va répondre.)

Kilian : Ah, j’aurais dû apporter du champagne.

Emma : Quoi ?

Kilian : Pour marquer notre second rendez-vous et parce qu’on a le plus grand seau à glace du monde.

Emma : Second rendez-vous ? J’ai loupé le premier alors.

Kilian : Mais si. D’abord le bonhomme de neige et ça c’est le second car si je ne comptais que les dîners en tête-à-tête, on n’en aurait même pas eu un.

Emma : (Elle regarde le mur de glace.) Ah. Je crois que j’ai vu quelque chose. Toi et ton seau à glace vous restez là, je vais voir ce que c’est. (Elle s’en va vers le mur.)

David : (Arrivant près de Kilian.) Ah, je crois qu’il est temps qu’on ait une conversation sur tes intentions vis-à-vis de ma fille.

Kilian : Je trouve que c’est un peu vieux jeu et (David pointe la lampe-torche vers le mur) je te dis ça alors que je paye encore avec des doublons.

David : Non, non, je connais ta réputation. Emma n’est pas une de tes conquêtes.

Kilian : Je ne risquerai pas ma vie pour un simple trophée. Au point où on en est arrivé, elle décide des choses autant que moi. (Il hoche la tête et David ne dit rien.)

 

Emma s’avance dans le mur de glace et voit Elsa qui se retourne.

Emma : (Voyant qu’Elsa utilise ses mains.) Attendez, qui êtes vous ?

Elsa : Je m’appelle Elsa.

Emma : D’accord, Elsa, n’ayez pas peur. Moi je m’appelle Emma. Qu’est-ce que vous êtes venue faire ? C’est vous qui avez fabriqué ce mur ?

Elsa : Je cherche quelqu’un, ma sœur. Je ne la retrouve pas. (Montrant le collier avec l’étoile.) Ce bijou était à elle. (Emma veut prendre le collier mais Elsa ne veut pas.) Je l’ai trouvé dans une boutique ici. Où est-ce qu’elle est ?

Emma : Je n’en sais rien mais si vous voulez que je vous aide, vous devez m’aider. Comment elle s’appelle ?

Elsa : (Après une pause.) Anna.

 

Dans la forêt enchantée - Dans le passé

 

Anna est devant la ferme avec David et sa mère. Bo-Beep est désormais devant eux.

Bo-Beep : Veux-tu une tasse de thé Bo-Beep ? Un petit gâteau pour l’accompagner.

David : Tu ne viens pas prendre le thé.

Bo-Beep : Il est très malin le garçon. (Voyant Anna.) Qui est-ce ?

Anna : Je m’appelle Joan.

Bo-Beep : Ah, c’est adorable. Tu sais ce que je veux, tu me connais. Mon paiement.

David : (À voix basse.) C’est de l’extorsion.

Bo-Beep : Appelle ça comme tu veux mais vous et vos moutons, vous ne serez en sécurité que si vous me payez ce que vous me devez.

David : Il se trouve que le mois a été difficile et…

Bo-Beep : Je comprends, je vais te laisser un délai pour trouver l’argent que tu me dois, tu as jusqu’à demain à midi. (David regarde sa mère.)

David : Non, c’est trop court, tu dois nous donner plus de temps.

Bo-Beep : Je ne donne jamais rien mais peut-être que si tu me laissais ton beau coursier, (elle regarde vers le cheval) je t’accorderai un jour de plus.

David : Je ne marchanderai pas, ce cheval restera toujours avec moi.

Bo-Beep : Donc, demain quand je reviendrai, si tu ne me payes pas, tu garderas ton cheval mais je prendrai ta ferme. (Elle tape son bâton sur le sol. Anna prend peur et le bâton s’illumine.) Et vous paierez vos dettes en étant mes esclaves.

David : (À voix basse.) Mère, ça va trop loin. Allons-nous--en, partons et recommençons. (Bo-Beep utilise son bâton vers eux et ils tombent au sol, Anna sursaute. Les hommes de Bo-Beep se mettent à rire. Une lumière s’illumine autour d’eux.)

Bo-Beep : Vous n’irez nulle part maintenant. Vous êtes marqués mes agneaux. C’est avec ce bâton que je retrouve mon troupeau et vous êtes deux de mes bêtes à présent. Alors si ça vous déplaît, payez-moi ce que vous me devez sinon cette ferme ainsi que vos tristes vies seront à moi. (Pendant que David et sa mère sont toujours au sol, Anna semble déterminer à aider David.)

 

Anna : (Voyant David travailler avec une brouette.) Vous n’allez tout de même pas vous tuer au travail pour cette, cette mégère.

David : Cette mégère, c’est la personne la plus puissante de la région.

Anna : Alors vous êtes prêt à être son esclave.

David : En attendant de lui échapper, on n’a pas le choix. (David s’occupe de son troupeau de mouton.)

Anna : Mais vous pouvez vous battre, non ?

David : Elle a une armée, à quoi bon se battre si c’est perdu d’avance.

Anna : Mais justement, c’est dans ce genre de bataille qu’il faut s’engager, quand on pense gagner ce n’est pas un combat, quand on croit que c’est impossible, alors là, on doit vraiment se battre.

David : (Donnant des granulés à ses moutons.) Vous n’êtes encore qu’une jeune fille naïve.

Anna : Bien sûr que je suis une jeune fille mais j’ai quand même retardé mon mariage pour aller dans un pays étranger chercher, oui enfin, pour accomplir une mission secrète. Et vous, vous n’êtes plus un enfant, vous êtes un grand gaillard qui n’a même pas à quitter ses terres pour se débarrasser d’une mégère.

David : Je suis un berger et rien d’autre. Bien sûr, si quelqu’un me provoque à la taverne, je sais me battre mais là on parle d’un tyran qui a sa propre armée et moi je n’ai que mes poings.

Anna : Si vous aviez une épée ?

David : (En souriant. Il met du foin dans l’enclos.) Je ne sais pas comment c’est à Arendelle mais ici dans la forêt enchantée, les fermiers ne font pas beaucoup d’escrime.

Anna : S’il faut vous montrer comment vous se servir d’une épée, ça je sais faire.

David : Ah oui. Vous tenez ça de Kristoff ? Parce que manier le pique à glace pour tailler de beaux glaçons, ce n’est pas pareil.

Anna : Non, j’ai appris avec mes soldats. Je veux dire les soldats qui servent ma… bref j’ai appris à me battre à l’épée avec des soldats que j’ai rencontrés et je peux aussi vous l’enseigner. Vous pouvez au moins essayer quitte à vous avouer vaincu demain. (Il semble réfléchir.)

 

De retour à Storybrooke

 

Kilian se trouve devant le mur de glace à la recherche d’Emma.

Kilian : Emma.

Emma : Restez où vous êtes. (Elsa tend sa main.)

David : Hey, hey, hey.

Emma : Non, t’avance pas, tout va bien, (David est prêt à utiliser son arme) elle cherche seulement à… (Elsa arrive à créer un nouveau mur de glace alors qu’Emma tombe dans une partie du mur.)

Kilian : (En criant.) Emma ! (Elsa se protège alors que de la glace tombe sur Kilian et David. Ils sont projetés au sol tandis qu’Elsa tombe au sol gelé, tout comme Emma. David et Kilian voient l’étendu des dégâts.) Appelle-la avec ta boîte. (David prend le talkie-walkie.)

David : Emma, Emma, tu m’entends ? (Il n’obtient pas de réponse.)

Kilian : Je vais la chercher. (Il monte vers le mur et se met à briser la glace avec son crochet mais n’y arrive pas.)

David : Et si on le soulevait ? (Ils tentent de le soulever mais sans résultat. Kilian retape avec son crochet.)

Kilian : (Voyant David prendre son bras.) Lâche-moi. Je ne la laisserai pas…

David : On ne va pas l’abandonner mais ça, ça ne sert à rien.

Kilian : Alors vas-y, tu as une suggestion ?

David : Cette glace est magique alors c’est grâce à la magie qu’on la détruira et je me battrai tant qu’on ne l’aura pas sortie de là.

 

Dans la forêt enchantée - Dans le passé

 

David et Anna se mettent à s’entraîner à l’épée. Elle arrive à le désarmer. Elle lui met un coup d’épée dans le dos.

Anna : C’est bien, continuez. (Ils se remettent en position.)

David : (En soufflant.) Ouais, d’accord. Bon, allons-y. (Ils continuent de se battre et elle arrive à esquiver ses attaques. Elle le désarme à nouveau et il s’assoit sur le sol près de la grange.)

Anna : Ça va venir, recommencez.

