VOTE | 821 fans

#205 : Le Docteur

Centré sur : Regina et Victor Frankenstein
Titre VO : The Doctor
Titre VF : Le Docteur
Diffusion USA : 28/10/2012
Diffusion FR : 09/11/2013
Captures

Résumé court : Alors que Regina fait tout son possible pour essayer de ne pas utiliser la magie dans le but de retrouver la confiance d'Henry, elle aperçoit un fantôme de son passé. Pendant ce temps Mary Margaret et Emma font la connaissance d'un survivant d'un massacre organisé par les ogres.

Popularité


4.64 - 11 votes

Titre VO
The Doctor

Titre VF
Le Docteur

Vidéos

Promo VO

Promo VO

  

Je l'ai ramené VO

Je l'ai ramené VO

  

Promo VO #2

Promo VO #2

  

Diffusions

Logo de la chaîne M6

France (inédit)
Samedi 09.11.2013 à 21:40
2.20m / 8.8% (Part)

Logo de la chaîne ABC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 28.10.2012 à 20:00
9.85m / 3.4% (18-49)

Plus de détails

Audience US: 9.85 millions

Ecrit par: Edward Kitsis et Adam Horowitz

Réalisé par: Paul Edwards 

Acteurs secondaires:

David Anders ... Dr. Whale / Dr. Frankenstein

Noah Bean ... Daniel

Sebastian Stan ... Chapelier fou / Jefferson

Raphael Sbarge ... Jiminy Cricket / Archie Hopper

Paula Giroday ... Trish

Yurij Kis ... Assistant

Mulan, Aurora, Mary Margaret et Emma sont de retour au camp des réfugiés mais trouvent celui-ci entièrement détruit ainsi que tous les réfugiés morts. Dans un premier temps Mulan pense que ce sont les trolls qui ont détruit le village mais Mary Margaret remarque que le cœur de tous les cadavres ont disparu. Elle en déduit donc que c’est Cora qui les a tué. Soudain Emma aperçoit un corps qui bouge. Il s’agit de Hook qui leur demande de l’aider.

A Storybrooke David se trouve en terrasse du Granny’s et essaye de trouver une solution pour créer un portail magique et ramener Mary Margaret et Emma. Le Dr. Whale arrive et se joint à lui. Malheureusement David lui donne un coup de poing pour avoir couché avec Mary Margaret. Whale s’excuse et s’assoie à sa table. Il souhaite en savoir plus sur la façon dont David compte ouvrir un portail magique et sur l’état dans lequel se trouve le monde magique. Pendant ce temps Regina se rend au cabinet d’Archie afin de lui confier que ça fait 2 jours qu’elle n’a pas utilisé la magie dans le but d’acquérir la confiance d’Henry. Elle lui dit que c’est très difficile de ne pas utiliser la magie mais qu’elle s’accroche pour son fils. A ce moment là le Dr. Whale entre dans la pièce et demande à Regina de le renvoyer dans le monde magique après de son frère. Regina lui répond que ça ne sert à rien car la malédiction a emmené uniquement les personnes vivantes. Voyant que la discussion va mal se finir, Archie demande au docteur de partir. Après qu’il soit parti, Regina révèle que la malédiction a transporté uniquement les personnes qu’elle souhaitait voir à Storybrooke.

Dans une forêt du monde magique, Rumplestiltskin entraine Regina à pratiquer la magie. En premier lieu il lui demande d’utiliser sa magie pour immobiliser une licorne. Lorsqu’elle y parvient, il lui demande de lui arracher son cœur comme le faisait Cora. Regina s’approche de l’animal mais renonce à lui arracher son cœur en disant qu’il est innocent et qu’il ne mérite pas de mourir. Rumplestiltskin arrache le cœur à sa pace et le lui donne en lui demandant de tuer l’animal. Regina serre alors le cœur dans sa main mais lorsqu’elle aperçoit la bête souffrir elle renonce. Constatant qu’il n’obtiendra rien de Regina il lui demande de réfléchir à une question : qu’est ce qui la retient. Plus tard, Regina est en train de pleurer devant le corps de Daniel qui a été placé dans un cercueil en verre.

A Storybrooke Regina confie à Archie ses sentiments pour Daniel et lui raconte ce qui lui est arrivé. Archie lui conseille d’oublier le passé et d’avancer mais cette réponse ne plait pas à Regina qui se lève et quitte la pièce. Alors que Regina est en voiture elle aperçoit pendant quelques secondes Daniel dans les rues de la ville. Lorsqu’elle regarde à nouveau il a disparu. Le lendemain David conduit Henry aux écuries de la ville et lui dit qu’il va lui apprendre à devenir un vrai chevalier. Henry est très enthousiaste à l‘idée de monter à cheval mais va être déçu lorsque David lui dit qu’il ne montera pas aujourd’hui.  David lui dit qu’avant de monter sur un cheval il faut créer un lien avec l’animal en nettoyant son box et le nourri. Sur ces paroles David laisse son petit fils seul avec l’animal. Pendant ce temps Regina se rend au tombeau familial des Mills et descend dans la pièce secrète. Elle ouvre une porte et rentre dans une pièce inconnue où un cercueil en verre vide repose au centre. Il s’agit du même cercueil qui a été aperçu dans le château de la reine et qui contenait e corps de Daniel.

Dans le monde magique Rumplestiltskin est en train de fabriquer de l’or. Regina arrive et lui demande comment ressusciter les morts. L’homme lui répond que c’est impossible et qu’il refuse de travailler avec quelqu’un qui a des idées aussi folles. A ce moment là Jefferson entre dans la pièce et apporte à Rumpestiltskin une sphère en verre. L’homme lui dit de prendre tout l’or qu’il veut en échange. Jefferson prend son temps pour se servir et écoute la conversation entre Regina et Rumplestiltskin. Quelques secondes plus tard Rumple quitte la pièce. Jefferson dit à la reine qu’il connait quelqu’un qui peut ramener les morts mais qu’en échange il veut un passeport pour voyager dans tout le royaume.

Emma se méfie de Hook. Elle lui demande pourquoi Cora l’a épargné. Hook lui répond qu’il s’est caché sous des corps pour lui faire croire qu’il était mort.  De ce fait Cora ne l’a pas vu. Emma ne le croit pas.

Regina se rend dans la partie secrète située sous l’hôpital et cherche le Dr. Whale.

Jefferson conduit la reine dans les jardins de son château là où les attend la personne qui pourra faire revenir Daniel d’entre les morts. L’homme préfère se faire appeler le « docteur » et demande à voir son patient. En examinant le corps de Daniel il s’aperçoit que son dernier souffle remonte à quelques secondes car Regina a utilisé un sort de conservation. Lorsqu’elle lui demande s’il va pouvoir le ressusciter le docteur lui répond qu’il n’en est pas sûr car la manipulation est encore expérimentale.  L’homme lui dit qu’il a besoin d’un cœur qui bat encore.

Regina entre dans une pièce et découvre un bras humain posé sur une civière. Lorsqu’elle la contourne elle trouve le Dr. Whale allongé sur le sol avec un bras manquant. Elle le réveille et l’homme lui révèle qu’il a réussi à ramener Daniel mais qu’il est devenu un monstre.

Regina conduit Jefferson et le docteur dans une pièce secrète de son château où Cora gardait tous les cœurs qu’elle avait arraché. Le docteur en choisit un.

David qui a été alerté que le Dr. Whale a été retrouvé blessé se rend à l’hôpital où il trouve Regina. Elle lui apprend qu’il a ramené Daniel d’entre les morts mais qu’elle ne sait pas quel cœur il a utilisé. David lui demande où il peut le retrouver et Regina lui dit qu’il va se rendre aux écuries, là où il a été tué. David réalise qu’Henry se trouve aux écuries et part à sa rescousse avec Regina.

Emma, Mary Margaret, Mulan et Aurora attachent Hook à un arbre et décident de le laisser se faire dévorer par les ogres qui sont proches d’eux. Alors qu’elles sont en train de partir Hook leur révèle qu’il était sensé les espionner afin de donner des informations à Cora sur Storybrooke. Il leur dit qu’elle a récupéré les cendres de l’armoire magique et qu’il ne lui manque plus qu’à trouver une boussole magique pour créer un portail et se rendre à Storybrooke.

Dans les écuries les cheveux commencent à s’agiter. Celui d’Henry se cabre et envoie le jeune garçon contre un des murs avant de se sauver. A ce moment là Daniel entre dans le box avec les mains ensanglantées. Les voyant, Henry tend la main vers Daniel dans le but de l’aider mais, le geste lui rappelle lorsque Cora lui a arraché le cœur. De ce fait il attrape Henry par le coup et tente de l’étranger. Regina, suivie de David, arrive et crie à Daniel de le lâcher. Daniel l’écoute et lâche le garçon qui s’enfuit.  David enferme David dans le box et sort son arme. En la voyant Regina se met à crier et à pleurer en lui disant de la laisser lui parler car Daniel va l’écouter.

La pluie s’abat sur le monde magique.  Jefferson et Regina attendent devant une tente dressée dans la forêt. A l’intérieur, le docteur tente de réanimer Daniel. Il ne veut pas être vu pour ne pas qu’elle soit choquée de ses pratiques. Lorsqu’il ressort de la tente il annonce à Regina qu’il a échouée car le cœur n’était pas assez fort.  Regina rentre alors dans la tante pour dire un dernier au revoir à Daniel.

A Storybrooke Regina ouvre le box. Daniel semble normal et s’approche d’elle. Lorsqu’il arrive à quelques centimètres d’elle il l’attrape par la gorge et tente de l’étrangler. Regina parvint à lui dire qu’elle l’aime et Daniel stoppe son acte aussitôt en lui demandant de le laisser partir car il souffre trop. Regina refuse mais lorsque Daniel se retransforme en monstre elle le tue grâce à sa magie puis fond en pleurs.

Hook conduit ses gardes en haut d’une colline. De là ils ont une vue imprenable sur la vallée et sur un haricot géant qui mène jusque dans le ciel. Il leur dit que la boussole magique se trouve tout en haut du haricot mais qu’il faudra faire attention au géant.

Dans le monde magique Regina se rend dans la forêt et trouve Rumplestiltskin en train d’enseigner la magie à une femme. En la voyant Regina lui arrache le cœur et la tue.

A Storybrooke Regina retourne au cabinet d’Archie et lui dit qu’elle a utilisé la magie. L’homme lui dit d’entrer.

Jefferson et le docteur marchent à travers la forêt magique. Ils arrivent à un endroit où Rumplestitskin les attend. Ce dernier leur déclare que leur plan s’est parfaitement bien passé et que Regina a cru à l’échec du docteur. Jefferson lui donne alors une boîte contenant un cœur magique. Rumplestiltskin lui conseille de faire attention en créant ses « monstres ». Le docteur lui répond qu’il ne crée pas de monstre mais Rumplestiltskin lui dit qu’ils en reparleront plus tard. Sur ces paroles Jefferson lance son chapeau sur e sol. Un portail magique se crée et il saute avec le docteur à l’intérieur.

