VOTE | 820 fans

#310 : Le Nouveau Pays Imaginaire

Centré sur : Blanche Neige & Prince Charmant
Titre VO : The New Neverland
Titre VF : Le Nouveau Pays Imaginaire
Diffusion USA : 08/12/2013
Diffusion FR : 23/12/2014
Captures

Résumé court : : À Storybrooke, les habitants se réjouissent du retour d'Henry et de nos héros du Pays Imaginaire. Mais à leur insu, un plan se met secrètement en place par un Peter Pan bien caché, qui ébranlera la ville entière.

Au Royaume enchanté, la lune de miel de Blanche-Neige et du Prince Charmant devient tout sauf romantique lorsqu'ils partent à la recherche d'un être mythique qui pourrait arrêter la Reine Regina.

Popularité


4.14 - 7 votes

Vidéos

Diffusions

Logo de la chaîne 6ter

France (inédit)
Mardi 23.12.2014 à 21:40
0.46m / 1.8% (Part)

Logo de la chaîne ABC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 08.12.2013 à 20:00
6.94m / 2.1% (18-49)

Plus de détails

Audiences USA :  6.64 M

Audiences FR : 462 000

Ecrit par : Andrew Chambliss

Réalisé par : Ron Underwood

Guest Stars : Beverly Elliott : Granny - Robbie Kay : Peter Pan - Joanna Garcia Swisher : Ariel - Gil McKinney : Eric - Keegan Connor Tracy : Mère Supérieure - Parker Croft : Felix - James Immekus : Michael Darling - Matt Kane : John Darling - Rose McIver : Tinker Bell - Freya Tingley : Wendy Darling - Michael Coleman : Joyeux - Faustino di Bauda : Dormeur - David Paul Grove : Prof - Jeffrey Kaiser : Simplet - Gabe Khouth : Atchoum - Mig Macario : Timide - Lee Arenberh : Grincheux

–[Storybrooke]–

Belle accompagne Ariel sur les quais. La sirène retrouve le prince Éric. Au même moment, le Jolly Roger revient de son voyage au Pays Imaginaire.

L’équipage débarque sous les acclamations des habitants de Storybrooke.

Belle retrouve Mr. Gold. Neal rend sa canne à son père. Celui-ci lui promet de se souvenir de l’homme qu’il était pour ne plus refaire les mêmes erreurs.

Wendy, quant à elle, retrouve ses frères. Jean et Michel saluent Neal.

Mary Margaret s’enquière de la santé de son mari. Emma est soulagée d’avoir quitté l’île. Régina est seule dans son coin et Mary Margaret annonce à tout le monde qu’elle a beaucoup aider pour sauver Henry.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

Au mariage de Blanche-Neige et Charmant, Régina menace de détruire leur bonheur. Charmant lance son épée contre elle, mais elle disparait.

Blanche-Neige et Charmant se rendent dans la salle du conseil. Blanche-Neige est très en colère contre Régina qui a trouvé un moyen de gâcher la fête. Elle veut lui rendre la pareille en utilisant une potion ou un sort. Charmant calme ses ardeurs et lui dit que pour se venger, rien de tel que de partir en lune de miel et d’être heureux. Blanche-Neige retrouve ses esprits et suggère de partir au Palais d’Eté.

Charmant quitte la salle pour préparer le voyage. Grincheux entre et demande à Blanche-Neige si elle a vraiment l’intention de partir en lune de miel. Elle lui répond qu’il y a quelque chose au Palais d’Eté qui va pouvoir l’aider dans sa quête.

–[Storybrooke]–

Mr. Gold assure à tout le monde que l’Ombre de Peter ne pourra pas s’enfuir de la voile du Jolly Roger, que la seule personne qui pourrait la libérer n’est pas ici.

Felix s’inquiète de ce qui pourrait se passer. Peter le tranquillise et demande à sa famille d’enfermer Felix pour donner le change.

Mr. Gold explique à Henry (Peter Pan) que Peter (Henry) ne pourra jamais sortir de la boîte.

Belle et Mr. Gold sont rentrés à la boutique. Mr. Gold est très heureux d’avoir un futur et dit à Belle qu’il veut seulement qu’ils soient ensemble.

Il y a une fête au Granny’s Diner pour le retour d’Henry et de sa famille. Emma rapporte son livre de conte à Henry, celui-ci n’a pas l’air content. Emma commence à  se demande ce qui se passe.

Hook regarde Emma et Henry depuis le comptoir. Neal vient lui parler. Hook lui explique qu’il a décidé de ne plus se mettre entre Emma et lui pour le bien d’Henry. Neal le remercie mais Hook lui dit de ne pas s’attendre à ce qu’Emma le laisse revenir dans sa vie aussi facilement.

Blue va parler à Clochette. Régina lui demande de lui rendre ses ailes. Blue lui répond qu’elle doit croire en elle-même pour cela.

Neal discute de l’état d’Henry avec Emma puis lui demande si elle veut le retrouver pour un déjeuner le lendemain. Emma n’est pas très partante pour cela. Neal lui dit qu’il sera là et que si elle ne vient pas alors il la laissera tranquille puis il s’en va.

Emma n’est pas très à l’aise et ses parents viennent lui dire qu’elle doit donner une chance à Neal, qu’elle se le doit à elle-même. Emma ne le veut pas après ce qu’Henry vient de traverser. David trouve que la fille ressemble beaucoup à la mère.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

Blanche-Neige et Charmant entrent dans le Palais d’Eté. Charmant veut tout de suite passer aux choses sérieuses mais Blanche-Neige l’arrête, elle a prévu une grosse surprise pour le soir. Charmant part chercher les chevaux. Blanche-Neige enlève sa cape elle porte ses habits de chasses, elle prend une arme et sort du château.

Charmant l’attend sur un chemin. Blanche-Neige ne s’attendait pas à ce qu’il a suive. Il lui explique qu’il la connait suffisamment bien pour savoir quand elle trame quelque chose.

Blanche-Neige lui raconte qu’il y a un monstre nommé Méduse dans les environs et que s’ils arrivent à lui couper la tête, ils pourront transformer Régina en statue de pierre avec.

Ils décident de partir tous les deux à la chasse au monstre.

–[Storybrooke]–

Emma rejoins Henry (Peter Pan) à sa table. Elle lui dit qu’il est temps d’aller au lit. Henry (Peter Pan) veut aller dormir chez Régina. Emma est vexée et ne comprend pas ce qui se passe avec son fils.