David : Non, on arrête, pardon mais si je n’arrive pas à vous battre, comment je ferai devant son armée ?

Anna : Vous vous découragez trop facilement.

David : Écoutez, vous croyez avoir raison mais j’ai moi aussi un peu d’expérience, je sais ce que c’est qu’une bataille qu’on ne peut pas remporter. Et pour le moment le plus important pour moi et surtout pour ma mère, c’est de survivre.

Anna : Oui, c’est bien ça, vous vous découragez tout de suite, à croire que vous aimez ça.

David : Non, je préfère survivre. (Il se relève.)

Anna : Ce n’est pas ça vivre.

David : Si, c’est ça la définition de vivre.

Anna : C’est vous qui êtes naïf. J’ai connu cette situation avec ma sœur. Des choses terribles nous sont arrivées et comme vous, elle se cachait, mais sa façon à elle de se cacher c’était de fuir. Elle croyait que ça réglerait son problème alors que c’était le contraire. Il fallait l’aider comme vous pour qu’ils se rendent compte que survivre n’est pas vivre.

David : Et c’est vous qui lui avait ouvert les yeux.

Anna : J’ai failli y laisser la vie mais oui, je l’ai fait. Si vous écoutez Bo-Beep et devenez ses esclaves, vous ne ferez que survivre.

David : (Il s’en va.) Je perdrai tout si je lui résiste.

Anna : Vous perdrez tout si vous ne lui résistez pas.

David : (Haussant la voix.) Laissez-moi juger de ce que je peux supporter de perdre.

Anna : Ne soyez pas si têtu. Vous n’avez jamais rien perdu, vous avez peur, c’est tout.

David : Ah, vous croyez ça.

Anna : Vous n’agiriez pas comme ça si c’était le cas.

David : Mais c’est tout le contraire, j’ai déjà beaucoup perdu.

Anna : Non, c’est de la lâcheté, (baissant la voix) enfin, oui c’est ça. C’est bien ce que je pense.

David : Lorsque j’avais six ans, je me suis réveillé un matin parce que mon père et ma mère se disputaient, ça arrivait souvent. Souvent pour la même raison, il buvait. Mais ce matin-là, ça m’a semblait différent. Cette fois, mon père ne criait pas, il pleurait. Entre deux sanglots, il  a dit à ma mère une chose dont je me souviendrais toujours. « Je vais battre cette saleté pour notre garçon, je dois être un homme meilleur, un homme différent. Je dois arrêter». Il lui a promis de le faire. (Anna baisse la tête.) Régulièrement, mon père partait pour nous réapprovisionner. (Il s’assoit.) C’était un voyage de deux semaines. En général, ça devenait deux semaines de beuverie. Mais il lui a dit que cette fois, il n’avalerait pas une seule goutte et que dans deux semaines, il rentrerait à la maison sobre, comme il était avant. Son époux, mon père, qu’on serait une vraie famille. Ma mère ne m’en a jamais parlé mais je savais tout. Et tous les matins pendant deux semaines, je me réveillais heureux en pensant à ce que mon père avait promis. Alors, le quatorzième jour, je me suis levé et quand j’ai entendu que quelqu’un était derrière la porte, j’ai été prêt à me jeter dans les bras de mon père. C’était le prévôt qui était derrière la porte. Ouais, mon père avait livré bataille. Pendant treize jours il a gagné. Mais le quatorzième, il a passé sa soirée dans une taverne. Son corps a été retrouvé dans les débris de sa carriole tout au fond d’un ravin. Certaines batailles ne se gagnent jamais. (Il se lève et s’en va.) Il y a des forces qui nous dépassent.

Anna : Votre père était minable. Enfin, il était faible. Je veux dire que vous n’êtes pas comme ça, vous vous êtes fort.

David : Non, vous n’en savez rien.

Anna : C’est ce que j’espère. Écoutez, je voudrais rester une nuit ici avant de continuer mon voyage. Mais je resterai aussi demain pour vous aider si vous le voulez. Retrouvez-moi demain matin devant la grange et on continuera à s’entraîner. Si vous ne venez pas, alors je m’en irai tout de suite. (Elle s’en va à son tour.)

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

 

Emma : (Se relevant.) Ah, eh bien, (elle se touche le front) aouh. Il faut le reconnaître, c’est impressionnant. Vous pouvez me dire ce qui s’est passé ?

Elsa : (Sur un ton ferme.) Non, mais sachez que je suis très puissante. Et vous et vos amis devriez être plus prudents. Gardez vos distances.

Emma : On le fera, en attendant, appuyez sur la touche, la touche retour et enlevez ce mur de glace, ça, ça pourrait nous aider.

Elsa : Désolée, il va falloir attendre. Amenez-moi ce que je veux et ensuite je verrais si je vous libère.

Emma : Votre sœur, c’est ça ?

Elsa : Hmm.

Emma : Ça va être dur de la chercher coincer ici.

David : (Via le talkie-walkie devant le mur de glace.) Emma, est-ce que tu m’entends ?

Elsa : Qu’est-ce que c’est ?

Emma : Euh, c’est un…

David : (Via le talkie-walkie.) Ça va Emma ? Dis quelque chose.

Emma : Cet objet me permet de parler à mon père qui est de l’autre côté du mur. Mais si vous le faisiez fondre, on pourrait parler tous ensemble.

Elsa : Dites-lui d’aller chercher Anna. (David ne sait pas trop quoi faire.)

Emma : Allô, tu m’entends ?

David : (À voix basse.) C’est elle.

Kilian : (Après avoir pris le talkie-walkie.) Emma, on t’écoute.

Emma : (Via le talkie-walkie.) Je suis toujours avec la jeune femme. Elle cherche sa sœur Anna. Elle pense qu’Anna est ici parce que elle a trouvé son collier dans la boutique de Gold. Elle veut qu’on retrouve sa sœur sinon elle…

Elsa : (Prenant le talkie-walkie.) Sinon je gèle cette ville et tous ses habitants. (David et Kilian ne savent pas quoi faire face à cette menace alors qu’Elsa est toujours tendue à côté d’Emma.)

 

Dans la centrale électrique de Storybrooke

 

Nain : Qu’est-ce qu’elle fait ?

Granny : Vite, j’ai un frigo remplie de palourdes très fragiles. Il n’y a qu’à lire le manuel.

Leroy : Il est écrit en japonais.

Granny : (Pendant que Mary Margaret tente de comprendre ce qui a sur le générateur.) Tant pis mais faites quelque chose.

Nain : Peut-être que Marco pourrait nous aider, en bricolage il se débrouille.

Leroy : Geppetto, tu crois vraiment. Je ne suis pas certain qu’un menuisier s’y connaisse beaucoup en voltage.

Granny : Le docteur Whale ?

Leroy : Il est docteur, pas électricien.

Mary Margaret : (Se tournant en colère.) Je n’ai pas besoin d’aide moi.

Leroy : Tu es sûre. Je suis déjà Grincheux alors imagine si je n’ai pas de cafetière.

Nain : Oui, imagine ce que serait sans lumière, sans ordinateur, sans télé, sans CD, sans DVD, sans DVDR.

Mary Margaret : (Elle se tourne et se met à crier.) Arrête de parler avec des lettres. Écoutez, je n’ai pas de baguette magique, j’ai huit heures de sommeil en huit jours, j’alète mon enfant et j’ai les nerfs à vif. Alors j’en ai assez comme ça. J’ai peut-être lancé un sortilège mais j’ai jamais demandé à m’occuper d’une centrale électrique et je commence à comprendre pourquoi Regina était méchante. Ça ne venait pas d’elle, c’était à cause de vous, vous qui avez vécu toute votre vie sans électricité, sans ampoules. Allez-vous acheter une lampe-torche. (Elle s’est calmée et les trois décident de partir sans rien dire.)

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

 

Emma commence à avoir de plus en plus froid alors qu’Elsa attend de voir ce qui se passe.

Emma : Vous n’avez pas froid, je suis gelée.

Elsa : Je n’en ai jamais souffert.

Emma : L’autre jour, une sorte de monstre de neige est venue ici, c’est une de vos créatures ?

Elsa : Je veux retrouver Anna et je suis prête à tout pour ça.

Emma : Je vois bien que vous tenez beaucoup à elle. Désolée pour le collier.

Elsa : (Voyant qu’il n’est plus là.) Oh où est-il ?

Emma : Là, dans cette crevasse. (Elsa le voit un étage en dessous de la glace.) Il suffirait de faire fondre un peu la glace pour le récupérer. Et si vous faites tout fondre, on pourrait discuter dans un endroit un peu plus chaud. (Attendant une réponse qui ne vient pas.) Vous ne contrôlez rien, c’est ça ? Ce qui vous avez dit à David, ce n’était pas une menace, c’était un avertissement parce que vous ne contrôlez pas ce que vous faites.