Le Dr. Whale marche dans Storybrooke en direction de la boutique de Gold. On s’aperçoit qu’il lui manque son bras gauche et qu’il porte une glacière. Une fois arrivé il dépose la glacière sur le comptoir et demande à Gold s’il peut lui remettre son bras. Gold lui répond qu’il peut mais qu’avant il veut savoir pourquoi il a ramené Daniel. Whale lui répond que s’il y parvenait Regina le devait le ramené dans le monde magique afin qu’il puisse sauver son frère. Gold lui « répare » son bras et avant qu’il ne parte il l’appelle par son prénom : Victor.

De retour dans son palais qui ne se trouve pas dans le monde magique, le docteur entre dans une pièce qui semble être une salle d’expériences. Un homme l’attend et lui demande s’il a trouvé ce qu’il cherchait. Le docteur lui répond « oui » et sort le cœur magique. Il tente de l’implanter dans une personne morte allongée sur une table et cachée par un drap. Il s’agit du frère du docteur. Quelques minutes plus tard la main du mort commence à bouger.

-[Monde de Conte de fées Présent]-

Emma, Mary Margaret, Mulan et Aurore reviennent au refuge.

Aurore : Je ne sais pas si j'y arriverais, je ne mens pas très bien.

MMB : Ce n'est pas vraiment mentir, Aurore. Lancelot est mort bravement et

Cora s'est bel et bien échappée. Tout est vrai.

Emma : Mouais, et il vaut mieux qu'on garde les détails pour nous, autant éviter de causer une panique inutile chez vos amis.

Aurore : Je ne suis pas certaine que...

Mulan remarque que la tour de garde est vide.

Mulan : Attendez, le mirador, il y a toujours des sentinelles qui gardent l'entrée. Restez bien ensemble.

Elle entrent dans le village et découvrent les cadavres de tous éparpillés sur le sol.

Emma : Ah... quelle horreur !

Mulan : C'est impossible. Ici, nous étions protégés, cachés. Comment les Ogres nous ont trouvés ?

Mary Margaret découvre que les corps ont des poitrines en sang.

MMB : Les Ogres n'y sont pour rien.

Mulan : Quoi ?

MMB : C'est l’œuvre de Cora. Regardez leurs cœurs, ils ont été arrachés. C'est sa magie cruelle et malfaisante. On doit l’arrêter à tout prix.

Mulan : Il est trop tard. Elle les a tous tué sans exception.

MMB : On doit la rattraper avant qu'elle ne tue quelqu'un d'autre.

Emma : Eh, regardez, venez voir.

Emma se précipite vers une pile de corps et de débris, sous lesquels elle voit quelqu'un agiter sa main.

Aurore : Il y a quelqu'un là dessous.

Aurore aide Emma à libérer la personne, qui se révèle être Crochet.

Aurore : Il est vivant.

Crochet : Je vous en prie.

Emma : On est là.

Crochet : Je vous en prie, aidez-moi.

MMB : Calmez-vous. Ça va aller, on ne vous fera rien.

Crochet : Merci. Merci.

-[Monde réel]-

Sur la terrasse de chez Granny, David parle avec un homme tandis que le Docteur Whale s'approche de lui.

L'homme : C'est tout ce que j'ai pu faire.

David : C'est bien. Merci beaucoup.

L'homme : Au revoir.

Dr. Whale : Vous, j'ai à vous parler.

David lui donne un coup de poing au visage.

Dr. Whale : Pourquoi vous m'avez frappé ?

David : Pour avoir couché avec ma femme.

Dr. Whale : Kathryn ?

David : Blanche-Neige.

Dr. Whale : J'en savais rien, y'avait la malédiction.

David : Ouais, c'est juste. Qu'est-ce que vous voulez ?

Dr. Whale : Alors... c'est vrai ? Tout le monde raconte que vous cherchez à ouvrir une porte sur notre pays parce que vous croyez qu'Emma et Mary Margaret y sont, qu'elles sont vivantes.

David : Je vais mettre fin à la rumeur. Je n'ai aucun secret pour les gens d'ici. C'est vrai, je cherche une porte.

Dr. Whale : Notre pays a disparu, détruit par la malédiction.

David : Apparemment non.

Dr. Whale : Vous avez trouvé une solution ?

David : Non, mais j'y travaille.

Dr. Whale : Ça voudrait dire que les autres pays existent encore ?

David : Possible.

Dr. Whale : Donc la Reine nous a menti de nouveau ? Vous en êtes sûr ?

David : N'oubliez pas de qui on parle.

                              

Archie va ouvrir la porte de son bureau, Regina est là.

Archie : Regina. Vous veniez me voir ?

Regina : J'essaie de tenir la promesse faite à Henry mais c'est plutôt dur.

Archie : Arrêter la magie ?

Regina : Ça fait deux jours.

Archie : C'est très encourageant. Entrez donc.

Regina entre dans le bureau et s'assoit dans le canapé en face d'Archie.

Regina : C'est par la magie que j'ai toujours obtenu tout ce que je voulais.

Archie : Et aussi que vous avez perdu tout ce que vous aviez. Mais vous avez la chance de pouvoir tout recommencer. De reconquérir Henry.

Regina : Mais...

Le Docteur Whale débarque en trombe dans le bureau.

Archie : Docteur Whale, mais enfin qu'est-ce qu'il vous prend ?

Dr. Whale : Renvoyez-moi !

Regina : Excusez-moi.

Dr. Whale : Dans mon pays. Renvoyez-moi auprès de mon frère.

Regina : Pourquoi vous ne consultez pas les avis de recherche ?

Dr. Whale : Votre malédiction n'a amené que les vivants.

Regina : Je suis vraiment navrée pour votre frère. Mais je ne peux envoyer personne nulle part.

Dr. Whale : Vous ne pouvez pas ou vous ne voulez pas...

Archie : Docteur Whale, j'insiste, je vous en prie, allez-vous en !

Le Docteur Whale sort et Archie ferme la porte derrière lui.

Archie : Désolé, ce que vous avez dis n'est pas tout à fait vrai.

Regina : Comment ça ?

Archie : La malédiction qui n'aurait pris que les vivants. La tombe de votre père est ici.

Regina : Je n'en ai rien à faire de Whale et de son frère, j'ai emmené qui je voulais.

Archie : Il y a quelqu'un d'autre ? Si vous voulez de l'aide, vous devez me faire confiance. Abandonner la magie est bien plus dur que de l'apprendre.

-[Monde de Conte de fées]-

La Méchante Reine et Rumplestiltskin ont une leçon de magie dans la forêt. Ils s’entraînent sur une licorne noire.

Rumplestiltskin : Maintenant, montres-toi ce que tu as appris. Immobilise-la !

Elle immobilise la licorne.

La Méchante Reine : Oui j'ai réussi.

Rumplestiltskin : Excellent travail, chère apprentie. Il ne te reste qu'à exécuter un dernier ridicule petit détail, arrache son cœur.

La Méchante Reine : Comme j'ai vu ma mère le faire...

Rumplestiltskin : Oh oui, sur l'amour de ta vie. Tu sais donc comment tu dois t'y prendre.

La Méchante Reine pousse lentement sa main vers la poitrine de la licorne.

Rumplestiltskin : Doucement, si tu as le bon geste, elle ne devrait pas en mourir. A moins que ce ne soit ce que tu désires.

La Méchante Reine : Non, elle est innocente.

Rumplestiltskin : Personne n'est innocent.

Rumplestiltskin enlève le cœur de la licorne, qui rompt le charme d'immobilisation.

Rumplestiltskin : Et voilà, elle m'appartient. Tu vois, quand tu le prends ainsi, ça devient un cœur enchanté. Plus fort qu'un cœur normal. Tu ne tues pas l'animal, tu le contrôles. Maintenant, montres-moi que tu sais quoi faire de ton pouvoir.

Il jette le cœur à la Méchante Reine.

Rumplestiltskin : Tues-la !

La Méchante Reine : Quoi ?

Rumplestiltskin : Tu as vu comment faire, maintenant c'est ton tour. Prouves-moi que tu as franchi une étape dans ta formation. Écrase-le !

Elle commence lentement à serrer le cœur, mais arrête quand elle voit que la licorne se couche sur le sol dans la douleur.

La Méchante Reine : Non !

Rumplestiltskin : Oh non très chère, tu m'avais donner de tels espoirs.

La Méchante Reine : Je ne suis pas là pour tuer des licornes.

Rumplestiltskin : La magie, c'est le pouvoir. Tant que tu refuses le pouvoir, tu ne peux rien apprendre. Tu veux que je t'apprenne oui ou non ?

La Méchante Reine : Oui.

Rumplestiltskin : Alors tu n'as qu'à répondre qu'à une seule et simple question.

La Méchante Reine : Oh mais je te dirai ce que tu veux.

Rumplestiltskin : La réponse ne me servira à rien, mais à toi oui. Dis moi, qu'est ce qui te retient ?

Regina est dans sa crypte et arrive devant le corps de Daniel allongé dans un cercueil de verre.

-[Monde réel]-

Regina est toujours dans le bureau d'Archie et est en train de lui parler.

Regina : Il s'appelait Daniel. J'ai préservé son corps grâce à un enchantement. Je l'ai gelé après sa mort. Et je le garde dans le mausolée de ma famille.

Archie : Vous voulez le retenir. Si vous vous accrochez au passé Regina, il vous hantera toujours.

Regina : On s'arrête là. Je crois que j'ai eu mon compte. Au revoir.

Regina se lève et va vers la porte. Archie essaye de l'arrêter.

Archie : Attendez, Regina ! Je peux vous aider.

Regina : J'en doute fort.

Elle part.


                             

Dans la nuit, Regina rentre chez elle en voiture sous un orage. À un croisement, une voiture lui coupe la route et s'arrête brusquement. Quand elle lève les yeux, elle voit Daniel la regarder fixement de l'autre côté de la rue.

Regina : Daniel ?

Regina détourne brièvement le regard, mais quand elle regarde de nouveau, Daniel est parti.


                             

David et Henry arrivent aux écuries dans le camion de David. Ils sortent.

David : Tout le monde descend !

David surprend Henry qui baille.

David : Bah alors ? Qu'est-ce que t'as à bailler ? C'est pas l'école, t'es là pour t'amuser.

Henry : J'ai pas réussi à dormir.

David : Écoutes, je sais ce que c'est. Elles me manque aussi beaucoup. Maintenant, imagines un peu comme ça rendra heureuses Emma et Blanche-Neige, quand elles verront que tu es devenu un véritable chevalier. Vas saluer ton destrier.

Ils arrivent à une rangée de stalles logeant les chevaux.

Henry : Il est pour moi ?