Régina met Henry (Peter Pan) au lit, celui-ci l’interroge sur la magie et ses pouvoirs. Régina s’étonne qu’il ne sache plus que toutes ses potions sont rangées dans son caveau. Peter lui dit qu’ils vont en avoir besoin pour le protéger. Régina lui répond que la magie n’est pas la réponse. Elle quitte la chambre et Peter libère l’ombre de la voile.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

Blanche-Neige et Charmant recherche la grotte de Médusa. Charmant demande comment libérer une victime de Médusa une fois qu’elle est pétrifiée. Blanche-Neige lui répond qu’il n’y a qu’un seul moyen : tuer Médusa et que personne ne fait comment faire, lui couper la tête ne la tuera pas. Charmant n’est pas convaincu que Régina mérite d’être changée en statue. Blanche-Neige lui répond que, cette fois, elle a menacé le Royaume et qu’il faut absolument l’arrêter.

–[Storybrooke]–

Mary Margaret et David déjeunent chez Granny’s. Mr. Gold leur apporte l’antidote contre l’ombrerêve. David le boit, il est guéri et pressé de mettre en chantier le deuxième bébé. Mary Margaret est contrariée, Emma n’est pas venue déjeuner avec Neal. David décide d’aller parler à sa fille.

David retrouve Emma qui est en train de regarder la mer assise sur un banc. Il lui demande ce qui ne va pas. Elle lui parle de ses inquiétudes au sujet d’Henry. Elle est persuadée que quelque chose ne va pas. Elle a toujours l’impression qu’il va arriver quelque chose de mal. Son père lui répond qu’elle ne peut pas vivre dans la peur sinon, elle va rater les bons moments. Elle comprend qu’il veut lui parler du repas raté avec Neal. Elle pense qu’il veut la pousser dans les bras de Neal pour l’éloigner de Hook.

Hook retrouve Clochette dans le couloir de l’hôtel. Hook tente de flirter avec elle, mais Clochette n’est pas dupe, il veut seulement oublier Emma. Ils entendent un bruit et sortent. Au même moment, David et Emma arrivent. Elle est surprise de les trouver ensemble et se pose des questions sur leur statut. Quelqu’un crie encore.

Blue est tuée par l’ombre de Peter Pan.

Régina est prévenue quelque chose de passe et demande à Henry de la suivre pour le mettre en sécurité.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

Blanche-Neige et Charmant trouvent le labyrinthe de Méduse. Ils se demandent comment ils vont trouver la gorgone, qui se montre tout de suite. Après que Charmant a fait diversion, Blanche-Neige tente de couper la être de Méduse mais son épée de brise. Charmant propose d’abandonner, Blanche-Neige est d’accord. Alors qu’ils tentent de s’enfuir et pour sauver Blanche-Neige, Charmant est changé en pierre.

–[Storybrooke]–

David et Emma recouvrent le corps de Blue. Neal propose à Hook de retrouver à son bateau pour prendre la noix de coco pour capturer l’ombre. Emma pense que Peter Pan est derrière cette histoire et Henry (Peter Pan) s’inquiète de ce qui pourrait lui arriver. Emma et les autres s’occuperont de l’ombre pendant que Régina veillera sur Henry (Peter Pan). Juste avant qu’elle parte, Emma demande à Régina si Henry va bien parce qu’il n’a pas l’air d’être lui-même. Régina prend cela comme une attaque personnelle parce qu’Henry à choisi de rester avec elle la nuit dernière.

Régina décide d’emmener Henry à son caveau.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

Blanche-Neige fait le serment de ne pas partir sans Charmant. La Reine lui apparait dans un miroir. Elle se moque de Blanche-Neige parce que celle-ci a provoqué son malheur en emmenant son prince dans le labyrinthe de Médusa, elle n’a plus rien à faire pour détruire son bonheur.

Blanche-Neige prend le bouclier miroir et force Médusa à se regarder, celle-ci se transforme en pierre. Charmant est libéré.

–[Storybrooke]–

Mary Margaret, David et Emma foncent au magasin de Mr. Gold. Emma demande la boîte de Pandore au Ténébreux qui n’est pas enchanté de cette demande. Il l’a met en garde, ils ont réussi à enfermer Pan une fois, la seconde sera plus difficile. Emma veut juste vérifier qu’ils ont bien mis Peter Pan hors d’état de nuire.

Emma, ses parents, Mr. Gold et Belle se sont rendu à la frontière de la ville. Emma traverse la limite et ouvre la Boîte. Pan (Henry en sort), il leur apprend que Pan a échangé leur corps. Emma  veut une preuve qu’il s’agit bien de son fils. Elle lui demande quand ils se sont connecté pour la première fois. Il lui répond que c’est arrivé au château juste après qu’elle soit arrivée. Emma est satisfaite de la réponse et le prend dans ses bras.

Henry (Pan) se félicite une fois de plus d’avoir Régina pour le protéger. Elle le serre dans ses bras et il utilise une fiole de potion sur elle qui la fait dormir.

–[La Forêt Enchantée - Passé]–

De retour au Palais d’Eté, Charmant se désole que Blanche-Neige n’ai pas eu ce qu’elle voulait. Elle lui répond que ce n’est pas grave. Si elle avait tellement envie de vaincre Régina c’est parce qu’elle voulait fonder une famille et qu’elle avait peur de devoir élever un enfant sous la menace constante de la Reine. Il lui dit qu’ils trouveront un autre moyen de l’arrêter. Elle lui répond qu’ils doivent abandonner et avoir un bébé tout de suite parce que Régina sera toujours un problème et que si ce n’est pas elle, il y aura toujours un autre problème. Charmant est d’accord pour avoir un enfant.

–[Storybrooke]–

La famille d’Henry se rendent au caveau de Régina, celle-ci ne répond pas au téléphone. Neal et Clochette essayent d’ouvrir la porte. David demande s’ils ont retrouvé l’ombre de Pan. Clochette répond que non. Mr. Gold décide d’utiliser des pouvoirs sur la porte.

Emma s’isole un moment, dépitée. Sa mère tente de la réconforter. David lui assure qu’ils vont sauver Henry, elle a du mal à le croire. Elle dit à ses parents que sa magie a un prix, elle ne sera jamais tranquille

Gold ouvre la porte et ils entrent.

Ils retrouvent Régina allongée et endormie sur le sol. Mr. Gold la réveille et ils la mettent au courant de l’échange de corps. Régina se sent bête d’avoir été bernée, elle avait tellement envie qu’Henry ait besoin d’elle. Mr. Gold se rend compte que Pan a pris le Sort Noir.

Pan et Félix qui s’est échappé de prison marchent dans la forêt. Pan explique qu’il a volé le Sort Noir et que celui-ci va lui apporter tout ce qu’il a toujours voulu.

Au caveau, Régina ne comprend pas pourquoi Pan a volé le Sort Noir, d’autant plus qu’Emma a déjà brisé la Malédiction. Mr. Gold leur révèle que le sort peut encore être lancé et que cette fois personne ne pourra le briser.

Peter raconte à Félix que tout le monde va oublier qui il est et qu’ils seront les chefs de ce nouvel endroit : le Nouveau Pays Imaginaire.