Elsa : Vous ne savez rien sur moi.

Emma : Je me connais moi. J’ai des pouvoirs et j’ai du mal à les contrôler. J’ai l’impression que vous êtes pareil.

Elsa : Vous, vous avez des pouvoirs magiques ?

Emma : Oui. (Elle tremble de froid.)

Elsa : Anna est spéciale, elle, elle m’aide à les contrôler. Si je la retrouve, elle pourra m’aider à défaire tout ça. On pourra faire disparaître ce mur et toute cette glace quand elle sera là.

Emma : Mais pour l’instant, elle n’est pas là.

Elsa : Peut-être qu’avec votre magie, on arriverait à sortir d’ici.

Emma : J’ai essayé, j’ai déjà essayé rien que pour me réchauffer, je ne sens ni mes pieds ni mes mains. (Elle bouge ses bras pour tenter de se concentrer à utiliser ses pouvoirs. Elle met ses mains devant elle pour tenter d’activer ses pouvoirs mais elle n’arrive pas.) Vous voyez, je n’ai aucun contrôle sur mes pouvoirs. (Elle met ses mains sur ses bras pour tenter de se réchauffer.) Non, je suis si fatigué. (Elle se met par terre.)

Elsa : Non.

Emma : J’ai besoin de m’allonger.

Elsa : (S’approchant d’elle.) Emma, Emma, parlez-moi. (Elle la relève mais Emma s’assoit.) Dites m’en plus, vous, vous êtes née avec un don ou on vous a lancée un sort.

Emma : Alors il n’y a que deux options, euh et bien j’en sais rien, j’ai été élevée dans un monde sans magie et je ne savais pas que j’avais des pouvoirs jusqu’à il n’y a pas longtemps et je n’avais pas mes parents pour m’aider.

Elsa : Parfois avoir des parents ne suffit pas. Je suis devenue la reine d’un grand royaume sans y être préparée.

Emma : Je connais ça de ne pas être préparée. Je suis, tu vas rire, la Sauveuse. Je me demande toujours ce que ça veut dire.

Elsa : Ça te paraît parfois un peu lourd à porter je suis sûre, et quand on essaye de faire comme si de rien n’était, on finit quand même par faire du mal aux gens. Ce que je trouve aussi très dur, c’est que je pense que personne d’autre n’a des pouvoirs comme les miens.

Emma : Tu dois te sentir très seule.

Elsa : Oh, c’est ma faute si on est coincé ici, pardon ce n’est pas ce que je voulais. (Emma se remet au sol, recroquevillée sur elle-même.) Emma. Emma.

 

Dans la boutique de Gold - Storybrooke

 

David et Kilian entrent dans la boutique de Gold. Il est derrière le comptoir avec Belle à ses côtés.

Gold : On dirait que notre lune de miel est finie.

David : On a une urgence. Emma a été piégée dans de la glace par une femme qui a une magie qui gèle tout.

Gold : Et en quoi ça me concerne ?

Kilian : Fais quelque chose, c’est toi le Ténébreux.

Gold : Je pourrais d’une pensée faire fondre la glace mais ça détruirait aussi ton amie. C’est ce que tu veux ?

David : (Mettant sa main devant Crochet.) Non, il n’est pas question de tuer quelqu’un. Mais la femme qui a piégée Emma est avec elle et elle cherche sa sœur qui s’appelle Anna. Elle croit qu’elle est ici parce qu’elle a trouvé un objet qui lui appartient dans votre boutique, un collier.

Belle : (Tendant une carte.) Celui-là ? (Elle le donne à Crochet.)

David : Montre. (Il prend la carte et voit le collier.) Je l’ai déjà vu. (Regardant vers Gold.) Je sais qui est Anna.

 

Dans la forêt enchantée - Dans le passé

 

David : (Entrant dans la grange.) Joan. Joan, je regrette mais c’est perdu d’avance. Tu dois t’en aller avant que Bo-Beep n’arrive. (Montrant un sac.) Je, je t’ai apporté des provisions. (S’avançant dans la grange.) Si tu pars tout de suite, tu seras sauve.

Bo-Beep : Je n’en suis pas si sûre.

David : Où est Joan ?

Bo-Beep : Là où elle ne risque pas de sortir. (Elle lui montre le collier.) Pour s’attirer des problèmes. Et même si elle s’échappe, je l’ai marquée. (Son bâton s’illumine.) Pour l’éternité, où qu’elle aille, je la retrouverai. Et maintenant, toi et ta mère, ou vous me payez ou vous me donnez votre ferme. (Elle s’en va.)

 

Dans le mur de glace - Storybrooke

 

Elsa : (Tentant de réveiller Emma.) Emma, ne t’endors pas.

Emma : Non, je ne dors pas.

Elsa : Dis m’en plus sur ton fils.

Emma : (Parlant difficilement.) Tu veux seulement que je t’en parle parce que je mourrai si je m’endors.

Elsa : (Alors qu’Emma s’est de nouveau évanouie.) Emma, Emma. Reste avec moi. (Elle relève ses yeux.)

 

Chez la bouchère – Storybrooke

 

David se rend chez la bouchère Bo-Beep qui est en train de couper de la viande. David entre dans la pièce.

Bo-Beep : Désolée mon agneau, c’est fermé.

David : Il faut que tu m’aides.

Bo-Beep : Toi et moi on n’est pas amis que je sache. Oublie-moi et dégage.

David : Ici, tu n’as plus ta bande de valets pour faire la loi, Bo-Beep.

Bo-Beep : (Regardant le tranchant.) En fait, il ne m’en reste plus qu’un. (Prête à lancer le couteau vers David.) Dis-lui bonjour.

Kilian : (Attrapant son bras avec sa main et son crochet.) Lâche ça. (David la mène vers une armoire.)

David : Écoute, ma fille est en danger, je dois retrouver une personne pour la sauver, une personne que tu as marquée.

Bo-Beep : J’ai marqué beaucoup de gens dans ma vie.

David : Elle s’appelle Anna. À l’époque, on l’appelait Joan.

Bo-Beep : Tu crois que je tiens un registre peut-être, là tu rêves.

David : Alors tu sais ce que je veux. (En haussant la voix vers Kilian.) Derrière la boutique, Crochet. Elle doit le garder près d’elle. Ce qu’on cherche, c’est un bâton de bergère.

Bo-Beep : (Le voyant dans les mains de Crochet.) Hey, hey, c’est à moi, ça m’appartient, laissez-le. (Elle est projetée derrière une étagère.)

David : Désolé. (Bo-Beep ne s’énerve plus et voit partir Crochet avec son bâton. David le suit.)

Bo-Beep : Comme ça dans ce monde, tu es un héros.

David : Dans ce monde, je ne te dois rien du tout. On va chercher Anna, Crochet.

Elsa : (Via le talkie-walkie.) Elle est frigorifiée. Elle s’est évanouie.

Kilian : C’était cette femme, Elsa. Elle dit qu’Emma s’est évanouie, qu’elle meurt de froid. (David est figé, ne sachant pas quoi faire.)

 

Dans la forêt enchantée - Dans le passé

 

Dans une tente, Bo-Beep regarde le collier d’Anna dans un miroir, l’ayant mis autour du cou. Elle se regarde dans le miroir et voit sur le côté où se trouve David.

Bo-Beep : Midi tout juste, au moins tu es à l’heure. J’espère que tu as mon argent.

David : Non, navré.

Bo-Beep : Tu n’envisages pas sérieusement de te révolter ? Tu sais que tu n’as aucune chance. (Donnant un ordre à ses valets.) Mes jolis. (Ils sortent leur épée. David sort son épée et se met à combattre les gardes. Les deux piègent David mais il arrive à se dégager, les frappant. Le combat continue. Il donne un coup de botte dans la tête de l’un d’entre eux et ils sont désormais au sol. Bo-Beep prend une épée à son tour.) Tant pis, maman va devoir se salir les mains. (Un combat s’engage à nouveau entre les deux. Elle arrive à le neutraliser puisqu’il se trouve au sol.) Tu vois, tu ne peux pas gagner.

David : Va savoir. (Il se roule sur le côté et elle met l’épée dans un poteau. Elle tente de la ravoir mais n’y arrive pas. David met l’épée sous le cou de Bo-Beep.) La roue peut tourner. (Il lui reprend le collier. Il met l’épée dans le sol et met Bo-Beep contre un poteau puis attache ses mains autour de celui-ci.) Alors, où est Joan ?