David : Le tien c'est celui-là.

Henry : C'est vrai ? Comment je vais faire pour monter dessus ?

David : Tu ne monteras pas aujourd'hui.

Henry : Ah bon ? Pourquoi ?

David : Parce que t'as des choses à apprendre avant de monter en selle.

Henry : Quelles choses ?

David : Et bien, tous les matins il faudra que tu nettoies sa stalle, tu lui donneras aussi à manger, tu le brosseras et tu devras le refaire après l'école. Deux fois par jour, tous les jours.

Henry : C'est pas faire du cheval, ça. C'est du baby-sitting.

David : C'est du cheval-sitting. C'est pour créer un lien capital. La confiance entre le chevalier et son destrier.

Henry : D'accord mais, quand tu crois que j'aurai le droit de le monter ?

David : Quand lui te le dira. Je vais aller voir où en sont les nains à la mine. Je repasse plus tard.

Henry : Alors... tu as quelque chose à me dire ?

                      

Regina entre dans le mausolée de son père au cimetière. Elle entre dans une pièce où se trouve un cercueil de verre. Cependant, le cercueil est vide, le corps de Daniel a disparu.

 

-[Monde de Conte de fées]-

Rumplestiltskin file la paille à son rouet, tandis que la Méchante Reine prépare des potions.

La Méchante Reine : Tu es prêt à commencer ?

Rumplestiltskin : Oh moi je suis prêt. La question est, penses-tu l'être ?

La Méchante Reine : Oui je suis prête.

Rumplestiltskin : Dis-moi pourquoi tu es là ?

La Méchante Reine : Pour le pouvoir...

Rumplestiltskin : Ne me fais pas perdre mon temps. Qu'est-ce que tu veux ? Parles. As-tu fais un peu d'introspection ? Alors, dis-moi,

La Méchante Reine : Pourrais-tu m'appendre à utiliser la magie pour ramener les morts ?

Rumplestiltskin : Ton joli palefrenier, c'est tout ce qui te motive ?

La Méchante Reine : Je veux connaître le vrai bonheur.

Rumplestiltskin : Alors cherches le ailleurs, très chère. La magie est puissante mais à ce point là. Mort, c'est mort.

La Méchante Reine : Je suis perdue, alors.

Rumplestiltskin : Et tu as gaspillé mon temps. Je suis désolé mais transcender la mort est, même pour moi, hors de portée.

Jefferson entre.

Jefferson : Je croyais que rien ne résistait à tes merveilleux dons. Pardon, dois-je...

Rumplestiltskin : Oh non. Nous ne parlions que de menues affaires.

La Méchante Reine : Rumplestiltskin …

Rumplestiltskin : Fais comme si elle n'était pas là.

Jefferson : J'ai ce que tu voulais.

Jefferson remet une boule de cristal à Rumplestiltskin.

Rumplestiltskin : Mais où sont les pantoufles ?

Jefferson : Oh... introuvables. Elles sont dans autre monde, à ce qu'on dit.

Rumplestiltskin : C'est pour cette raison que je les voulais, pour aller de l'autre coté.

Jefferson : Je peux t'emmener avec mon chapeau. On trouveras sûrement une autre solution.

Rumplestiltskin : Non, non. Ton couvre-chef nous fait voyager entre des royaumes magiques uniquement. Je veux aller dans un monde où il y a pas de magie.

Jefferson : Pourquoi faire ? C'est étrange.

Rumplestiltskin : Ça me regarde.

Jefferson : Tu veux la boule oui ou non ?

Il prend la boule de cristal.

Rumplestiltskin : Mm … Oui. Prends en échange autant d'or qu'il te semble approprié. Allez. Oh ma chère, tu devrais t'en aller. Avec toi, j'en ai fini.

La Méchante Reine : Alors on en reste là ? Tu ne veux plus rien m'apprendre ?

Rumplestiltskin : Tant que tu auras l'ambition ridicule de faire revenir les morts, tant que tu vivras dans le passé, tu ne pourras pas tracer ton avenir. Et t'instruire n'est que du temps perdu.

Jefferson : Pardonnes-moi car ça ne me regarde pas, mais je crois que tu devrais chercher de l'aide ailleurs.

La Méchante Reine : Qu'est-ce qui te fait dire ça ?

Jefferson : Ce que j'ai entendu. Oh moi c'est Jefferson, je voyage sans cesse, je vois beaucoup de choses et je connais une personne qui sait faire ce que tu veux faire, ramener parmi nous les morts. Cet homme est... une espèce de... magicien. Je peux te l'amener ?

La Méchante Reine : Combien il m'en coûterait ?

Jefferson : Tout a un prix, c'est vrai. Voici le mien, je suis donc un homme qui voyage et je me suis fait beaucoup d'ennemis en court de route, je souhaiterais avoir un passeport royal, qui me permettrait de circuler librement dans ton Royaume.

La Méchante Reine : Où veux-tu que je le trouve ?

Jefferson : C'est toi la reine, non ?

La Méchante Reine : Oui c'est vrai. Et ce sorcier, alors, a-t-il vraiment le don de faire revenir un mort parmi les vivants ?

Jefferson : Si lui ne peut pas le faire, personne ne le peut.

 

-[Monde de Conte de fées Présent]-

Mulan et Emma observent Crochet de loin.

Emma : Tu l'avais déjà vu ?

Mulan : Oui je l'ai vu ici. C'est un forgeron. Il est arrivé il y a deux mois, il dit avoir perdu sa main en se battant contre un Ogre.

Emma : Pourquoi Cora aurait laissé un survivant ? Ça fait désordre. Ça me paraît pas très logique.

Mulan : Tu penses qu'il ment ?

Emma : Je sais que Cora nous a déjà balader. Et je veux pas qu'elle nous refasse le coup. Tiens.

Emma lui remet une tasse. Mary Margaret et Aurore les rejoignent aussi.

Crochet : Je ne vous remercierai jamais assez. On dirait que le destin a trouvé bon de me faire une faveur.

Emma : L'île est couverte de morts et vous êtes le seul à en avoir réchappé. Vous nous dites ce qu'il s'est passé ?

Crochet : Elle a attaqué de nuit, d'un geste elle a terrassé tout le monde. Quand j'ai vu qu'elle prenait le cœur de ces malheureux, je me suis caché sous les corps de ceux qu'elle avait déjà tué. Et j'ai fais semblant d'être aussi mort qu'eux. Par chance, la ruse a marché.

Emma : Et on dit que la chance sourit aux braves.

Crochet : C'était ça ou elle me tuait aussi.

Emma : Je vais vous confier un secret qui vous intéressera, j'ai comme un don pour savoir quand quelqu'un essaie de me mentir.

Crochet : Je vous ais dit la vérité.

Mulan : On devrait repartir, au cas où Cora déciderait de revenir.

MMB : Et on devrait chercher une nouvelle porte pour retourner à Storybrooke. C'est à peine si j'ai vu mon mari cinq minutes, sans parler de mon petit-fils.

Crochet : Vous avez un petit-fils ?

MMB : Oh, c'est un longue histoire.

Crochet : Je connais bien ces territoires, je vous guiderai...

Emma sort un poignard et le tient sous la gorge de Crochet.

Emma : Vous nous guiderez nulle part tant que vous n'aurez pas dis qui vous êtes.

 

-[Monde réel]-

Regina se rend au sous-sol de l'hôpital. Elle se rend compte qu'il est complètement abandonné.

Regina : Docteur Whale ? Vous êtes là ?

 

-[Monde de Conte de fées]-


Au château de la Méchante Reine, Jefferson et la Méchante Reine marchent dans les couloirs.

La Méchante Reine : Où est il, ce magicien ? Tu avais promis de me l'amener.

Jefferson : En effet. Et tu vas être satisfaite d'ici peu. Mais il faut que tu t'armes de prudence.

La Méchante Reine : Pourquoi ? Il est dangereux ?

Jefferson : Pas pour nous. Seulement rappelles-toi bien que jamais il n'est venu dans un monde comme le notre. Il ne connaît ni nos manières ni notre magie.

La Méchante Reine : Tout ce qui m'importe ce sont ses dons, et savoir s'il peut accomplir ce que je veux.

Jefferson : Il n'y a qu'un seule une façon de le découvrir. Je te présente celui... qui sera ton salut.

Jefferson mène la Méchante Reine dehors, où un homme attend.

La Méchante Reine : C'est vous le magicien ?

Frankenstein : Je préfère qu'on dise docteur. Mais appelez-moi comme bon vous semblera.

La Méchante Reine : Comme vous voulez... docteur. Vous savez pourquoi on vous a amené ici ?

Frankenstein : Bien sûr. Allons-y… Montrez-moi le patient.

 

                                

La Méchante Reine et Jefferson amènent Frankenstein dans la pièce où se trouve le corps de Daniel.

Frankenstein : C'est remarquable. On dirait qu'il vient à peine de rendre son dernier souffle.

La Méchante Reine : Parce qu'il est préservé par un charme. Vous pouvez le ramener ?

Frankenstein : Peut-être. Vérifions.

Il fait une incision dans la main de Daniel et arrive à sortir un peu de sang. Il frotte l'échantillon entre ses doigts.

Frankenstein : Extraordinaire. Il est dans un état idéal. Mis à part le fait qu'il est mort, bien sûr.

La Méchante Reine : Et combien de fois avez-vous fait ça, docteur ?

Frankenstein : Vous ne lui avez rien dit ?

La Méchante Reine : Dire quoi ? Que fallait-il me dire ?

Frankenstein : Cette procédure est expérimentale. Je cherche encore la réussite. Mais avec ce cas très spécial, je suis optimiste.

La Méchante Reine : Optimiste ?

Jefferson : Écoutes-le au moins...

La Méchante Reine : Vous n'êtes qu'un sinistre charlatan.

Frankenstein : Je ne suis pas un charlatan. On m'a dit que la dernière pièce du puzzle se trouvait dans cette contrée.

La Méchante Reine : De quoi s'agit-il ?

Frankenstein : D'un cœur. C'est un organe fragile, j'en veux un qui soit fort. J'ai cherché jusqu'aux confins de mon monde des cœurs assez solide pour résister à ma procédure et aucun n'y a survécu. Mais il paraît que dans votre pays, il existe des cœurs transformés par la magie. Des cœurs devenus si puissant, qu'ils irradient.

La Méchante Reine : C'est pour ça que vous êtes venu ici ?

Frankenstein : Ouais, c'est pour mon travail. Alors, dites-moi, comment transforme-t-on ces cœurs ? Comment deviennent-ils enchantés ?

Jefferson : Les adeptes de la magie noire le font en arrachant l'organe de l'être vivant choisi alors qu'il bat encore.

Frankenstein : Mmh. Et vous savez le faire ?

La Méchante Reine : Non.

Frankenstein : Ah !Vous m'aviez assuré que cette Reine était une grande sorcière.