Précédemment dans Once upon a time

 

Au pays imaginaire – Dans le Vallon Noir - Présent

Emma arrive à faire rentrer l’ombre de Peter dans la noix de coco.

Neal : L’ombre de Peter, c’est le seul moyen de retourner à Storybrooke.

 

Au pays imaginaire – Sur le Jolly Roger

Neal libère l’ombre de Peter en ouvrant la noix de coco près du canon. Regina utilise son pouvoir pour le désintégrer dans la voile.

Emma : Alors fichons le camp d’ici.

 

Peter Pan tente d’attraper l’ombre d’Henry. Ils échangent leurs corps et Gold arrive à faire entrer Peter/Henry dans la boîte.

Henry/Peter Pan : Celui qui a du souci à se faire, c’est Henry.

Felix : Peter.

Henry/Peter Pan : Maintenant on va jouer. (Le Jolly Roger continue sa route vers Storybrooke.)

 

Sur le port – Storybrooke – Présent

Belle et Ariel sont sur le port de Storybrooke regardant un homme au loin.

Belle : Si le nom que Rumple t’a donné est le bon, il travaille ici. (Cet homme est en train de découper du poisson.)

Ariel : (Souriant.) Ah.

Belle : C’est lui ? Hein, c’est Eric ?

Ariel : C’est lui. (Il continue de couper le poisson. Belle sourit.) Regarde, il ne doit vraiment pas m’aimer.

Belle : Vas-y, vas lui parler. Fonce. (Elle la pousse et elle rejoint Eric.)

Eric : Ariel.

Ariel : (En souriant.) Ah, Eric. (Il enlève son tablier et va la rejoindre. Ils s’embrassent sous les yeux de Belle, contente pour eux. Elle regarde dans le ciel et voit arriver le Jolly Roger qui atterrit près du port.) Qu’est-ce que c’est ?

Belle : Il revient.

 

OUVERTURE

 

Un monstre légendaire apparaît, Méduse.

 

Sur le port – Storybrooke – Présent

Les gens de Storybrooke saluent l’arrivée des héros sur la terre ferme. Henry, Emma et Mary Margaret entre autres descendent.

Leroy : (Tout content.) Ouais. Ils sont de retour. Emma. Oh, Blanche-Neige. Ouais. (Granny prend Henry/Peter Pan dans les bras. Leroy en fait de même et Granny enlace Emma. Belle voit Gold et elle est aussi contente de le revoir. Ariel et Mary Margaret se congratulent. Eric est à côté d’eux.)

Emma : Qu’est-ce que ça te fait d’être enfin à la maison ?

Henry/Peter Pan : C’est bien mieux que ce que j’avais imaginé. (Felix descend à son tour accompagné des enfants perdus.)

Belle : (Prenant Gold dans les bras.) Je te l’avais dit qu’on se reverrait.

Gold : Je te croirai toujours à partir d’aujourd’hui.

Neal : Salut.

Belle : Neal, bienvenue. (Elle met sa main sur son épaule.)

Neal : Je t’en remercie. (Donnant la canne de Gold.) J’ai… j’ai trouvé ça dans le bateau. Tu en auras peut-être besoin.

Gold : (La prenant.) Merci, oui tu as raison. Elle me rappellera l’homme que j’étais et que je ne dois plus être. (Ils se congratulent. Regina attend pendant ce temps. Les enfants perdus continuent de descendre. John et Michael suivent le bateau du regard et voient Wendy qui descend.)

Michael : Wendy. (Elle croise le regard de ses frères.)

Wendy : Michel. (Ils tombent dans les bras. John est content aussi.) Jean. (Là aussi, elle tombe dans ses bras.) Ah, vraiment c’est vous.

John : Si tu savais combien de fois on a rêvé de ce moment.

Wendy : (Neal arrive à côté d’eux.) Vous vous souvenez de Baelfire ?

Neal : Garçons. (Ils se tiennent dans les bras à quatre.) Qu’est-ce que vous allez faire.

John : Il est temps que les Darling rentrent enfin à la maison. Tous les trois.

 

Mary Margaret et David sont avec les nains et la mère supérieure.

Mary Margaret : Comment tu te sens ?

David : Plutôt bien. Je crois que l’eau fait son effet.

Kilian : Ça a aucun doute. L’ombre-rêve a tué mon frère dès l’instant où on a quitté l’île.

Mary Margaret : Gold va trouver l’antidote et tu vas guérir.

Emma est avec Henry, Ariel et Granny entre autres.

Emma : J’avoue que j’ai cru pendant un instant qu’on arriverait jamais à quitter cette île maudite.

David : Ouais mais on est là. (Il a mis son bras autour de l’épaule de Mary Margaret qui hausse la voix.) Un grand merci à Regina, sans elle on ne serait pas là. (Elle les regarde, gênée.)

 

Dans la forêt enchantée – Dans le château de Blanche-Neige – Passé

Méchante reine : Je jure de réduire à néant votre bonheur, je jure de le faire quoi qu’il m’en coûte. (Elle s’en va.)

Prince Charmant : Hey ! (Elle se retourne. Il lance l’épée contre la reine mais elle disparaît. Tout le monde est ahuri par ce qui vient de se passer.)

 

Après le mariage, Blanche-Neige ouvre la porte et entre dans la salle des conseils.

Prince Charmant : Blanche, écoute-moi.

Blanche-Neige : (Énervée.) Pourquoi ? Qu’est-ce que tu as à me dire qui pourrait me calmer ?

Prince Charmant : Et bien, on vient de se marier, ce n’est pas suffisant ?

Blanche-Neige : Regina a tout gâché comme d’habitude, il faut faire quelque chose.

Prince Charmant : Faire quoi ?

Blanche-Neige : (Se retournant.) Je n’en sais rien. Attaquer son château, lui voler sa magie, il doit bien y avoir un moyen de lui répondre.

Prince Charmant : Elle ne peut rien contre nous.

Blanche-Neige : Elle est décidée à aller jusqu’au bout et je ne me laisserai pas faire.

Prince Charmant : Elle veut détruire notre bonheur. Ce n’est pas un combat qui se livre sur un champ de bataille.

Blanche-Neige : Non, alors comment tu penses la vaincre ?

Prince Charmant : En nous allant en lune de miel comme prévu.

Blanche-Neige : Pardon ?

Prince Charmant : C’est la seule manière de montrer à Regina que rien de ce qu’elle fait ne peut atteindre notre bonheur.

Blanche-Neige : Mais comment peux-tu envisager de quitter le royaume avec le genre de menace qu’elle a lancée aujourd’hui ?

Prince Charmant : Justement, ce ne sont que des menaces, ce sont des paroles en l’air, elle ne peut rien.

Blanche-Neige : Elle arrivera à ses fins, elle arrive toujours à ses fins.

Prince Charmant : Et nous on sera prêt à répliquer mais aujourd’hui, ce ne sont que des menaces. Ne gâchons pas ce moment, ne gâchons pas notre lune de miel. Nous pouvons aller où tu veux, tu n’as qu’à choisir.