Bo-Beep : Je ne te dois rien du tout. Je la trouverai quand même. (Il voit le bâton de Bo-Beep.) Et tu vas m’aider que tu le veuilles ou non.

Il le prend, sort et regarde dans le trou du bâton pour voir une image de Joan. Il voit un mouton et se rend compte que c’est dans une ferme qu’elle se trouve. Il court vers la ferme en faisant tomber le bâton et ouvre la porte de la grange. Anna, se trouvant au-dessus de lui, tombe dessus et quand il se retourne, elle se rend compte que c’est David, elle est prête à le frapper mais y renonce.)

Anna : Excuse-moi. Je t’ai pris pour l’un d’entre eux. (David lui montre le collier.)

David : Je lui ai repris ton collier.

Anna : (En souriant.) Tu l’as fait ? Tu t’es battu et tu as gagné.

David : Ne sois pas si surprise. C’était ton idée.

Anna : Oui, seulement je croyais que tu ne serais pas prêt. Mais j’espérais que ça irait et j’avais foi en toi.

David : D’accord, tu avais raison. C’était une bataille impossible, c’est pour ça que je devais le faire.

Anna : Qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis ? (Elle le relève.) Puisqu’elle te paraissait toujours aussi impossible.

David : Elle s’en ait pris à toi.

Anna : Tu me connais à peine.

David : Mais c’était suffisant. Et, ce que tu as dis sur ta sœur était très… je suis peut-être capable de survivre. Mais je dois aussi être capable de vivre avec moi-même et, et jamais je n’y arriverai si je ne peux pas vivre une vie que j’ai choisi. (Elle sourit.) Allez, il est temps que tu reprennes ton voyage.

Anna : Je te remercie. (Ils s’en vont.)

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

 

David et Kilian courent devant le mur de glace avec le bâton. David pose le bâton sur le mur et prend le talkie-walkie.

David : (Via le talkie-walkie.) Elsa.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

 

David : (Via le talkie-walkie.) Elsa. Comment va Emma ?

Elsa : (Via le talkie-walkie.) Elle est glacée. Elle devient bleue.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

Kilian : Non, Emma. (Il se remet à briser la glace avec son crochet.)

David : (Arrêtant Crochet.) Non, ça ne sert à rien. (Via le talkie-walkie.) Elsa…

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.)…Écoutez-moi.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Vous devez trouver un moyen de sortir.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

Elsa : (En sanglot.) J’ai besoin d’Anna.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Elle n’est pas encore avec nous mais on sait comment la retrouver et on va le faire alors  pour l’instant vous êtes…

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.)…seule.

Elsa : Je n’ai aucun contrôle.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Je sais ce que c’est. Vous vous sentez piégée, c’est…

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

Davd : (Via le talkie-walkie.)…c’est une bataille que vous ne pouvez pas gagner…

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David :…mais c’est justement une bataille que vous devez livrer ou vous mourrez.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

Elsa : Non, je ne vais pas mourir, je vais survivre mais Emma.

David : (Via le talkie-walkie.) Survivre…

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : …n’est pas assez. Vous devez…

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.) …vivre.

Elsa : (Via le talkie-walkie.) Qui vous a dit ça ?

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Vous le savez.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

Elsa : Anna. Vous la connaissiez. (Emma se réveille.)

David : (Via le talkie-walkie.) Je l’ai connue il y a bien longtemps.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Elle m’a aidé à devenir l’homme que je suis.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.) Elle m’a sauvé la vie et sauvé la votre.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Et maintenant, il faut que vous sauviez celle d’Emma.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.) Je n’ai pas bien connu Anna.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David : Mais elle n’aurait pas voulu que vous viviez seule…

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

David : (Via le talkie-walkie.)…dans cette grotte glaciale. Parce que c’est là…

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

David :…que vous resterez si vous ne faites pas fondre cette glace. (Dans le mur, Elsa hésite.) Alors, allez-y.

 

Dans le mur de glace – Storybrooke

Elsa pose le talkie-walkie sur le sol et se lève prête à détruire le mur de glace. Emma peine à se relever. Derrière le mur, David et Kilian attendent de voir ce qu’il se passe. Elsa met ses mains devant elle et se concentre pour tenter de faire sauter le mur de glace. Emma se lève pendant que du vent apparaît. Elsa y arrive et fait un trou dans le mur. David et Kilian commencent à voir le trou.

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

Kilian : Ça marche. (Emma est à genoux tandis que Crochet la voit.) Je la vois. Emma ! (Elsa tente de relever Emma pour quitter l’endroit.) Emma.

David : (La sortant.) Il faut la réchauffer. On rentre, vite. (Emma se met dans les bras de Crochet.)

Kilian : Ça va ? (Emma fait oui de la tête. Elle n’arrive pas à se tenir sur les jambes alors Crochet la prend dans ses bras tandis qu’Elsa sort du trou.)

David : (À Anna.) Vous avez réussi. Vous l’avez sauvée.

Elsa : Oui, c’est vrai mais je l’ai aussi mise en danger. Vous ne me devez rien.

David : Je dois tout à votre sœur vous savez. Et ce que j’ai dit était vrai, elle m’a aidé alors à mon tour de vous aider. Tout n’est pas fini, on va la retrouver. (Elle se met à sourire et faisant oui de la tête.)

 

Dans la centrale électrique – Storybrooke

Mary Margaret tente de lire le manuel pour faire fonctionner le générateur.

Mary Margaret : Je ne comprends pas le japonais mais je sais faire ça. (Elle appuie sur un bouton rouge puis tire sur une manivelle mais ça ne marche pas. Elle insiste.) Ça devrait s’allumer. (Dépitée, elle pose le manuel sur le boîtier électrique tandis que Neal se met à pleurer.) Oui, chéri, je sais que tu as faim, excuse-moi, (elle le prend dans ses bras) je te donne à manger dans une seconde. (Elle regarde Neal et commence à comprendre.) Il a faim. Ce truc a faim, le fuel. (Elle tente de trouver l’endroit où se trouve le boîtier pour actionner l’arrivée du fuel. Du combustible. (Elle le trouve et fait tourner une poignée et ça marche, le fuel arrive.) C’est ça, c’est l’heure de manger. (Elle active une manette faisant faire fonctionner l’électricité. Un voyant rouge s’allume et l’électricité arrive dans la pièce.) Oh, ah, ah, (elle se met à rire.) Ouais. Ah, c’est qui la meilleure, hein ? (Elle tape sa main contre celle de Neal.) Et oui, madame le maire va te donner du lait.

 

Dans l’appartement de Mary Margaret - Storybrooke

 

Emma est assise alors qu’Elsa lui a mis une couverture pour se réchauffer. Elle sanglote de froid.

David : (Lui mettant à son tour une autre couverture.) Emma, ça va ? (Emma fait signe de la tête, il parle à voix basse.) Bon.

Kilian : (Lui prenant la main.) Elle est glacée. (L’électricité se remet en marche dans la pièce. Crochet apporte un petit radiateur pour qu’elle puisse se réchauffer.)

Emma : Ouais, génial. (David lui frotte le bras pour qu’elle se réchauffe.)

Henry : Je vais te faire du chocolat chaud.

Emma : Attends.

Henry : Je sais avec de la cannelle. (Elle le prend dans ses bras.)

Emma : Excuse-moi, tout à l’heure, je n’ai pas été à la hauteur. (Elle sanglote toujours autant.)

Henry : Je suis content que tu sois là. Je dois déjà me passer d’une mère alors deux c’était hors de question.

Emma : (Après qu’Henry soit parti et qu’elle s’est mise à sourire.) Elsa, ça va ?

Elsa : J’ai perdu ma sœur et maintenant voilà que j’ai aussi perdu son collier. Il ne me reste plus rien d’elle.

David : (Prenant le bâton de Bo-Beep.) Allons la chercher. (Elsa le prend.)

 

Dans la forêt enchantée - Dans le passé

Anna : (Quittant la maison.) J’espère vous voir tous les deux au mariage.

Mère de David : (Lui donnant un bout de tissu avec de la nourriture à l’intérieur.) Considère ça comme un premier cadeau au cas où tu aurais faim en route.

Anna : (Regardant ce qu’il y a à l’intérieur, elle se met à sourire.) Merci beaucoup.

Mère de David : Grâce à toi, il a changé.

Anna : David, non, il a toujours été comme ça. (Elle met la nourriture dans son sac.) Sans le savoir, c’est tout.

Mère de David : Je te remercie.

Anna : Tant mieux si j’ai pu être utile. J’ai une question à vous poser sur la magie, comme celle de Bo-Beep, vous savez. Est-ce que c’est courant dans votre contrée ?