La Méchante Reine : Je n'utiliserai pas la magie pour faire le mal.

Jefferson : Dans ce cas, si tu veux récupérer ton fiancé tu vas devoir trouver quelqu'un qui le fera pour toi.

Frankenstein : Bien, j'ai donc perdu mon temps en venant ici ?

La Méchante Reine : Non. Je sais qui nous rendra ce service. Je sais où trouver un cœur.

 

-[Monde réel]-


Regina examine toujours le sous sol abandonné.

Regina : Docteur Whale ?

Elle rentre dans la salle d'autopsie qui semble avoir été saccagée. Les lumières vacillent. Il y a un brancard recouvert d'un drap ensanglanté. Elle le soulève découvre un bras coupé. Elle pousse le brancard sur le coté et voit que le docteur Whale est étendu sur le sol. Il lui manque un bras.

Regina : Whale ? Whale ? Le corps de Daniel, vous l'avez pris et vous avez volé un de mes cœurs. Pourquoi ? Pourquoi ?! Vous l'avez ramené ?

Dr. Whale : J'ai réussit.

Regina : Il est vivant ?

Dr. Whale : Oui. J'ai réussi à le ramener mais... ce n'est plus Daniel.

Regina : Quoi ?

Dr. Whale : C'est... c'est un monstre.

 

-[Monde de Conte de fées]-


Au château, la Méchante Reine, Jefferson et Frankenstein sont devant une grande cheminée.

La Méchante Reine : Ce salon était celui de ma mère.

Frankenstein : Quel endroit charmant. Mais je ne me fiche des histoires de famille.

La Méchante Reine : Oh, mais vous allez changer d'avis. Écoutez donc.

Frankenstein : Écouter une cheminée ?

La Méchante Reine : Je vous dis d'écouter.

Progressivement, on peut entendre le faible son de cœurs battants.

Jefferson : D'où vient ce bruit ?

La Méchante Reine : De son caveau.

La Méchante Reine transforme magiquement la cheminée en une entrée. Tous les trois entrent dans le caveau. À l'intérieur, elle les mène à une pièce, où sur les murs sont alignés des boîtes contenant des cœurs.

La Méchante Reine : Allez-y, servez-vous.

Frankenstein : Tout ça, ceux sont des cœurs ?

La Méchante Reine : Ma mère était une collectionneuse.

Jefferson : À qui étaient ces coeurs ?

La Méchante Reine : Je n'en ai aucune idée. Elle en a pris tellement, elle a causé tellement de peine que c'est impossible de tenir des comptes. C'était un monstre.

Frankenstein retire une des boîtes du mur. Il ouvre le couvercle et regarde le cœur.

Frankenstein : J'ai enfin trouvé. Après tout ce temps. Il est parfait.

 

-[Monde réel]-


Regina est à l'extérieur de la chambre du docteur Whale à l'hôpital. David arrive.

David : Qu'est-ce qui s'est passé ? On m'a appelé pour me dire que Whale avait été agressé.

Regina : Il faut voir ça avec son médecin.

David : Non. je m'adresse à vous.

Regina : Je suis venue pour lui parler tout simplement. Et quand je l'ai trouvé, il était dans cet état. C'est la vérité!

David : Et c'est tout ? De quoi vous étiez venue lui parler ?

Regina : D'une personne, sortie de mon passé. Je pense qu'il est revenu. Daniel, il s'appelle Daniel.

David : L'homme que vous vouliez épouser. Blanche-Neige m'a expliqué ce qui s'est passé… et comment il est mort à cause d'elle.

Regina : C'est vrai. Il est mort.

David : Oh , alors comment il peut être là ?

Regina : Whale. Il pensait qu'il pouvait le ramener d'entre les morts… et j'ignore comment il a fait… mais il a réussi.

David : Oh, vous ne savez pas comment il a fait ? Arrêtez.

Regina : Il pratique un art bien plus puissant que la magie. Du moins, c'est ce qu'il m'a expliqué. Ce qui lui fallait, c'était un cœur et il a pris un des miens.

David : Quoi ? Vous avez des coeurs dans ce monde ?

Regina : Dans mon caveau, des cœurs qui viennent de chez nous.

David : Il a volé celui de qui ?

Regina : Je n'en ai aucune idée. J'en avait tellement que c'était impossible de tenir des comptes. Je dois l'aider. Je dois le retrouver maintenant...

David : Non. Où est-il ? Regardez ce qu'il a fait, il est dangereux.

Regina : Pas avec moi. Il ne s'attaquera plus à qui que ce soit, David, je vous le promets.

David : Je ne peux pas prendre ce risque. Vous... vous avez le choix entre deux solutions, dites-moi où il est, ou je vous enferme.

Regina : Je crois qu'il réagit comme vous, quand vous êtes sorti du coma. Il revit son dernier souvenir, la dernière fois où on s'est retrouvés, c'était aux écuries.

David : Non. Henry, je l'ai laissé là-bas.



                     

Aux écuries, Henry brosse son cheval dans une des stalles.

Henry : Grand-père dit que tu me feras savoir quand je pourrai te monter. Alors... c'est quand tu veux. Bientôt, d'accord ?

Soudainement, les chevaux deviennent effrayés. Le cheval d'Henry pousse Henry à terre et part en courant. Daniel entre alors dans la stalle.

 

-[Monde de Conte de fées Présent]-


Mulan attache Crochet à un arbre dans les bois.

Crochet : Je vous l'ai déjà dit, je ne suis qu'un pauvre forgeron.

Emma : Oh, on vous croit.

Emma siffle.

Emma : Vous ne voulez pas parler ? Peut-être que vous en direz plus aux ogres quand ils vous mettront en pièce.

On peut entendre les ogres qui approchent.

Emma : On s'en va.

Elles vont partir, mais Crochet les appelle.

Crochet : Quoi ? Non, non, vous ne pouvez pas me laisser ici !

Aurore : Et s'il disait la vérité ?

Emma : Il ment.

Crochet : Vous avez gagné ! Vous avez été meilleures que moi. Je compte sur les doigts d'une seule main les gens qui m'ont eu.

Emma : Vous pensez être drôle ? Qui êtes-vous ?

Crochet : Killian Jones, mais on m'appelle le plus souvent par mon surnom qui est plus amusant, Crochet.

MMB : Crochet …

Crochet : Ouvrez ma sacoche.

Emma : Quoi ? Capitaine Crochet ?

Crochet : Vous avez entendu parler de moi ?

Mary Margaret sort le crochet de la sacoche.

Emma : Ils approchent, alors parlez, vite ! Sinon vous allez finir en amuse gueule.

Crochet : Cette chère Cora voulait que je gagne votre confiance, pour découvrir tout ce qu'il faut savoir sur votre Storybrooke. Elle ne voulait pas avoir de mauvaises surprises en arrivant là-bas.

MMB : Comment compte-t-elle y aller ? On a détruit l'armoire.

Crochet : Ah, mais il restait suffisamment de magie. Cora a récupéré les cendres et va s'en servir pour ouvrir une porte. Maintenant, ayez la gentillesse de me détacher.

Mulan : Non. Laissons-le aux ogres, qu'il paye pour les vies qu'il a prises.

Crochet : C'était Cora, pas moi.

Emma : Allons-y .

Encore une fois, elles vont partir mais Crochet les arrête.

Crochet : Attendez, Attendez ! Vous avez besoin de moi.

Emma : Pourquoi ?

Crochet : Parce que vous et moi, nous voulons la même chose, quitter ce pays et aller dans le votre.

Emma : Tout ce que vous voulez, c'est sauver votre vie. Pourquoi on devrait vous croire ?

Crochet : J'avais un accord pour faire le voyage avec Cora. Mais, vu que vous êtes mieux parties, je vais vous faire la même offre. Je vous aide si vous promettez de m'emmener.

MMB : Qu'est ce qui peut bien vous faire penser qu'on a besoin de vous ?

Crochet : Les cendres peuvent ouvrir une porte, mais pour trouver votre pays, elle a besoin de quelque chose de plus. Cora cherche la boussole enchantée qui lui servira de guide. Avec mon aide, vous pourrez la trouver avant elle.

Emma : Donc, grâce à vous, on empêcherait Cora de nous suivre, et on aurait un moyen de rentrer ?

MMB : C'est trop beau pour être vrai.

Crochet : Vous avez qu'une seule façon de le savoir.

Emma : C'est votre dernière chance, et vous avez intérêt à être convaincant. Pourquoi le Capitaine Crochet veut aller à Storybrooke ?

Crochet : Pour me venger de celui à qui je dois mon crochet… Rumplestiltskin.

 

-[Monde réel]-

Henry et Daniel sont toujours aux écuries.

Henry : Eh arrêtez. Arrêtez, vous faites peur aux chevaux. Oh...euh… vous êtes blessé ? Je peux vous aider ?

Henry tend sa main vers Daniel, ce qui lui fait repenser au moment où Cora lui a arraché le cœur.

Henry : N'ayez pas peur.

Daniel saisit Henry par le cou et le soulève du sol. Regina et David arrivent.

Henry : S'il vous plaît !

Regina : Daniel ! Lâche-le !

Daniel laisse tomber Henry par terre, et David le tire rapidement hors de la stalle.

David : Ça va ?

Henry : Ouais ouais.

David : Va-t-en vite ! Cours !

Henry sort. Regina regarde toujours fixement Daniel.

Regina : Alors c'est vrai, tu es là.

Daniel se rue sur Regina, mais David la poussent hors du chemin. David ferme alors la porte de la stalle. Daniel tape furieusement sur la porte.

David : Ça ne le retiendra pas longtemps. Lancez-lui un sort pour le renvoyer d'où il vient !

Regina : Je n'utiliserai pas la magie sur lui, David.

David dégaine son arme.

Regina : Qu'est-ce que vous voulez faire ?!

David : C'est un monstre ! Si vous voulez pas lui régler son compte, moi je le ferai !
Regina : David, je vous en prie ! Je vais lui parler, laissez-moi faire.

Regina essaye de retenir David.

David : Il est imprévisible. C'est beaucoup trop risqué.

Regina : Vous devez au moins me laisser essayer !

David : Ça suffit maintenant, écartez-vous !

Il pousse à l'écart Regina, mais elle est implacable et, de nouveau, essaye d'arrêter David.

Regina : Non ! Je ne vous laisserai pas lui faire du mal ! Je sais qu'il va m'écouter ! Je vous en prie ! Laissez-moi parler à mon fiancé.

 

-[Monde de Conte de fées]-


Pendant un orage, Frankenstein a installé une tente au milieu d'un champ pour faire son expérience. Le corps de Daniel se trouve à l'intérieur. Jefferson et la Méchante Reine attendent à l'extérieur, jusqu'à ce que Frankenstein vienne pour aller chercher le cœur.

Frankenstein : Le cœur, votre Majesté.