Blanche-Neige : Où je veux ?

Prince Charmant : Oui. Du moment que tu arrives à ne plus penser à Regina pendant quelques jours.

Blanche-Neige : (Se retournant.) Allons au palais d’été. C’est là que mes parents ont passé leur lune de miel. Et j’ai toujours rêvé d’y aller avec mon mari.

Prince Charmant : Soit. Tu iras avec ton mari. (Ils s’embrassent.) Je vais prendre les dispositions pour le voyage. (Il l’embrasse à nouveau puis s’en va en courant et en rigolant, quittant la salle. Grincheux arrive derrière elle.)

Grincheux : Le château est sûr. Si elle revient, Regina aura à faire aux nains.

Blanche-Neige : D’accord Grincheux, merci.

Grincheux : Sans le vouloir, je vous ai entendu toi et le prince. Les murs sont un peu fins. Vous allez partir en lune de miel maintenant ?

Blanche-Neige : Il pense que c’est la meilleure réponse aux menaces de Regina.

Grincheux : J’ai entendu ce qu’il a dit. Toi, tu en penses quoi ?

Blanche-Neige : Je crois qu’il y a au palais d’été un moyen de se débarrasser une fois pour toutes de Regina.

 

Sur le port – Storybrooke – Présent

Ils regardent la voile noire où se trouve l’ombre de Peter.

David : Et l’ombre, on la laisse comme ça ?

Gold : Ne t’inquiète pas elle est piégée comme elle l’était par la bougie. La seule personne qui peut la libérer, (il montre la boîte de Pandore) est enfermée là-dedans. (Henry/Peter Pan les regarde et rejoint Felix.)

Felix : Que comptes-tu faire Peter ? Et si quelqu’un ouvrait la boîte et faisait sortir le vrai garçon ?

Henry/Peter Pan : Ce n’est pas un problème. Crois-moi.

Felix : C’est quoi la suite ?

Henry/Peter Pan : (Le regardant.) Il est temps de te punir. (Il jette un regard vers les autres.) Hey, maman, papa, Felix est libre et il est dangereux.

Felix : Mais qu’est-ce que tu fais ?

Henry/Peter Pan : Je gagne leur confiance.

Regina : (Arrivant vers Felix avec les autres.) Henry a raison. On ne va pas le laisser aller et venir comme il le souhaite.

David : Pas de souci, je vais lui trouver une belle petite cellule. (Il l’emmène.)

Emma : (Le touchant à l’épaule.) Ça va aller, tu ne crains plus rien.

 

Dans la boutique de Gold – Storybrooke

Gold met la boîte de Pandore dans une cache sur le sol.

Gold : (Alors que tout le groupe est avec lui.) Une fois que la boîte sera scellée, je serais le seul à pouvoir rompre le charme. (Il ensorcelle la cache.)

Henry/Peter Pan : Et tu ne le feras pas, c’est sûr ?

Gold : Tu peux me croire, je veux que Peter reste enfermé au moins autant que toi.

Emma : T’inquiète pas Henry.

Neal : Il ne sortira pas de là.

Regina : On est là, il ne t’arrivera plus rien, je te le promets.

Gold : Elles ont raison, tu n’as plus à t’inquiéter. Tant que je serais vivant, ce garçon restera ici. (Henry/Peter Pan comprend qu’il n’est plus en danger.)

 

Belle est en train de bien remettre la cravate de Gold.

Belle : Voilà, parfait.

Gold : Merci.

Belle : C’était un plaisir. (Elle rigole.) Et maintenant, que fait-on ?

Gold : C’est une question que je ne me suis pas vraiment posé. Je croyais que l’avenir se ferait sans moi.

Belle : Mais tu es toujours là, Henry n’a pas causé ta perte ni même Peter Pan. Alors maintenant tu peux arrêter de penser aux vieilles prophéties, d’accord ? Et commencer à réfléchir à l’avenir. Il y a tellement de chemins que tu peux prendre, de choix qui peuvent être faits.

Gold : Mais il n’y a qu’un seul chemin qui m’intéresse.

Belle : Et c’est lequel ?

Gold : Le chemin que nous suivrons tous les deux. (Ils s’embrassent.)

 

Chez Granny – Storybrooke

Nain : (Choquant la chope de bière avec celle d’un autre nain.) Allez, à la tienne. (Grincheux rigole. Emma amène le livre de contes de fée à Henry/Peter Pan.)

Emma : Oh mais cache ta joie. Neal l’avait dans sa chambre, on a pensé que tu le voudrais surtout maintenant que tu viens de vivre un conte de fée.

Henry/Peter Pan : Bien sûr, merci. (Il ouvre le livre.)

Emma : Ça va ?

Henry/Peter Pan : Ouais, pourquoi ? (Elle ne sait pas trop quoi répondre et regarde vers Kilian. Neal s’approche de lui.)

Neal : (Arrivant avec sa chope de bière.) Je ne pense pas que Granny serve du rhum.

Kilian : (Buvant son verre.) T’inquiète pas je ne suis pas là pour embêter mademoiselle Swan.

Neal : (En rigolant.) Mais non, je suis sûr que tu es là pour t’en jeter un avec les nains. (Il continue de rigoler.)

Kilian : J’ai pris une décision en ce qui concerne Emma, je me retire de la course.

Neal : Tu te retires ?

Kilian : Pour le bien de l’enfant, je vais laisser une chance à ses parents pour qu’au moins ils voient ce que ça donne sans un pirate diablement beau entre eux.

Neal : T’es sérieux ?

Kilian : Ouais, je suis diablement beau.

Neal : C’est cool, merci. (Il boit son verre.)

Kilian : Ne me remercie pas trop vite. Je suis prêt à attendre, j’ai tout mon temps. Tu l’as déjà quittée et elle a beaucoup souffert. Je ne parierais pas sur le fait qu’elle revienne avec toi. Et toi ?

Neal : Hmm. (Il s’en va.)

 

Leroy et la mère supérieure sont en train de discuter.

Leroy : C’est comme ça. (La mère supérieure rigole ainsi que lui-même. Elle voit arriver Clochette avec Regina.)

Mère supérieure : Fée Verte ?

Regina : Elle s’appelle Clochette.

Mère supérieure : Je sais, je suis étonnée, je croyais…

Clochette : Ne jamais me revoir ? Tout comme moi.

Regina : Rends-lui ses ailes maintenant.

Mère supérieure : Je vous rappelle que vous n’avez pas d’ordre à me donner.

Regina : Elle nous a beaucoup aidés. Elle l’a méritée, elle a même fait réagir la poudre de fée.

Mère supérieure : Ah oui, fais voir.

Clochette : Enfin, elle a un peu réagit, (elle fait bouger la poudre dans la fiole) elle a brillé quelques instants mais je n’y arrive pas toujours du premier coup.