Mère de David : Oui, il y a de la magie un peu partout dans notre pays.

Anna : Euh, mes parents ont un problème de magie à régler. Une magie très puissante, vous connaissez quelqu’un qui pourrait peut-être les conseiller dans ce domaine ?

Mère de David : Je ne m’y connais pas bien, je sais qu’il y a un homme, un sorcier extrêmement puissant qui connait bien toutes les formes de magie.

Anna : Peut-être qu’il pourra m’aider. Comment il s’appelle ?

Mère de David : Je n’aime pas prononcer son nom à voix haute, c’est quelqu’un de, de très dangereux mais je vais te le noter.

Anna : (En souriant alors que David arrive avec son cheval.) Merci. (Se tournant vers David.) Qu’est-ce que tu fais ?

David : Il est à toi, avec lui tu iras plus vite.

Anna : Je croyais que tu ne voulais pas t’en séparer.

David : Oh, c’était un souvenir dont je n’ai plus besoin ou que je ne veux plus avoir. Il était à mon père. (Il tend la main pour qu’elle puisse faire pareil. Elle lui sert et se met à monter sur le cheval.)

Anna : Tu te rends compte, maintenant, tu parles comme un héros.

David : Je ne suis qu’un berger.

Anna : On verra. (La mère de David arrive et a un bout de papier dans ses mains qu’elle donne à Anna. Cette dernière se met à partir et la mère lui fait signe de la main pour dire au revoir. Elle lit le bout de papier.) Rumple, Rumplestilskin. Hmm. (Elle se met à galoper. Dans un endroit inconnu, Rumplestilskin voit Anna partir et se met à ricaner de plaisir.)

Rumplestilskin : Bien.

 

Dans l’appartement de Mary Margaret - Storybrooke

Elsa regarde dans le trou du bâton pour voir s’il y a quelque chose dedans, ce qui n’est pas le cas.

Elsa : Je ne vois rien du tout.

David : Rrr, ça devrait marcher.

Kilian : Il est cassé.

Elsa : Où alors, il lui est arrivé quelque chose.

Emma : Vous entendez ce bruit ? (Il y a le son d’un battement de cœur.)

Elsa : C’est un cœur qui bat.

David : (L’entendant aussi.) C’est ça.

Emma : On ne sait toujours pas où est ta sœur mais on sait le plus important.

Elsa : (En souriant.) Elle est vivante.

Mary Margaret : (Entrant dans l’appartement.) Qui est vivante ? (Voyant Elsa.) Oh, qui êtes-vous ?

David : (Faisant les présentations.) Euh, je te présente Elsa. On va chercher sa sœur. (Il se met à côté de Mary Margaret.) Retrouver les gens, c’est ce qu’on fait dans cette famille et on les retrouve toujours parce qu’on, on s’accroche. On ne baisse jamais les bras. (Emma regarde vers ses parents tandis qu’Elsa continue de sourire. Henry se met à réfléchir.)

 

Devant la maison de Regina – Storybrooke

 

Henry marche devant lui pour rejoindre la maison de sa mère. Il frappe à la porte. Il continue de frapper à la porte alors que Regina va voir qui est-ce.

Henry : Je sais que t’es là. Toi, t’y crois peut-être plus mais moi je crois toujours en toi. Et je ne vais pas m’en aller simplement parce que tu me le demandes. C’est ma maison et je te préviens que je reviendrais tous les jours parce qu’ici c’est aussi chez moi. (Regina est sur le point de pleurer en entendant son fils.) Et ma chambre me manque. (Elle arrive à ouvrir la porte.)

Regina : Ah, oh Henry.

Henry : Maman. (Ils s’enlacent dans les bras assez longtemps.)

 

Devant le mur de glace – Storybrooke

 

Elsa et Emma sont de retour devant le mur de glace.

Emma : C’est toi qui as fait ça. Alors peut-être que tu ne contrôles pas tout mais c’est étonnant et très original, ouais. Tu dis que tu es la seule à avoir ce pouvoir.

Elsa : C’est peut-être mieux ainsi pour tout le monde.

Emma : Pour toi surtout, ça fait de toi la fille la plus (cherchant ses mots) givrée. (Elles sourient.) Je plaisante.

Elsa : (En souriant.) Une chose est sûre, c’est que plus personne n’a plus besoin de cette barrière. Je vais la détruire.

Emma : Ouais. (Elsa met ses mains devant et se met à utiliser ses pouvoirs pour détruire le mur. Mais avec la force qu’elle met, cela ne fonctionne pas.) Ah, pourquoi il ne fond pas. Je ne vois aucune raison pour que toute cette glace reste là. Personne d’autre n’a ce pouvoir, je devrai être capable de la faire fondre.

Emma : Alors qu’est-ce qu’il l’empêche de disparaître ?

 

Chez une marchande de glaces - Storybrooke

 

Une femme sert une glace au parfum chocolat à Leroy.

Leroy : Merci. C’est le cauchemar les coupures de courant pour vous. Votre stock n’a pas souffert ?

Reine des glaces : Non, rien n’a eu le temps de fondre. J’ai eu de la chance sans doute.

Ils sourient puis Leroy s’en va. Après qu’il soit parti, elle profite pour faire de la glace avec de la crème de vanille grâce à ses pouvoirs. Elle prend de la glace avec son doigt puis la mange. Elle se met contre une armoire et celle-ci se met à givrer ainsi que les meubles alentours. Elle se met à sourire.

–[Storybrooke]–

At Mr Gold’s Shop.

Elsa: Don't worry, Anna. I will find you.

––––––––––––

In the street.

Elsa: Until we're together, no one leaves this town.

Elsa uses her powers and an ice wall grows at the border of Storybrooke.

Elsa: Anna, I will find out what happened to you.

–[Enchanted Forest – Past]–

Anna is walking to a farm. She knocks on the door. David opens.

David: Can I help you?

Anna: I hope so. Are you David?

David: Yes. Yes, I am.

Anna: So, anyway, I got your name from an old friend of yours... From Arendelle.

David: Arendelle? You know Kristoff?

Anna: What makes you think it's Kristoff?

David: He's the only person from Arendelle I know.

Anna: Okay. He didn't tell me that. Hard to be on a secret mission when you don't have all the facts.

David: What's the mission?

Anna: I just told you it's secret. But he told me I could trust you... Just not with the mission.

David: Okay. What's your name?

Anna: Joan.

David: Your name's not Joan.

Anna: You're smart, too. That's good. See, I have to give a false name for your safety.

David: You're wanted?

Look, I don't know if I can be more clear... Secret mission, your safety. Let me start over. I'm Joan. Can I sleep in your barn?

David: Sure, Joan. Anything for Kristoff's fiancée. The ring. Congratulations.

Anna: Thanks.

David: Well, I guess I'll find out your name at the wedding. Uh, the barn's out back. You can stay the night. You should hurry and get inside. This is a bad time.

Somebody is coming.

Anna: Who's that?

David: That is someone you don't want to mess with. They call her Bo Peep.

–[Storybrooke]–

At the Charming family’s loft.

Mary Margaret: Here you go, sweetheart. I'll see you in three hours for your midnight shrieking. Yes, I will. Ohh. Sweet dreams.

Henry: What do you suppose babies dream about?

David: Bullfighting.

Emma: Laser tag.

Mary Margaret: That's not true.

Henry: I think they're joking.

Mary Margaret: Right. I'll recognize funny again when he's 3 and I've had some sleep.

David: 3? I see the optimism returning.

Emma: Okay, chocolate, DVDs, ice cream. Red wine? That's one heck of a late-night snack, kid.

Henry: It's for my mom.

Emma: I don't drink and sheriff.

Henry: My other mom. I googled "how to get over a breakup." It didn't talk about your boyfriend's wife time-travelling back from the past, but close enough.

Emma: That's really sweet.

A raven knocks on the window.

David: What the...

Mary Margaret: It's a message. It's for Henry. It's from your mother.

Henry: She doesn't want to see me.

––––––––––––

A Granny’s Diner. Henry is thinking. Emma enters.

Emma: You know, that is not exactly what she said. I read the note. She said for right now, while she's dealing with things.

Henry: She doesn't want to see me.

Emma: She's in a lot of pain over Robin Hood well, forever. Things have been tough on her and you. She's trying to fix them so that you two can be together... Because she cares about you.

Henry: So why'd she tell me to stay away?

Emma: Because she thinks she's making things better.

Henry: She's not.

––––––––––––

The power is off.

Emma: What the hell?

David: Emma, I-I'm getting calls from all over. It's a town-wide blackout.