Elle lui remet la boîte contenant le cœur.

Frankenstein : Merci. Et à présent, attendez ici, je dois être seul pour pratiquer cette opération.

Frankenstein retourne dans la tente pour commencer la procédure. La Méchante Reine et Jefferson observent les ombres de dehors.

La Méchante Reine : Qu'est-ce qu'il va faire sur lui ? De la magie ?

Jefferson : D'après lui, le pouvoir qu'il contrôle est plus grand que la magie.

La Méchante Reine : Vraiment ? Pourquoi il ne nous laisse pas regarder ?

Jefferson : Il y a beaucoup de choses de son pays que nous ne connaissons pas. Et que nous ne pouvons pas comprendre. Si lui, ne réussit pas à faire ce que tu as demandé, c'est que Rumplestiltskin avait raison. Personne ne peut le faire.

La Foudre s'effondre et Frankenstein semble plonger le cœur dans le corps de Daniel. Il quitte la tente.

La Méchante Reine : Alors ?

Frankenstein : Je suis navré. J'ai échoué. Ce cœur n'était pas assez résistant. Il n'a pas survécu à la procédure.

Elle rentre sous la tente, caresse le visage de Daniel, puis pose sa tête sur la poitrine de Daniel.

 

 

-[Monde réel]-

Regina ouvre la porte à la stalle À l'intérieur, Daniel s'est apparemment calmé. Il s'approche lentement de Regina et apporte sa main jusqu'à son visage. Mais, au lieu de cela, il la saisit par le cou. Il la plaque contre le mur juste à l'extérieur de la stalle.

Regina : Daniel … je t'en prie... c'est moi. Lâche-moi, c'est moi... Daniel... je t'aime.

Quelque chose à l'intérieur de Daniel change et il lâche son cou.

Daniel : Regina …

Regina : Daniel …

Ils s'enlacent.

Regina : Je n'arrive pas à croire que c'est vraiment toi.

Soudainement, Daniel se tord de douleur.

Regina : Daniel ?

Daniel : Je t'en prie, fais en sorte que je n'ai plus mal...

Regina : Comment ? Daniel !

Daniel : Laissez-moi m'en aller.

Regina : Non. Non, je ne veux pas te perdre encore une fois. Tu sais que je ne suis rien sans toi.

Daniel, de nouveau, se tord de douleur.

Regina : Daniel !Daniel, reviens avec moi !

Daniel : Je ne peux pas... je ne peux pas.

Regina : Mais je t'aime.

Daniel : Alors, aimes quelqu'un d'autre.

Quelque chose à l'intérieur de Daniel change de nouveau et il redevient un monstre' Il commence à foncer sur Regina, mais elle l'arrête avec la magie. Hésitant, elle finit par le transformer en poussière.

Regina : Au revoir, Daniel.

 

-[Monde de Conte de fées Présent]-

Emma et les autres marchent dans la forêt avec Crochet devant qui les guide. Il a les mains attachées.

Crochet : On continue à monter, la boussole se trouve juste de l'autre coté du sommet.

MMB : T'as pas l'impression qu'il nous emmène là où Cora veut qu'on aille, et que tout ça n'est qu'un piège ?

Emma : C'est forcément un piège. Seulement on sait qu'ils veulent nous manipuler et donc on peut...

MMB : … garder une longueur d'avance sur eux.

Emma : C'est ça.

Ils arrivent au bord de la forêt, d'où ils voient une tige de haricot au loin.

Emma : Je parie que la boussole est planquée là-haut ?

Crochet : Eh oui.

Emma : Alors, comment on fait pour grimper sur ce truc ?

Crochet : Ce n'est pas de l'escalade qu'il faut avoir peur. C'est du géant qu'il y a au sommet.

 

-[Monde réel]-

Toujours sous le choc, Regina gare sa voiture devant le bureau d'Archie.

 

-[Monde de Conte de fées]-

La Méchante Reine rejoint Rumplestiltskin et sa nouvelle apprentie dans la forêt.

La Méchante Reine: Qui est-ce ?

Rumplestiltskin: Mais ta remplaçante, voyons. Il me fallait quelqu'un de plus motivée.

La Méchante Reine: Motivée ?

La Mauvaise Reine arrache le cœur de la nouvelle apprentie et l'écrase dans sa main.

La Méchante Reine : Bien, où en étions-nous restés ?

 

- [Monde réel]-

Regina frappe à la porte du bureau d'Archie. Il répond.

Archie: Vous revenez ?

Regina : J'ai utilisé la magie.

Archie: Entrez s'il vous plaît, vous allez me raconter.

 

-[Monde de Conte de fées]-

Jefferson mène Frankenstein à travers bois, jusqu'à ce qu'ils atteignent leur destination.

Frankenstein: Ça suffit. Je veux rentrer chez moi. Tout de suite. J'ai rempli ma part du marché et j'ai du travail.

Jefferson: Votre mission sera finie quand il dira qu'est est finie

Rumplestiltskin arrive.

Rumplestiltskin : Et bien, et bien, s'il vous plaît, un peu de patience. Notre transaction est, euh, presque achevée.

Frankenstein : Et êtes-vous satisfaits du résultat ?

Rumplestiltskin : En effet, elle semblait avoir le cœur brisé.

Frankenstein : C'est bien le cas, elle a cru à mon échec.

Jefferson : Si tu avais vu ses larmes.

Rumplestiltskin : Ah, j'en ai vu les conséquences. Impressionnant.

Frankenstein : Et donc… Mon paiement ?

Jefferson : Tenez, le voilà.

Jefferson lui remet une boîte contenant un cœur.

Frankenstein : Pardonnez-moi, mais je vais le vérifier.

Frankenstein ouvre la boîte pour trouver un cœur battant à l'intérieur.

Frankenstein : C'était un plaisir de faire affaires avec vous.

Rumplestiltskin : Non, le plaisir était pour moi. Grâce à vos talents, j'ai terminé mon monstre. Et voyez-vous, j'espère que vous pourrez créer le vôtre.

Frankenstein : Je ne cherche pas à créer un monstre.

Rumplestiltskin : Oh, suis-je idiot. Bonne chance.

Frankenstein : Si ces coeurs sont comme vous le dites, je n'aurai pas besoin de chance.

Rumplestiltskin : Juste un brin de magie.

Frankenstein : Non. Ce que je compte accomplir dépasse votre magie.

Rumplestiltskin : Ceci dit, il vous faut un cœur enchanté pour le réaliser.

Frankenstein : Ah, quelle étroitesse d'esprit. Ce sont mes pouvoirs qui vont transcender les limites de votre magie.

Rumplestiltskin : Le pays d'où vous venez doit être remarquable pour être convaincu que vos pouvoirs sont supérieurs aux nôtres

Frankenstein : Ils le sont.

Rumplestiltskin : Peut-on parier ? Un jour ou l'autre, je pense, que vous partagerez mon point de vue.

Frankenstein: J'en doute fort. Maintenant, peut-on y aller?

Jefferson : D'accord.

Rumplestiltskin : Un petit conseil, mon cher, n'oubliez surtout pas, que quelque soit ce que vous cherchez, tout a toujours un prix.

Jefferson jette son chapeau sur le sol, formant un tourbillon violet.

Frankenstein: C'est ce qu'on verra.

Jefferson et Frankenstein sautent dans le portail.

 

-[Monde réel]-

Le Docteur Whale entre dans la boutique de Mr. Gold avec une glacière contenant son bras coupé.

Mr. Gold : Quand les gens disent que ça coûte un bras d'acheter ici, ce n'est bien sûr qu'une expression.

Dr. Whale : Remettez-le.

Mr. Gold: Vous voulez que je rattache votre bras?

Dr. Whale: Vous pouvez le faire?

Mr. Gold: Évidemment. Mais d'abord, pourquoi le ferai-je ?

Dr. Whale : Parce que deux bras, c'est mieux qu'un.

Mr. Gold : Je m'en serais douté. Je voulais dire, pourquoi avez-vous fait revenir le palefrenier du monde des morts ?

Dr. Whale : J'ai cru… je me suis dit que si je l'aidais, elle me renverrait dans mon pays. Je veux voir mon frère, et réessayer de le ramener.

Mr. Gold : Réessayer ?

Dr. Whale : Ma première tentative s'est mal finie. Je dois y retourner et essayer encore une fois.

Mr. Gold : Quel dommage que votre demande dépasse mes compétences. Toutes mes condoléances.

Dr. Whale : Et pour mon bras ? Vous dites que vous pouvez le faire.

Mr. Gold : Oh, oui. Mais il y a une différence entre pouvoir et vouloir.

Dr. Whale : Quel est votre prix ?

Mr. Gold : Dites-le.

Dr. Whale : Que je dise quoi ?

Mr. Gold : Vous savez bien. Vous n'êtes pas ici dans un hôpital. Dites-le.

Dr. Whale : J'ai besoin de la magie.

Mr. Gold : C'est tout ce que je voulais entendre.

Mr. Gold fait un geste de la main et le bras du Docteur Whale se rattache instantanément.

Mr. Gold : C'est toujours un plaisir de faire affaires avec vous... euh... Victor.

 

-[Monde de Conte de fées]-

Frankenstein est retourné dans son Royaume avec le cœur. Il entre dans son château. Un orage fait rage à l'extérieur. À l'intérieur, il retrouve son assistant qui l'attend dans le laboratoire. Un corps recouvert par une couverture est allongé sur une table.

Igor : Docteur ? De retour ? Vous avez trouvé ce que vous cherchiez ?

Frankenstein : Oui.

Il prend le cœur dans la boîte et lui montre.

Frankenstein : Regardez ça. Il est remarquable, non ?

Igor : La pièce finale du puzzle.

Frankenstein : Comme vous dites. Bien, commençons.

Frankenstein commence l'expérience. Il utilise l'électricité de l'éclairage et le canalise vers le corps sur la table. Lentement, le corps commence à lever sa main.

Frankenstein : C'est vivant.

Igor : Vous avez réussi, Victor, vous avez réussi.

Frankenstein serre la main étendue.

Frankenstein : Oui. Je crois que j'ai réussi. Bienvenue, cher frère.

Igor : C'est de la magie, Docteur Frankenstein ?

Frankenstein : Non, aucune magie ici, c'est de la science.

 

-[Fin]-

–[Present Fairy Tale World]–

(Emma, Mary Margaret, Mulan, and Aurora are walking back to the haven.)

Aurora: I don’t know if I can do this. I’m not a very good liar.

MMB: Oh, it’s not really a lie, Aurora. Lancelot did die an honourable death, and Cora did escape. All true. Just leave the particulars to us.

There’s no reason to cause unnecessary panic amongst your people.

Aurora: I’m not so sure it’s unnecessary-

(Mulan notices that the guard tower is empty.)

Mulan: Wait. The tower – we always have sentries guarding the entrance. Stay close.