Mère supérieure : C’est bien ça ton problème.

Clochette : (Regardant vers elles.) Quoi ?

Mère supérieure : Tu doutes et tu ne crois même plus en toi. Si c’est comme ça, comment veux-tu que je crois en toi ? (Elle s’en va.)

Clochette : Elle m’a donnée soif.

 

Henry/Peter Pan est en train de lire le livre alors qu’Emma et Neal discutent.

Neal : Il va bien ?

Emma : Autant qu’on peut l’espérer.

Neal : OK. Emma, on pourrait… on pourrait trouver du temps pour discuter ?

Emma : C’est pas déjà ce qu’on est en train de faire ?

Neal : Si mais l’idée c’était de se voir tous les deux.

Emma : Tu me demandes de sortir avec toi ?

Neal : Non, c’est pas ce que j’ai dit, c’est…

Emma : Neal, écoute, j’en sais rien.

Neal : Écoute-moi, on a retrouvé Henry, il est en sécurité, on l’est tous. D’accord, je vais, je vais te faciliter les choses. Demain, je pense que j’aurais faim sûrement vers midi, je viendrais manger ici, je me mettrais à cette table (il regarde vers la table où se trouve Henry/Peter) et tu seras la bienvenue. (Elle sourit.) Si tu ne viens pas, j’en resterais là. (Neal va voir Henry/Peter, Mary Margaret et David arrivent derrière Emma qui se retourne.)

Emma : Ne le dis pas.

Mary Margaret : Dire quoi ?

Emma : Que je lui dois bien ça, sortir avec lui.

Mary Margaret : Pas du tout. C’est pour toi que tu devrais le faire.

Emma : Là, j’arrive pas à penser à moi. Ce qui compte pour l’instant c’est Henry. (Elle s’en va.)

Mary Margaret : Hmm.

David : Ouais, elle me fait vraiment penser à quelqu’un.

 

Dans la forêt enchantée – Dans le palais d’été – Passé

Le Prince Charmant a dans ses bras Blanche-Neige et l’amène à l’intérieur du palais. Ils regardent, émerveillé, les lieux.

Prince Charmant : Quelle surprise. C’est extraordinaire.

Blanche-Neige : Ça faisait si longtemps que je n’étais pas venue, que personne n’était venu. C’est fou ce que ça me manquait. Tu as eu raison de me convaincre de faire ce voyage. (Il enlève le fil de la cape.) Oh, non, non, non, pas si vite.

Prince Charmant : D’abord, il a fallu rompre ton sommeil puis reprendre le royaume tout ça avec sept nains constamment sur le dos

Blanche-Neige : Ah, ah.

Prince Charmant : Alors des tête-à-tête on n’en a pas vraiment eu.

Blanche-Neige : Oui, je sais, mais j’ai prévu quelque chose pour ce soir.

Prince Charmant : Hmm, pourquoi pas le faire tout de suite ?

Blanche-Neige : Ah, fais-moi confiance, ça vaut vraiment la peine d’attendre.

Prince Charmant : Oh, oh, d’accord. (Ils sourient.) Je vais m’occuper des chevaux. (Il s’en va en rigolant. Elle ouvre sa cape et l’enlève puis prend un drap qui se trouve sur un coffre. Elle son arc et ses flèches ainsi qu’une épée. Elle sort en douce du château puis court dans la forêt. Elle s’arrête en voyant son prince. Elle se racle la gorge.) Je peux savoir ce que tu as prévu de faire ?

Blanche-Neige : Comment tu as su ?

Prince Charmant : J’ai reconnu ton regard.

Blanche-Neige : (Elle s’approche du prince.) Quel regard ?

Prince Charmant : Celui que tu as quand tu mijotes quelque chose. (Elle soupire.) Je suppose que cette excursion a un rapport avec les menaces de Regina.

Blanche-Neige : Quand j’étais petite fille, les serviteurs du palais racontaient l’histoire d’une redoutable créature qui vivait près d’ici.

Prince Charmant : Quel genre de créature ?

Blanche-Neige : Si jamais ton regard croisait le sien, elle te changeait en statue sur-le-champ. Les gens l’appelaient Méduse.

Prince Charmant : Si je comprends bien, tu veux transformer Regina en pierre, mais comment ? En capturant cette Méduse ?

Blanche-Neige : Non, non, non, non, non, en lui tranchant la tête.

Prince Charmant : Et ensuite tu la lui enverras dans une boîte.

Blanche-Neige : Je ne sais pas encore mais si j’ai la tête, il suffira que Regina la regarde un petit instant pour être transformée, je trouverais bien le moyen d’y arriver.

Prince Charmant : Il n’en est pas question, je ne vais pas laisser ma femme courir les bois à la recherche d’un monstre, en tout cas, pas toute seule.

Blanche-Neige : Tu veux dire que…

Prince Charmant : Oui bien sûr que je viens avec toi. Je vois bien, tu ne seras pas tranquille tant que tu n’auras pas d’arme contre Regina mais je veux que tu me promettes une chose, si jamais on débusque Méduse et qu’on trouve un moyen de l’utiliser contre la reine, je veux que tu essayes d’apprécier ce qui restera de notre lune de miel.

Blanche-Neige : (Sortant son épée.) J’ai bien fait de prendre ça. (Ils sourient et l’image se fige, étant dans le livre de contes.)

 

Chez Granny – Storybrooke – Présent

Henry continue de feuilleter le livre et Clark s’apprête à éternuer mais Kilian met son crochet sous le nez. Emma s’approche d’Henry.

Emma : Désolée Henry, on n’est plus au pays imaginaire et c’est l’heure d’aller au lit. (Il ferme le livre de contes et s’en va avec Emma et rejoignent Regina.) Tiens, dis bonsoir à Regina.

Regina : Henry. Déjà, je n’avais pas vu qu’il était si tard. (Elle pose sa main sous le menton.) Je vais être inquiète de ne plus t’avoir près de moi.

Henry : Ça peut peut-être s’arranger. Peut-être que je peux aller chez toi ce soir.

Regina : (Contente.) Oh, oui bien sûr.

Emma : Oui tu n’auras qu’à me téléphoner demain pour me dire quand tu seras prêt. (Mary Margaret se retourne pour les voir.)

Regina : Allez viens Henry, on rentre à la maison. (Ils s’en vont.)

Mary Margaret : (Rejoignant Emma.) Ça va aller, ça se comprend qu’il ait envie de passer la première nuit dans son ancienne chambre.

Emma : Oui, ça doit être ça. (Elle lui touche le dos et s’en va.)

 

Dans la chambre d’Henry – Strorybrooke

Henry/Peter Pan est en train de regarder le livre au moment où apparaît le nuage du sort noir. Il tourne les pages et s’arrête sur l’image de la méchante reine qui est devant son caveau. Il jette un œil sur la veilleuse puis se retourne et fait le tour de la chambre en regardant des magazines. Il va vers un tourne-disque.