Emma: Yeah, copy that. I'm looking at it.

David: I'll swing by to get you. We can check this out.

Emma: Hey, kid. You want to come along on this one? We can call it operation... Nightshade or, uh, blackthorn or...

Henry: That's okay.

––––––––––––

In David’s car.

Emma: He wouldn't even let me hug him. It killed me.

David: Sounds familiar.

Emma: 'Cause I do that. Great. I've passed it along.

David: Not just you. Henry has two moms who both put up walls. Sounds like he's taking after the both of you.

Emma: It's not like him to pass up on operation anything. I'm worried.

David: Well, kids have extreme reactions. They get over it fast. Just stay strong and roll with it. There's always people in this world who want you to give up. Don't make their jobs any easier. What the hell?

Emma: Well, there you go. Whatever happened to these power lines happened after the snow monster. Let's go find whoever did this.

Emma and David get out off the car. Elsa is hiding in the wall.

––––––––––––

Leroy, Granny and Happy knock on Mary Margaret’s door. She opens.

Mary Margaret: Why? Well, just come on in, I guess.

Leroy: Oh, look at the baby...

Mary Margaret: Thanks.

Leroy: Is what I'd say if I could look at the baby. But I can't. Why? 'Cause it's dark.

Happy: Know what else we can't look at? The Internet, TV, my clock.

Leroy: Happy's right. Power's out. So what are you gonna do about it, sister?

Mary Margaret: Me? I think you mean Regina, the mayor.

Granny: She doesn't want the job anymore. This is your curse. You are the mayor now.

Mary Margaret: I am?

Leroy: We helped you take your kingdom back... Remember? So you could rule. Well, this is your kingdom now. So rule it.

––––––––––––

At the wall.

Hook: In case you were wondering, it goes the whole way 'round.

David: Hook, I didn't know you were joining us.

Hook: I get a distress call from a fair maiden, and I'm on the spot.

Emma: I was not distressed, and you're saying this wall goes around what... The whole town?

Hook: And that it does.

David: So, once again, we can't leave Storybrooke.

Hook: Doing more than keeping us inside, by the looks of that. Guess that's what caused the loss of power.

Emma: Look at you becoming a 21st-century man. Yeah. It looks to me like whoever was putting up the wall wasn't trying to take out the lights. They were just putting up the wall.

David: To keep us in... Why?

Hook: Kill us all one by one. It's what I'd do.

David leaves.

Hook: Oh. I should have brought the champagne.

Emma: What?

Hook: To celebrate our second date. And because we've got the world's largest ice bucket.

Emma: Second date? Did I miss the first?

Hook: Aye. The snow monster's the first. Ice wall's the second. After all, if I only count the quiet dinners, we wouldn't even get one.

Emma: I think I see something by the wall. You wait here with your ice bucket while I check that out.

Emma leaves and David comes back.

David: I think it's time. You and I have a little talk about your intentions with my daughter.

Hook: That's a little old-fashioned, even by my standards, and I still pay with doubloons.

David: Oh, remember, I know your reputation. Emma is not some conquest.

Hook: I wouldn't risk my life for someone I see as loot. Whatever we become, it’s up to her as much as me.

––––––––––––

On the wall.

Emma: Hey. Who are you?

Elsa: My name is Elsa.

Emma: Okay, Elsa. It's okay. I'm Emma. You want to tell me what you're doing out here? You have something to do with this... Wall?

Elsa: I'm looking for someone... My sister. I can't find her. This was hers. I found it in the store filled with things. Where is she?

Emma: I have no idea, but if you want me to help you, you have to help me. What's her name?

Elsa: Anna.

–[Enchanted Forest – Past]–

Ruth and David’s farm.

Ruth: "Do you want a glass of tea, Bo Peep?

Bo Peep: How about a cookie, Bo Peep?"

David: You're not here for tea.

Bo Peep: Well, the boy's got that right. Who's that?

Anna: My name is Joan.

Bo Peep: Adorable. You know me, Ruth. You know what I want. My payment.

David: Your extortion.

Bo Peep: Call it what you like, but you and your flock are safe as long as you pay me what's due.

David: It's... It's been a slow month.

Bo Peep: How about this... You just figure out how to pay me what you owe me by tomorrow at noon.

David: We... You've got to give us more time.

Bo Peep: I don't give anything. But perhaps if you hand over your steed, I'll allow another day.

David: No. No deal. That... That horse never leaves my side.

Bo Peep: Then tomorrow, when I come back, if there's no payment, you keep the horse, and I take your farm. And you can work off your debts as my slaves.

David: Mother, we don't need this. Let's go. We can leave this place and start over...

Bo Peep uses her magic on David and Ruth.

Bo Peep: You can't go anywhere. You're branded now. This stick is how I find my flock, and you're now one of my sheep. And if you don't like it, pay me what you owe me, or this farm and your lives are mine.

––––––––––––

David is working when Anna interrupts him.

Anna: You're not seriously going to actually work the farm for that... That bully.

David: That bully is the most powerful warlord in the region.

Anna: So you're okay being her slaves?

David: Until we work it off. What choice do we have?

Anna: You could fight.

David: She has an army. I'm sorry, but why fight a battle you can't win?

Anna: Those are exactly the battles you should fight. If you know you could win, it's not a fight. If it's impossible, you have to fight to achieve it.

David: Spoken like a naive young girl.

Anna: Right. I am a young girl, and I'm missing my own wedding to go to a strange land and track down... Some secret-mission things. And you're a great, big grown man who doesn't even have to leave his own home to tackle some random bully.

David: I'm a Shepherd, Joan. Sure, if someone picks a fight with me in a tavern, I can hold my own. This is a warlord with a private army. What good are my fists against that?

Anna: Maybe try a sword.

David: I don't know what Arendelle is like, but here in the enchanted forest, most farmers don't do a lot of sword-fighting.

Anna: Well, if it's help with a sword you need, that I can do.

David: How? Kristoff show you? 'Cause using an ice pick to shave cubes for cool beverages is pretty different.

Anna: He didn't teach me. I learned from my soldiers. M-my family's sold... Some soldiers I met at a place one time, and I can teach you. What do you have to lose? You can always give up tomorrow.

–[Storybrooke]–

Emma is speaking with Elsa. Hook and David come.

Hook: Emma!

Emma: Stay back.

David: Hey, hey, hey, hey!

Emma: No, no, no. Stay back. It's okay. She's just trying to find...

Elsa looses control of her powers. An ice-wall grows again.

Hook: Emma!

Snow and ice fall. David, Hook, Emma and Elsa are separated by a wall.

––––––––––––

Hook: The device... Call her.

David: Emma, are you in there?

Hook: I'm getting her out.

David: What if we lift?

Hook: Don't! We're not giving up.

David: We won't, but this is not getting us anywhere.

Hook: Well, I'm open to suggestions.

David: Magic made this thing. I think we're gonna need magic to unmake it. And I'm not gonna stop fighting until we do.

–[Enchanted Forest – Past]–

Anna is teaching fencing to David.

Anna: You're doing great.

David: All right. All right.

Anna: You're getting there. Let's go again.

David: No. We're done. I'm sorry, but if I can't beat you, how am I gonna beat her army?

Anna: Wow. You really like to give up.

David: I know you think you know more, but I have my share of experience, too. I know about battles that can't be won. And right now, the best hope for me... And, more importantly, my mother... Is survival.

Anna: Wow. I was wrong. You really, really like to give up.

David: I like to survive.

Anna: It isn't living.

David: It's actually the definition of living.

Anna: Now who's naive? I went through this with my sister. Scary things happened, and she did what you're doing. She hid. But the way she hid was by running away. She thought that was the solution to her problem, but it wasn't. She needed a push, like you, to see that surviving isn't living.

David: And you gave her that push?

Anna: I almost died doing it, but, yeah, I did. And if you become Bo Peep's slave, you'll be doing the same thing.

David: I'll lose everything if we fight.

Anna: You'll lose more if you don't.

David: Let me be the judge of what loss I can take.

Anna: Stop being so stubborn. You don't know anything about loss. You're just afraid of it.

David: Oh, I don't, do I?

Anna: If you did, you wouldn't act this way.

David: Loss is exactly why I'm acting this way.

Anna: I think it's cowardice. I mean... Well, yeah, I mean that.