(The four of them enter the area below the guard tower, where they find piles of corpses strewn across the field.)

Emma: Oh my God…

Mulan: This can’t be… Our land… We were protected here – hidden. How did the ogres find us?

(Mary Margaret notices that the bodies have bloody chests.)

MMB: Ogres didn’t do this.

Mulan: What?

MMB: Cora did. Their hearts… They were ripped out. This is her magic, twisted and evil. We have to stop her.

Mulan: Too late. She killed them. She killed them all.

MMB: Well, we have to stop her before she hurts anyone else!

Emma: Hey! Hey! Look!

(Emma rushes towards a stack of bodies and debris, under which she sees someone waving their hand.)

Aurora: There’s someone under there.

(Aurora helps Emma free the person, who turns out to be Hook.)

Aurora: He’s alive.

Hook: Please.

MMB: It’s okay.

Hook: Please, help me.

MMB: It’s okay. You’re safe now. We won’t hurt you.

Hook: Thank you. Thank you…

–[Real World]–

(Outside of Granny’s Diner, Dr. Whale approaches David.)

Dr. Whale: You – we need to talk.

(David punches him in the face.)

Dr. Whale: Ow! What the hell was that for?

David: Sleeping with my wife.

Dr. Whale: Kathryn?

David: Snow.

Dr. Whale: Look, I didn’t know, alright? I was cursed.

David: Yeah, I got it. What do you want?

Dr. Whale: So… Is it true? People are saying that you’re trying to find a way to build a portal back to your land, because that’s where you think Emma and Mary Margaret are – that they’re alive.

David: Well, the whispers can stop. I have no secrets from this town. That’s exactly what I’m doing.

Dr. Whale: But the land, it’s… It’s gone. Destroyed by the curse.

David: Apparently not.

Dr. Whale: Well, you having any luck?

David: Not yet. We’re working on it.

Dr. Whale: Does that mean that all the lands still exist?

David: Possibly.

Dr. Whale: So, the Queen lied to us. Again. Are you sure?

David: Remember who we’re talking about.

———–

(Archie answers the door to his office to find Regina standing there.)

Archie: Regina. Are you here to see me?

Regina: I’ve been trying to keep my promise to Henry, but it’s been difficult…

Archie: To not use magic.

Regina: It’s been two days.

Archie: That’s an excellent start. Come on in.

(Regina enters the office and sits on the couch across from Archie.)

Regina: It’s just that, magic is the way I’ve always gotten everything.

Archie: It sounds like it’s also the way you’ve lost everything. Regina, this is your chance to start over – to earn Henry.

(Dr. Whale barges into the room.)

Archie: Dr. Whale, this is highly inappropriate.

Dr. Whale: Send me back.

Regina: Excuse me?

Dr. Whale: To my land. Send me back to my brother.

Regina: Why don’t you check the ‘missing’ board like everyone else?

Dr. Whale: Your curse only brought the living.

Regina: Well then, I’m sorry for your loss. But I’m afraid I can’t send anyone anywhere.

Dr. Whale: Can’t or won’t?

Archie: Dr. Whale, I have to insist, please. Go!

(Dr. Whale exits and Archie shuts the door behind him.)

Archie: Sorry. What you said isn’t entirely true, is it?

Regina: I’m sorry?

Archie: About the curse only taking the living. The grave of your father’s here, right?

Regina: I don’t care about Whale or his brother. I brought who I wanted.

Archie: Anyone else? If you want help, you have to try and trust me. Stopping magic is a lot harder than starting.

–[Fairy Tale World]–

(The Evil Queen and Rumpelstiltskin are having a magic lesson in the forest. They are practicing on a black unicorn.)

Rumpelstiltskin: Now, show me what you’ve learned. Immobilize it.

(She magically freezes the unicorn.)

Evil Queen: There. I did it.

Rumpelstiltskin: Excellent work, my apprentice. Now there’s just one last tiny, tiny, teeny little detail. Take its heart.

Evil Queen: Like what my mother did to-

Rumpelstiltskin: Oh, your true love. Indeed. Then, you already know how it’s done.

(The Evil Queen slowly inches her hand towards the unicorn’s chest.)

Rumpelstiltskin: Gentle. If you do it right, no harm will befall it. Unless, of course, you will it.

(She withdraws her hand.)

Evil Queen: I can’t. It’s innocent.

Rumpelstiltskin: Nothing is innocent.

(Rumpelstiltskin magically removes the unicorn’s heart, which removes the immobilization spell.)

Rumpelstiltskin: Now, it belongs to me. You see, when you take a heart, it becomes enchanted. Stronger than a normal heart. You’re not hurting the beast – you’re controlling it. Now, show me you know what to do with that power.

(He tosses the heart to the Evil Queen.)

Rumpelstiltskin: Kill it.

Evil Queen: What?

Rumpelstiltskin: You’ve seen it done, now do it yourself. Show me, you can take the next step in your training. Crush it.

(She slowly begins to squeeze the heart, but stops when she sees the unicorn wither on the ground in pain.)

Rumpelstiltskin: Dearie, dearie, dearie. And I had such high hopes.

Evil Queen: And I didn’t sign up to kill unicorns.

Rumpelstiltskin: Magic is power. Until you can take power, you’re not learning anything. Do you want me to teach you or not?

Evil Queen: Yes.

Rumpelstiltskin: Then there’s one simple question for you to ponder.

Evil Queen: I’ll tell you anything.

Rumpelstiltskin: I don’t need the answer – you do. What’s holding you back?

–[Real World]–

(Regina and Archie are still sitting in the office together. Regina flashes back to when she put the enchantment spell on Daniel’s body in the Fairy Tale World.)

Regina: His name was Daniel. I preserved his body with an enchantment spell. He’s dead, but frozen. And I’ve kept him in my family mausoleum.

Archie: Because you couldn’t let go of him. If you can’t let go of the past, Regina, it’s doomed to haunt you.

Regina: You know what? I think this has been quite enough.

(Regina gets up and heads for the door. Archie tries to stop her.)

Archie: Regina, wait. I… I can help you.

Regina: I doubt it.

(She leaves.)

———–

(That evening, Regina is driving home during a thunderstorm. As she’s driving, a car cuts her off and she stops abruptly. When she looks up, she sees Daniel staring at her from across the street.)

Regina: Daniel?

(Regina briefly looks away, but when she looks back, Daniel is gone.)

———–

(David and Henry arrive at the stables in David’s truck. David gets out.)

David: Alright!

(Henry also gets out of the truck. David notices him yawning as they enter the stables.)

David: Come on. What’s with the yawn? This isn’t school. It should be fun.

Henry: I couldn’t sleep.

David: Hey. I know. I miss ‘em, too. Now, just think how happy Emma and Snow will be when they come home to find that you’ve become a proper knight. Say hello to your steed.

(They come to a row of stalls housing the horses.)

Henry: Is he mine?

David: This one’s yours.

Henry: Really? So… How do I get on him?

David: Oh, you’re not riding today.

Henry: I’m not?

David: No. There’s much to learn before you hop in the saddle.

Henry: Like what?

David: Well, every morning, you’ll have to muck out his stall. Then, you’ll brush him and feed him. After school, you’ll do it again. Every day, twice a day.

Henry: That’s not riding, that’s babysitting.

David: Ah. Horsesitting. It builds an essential bond. The trust between knight and steed.

Henry: Okay. But, when will I ride him?

David: When the horse tells you. I’m going to go check in on the dwarves – see how the mining’s coming. I’ll pick you up later.

Henry: So… Anything you want to tell me?

———–

(Regina enters her father’s mausoleum at the graveyard. Underground, she enters a room with a glass coffin similar to Snow White’s. However, the coffin is empty and Daniel’s body is gone.)

–[Fairy Tale World]–

(Rumpelstiltskin is spinning straw at the wheel, while the Evil Queen prepares potions.)

Evil Queen: Are you ready to begin?

Rumpelstiltskin: Oh, I’ve been ready. The question is, are you?

Evil Queen: Yes, I am.

Rumpelstiltskin: Tell me why you’re really here.

Evil Queen: For power-

Rumpelstiltskin: Stop wasting my time! What is it you want? Come on. You’ve done all your soul searching. Now tell me.

Evil Queen: Can you teach me how to use magic to bring back the dead?

Rumpelstiltskin: That’s what this is about? The stable boy?

Evil Queen: I want true happiness.

Rumpelstiltskin: Then find it elsewhere, dearie. Magic can do much, but not that. Dead is dead.

Evil Queen: Then I am lost.

Rumpelstiltskin: And I’ve had my time wasted. I’m sorry but, uh, transcending death is beyond even my reach.

(Jefferson enters.)

Jefferson: I thought nothing was beyond your reach? …Busy. Should I…

Rumpelstiltskin: No, no. Nothing important going on here.

Evil Queen: Rumpelstiltskin…

Rumpelstiltskin: Ignore her.

Jefferson: I got what you wanted.

(Jefferson hands Rumpelstiltskin a crystal ball.)

Rumpelstiltskin: What about the slippers?

Jefferson: Oh. Couldn’t find ‘em. Heard talk they’ve already been moved to another land.

Rumpelstiltskin: That’s what I needed to get to that other land.

Jefferson: Well, come with me in my hat. I’m sure we can work something out.

Rumpelstiltskin: No, no. Your hat only transports between magical realms. I need to get to a land without magic.

Jefferson: Why would anyone want that?

Rumpelstiltskin: My business.

Jefferson: You want the ball or not?

(He takes the crystal ball.)

Rumpelstiltskin: Mm… Yes. Help yourself to as much gold as you deem appropriate. Oh, and you. You can let yourself out. Our work is done.

Evil Queen: Wait, so that’s it? You’re not going to teach me anymore?

Rumpelstiltskin: So long as you harbour foolish notions of bringing back the dead, so long as you live in the past, you’ll never find your future. Teaching you is a waste of time.

Jefferson: Pardon me…for eavesdropping, but I think you need to look elsewhere for assistance.

Evil Queen: What do you know about it?

Jefferson: I hear things. Jefferson’s the name, and I’m a man who travels and sees much. And I know the man who can do what you want – bring back the dead. He’s, um, you might say, a wizard. I can bring him to you.

Evil Queen: At what price?

Jefferson: Always a price, indeed. So, here’s mine. Like I said, I’m a man of travels, and I’ve made many enemies along the way and I’d like a royal passport so I can have free reign to traverse your kingdom.

Evil Queen: How would I do that?

Jefferson: Well, you’re the Queen, aren’t you?

Evil Queen: That’s right, I am. And this wizard… Can he really bring someone back from the dead?

Jefferson: Well, if he can’t, no one can.

–[Present Fairy Tale World]–

(Mulan and Emma are watching Hook from a distance.)

Emma: Have you seen him before?

Mulan: Yes, I’ve seen him around. He’s a blacksmith. Came to our camp a couple months ago. Said he lost his hand in an ogre attack. Why would Cora leave a survivor?