Regina : C’est l’heure d’éteindre jeune homme.

Henry/Peter Pan : Maman, ton caveau, tu l’as fait venir ici avec toi ?

Regina : Oui, tu le sais, tu le connais.

Henry/Peter Pan : Et toute ta magie aussi ?

Regina : Pourquoi tu poses ces questions ?

Henry/Peter Pan : Parce que je vais peut-être en avoir besoin pour me protéger contre Peter.

Regina : Il ne peut plus t’atteindre, chéri. Il est dans la boutique de Gold, enfermé.

Henry/Peter Pan : Et s’il s’échappait et s’il… et s’il venait encore s’en prendre à moi.

Regina : (S’asseyant à côté de lui.) La magie n’est pas la solution. (En fermant le livre.) Mon caveau est fermé et scellé pour une bonne raison parce que c’est dangereux. (Elle met son doigt sur le nez d’Henry/Peter Pan.) Je veillerai sur toi quoi qu’il arrive. (Elle range le livre.) Maintenant, assez traîné, tu te mets au lit. (Elle enlève la couverture pour qu’il puisse se mettre dedans. Elle le borde, touche son visage puis l’embrasse.) Bonne nuit. (Elle s’en va puis ferme la lumière. Henry/Peter Pan se lève et va vers la fenêtre, l’ouvre et regarde à l’extérieur.)

Henry/Peter Pan : Non, elle a tord, c’est la magie la solution. L’heure est venue. (Sur le Jolly Roger, l’ombre de Peter parvient à s’échapper et s’envole, rejoignant le centre-ville de Storybrooke.)

 

Dans la forêt enchantée – Passé

Le prince Charmant coupe l’herbe à travers le chemin qu’ils traversent dans la forêt.

Blanche-Neige : Tu ne m’en veux pas j’espère.

Prince Charmant : (En rigolant.) Je suis tombé amoureux de toi après que tu m’as assommé, volé et présenté à des trolls que tu avais énervés. Je savais dans quoi je m’engageais. (Il continue de couper les branches d’arbre.)

Blanche-Neige : Si on se fie à la légende, la grotte de Méduse ne doit plus être loin.

Prince Charmant : Au fait, si Méduse change ses victimes en pierre, il y a un moyen de lever le sortilège ? De les faire revenir ?

Blanche-Neige : La seule façon de libérer ses victimes, c’est de la tuer.

Prince Charmant : Et jusque-là, personne n’a réussi.

Blanche-Neige : Elle est immortelle.

Prince Charmant : Donc, en lui tranchant la tête, on…

Blanche-Neige : On ne la tuera pas mais ce sera plus facile de changer Regina en statue.

Prince Charmant : (Il l’arrête.) Blanche, tu es certaine de vouloir lui infliger ce sort.

Blanche-Neige : Tu es de son côté, maintenant.

Prince Charmant : Non, je suis du tient, tu le sais.

Blanche-Neige : Il y a de quoi en douter.

Prince Charmant : Quand on a réussi à emprisonner Regina, tu as empêché qu’elle soit exécutée en disant que ce n’était pas la solution. En quoi la transformer en statue serait différent ?

Blanche-Neige : Elle ne menaçait que nous deux alors que cette fois, elle s’en prend à tous les gens du royaume. (Ils s’en vont.)

Prince Charmant : On a déjà protégé le royaume de ses attaques, sans tête de Gorgone. (Elle semble avoir trouvé quelque chose.) Il y a autre chose. Pourquoi tu n’arrives pas à oublier Regina ? Ne serait-ce que quelques instants.

Blanche-Neige : (Se retournant.) Je ne sais pas mais je n’y arrive pas. (Arrivant près d’un caveau.) C’est là. Alors tu viens.

Prince Charmant : Tu ne veux rien rater de notre lune de miel.

Blanche-Neige : Dans ce cas, suis-moi. (Ils rentrent dans le bâtiment.)

 

Chez Granny – Storybrooke – Présent

David est en train de manger avec Mary Margaret.

David : Je n’ai jamais trouvé les lasagnes de Granny aussi bonnes.

Gold : Peut-être que tu auras soif après. (Il pose un flacon avec du liquide à l’intérieur.)

Mary Margaret : C’est…

Gold : Oui, l’élixir. Tu seras débarrassé de l’ombre-rêve une bonne fois pour toutes.

David : Tu… Tu as déjà trouvé l’antidote ?

Gold : Je tiens toujours mes promesses.

David : Euh, il n’y a pas un prix à payer, je ne te dois rien.

Gold : Non c’est… cadeau. Mais comme je suis de la famille maintenant, je pense que si j’ai besoin d’un service, tu seras plus réceptif.

David : (Se tournant vers lui.) Merci. (Gold rejoint Belle au comptoir.)

Mary Margaret : Qu’est-ce que t’attends ? Bois. (Il boit le flacon.) Tu te sens comment ? (Il se touche le côté et s’aperçoit que c’est parti. Il se met à embrasser Mary Margaret.) Qu’est-ce qu’il y a ?

David : Oh, je me dis qu’on pourrait peut-être enfin essayer de faire ce bébé. (Mary Margaret change de regard.) Bien sûr, pas ici, tout de suite.

Mary Margaret : Emma ne nous a pas écoutés. (Il se tourne derrière lui et voit Neal qui est en train de boire, seul.)

David : Je m’en occupe. (Il s’en va et Neal reste tout seul.)

 

Près de la plage – Storybrooke

Emma est en train d’envoyer un message sur son portable. David apparaît devant elle.

David : Dis-moi chez Granny, ce n’est pas de l’autre côté ?

Emma : C’est Neal qui t’envoie ?

David : Non, c’est pas lui qui m’envoie mais comme il était assis à sa table tout seul, j’ai voulu voir comment t’allais. Ça va ?

Emma : Ouais, ça va.

David : (Se mettant à côté d’elle.) Emma.

Emma : Je me pose des questions sur Henry. Il n’est plus lui-même, il n’a pas reconnu son livre de contes hier soir.

David : Il est en train de vivre de sacrés trucs alors.

Emma : Je sais, en plus, il a voulu dormir chez Regina.

David : Ouais tu sais, elle a fait beaucoup pour le sauver et elle l’a élevé jusqu’à ce que tu arrives.

Emma : Ouais, je sais ce qu’elle a fait.

David : Écoute, je suis pas inquiet, je suis sûr qu’il voudra rester avec toi ce soir. Il a juste besoin de temps.

Emma : Je sais, ce qu’il y a, c’est que j’ai toujours l’impression qu’il va arriver un malheur et ça je dois l’empêcher à tout prix.

David : Faut pas que tu aies toujours ça en tête.

Emma : Pourquoi pas, les galères, ça revient souvent.