David: When I was 6 years old, one morning, I woke up hearing my father and mother go at it. They fought a lot... Usually over the same thing... His drinking. But this time, something was different, and I heard my father not yelling, but crying... And through the tears, he said to my mother words I would never forget... "I will beat this." He said to her, "I have to be better for the boy. I have to be different. I have to stop." And he promised he would. Every few months, we needed supplies. It was a two-week journey... Usually one that was a two-week bender. But he said he was leaving this time, and he wouldn't touch a drop, and in two weeks, he would be back home, himself again... Her husband, my father. We'd be a family. My mother kept this secret from me, but I knew. And every morning for two weeks, I woke with a smile on my face knowing my father would be back. So... On the 14th day, I arose, and I heard a knock at the door, and I ran to open it, ready to hug my father... And I was greeted by the local constable. Yeah, my father fought his battle... And for 13 days, he won. But on the 14th, he spent his last night in a tavern... And they found his body in the wreckage of our cart at the bottom of a ravine. Some battles can't be won. Some forces are too strong.

Anna: You had a lousy father. I mean he was weak. I-I mean you are not. I-I mean you're strong.

David: You don't know that.

Anna: I hope it. Look... I just need a night here before I continue my journey, but I'll stay tomorrow and help, if that's what you want. Just meet me in the morning at the barn, and we can continue training. But if you don't... Then I'll just be on my way.

–[Storybrooke]–

Inside the ice-wall.

Emma: Wow. I got to give it to you, you put on quite a show. You want to tell me what this is about?

Elsa: No. Just that I'm very powerful, and you and your people... You need to be more careful. Keep your distance.

Emma: I think I can guarantee that, so if you want to, you know, hit "undo" on that, then... We'll get right on it.

Elsa: I... Not right away. Bring me what I want, and then I'll consider freeing you.

Emma: Your sister, right? I can't really look for her from in here.

David: Emma! Can you hear me?

Elsa: What is that?

Emma: Uh... It's a...

David: Emma, are you okay? Say something.

Emma: Allows me to talk to my father, who's on the other side of that wall, but if you want to melt that, we can all talk.

Elsa: Tell him to go get Anna.

Emma: Dad, can you hear me?

Hook: Emma. Say again.

Emma: I'm in here with this woman. She's looking for her sister, Anna. She thinks that Anna is in town because she found a necklace of hers in gold's shop. She wants us to try to find her before...

Elsa: Before I freeze this town and everyone in it.

––––––––––––

At the Storybrooke Power INC.

Leroy: Is she fixing it?

Granny: I've got a fridge full of iffy clams. Just read the manual.

Happy: The manual's in Japanese.

Granny: Well, just do something.

Happy: Maybe Marco should be helping with the power. He's the handyman.

Leroy: Geppetto? You think? I mean, I'm not sure handcrafted Tuscan wood carvings are really gonna save the day.

Granny: Dr. Whale?

Leroy: He's a doctor, not electrician.

Mary Margaret: We don't need help!

Leroy: You think? I mean, I'm grumpy now. Imagine me in the morning without a coffee maker.

Happy: Or a computer or stop lights, TV, DVD, CD, DVR, DVD.

Mary Margaret: Stop saying letters! Look, I am not magic. I have had eight hours of sleep in the last week, I am breastfeeding, and I am exhausted! I don't need this. I may have cast a little curse, but I did not ask to maintain a metropolitan electrical grid. Oh, and get this... I'm starting to get why Regina was evil. It wasn't her! It was you! You have survived your entire lives without light bulbs! Buy a flashlight!

––––––––––––

Inside the ice wall.

Emma: Aren't you cold? I'm freezing.

Elsa: It's never bothered me.

Emma: The other day, there was something here... We called it a snow monster. I assume that's something you made?

Elsa: I'll do whatever it takes to get my sister back.

Emma: I can tell you care about her a lot. I'm sorry about her necklace.

Elsa: Where is it?

Emma: It fell into the ice here. You can melt down to get it back. Keep going, and we could take this whole conversation somewhere warmer. You can't control it, can you? What you said to David on the walkie... It wasn't a threat. It was a warning, because you can't control what you're doing.

Elsa: What makes you think you know me?

Emma: Because I know me, and I have powers, too, and I am not great at controlling them. And it looks to me like you're the same way.

Elsa: You... You have magic?

Emma: Yeah.

Elsa: Anna helps. She... Helps me control it. So if I can find her, she can help me undo this. We can get rid of all this... The whole wall... When she's here.

Emma: Well, I'm afraid she's not.

Elsa: Maybe your magic could help get us out of here.

Emma: I've been trying... Even just trying to warm myself up. I can't really feel my hands or my feet. Okay. See? I-I don't have control o-over mine, either. Oh, God. I'm just tired.

Elsa: Oh, no.

Emma: If I could just... Lay down for a minute.

Elsa: Emma. Emma, talk to me. Tell me more. Uh, were you born with magic or cursed?

Emma: So, those are my two options? Um, I don't know. I… I was raised in a place without magic, and, um... I didn't know I had these powers until recently, and I didn't have any parents around to help me with them.

Elsa: Parents don't always help. I ended up queen of a large land, unprepared.

Emma: I hear you with "unprepared." I'm... Get this... A saviour. I'm still not sure what the hell that means.

Elsa: Sometimes, it all feels like too much, doesn't it? And even trying to just shut it out... That ends up hurting people, too. And part of it is I'm the only one I've ever heard of with powers like mine.

Emma: That has to be very lonely.

Elsa: I'm very sorry I trapped us here. I didn't mean it.

Emma: I know.

Elsa: Emma? Emma?

––––––––––––

David and Hook enter in Mr Gold’s shop.

Mr Gold: It appears our honeymoon is over.

David: Yeah, there's an emergency. Emma's trapped under ice by a woman with some kind of ice magic.

Mr Gold: And this involves me because?

Hook: You're the bloody dark one. Do something.

Mr Gold: Well, I could melt the ice and destroy it with a thought, but that would also destroy your girlfriend. Is that what you want?

David: No one's destroying anyone. Now, the woman who has Emma trapped is in there with her, and she's looking for her sister... name of Anna. She thinks she's in town because of something of hers she found in your shop... A necklace.

Belle: Is that it?

David: Wait. I know this. I know exactly who Anna is.

–[Enchanted Forest – Past]–

David comes in the barn. He is looking for Joan.

David: Joan? Joan, I'm sorry, but we can't win this. You have to go before Bo Peep returns. I-I brought some provisions. Get out of here. You can save yourself.

Bo Peep: No, she can't.

David: Where's Joan?

Bo Peep: I have her where she can't get out... And get herself in trouble. And even if she does, she's been branded. I can find her... Always and forever. So, now all that's left is for you and your mommy to pay me... Or hand over your farm.

–[Storybrooke]–

Inside the ice wall.

Elsa: Emma, don't sleep.

Emma: Right. Right. I'm here.

Elsa: Tell me more about your son.

Emma: Oh, you only want to know more because you know if I sleep, I'll die.

Elsa: Emma. Emma, stay with me.

––––––––––––

At the butcher’s shop.

Bo Peep: Sorry, lambkins. We're closed.

David: I need your help.

Bo Peep: You and me... We ain't friends. I'm not interested. Get out.

David: You don't have your helpers here with you anymore, peep.

Bo Peep: Right. I just have one. Say hello.

Hook: Don't do it.

David: Now, my daughter's in trouble, and I need to find the person that can help her... Someone you branded.

Bo Peep: I branded a lot of people.

David: Her name was Anna. She went by "Joan" back then.

Bo Peep: Do I look like I keep a record book? 'Cause I don't.

David: Then you know what I need. Hook, back room. She won't keep it far from her. You're looking for a Shepherd's crook.

Bo Peep: Hey. Hey! That's my personal property. Give it up!

David: Sorry.

Bo Peep: Ah, so, in this world, you're a hero?

David: In this world, I don't have to answer to you. Let's go find Anna. Hook? Hook?

Hook: It's that woman, Elsa. She said Emma's passed out. She's freezing to death.

–[Enchanted Forest – Past]–

Bo Peep’s place.

Bo Peep: High noon. Right on time. I hope you got my money.

David: Sorry.

Bo Peep: You're not actually considering fighting. You know you can't win. Boys.

David fights against the two men and wins. Bo Peep takes a sword.

Bo Peep: Guess mama's got to get her hands dirty now.

Bo Peep and David fight.

Bo Peep: See? Told you you can't win.

David: Actually... Maybe I can. Where is Joan?

Bo Peep: I don't owe you any answers.

David: Then I'll find her myself. You're gonna help me whether you'd like to or not. Okay.

––––––––––––

David enters in a barn. Anna attacks him.

Anna: Oops. I thought you were them.

David: Got your necklace back.

Anna: You did it. You fought, and... You won.

David: Well, don't be so surprised. It was your idea. Yeah, I just didn't think we had the time.
I mean, I hoped we did, and I had faith in you.