Emma: It’s messy. Doesn’t make sense.

Mulan: You think he’s lying?

Emma: I think Cora’s tricked us before. I don’t want that to happen again. Here you go.

(Emma hands him a cup. Mary Margaret and Aurora also join them.)

Hook: I can’t thank you enough for your kindness. Fortune, it seems, has seen fit to show me favour.

Emma: An island full of corpses. You’re the only one to escape. How exactly did that happen?

Hook: She attacked at night – slaughtered everyone in one fell swoop. When she started ripping out people’s hearts, I hid under the bodies of those who had already been killed. Pretended to be dead myself. Mercifully, the ruse worked.

Emma: So much for fortune favouring the brave.

Hook: It was all I could do to survive.

Emma: I’m going to let you in on a little secret. I’m pretty good at knowing when someone is lying to me.

Hook: I’m telling you the truth.

Mulan: We should leave here in case Cora decides to come back.

MMB: We should start searching for a new portal back to Storybrooke. I only got about five minutes with my husband, not to mention my grandson.

Hook: You have a grandson?

MMB: Long story.

Hook: Well, I know this land well. I can guide you.

(Emma draws a dagger and holds it to Hook’s throat.)

Emma: You’re not going to guide us anywhere, until you tell us who you really are.

–[Real World]–

(Regina enters the psych ward in the basement of the hospital. She realizes that it is completely deserted.)

Regina: Dr. Whale? Where are you?

–[Fairy Tale World]–

(At the Evil Queen’s castle, Jefferson and the Evil Queen walk through the halls.)

Evil Queen: Where is he, this wizard? You promised to bring him to me.

Jefferson: Indeed. And off we shall go to see him. But I warn you – be cautious.

Evil Queen: Why? Is he dangerous?

Jefferson: Not to us. But, bear in mind, he’s never been to a world like this before. He’s unfamiliar with our ways – with our magic.

Evil Queen: All I care about are his ways and if they will do what I require.

Jefferson: Well, there’s only one way to find out. May I present to you… Your salvation.

(Jefferson leads her outside, where a man is waiting.)

Evil Queen: You’re the wizard?

Frankenstein: I prefer doctor. But you’re welcome to call me whatever makes you comfortable.

Evil Queen: Very well…Doctor. You understand why you’ve been brought here?

Frankenstein: Of course. Now… Show me the patient.

———–

(The Evil Queen and Jefferson bring Frankenstein to the room where Daniel’s body is magically preserved.)

Frankenstein: It’s remarkable. It’s as if his last breath was drawn just moments ago.

Evil Queen: A preservation spell. Can you bring him back?

Frankenstein: Perhaps. Let’s take a look.

(He makes an incision along Daniel’s hand and squeezes out a bit of blood. He rubs the sample between his fingers.)

Frankenstein: It’s wonderful. His condition is ideal. Apart from being dead, that is.

Evil Queen: Just how many times have you done this, doctor?

Frankenstein: You didn’t tell her?

Evil Queen: Tell… Tell me? Tell me what?

Frankenstein: The procedure is experimental. Success is yet to occur. But if certain conditions are met, I’m optimistic.

Evil Queen: Optimistic?

Jefferson: Just hear him out.

Evil Queen: What kind of charlatan are you?

Frankenstein: I am no such thing. I was told the last crucial piece of the puzzle exists in this land.

Evil Queen: What else do you need?

Frankenstein: A heart. It’s a fragile organ, and I need a strong one. I’ve searched the far reaches of my realm for one with the fortitude to stand the shock of my procedure. None have survived. But they say in your land, there are hearts transformed by magic. Hearts made so powerful, they glow.

Evil Queen: That’s why you’ve come here?

Frankenstein: I need this for my work. So, tell me – how do you change these hearts? How do you enchant them?

Jefferson: Those who practice the dark arts do it by ripping the organ out of the living while it still beats.

Frankenstein: Mmhmm. And you can do this?

Evil Queen: No.

Frankenstein: You assured me that this Queen was some powerful sorceress.

Evil Queen: I will not use magic for evil.

Jefferson: Well, if you want your fiance back, then you’re going to have to find someone who will.

Frankenstein: Have I wasted my time here?

Evil Queen: No. I know exactly who can help us. I know where to get a heart.

–[Real World]–

(Regina is still investigating the abandoned psych ward.)

Regina: Dr. Whale?

(She comes to an autopsy room that appears to have been trashed. The lights are flickering on and off, and there’s a trolley with a bloody sheet over it. She lifts the sheet and discovers a severed arm. After Regina recovers from the shock, she pushes the trolley aside to find Dr. Whale sprawled on the ground and missing his arm.)

Regina: Whale? Whale? I know you took Daniel’s body and you took one of my hearts. Why? Why?! Did you bring him back?

Dr. Whale: I did it.

Regina: He’s alive?

Dr. Whale: Yes. I brought him back but… He’s not Daniel.

Regina: What?

Dr. Whale: He’s… He’s a monster.

–[Fairy Tale World]–

(At the castle, the Evil Queen, Jefferson, and Frankenstein are standing in front of a large fireplace.)

Evil Queen: This… Was my mother’s.

Frankenstein: How sweet. But I’m not interested in heirlooms.

Evil Queen: Oh, I believe you will be. Listen.

Frankenstein: To a fireplace?

Evil Queen: Just listen.

(Gradually, the faint sound of beating hearts can be heard.)

Jefferson: Where is that coming from?

Evil Queen: Her vault.

(The Evil Queen magically transforms the fireplace into an entrance, and the three of them enter the vault. Inside, she leads them to a room, where the walls are lined with boxes containing hearts.)

Evil Queen: Take your pick.

Frankenstein: These are all hearts?

Evil Queen: My mother was a collector.

Jefferson: Whose hearts are these?

Evil Queen: I have no idea. She took so many, caused so much pain. It was impossible to keep track. She was a monster.

(Frankenstein pulls out one of the boxes from the wall. He opens the lid and peers down at the heart.)

Frankenstein: Finally. After all this time. It’s perfect.

–[Real World]–

(Regina is standing outside of Dr. Whale’s room at the hospital. David arrives.)

David: What’s going on? I just got a call that Dr. Whale was attacked.

Regina: You’ll have to ask his doctors.

David: No. I am asking you.

Regina: I came here to speak with him and discovered he was hurt. It’s the truth!

David: What else? What did you come here to speak with him about?

Regina: Someone from my past. I believe he’s come back. Daniel – his name is Daniel.

David: The man you were supposed to marry. Snow told me what happened and… How it was her fault that he died.

Regina: Yes, he did.

David: Well, then how could he be back?

Regina: Whale. He believed he could bring him back from the grave and… I don’t know how… But he has.

David: You don’t know how? Guess.

Regina: He practices something more powerful than magic. Or, so I was told. All he needed was a heart, and he took one of mine.

David: You have hearts here?

Regina: In my vault. From our land.

David: Whose heart did he take?

Regina: I have no idea. I took so many, it was impossible to keep track. I need to go. I have to help him.

David: No. Where is he? Look what he did – he’s dangerous.

Regina: Not to me. He won’t hurt anyone else, David, I promise.

David: You know I can’t take that chance. You have two choices Regina – tell me where he is, or jail.

Regina: I think it’s like when you awoke from your coma. He’s following his final thoughts to where he last met me – the stables.

David: No. Henry. Henry’s at the stables.

———–

(At the stables, Henry is brushing his horse in one of the stalls.)

Henry: Gramps says that you’ll tell me when I’m ready to ride you. So… Anytime. Like, soon?

(Suddenly, the horses become spooked. Henry’s horse pushes Henry to the ground and runs off. Daniel then enters the stall.)

–[Present Fairy Tale World]–

(Mulan ties Hook to a tree in the woods, while Emma, Mary Margaret, and Aurora stand by.)

Hook: I already told you. I’m just a blacksmith.

Emma: Sure you are.

(Emma whistles.)

Emma: You don’t want to talk to us? Maybe, you’ll talk to the ogres while they rip you limb from limb.

(The ogres can be heard approaching.)

Emma: Come on.

(The three of them go to leave, but Hook calls out to them.)

Hook: You… You can’t just leave me here like this!

Aurora: What if he’s telling the truth?

Emma: He’s not.

Hook: Good for you! You bested me. I can count the amount of people who’ve done that on one hand.

Emma: That supposed to be funny? Who are you?

Hook: Killian Jones, but most people have taken to call me by my more colourful moniker – Hook.

MMB: Hook…

Hook: Check my satchel.

Emma: As in, Captain Hook?

Hook: Ah, so you’ve heard of me.

Emma: You better hurry up. They’re getting closer. So, unless you want to be dinner, you better start talking.

Hook: Cora wanted me to gain your trust, so I could learn everything there is to know about your Storybrooke. She didn’t want any surprises when she finally got over there.

Emma: She can’t get there. We destroyed the wardrobe.

Hook: Ah, but the enchantment remains. Cora gathered the ashes. She’s going to use them to open up a portal. Now, if you’ll kindly cut me loose.

Mulan: No. We should leave him here to die. To pay for all the lives that he took.

Hook: That was Cora, not me.

Emma: Let’s go.

(Once again, the three turn to go, but Hook stops them.)

Hook: Wait. Wait! You need me alive.

Emma: Why?

Hook: Because we both want the same thing – to get back to your land.

Emma: You would say anything to save yourself. Why are we supposed to believe you now?

Hook: I arranged for transport with Cora. But, seeing how resourceful you are, I’ll offer you the same deal. I’ll help you, if you promise to take me along.

Emma: How are you going to help us get home?

Hook: The ashes will open a portal, but, to find your land, she needs more. There’s an enchanted compass. Cora seeks it. I’ll help you obtain it before she does.

Emma: So, Cora won’t make it to Storybrooke, and we’ll be one step closer to getting home.

MMB: Sounds too good to be true.

Hook: There’s only one way to find out.

Emma: You tell me one thing, and whatever you say, I better believe it – why does Captain Hook want to go to Storybrooke?

Hook: To exact revenge on the man who took my hand… Rumpelstiltskin.

–[Real World]–

(Henry and Daniel are still at the stables.)

Henry: You… You got to stop. You’re… You’re scaring the horses. A-Are… Are you hurt? Can I help you?

(Henry extends his hand towards Daniel, which causes him to have a flashback to when Cora ripped out his heart.)

Henry: Let me help you.

(Daniel grabs Henry by the neck and lifts him off the ground. Regina and David arrive.)

Regina: Daniel! Let him go!

(Daniel drops Henry to the ground, and David quickly pulls him out of the stall.)

David: Are you okay?

Henry: Yeah.

David: Go. Go!

(Henry exits. Regina is still staring at Daniel.)

Regina: It’s true. You’re really here.

(Daniel lunges for Regina, but David pushes her out of the way. David then shuts the door of the stall and locks it. Daniel furiously beats on the door.)