David : Et il y a aussi des choses bien dans la vie mais en pensant comme ça, tu passes à côté. La vie ce n’est pas seulement être toujours prêt à lutter, il y a aussi pleins de moments à savourer.

Emma : Des moments ?

David : Oui. La vie est faite de moments, des bons, des mauvais qui valent tous le coup d’être vécu.

Emma : Pour l’instant je suis plutôt abonnée aux moments difficiles.

David : Raison de plus pour profiter des instants de bonheur qui se présentent à toi.

Emma : Et tu crois que déjeuner avec Neal serait un de ces moments-là.

David : Je ne sais pas. Est-ce qu’il fait du bruit quand il mange ? (Ils se mettent à rigoler.)

Emma : Je ne sais pas si je suis prête.

David : Tu as rien à perdre à essayer.

Emma : Ouais.

David : Allez viens, je vais t’emmener chez Granny. (Ils s’en vont se prenant bras dessus, bras dessous.)

Emma : Tu n’aurais pas une autre raison de me pousser vers Neal ?

David : Quelle raison ?

Emma : Me tenir éloigné de Crochet.

David : Tu crois que j’ai des vues sur Crochet ? Emma, je suis un homme marié. (Ils se mettent à rigoler.)

 

Chez Granny – Storybrooke

Kilian revient dans le restaurant de Granny et se trouve nez-à-nez avec Clochette. Il a sa bouteille de rhum dans la main.

Clochette : Crochet, hey, ça va ?

Kilian : Hmm, ça va, ma jolie. (Alors qu’elle continue sa route, il l’arrête avec son crochet.) La question est est-ce que toi, ça va bien ?

Clochette : Pourquoi ça n’irait pas ?

Kilian : Je sais qu’on peut se sentir perdu à Storybrooke quand on ne connaît pas l’endroit. Mais peut-être qu’un verre (il montre le flacon de rhum) t’aidera un peu à te repérer.

Clochette : Toi et moi, on sait que tu veux plus qu’un verre. Tu veux surtout que je t’aide à ne plus penser à Emma.

Kilian : Emma ? Quelle Emma ? Je ne vois que toi.

Clochette : J’ai peut-être perdu mes ailes mais j’ai encore ma dignité et ce que tu as en tête n’arrivera jamais. (Ils entendent crier et ils vont voir ce que c’est. Ils sortent à l’extérieur où David et Emma les ont rejoints. Ça continue de hurler)

Emma : (Qui regarde dans le ciel.) Qui c’était ?

Kilian : On se pose la même question.

Emma : (Voyant Kilian et Clochette ensemble.) Attendez tous les deux vous étiez…

Clochette : Non.

Kilian : Peut-être bien. (Quelqu’un crie encore.)

David : Par là. (Ils se mettent à courir et Emma regarde d’un drôle de regard Kilian qui s’en va à son tour. C’est la mère supérieure qui court pour tenter d’échapper à l’ombre de Peter. Elle réussi à prendre son ombre et la religieuse s’écroule au sol. David va la rejoindre.) Oh non, non, (il regarde son pouls) allez. (Il n’y a plus rien à faire.) C’est trop tard.

Clochette : Pourquoi l’ombre a fait ça ?

Kilian : Je n’en ai aucune idée mais je sais qu’elle ne suit les ordres que d’une seule personne.

Emma : Peter.

 

Dans la chambre d’Henry – Storybrooke

Henry/Peter Pan est en train de lire le livre dans sa chambre. Regina arrive dans sa chambre.

Regina : Henry, il y a un problème, viens avec moi. (Il se met à sourire.)

 

Dans la forêt enchantée – Dans le bâtiment de Méduse – Passé

Blanche-Neige et le Prince Charmant entrent dans le bâtiment en avançant doucement pour voir où se trouve Méduse.

Blanche-Neige : Garde bien les yeux baissés. (Il s’exécute et elle en fait de même.)

Prince Charmant : D’accord, comment on fait pour la trouver ? (Elle se met à crier et Charmant prend Blanche pour la mettre contre un mur.)

Blanche-Neige : Je crois que ce n’est pas ça notre problème. (Méduse passe entre les murs.)

Prince Charmant : Reste là, je vais l’attirer et quand elle passera devant toi…

Blanche-Neige : (Prenant l’épée.) Je lui tranche la tête mais n’oublie pas, quoi que tu fasses, ne la regarde jamais dans les yeux. (Ils se mettent contre un mur et Charmant s’avance dans le couloir.)

Prince Charmant : Hey ! (Méduse arrive au même moment en criant. Il court et passe devant Blanche et se met à crier.) Vas-y ! (Elle utilise son épée pour tenter de lui trancher la tête mais ne peut pas car l’épée se détruit.) Blanche !

Blanche-Neige : (Se mettant contre un mur avec Charmant.) Ça, ce n’était pas dans la légende.

Prince Charmant : Ça aurait été trop facile autrement.

Blanche-Neige : (Elle jette la poignée de l’épée au sol.) Comment on va lui couper la tête ?

Prince Charmant : Je crois que ce n’est plus à l’ordre du jour. (Méduse parcourt les couloirs.)

Blanche-Neige : Peut-être que tu avais raison. Peut-être qu’il fallait rester au palais.

Prince Charmant : Non. Non, ça va aller. On n’a qu’à trouver la sortie. (Il voit un casque au sol et le prend. Il le jette dans un autre couloir et Méduse va voir où se trouve le bruit.) Allez, vas-y. (Ils se mettent à courir mais elle tombe au sol et est aspirée. Il tente de se cacher pour ne pas voir les yeux de Méduse.) Blanche, ne te retournes pas.

Blanche-Neige : Ah ! (Il voit le bouclier et tente de se protéger. Il lance le bouclier contre elle mais elle le fait tomber d’un revers de main. Blanche se lève et se met à courir alors que Méduse utilise son tentacule pour faire retourner Charmant qui croise ses yeux. Ils deviennent rouge et se transforme en statue de pierre. Blanche se retourne à son tour et met sa main devant elle pour se protéger.) Charmant !

 

Près du monastère – Storybrooke – Présent

Mary Margaret est choquée alors qu’Emma et David mettent une couverture sur le corps de la mère supérieure. Regina et Henry/Peter arrivent au même moment.

Regina : Qu’est-ce qui s’est passé ?

David : (Se relevant.) L’ombre l’a tuée.

Regina : L’ombre de Peter ? Je l’ai emprisonnée dans la voile.

Emma : Et bien, elle s’est libérée.

Neal : Viens Crochet, on va récupérer la bougie sur ton navire. Si elle attaque encore, on pourra la capturer. (Ils s’en vont tous les deux.)

Emma : Peter est derrière tout ça.

Regina : Mais il est dans une boîte enfermé sous le plancher de la boutique de Gold.

Emma : Qui ça pourrait être d’autre ?

Henry/Peter Pan : Peter peut s’en prendre encore à moi ?