David: Okay. You were right. It was an impossible battle... Which is why I had to fight it.

Anna: What changed your mind? It didn't get more impossible.

David: When she took you.

Anna: You barely know me.

David: I was starting to. And what you said about your sister, uh... I might be able to survive, but... I also have to be able to live with myself, and I... I can't do that if I'm trapped in a life I don't want. Now, I think it's time we get you on your way.

Anna: Thank you.

–[Storybrooke]–

David and Hook come back to the ice wall.

David: Elsa? Elsa? How's Emma?

Elsa: She's freezing... Turning blue.

Hook: No. Emma!

David: It's not gonna help. Elsa... Listen to me. I need you to find a way out.

Elsa: I need Anna.

David: Well, we don't have her right now, but we have a way to find her, and we will, but right now, you're gonna have to do this on your own.

Elsa: I can't control this.

David: I know how you feel. You're trapped. It's a battle you can't win, but it's exactly the kind of battle you have to fight, or you'll die.

Elsa: No, I won't. I'll survive. But Emma...

David: Survival isn't enough. You have to live.

Elsa: Where did you hear that?

David: You know where.

Elsa: Anna? You knew her?

David: Yeah, I did. She helped me once, a long time ago, become who I am. She saved my life and yours, and now I need you to save Emma's. I didn't know much about Anna, but... She wouldn't want you to live alone in an ice cave, which is where you'll be if you don't melt that ice. Now do it!

Elsa uses her powers to free Emma and herself.

Hook: It's working. I can see her. Emma!

Elsa helps Emma to get out off the cave.

Hook: Emma!

David: Let's get her home, warmed up.

Hook and Emma hug.

Hook: Are you okay?

David: You did it. You saved her.

Elsa: Yes, I did. But I also endangered her. You owe me nothing.

David: I owe your sister everything, and what I said was true. She helped me, and now I'm gonna help you. This isn't over. We're gonna find Anna.

––––––––––––

At the Storybrooke Power INC.

Mary Margaret: Still can't read Japanese, but I can do this.

Mary Margaret tries to start the power and fails.

Mary Margaret: It should start!

Neal cries.

Mary Margaret: I know, honey. I know you're hungry. I'm sorry. I will feed you in just a second. Hungry. It's hungry, too. Fuel. Fuel! That's right. It's feeding time. Oh! Aah! Yes!

The power is on.

Mary Margaret: Baby high five! Who wants some milk from mama mayor?

––––––––––––

At the Charming family’s loft.

David: Emma...

Emma: Hmm.

David: You okay?

Hook: She's so cold.

The lights turn on.

David: Ah.

Hook brings a radiator.

Emma: Oh, that's good.

Henry: I'll go make some hot cocoa.

Emma: Wait.

Henry: I know. With cinnamon.

Emma: I'm sorry if I wasn't much help earlier, kid.

Henry: I'm just glad you're okay. I was already down to one mother, and I won't go lower than that.

Emma: Elsa... You okay?

Elsa: Not only have I lost my sister, I've lost her necklace, too. Now I have nothing of hers.

David: Then let's find her.

David gives Elsa the shepherd's crook

–[Enchanted Forest – Past]–

At Ruth and David farm.

Anna: I hope I'll see both of you at the wedding.

Ruth: Consider this an early present in case you get hungry on your journey.

Anna: I love sandwiches.

Ruth: You've changed him, you know?

Anna: David? Nah. He was always this way. He just didn't know it.

Ruth: Thank you.

Anna: I'm glad I helped. Can I ask you about the magic? Like, with Bo Peep's staff... Is that usual around here?

Ruth: Well, there's always a bit of magic around these parts.

Anna: Uh, my parents... They had a problem with magic. Really powerful stuff. Would there be someone who could help them with that kind of a thing?

Ruth: I'm no expert, but there is one man... A very powerful wizard who's well-versed in all magics.

Anna: Perhaps he can help me. What's his name?

Ruth: I don't like to say such a name out loud. He's... A bit dangerous. But I'll write it down for you.

Anna: Thank you.

Davis comes with his horse.

Anna: What's this?

David: He's yours... To help you on your way.

Anna: I thought he was something you could never give up.

David: Uh, he's a reminder... One I don't need or want anymore. He was my father's.

Anna: Look at you... All heroic now.

David: Eh, still just a Shepherd.

Anna: We'll see.

Ruth gives Anna a note then she leaves.

Anna: "Rumple... Rumplestiltskin."

––––––––––––

Rumplestiltskin is watching Anna through his crystal ball.

Rumplestiltskin: Mm. Hmm!

–[Storybrooke]–

At the Charming family’s loft.

Elsa: I don't see anything.

David: It should work.

Hook: Is it broken?

Elsa: Or does it mean something happened to her?

Emma: Wait. What's that sound?

Elsa: Is that a heartbeat?

David: It is.

Emma: We might not know where your sister is... But we know the most important thing.

Elsa: She's alive.

Mary Margaret enters.

Mary Margaret: Who's alive? Oh. Who are you?

David: Uh, this is Elsa. We're gonna find her sister. That's what this family does. We find people. We always do, because we really... Really don't like to give up.

––––––––––––

Henry knocks on Regina’s door.

Henry: I know you're in there! You can give up on yourself, but I'm not gonna give up on you! And I'm not gonna go away just because you told me to! I belong here, and I'm gonna come back every day, because this is my house, too! And I miss my room!

Regina opens the door.

Regina: Henry.

Henry: Mom.

They hug.

––––––––––––

Near the ice wall.

Emma: You did this. You might not totally control it, but this is amazing and... Unique, and you said you're the only one who has this power.

Elsa: That's probably a good thing for everyone.

Emma: And you. I mean, this is kind of... Cool. Pun intended.

Elsa: Well, regardless, there's no need for a barrier anymore. Let me take it down.

Elsa uses her powers on the wall but nothing happen.

Elsa: Why can't I bring it down? There's no reason this thing should be staying frozen. I'm the only one with this power. I should be able to undo it.

Emma: So, what's keeping this thing up?

––––––––––––

Leroy is buying an ice-cream.

Leroy: Thanks. Power outage must be your worst nightmare. Lose a lot of merchandise?

The woman: No. I didn't lose anything. Just lucky, I guess.

The woman uses her power to freeze a juice bucket and a part of the room.

Kikavu ?

Au total, 205 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Djoo22 
27.12.2018 vers 22h

s1988 
18.11.2018 vers 11h

everrose 
10.11.2018 vers 18h

Sabu14 
17.08.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Suite de Mots
Hier à 22:18

OUAT du Mois
Hier à 22:18

Survivor
Hier à 11:49

Les Designs
04.08.2019

Les Concours
18.07.2019

Calendriers du Mois
Hier à 17:27

S01E06 Le berger
Hier à 09:25

New Design
14.08.2019

Les Designs
04.08.2019

Actualités
Meghan Ory va devenir maman

Meghan Ory va devenir maman
C'est sur son compte Instagram que Meghan Ory a dévoilé qu'elle allait devenir maman. En effet,...

New Design

New Design
Un nouveau design pour le quartier de OUAT, réalisé par serieserie.Merci à elle, on espère qu'il...

Joyeux anniversaire Georgina !

Joyeux anniversaire Georgina !
Aujourd'hui 3 août, nous fêtons l'anniversaire de Georgina Haig, qui fête ses 34 ans puisqu'elle est...

Gabe Khouth décédé

Gabe Khouth décédé
Triste nouvelle, la série "Once upon à time" perd l'acteur Gabe Khouth né au Canada en 1972, est...

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill
Ginnifer Goodwin est à la tête d'une nouvelle série  : Why Women Kill qui sera diffusée dès le 15...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Imaginez : Quel autre nom, la série aurait pû s'appeller ?

Total : 22 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

CastleBeck, Avant-hier à 11:58

Penser à regarder les votes dans les préférences. Du côté des thèmes, Samantha Who attend patiemment.

CastleBeck, Avant-hier à 12:17

Le quartier Lethal Waepon attend vos votes pour les Awards de la Saison 2. Thème de la semaine : scènes comiques. Merci et bonne journée!

Steed91, Hier à 08:39

Bonjour à tous, nouveau sondage sur le quartier Modern Family, quel titre VF pour l'épisode 10.17 ?

Steed91, Hier à 08:40

Venez nombreux, vous pouvez même voter si vous ne connaissez pas la série

CastleBeck, Aujourd'hui à 02:49

Les Awards de la seconde saison de Lethal Weapon se poursuivent. Une nouvelle catégorie a été mise en vote et l'action est au rendez-vous! Merci.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site