David: It won’t hold for long. Can you cast a spell to subdue him?

Regina: No, I won’t use magic on him.

(David draws his gun.)

Regina: What do you think you’re doing?!

David: He’s a monster, Regina! If you won’t put him down, I will!

Regina: David, please! Just let me talk to him.

(Regina tries to physically restrain David.)

David: It’s too big of a risk. There’s no telling what he’ll do.

Regina: You have to at least give me a chance!

David: Out of the way, Regina! Now!

(He pushes Regina aside, but she is relentless and, again, tries to physically stop David.)

Regina: No! I won’t let you hurt him! He’ll listen to me! Please! Let me talk to my fiance.

–[Fairy Tale World]–

(During a thunderstorm, Frankenstein has set up a tent in the middle of a field in order to do his experiment. Daniel’s body lies inside. Jefferson and the Evil Queen wait outside, until Frankenstein comes to fetch the heart.)

Frankenstein: The heart, Your Majesty.

(She hands him the box containing the heart.)

Frankenstein: Thank you. Now please – wait here. The procedure is one I must perform alone.

(Frankenstein goes back into the tent to begin the procedure. The Evil Queen and Jefferson watch the shadows through the tent.)

Evil Queen: What’s he doing back there? Magic?

Jefferson: He says he wields power greater than magic.

Evil Queen: Really? Why won’t he let us see?

Jefferson: In his land, there’s much we don’t understand. Or can’t. If he can’t achieve what you seek, Rumpelstiltskin was right. It can’t be done.

(Lightning crashes, and Frankenstein appears to plunge the heart into Daniel’s body. He exits the tent.)

Evil Queen: Well?

Frankenstein: I’m sorry. I failed. The heart wasn’t strong enough. It couldn’t withstand the procedure.

–[Real World]–

(Regina unlocks the door to the stall. Inside, Daniel has seemingly calmed down. He slowly approaches Regina and brings his hand up to cup her face, but, instead, he grabs her by the neck. He slams her against the wall just outside the stall.)

Regina: Daniel… Stop. It’s me. I love you…

(Something inside Daniel changes, and he lets go of her neck.)

Daniel: Regina…

Regina: Daniel…

(They hug.)

Regina: I can’t believe it’s really you.

(Suddenly, Daniel grimaces in pain.)

Regina: Daniel?

Daniel: Stop. Just stop the pain.

Regina: How?

Daniel: Let me go.

Regina: No. No, I won’t lose you again. Without you, I’m lost.

(Daniel, again, grimaces in pain.)

Regina: Daniel. Daniel, come back to me.

Daniel: Can’t…

Regina: But I love you.

Daniel: Then love again.

(Something inside Daniel changes again, and he turns back to his ‘monster’ state. He starts to go for Regina, but she stops him with magic. Hesitating, she then magically turns him to dust.)

Regina: Goodbye, Daniel.

–[Present Fairy Tale World]–

(Emma and company are traveling through the forest with Hook in tow.)

Hook: Up ahead. We’ll find the compass just over the ridge.

MMB: Do you get the feeling he’s leading us exactly where Cora wants us? That this whole thing’s a trap?

Emma: It’s definitely a trap. As long as we know they’re trying to play us, we can-

MMB: Stay one step ahead of them.

Emma: Exactly.

(They come to the edge of the forest, where they see a beanstalk in the distance.)

Emma: Let me guess – the compass is up there?

Hook: Oh, yeah.

Emma: So, how do we get to it?

Hook: It’s not the climb you need to worry about. It’s the giant at the top.

–[Real World]–

(Still upset, Regina parks her car outside of Archie’s office.)

–[Fairy Tale World]–

(The Evil Queen comes across Rumpelstiltskin and his new apprentice practicing in the forest.)

Evil Queen: Who’s this?

Rumpelstiltskin: Ah, your replacement, of course. I needed someone more dedicated.

Evil Queen: Dedicated?

(The Evil Queen magically rips out the new apprentice’s heart and crushes it to dust in her hand.)

Rumpelstiltskin: Now… Where were we?

–[Real World]–

(Regina knocks on the door to Archie’s office. He answers.)

Archie: You’re back.

Regina: I used magic.

Archie: Why don’t you come in and tell me what happened?

–[Fairy Tale World]–

(Jefferson is leading Frankenstein through the woods, until they reach their destination.)

Frankenstein: Enough. I need to be taken home. Now, I have work to do, and I believe our deal is done.

Jefferson: The deal isn’t done until he says it’s done.

(Rumpelstiltskin arrives.)

Rumpelstiltskin: Now, now. Patience, please. Our transaction is, uh, nearly complete.

Frankenstein: And are you satisfied with the results?

Rumpelstiltskin: She did seem rather… Heartbroken.

Frankenstein: She is. She bought my failure.

Jefferson: You should’ve seen her tears.

Rumpelstiltskin: I’ve seen the aftermath. Impressive.

Frankenstein: Now… My property.

Jefferson: Yeah, here it is.

(Jefferson hands him a box containing a heart.)

Frankenstein: You’ll excuse me if I check.

(Frankenstein opens the lid to find the heart beating inside.)

Frankenstein: It’s been a pleasure doing business with you.

Rumpelstiltskin: Oh, the pleasure was mine. Thanks to your efforts, I’ve made my monster. Now, I do hope you’ll be able to make yours.

Frankenstein: I’m not making a monster.

Rumpelstiltskin: Sure you’re not. Good luck.

Frankenstein: If these hearts are as strong as you say, I won’t need luck.

Rumpelstiltskin: Oh, just magic.

Frankenstein: No. What I’m going to accomplish goes far beyond magic.

Rumpelstiltskin: And yet, you need a magical heart to do it.

Frankenstein: So small minded. I need my powers to transcend the limitations of your magic.

Rumpelstiltskin: This must be quite a land you hail from if you think your abilities are more powerful.

Frankenstein: They are.

Rumpelstiltskin: Care to wager? I suspect, someday, you’ll see it my way.

Frankenstein: I doubt it. Now, may we go?

Rumpelstiltskin: Careful, dearie. Just remember – whatever it is you traffic in, it comes with a price.

(Jefferson throws his hat on the ground, forming a purple vortex.)

Frankenstein: We’ll see.

(Jefferson and Frankenstein jump into the portal.)

–[Real World]–

(Dr. Whale enters Mr. Gold’s Pawn Shop with a cooler containing his severed arm.)

Mr. Gold: When they say I charge an arm and a leg, that’s meant as a figure of speech.

Dr. Whale: Put it back.

Mr. Gold: You want me to reattach your arm?

Dr. Whale: Can you do it?

Mr. Gold: Of course. But first, tell me why.

Dr. Whale: Because I want to use it again.

Mr. Gold: Obviously. I meant, why bring that stable boy back from the dead? Why now?

Dr. Whale: I thought… I thought that if I helped her, she would return me to my world. I want to see my brother – to try to bring him back again.

Mr. Gold: Again?

Dr. Whale: The first time ended badly. I need to return and try it once more.

Mr. Gold: Well, it seems that’s rather beyond her abilities. My condolences.

Dr. Whale: Now, my arm. You said you can do it.

Mr. Gold: Oh, yes. But there’s a difference between can, and will.

Dr. Whale: Name your price.

Mr. Gold: Say it.

Dr. Whale: Say what?

Mr. Gold: You know what. You came here, not the hospital. So say it.

Dr. Whale: I need magic.

Mr. Gold: That’s all I needed to hear.

(Mr. Gold waves his hand, and Dr. Whale’s arm magically reattaches.)

Mr. Gold: Always a pleasure doing business with you, uh, Victor.

–[Fairy Tale World]–

(Frankenstein has returned to his realm with the heart. He enters his castle as a thunderstorm rages outside. Inside, he finds his assistant waiting for him in the lab. A body covered by a blanket sits in the middle.)

Igor: Doctor. You’ve returned. Did you find what you were looking for?

Frankenstein: Yes.

(He takes the heart out of the box and holds it up.)

Frankenstein: Look at it. It’s remarkable, isn’t it?

Igor: The final piece to the puzzle.

Frankenstein: I believe so. Let’s begin.

(Frankenstein starts the experiment. He harnesses the electricity from the lighting and channels it towards the body on the table. Slowly, the body begins to raise its hand.)

Frankenstein: It’s alive.

Igor: You did it. Victor, you did it.

(Frankenstein clasps the extended hand.)

Frankenstein: Yes. I believe I have. Welcome back, brother.

Igor: It’s magic, Dr. Frankenstein.

Frankenstein: No, not magic. Science.

–[End]–

Kikavu ?

Au total, 220 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Djoo22 
04.12.2018 vers 21h

everrose 
10.11.2018 vers 18h

s1988 
28.10.2018 vers 12h

Sabu14 
17.08.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

OUAT du Mois
Hier à 21:32

Suite de Mots
Hier à 21:31

Survivor
Hier à 08:15

Les Designs
04.08.2019

Les Concours
18.07.2019

New Design
14.08.2019

Les Designs
04.08.2019

Actualités
Meghan Ory va devenir maman

Meghan Ory va devenir maman
C'est sur son compte Instagram que Meghan Ory a dévoilé qu'elle allait devenir maman. En effet,...

New Design

New Design
Un nouveau design pour le quartier de OUAT, réalisé par serieserie.Merci à elle, on espère qu'il...

Joyeux anniversaire Georgina !

Joyeux anniversaire Georgina !
Aujourd'hui 3 août, nous fêtons l'anniversaire de Georgina Haig, qui fête ses 34 ans puisqu'elle est...

Gabe Khouth décédé

Gabe Khouth décédé
Triste nouvelle, la série "Once upon à time" perd l'acteur Gabe Khouth né au Canada en 1972, est...

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill

Ginnifer Goodwin dans Why Women Kill
Ginnifer Goodwin est à la tête d'une nouvelle série  : Why Women Kill qui sera diffusée dès le 15...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Imaginez : Quel autre nom, la série aurait pû s'appeller ?

Total : 22 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

CastleBeck, 21.08.2019 à 12:17

Le quartier Lethal Waepon attend vos votes pour les Awards de la Saison 2. Thème de la semaine : scènes comiques. Merci et bonne journée!

Steed91, Avant-hier à 08:39

Bonjour à tous, nouveau sondage sur le quartier Modern Family, quel titre VF pour l'épisode 10.17 ?

Steed91, Avant-hier à 08:40

Venez nombreux, vous pouvez même voter si vous ne connaissez pas la série

CastleBeck, Hier à 02:49

Les Awards de la seconde saison de Lethal Weapon se poursuivent. Une nouvelle catégorie a été mise en vote et l'action est au rendez-vous! Merci.

fairgirl, Hier à 22:08

Bonsoir tout le monde ! De nouveaux sondages vous attendant sur les quartiers "Sex and the City" et "Ce que j'aime chez toi". merci !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site