Regina : Ça on n’en sait rien.

Mary Margaret : Mais on peut se dire qu’il est toujours une menace.

Emma : Et qu’il attaquera Henry.

Henry/Peter Pan : Alors il ne faut pas que je reste là.

David : Il a raison, dehors, il est en danger.

Henry/Peter Pan : Tu vas me protéger, hein ?

Regina : (Le prenant dans ses bras.) Mais oui voyons.

Emma : Vous deux allez-y, on s’occupe de l’ombre. (Ils commencent à partir mais elle interpelle Regina.) Regina, attendez.

Regina : Quoi ?

Emma : Surtout, surveillez-le bien.

Regina : On s’est déjà dit ça, non.

Emma : Oui, je sais, je trouve qu’il est un peu bizarre, c’est tout.

Regina : Vous trouvez ? C’est parce qu’il veut être avec moi ?

Emma : Non, je ne voulais pas… non, non, ce n’est pas ce que je disais.

Regina : Si, si, c’est ce que vous pensiez. Vous n’arrivez pas à admettre que je suis sa mère autant que vous et peut-être que tout simplement, il a besoin de moi quand il a peur. Vous semblez oublier que je l’ai rassuré quand il faisait des cauchemars et ça pendant dix ans. Il va bien.

Emma : Ce n’est pas vous. Mon intuition me dit qu’il y a quelque chose qui cloche.

Regina : Vous pourriez peut-être utiliser cette intuition pour chercher l’ombre au lieu de vous montrer bêtement jalouse. (Elle s’en va et rejoint Henry/Peter.)*

Henry/Peter Pan : Où est-ce que tu m’emmènes ?

Regina : Au seul endroit dans tout Storybrooke où l’ombre ne pourra jamais entrer. (Hors cadre.) Là où je garde ma magie.

 

Près du caveau de Regina – Storybrooke

Regina amène Henry/Peter Pan dans son caveau pour le protéger. Elle ouvre la porte puis pousse le cercueil et ils descendent les marches.

Regina : Tu me promets de ne toucher à rien.

Henry/Peter Pan : Oui, je te le promets. (Il se met à sourire.)

 

Dans la forêt enchantée – Dans le bâtiment de Méduse – Passé

Méduse lâche son étreinte alors que Charmant est en statue. Blanche essaye de se protéger.

Blanche-Neige : Oh, je ne te laisserai pas. Elle n’arrivera pas à me faire peur comme ça. (Elle se met à viser avec son arc mais elle est interrompue par la méchante reine.)

Méchante reine : Il va falloir faire un peu mieux, Blanche-Neige. (Elle s’arrête.)

Blanche-Neige : Non. (Elle regarde vers le bouclier brisé.)

Méchante reine : Votre lune de miel se passe bien ?

Blanche-Neige : (Regardant l’image de la reine.) Je n’ai pas souvenir de vous avoir invitée.

Méchante reine : Quoi ? Que se passe-t-il ? Vous êtes énervée parce que votre prince est changé en statue. (En rigolant.) C’est à peine si je vois une différence.

Blanche-Neige : Vous y prenez vraiment plaisir.

Méchante reine : Oh que oui.

Blanche-Neige : Tout est votre faute.

Méchante reine : Non ma chère, c’est la votre. Oh et je dois vous remercier parce que vous m’avez évité bien des tracas. Finalement, je n’ai qu’à vous laisser faire et à vous regarder détruire vous-même votre bonheur. (Elle rigole et disparaît.)

Blanche-Neige : Elle a raison, c’est ma faute. Je n’ai fait que me piéger toute seule. (Regardant le bouclier, elle comprend qu’elle peut l’utiliser à son avantage.) Mais oui. (Elle enlève ses gants et déchire le tissu se trouvant autour du bouclier. Méduse n’est plus très loin d’elle. Elle se cache derrière le bouclier et se met à crier.) Viens me chercher. (Méduse se regarde dans le bouclier et ses yeux rougissent puis elle se transforme en statue. Charmant redevient humain après son ensorcellement.)

Prince Charmant : Blanche. (Elle fait tomber le bouclier puis s’en va l’embrasser.)

Blanche-Neige : Tu n’as rien.

Prince Charmant : Maintenant, je sais ce qu’a ressenti Frédérick. (Il se touche le cou.)

Blanche-Neige : J’ai cru t’avoir perdu.

Prince Charmant : Comment tu as fait ? Comment… Comment tu l’as vaincu ?

Blanche-Neige : Je n’ai rien fait. Je l’ai laissée elle-même s’anéantir. Je suis désolée, j’étais si concentrée à trouver une arme contre Regina que j’ai failli perdre ce qui compte le plus pour moi, toi.

Prince Charmant : C’est vrai que tu as failli me perdre, tu as bien failli.

Blanche-Neige : Comment je pourrais me faire pardonner ?

Prince Charmant : Si tu y tiens tellement, je crois que j’ai une idée. Allons-y.

Blanche-Neige : Ouais. (Ils s’en vont.)

 

Devant la boutique de Gold – Storybrooke – Présent

David, Emma et Mary Margaret courent vers Gold et Belle qui sortent de la boutique.

Gold : Je suis désolé mais nous sommes fermés. Quelque soit votre souci, ma journée est finie.

Belle : Rumple.

Emma : La boîte de Pandore, donnez-la-moi.

Gold : Pourquoi la voulez-vous ?

Emma : On doit l’ouvrir.

Gold : Pour que Peter s’échappe, vous avez perdu la tête.

Mary Margaret : Il arrive à contrôler l’ombre. Même s’il est enfermé, Henry est en danger.

Gold : Vous pensez que libérer Peter changera ça.

Emma : Oui, on va se débarrasser de lui définitivement.

Gold : Pardonnez-moi mademoiselle Swan mais nous avons déjà eu beaucoup de mal à le capturer, alors ce que j’éviterai de faire, c’est tenter le diable.

Emma : Mon but, ce n’est pas de le garder prisonnier, ce serait pas mieux s’il n’était plus là.

Gold : À quoi pensez-vous ?

 

À la frontière de Storybrooke

La voiture de David et celle de Gold arrivent à la frontière. Ils sortent tous de leur voiture.

Gold : Il n’y a pas de magie au-delà de la frontière de la ville. (Il a la boîte de Pandore à la main.) Si on libère Peter derrière la ligne, il n’aura plus aucun pouvoir contre nous. (Emma se met devant lui.)

Emma : Attendez, je vais le faire.

Gold : Si je franchis la ligne, je ne perdrais pas la mémoire.

Emma : Je sais bien mais il n’y a pas de magie de l’autre côté et sans vouloir vous vexer, le monde réel, c’est mon domaine. (Elle passe la ligne l’arme à la main.) Je vais me charger de lui à ma manière.

Gold : Peter est mon père.

Emma : C’est mon idée. Si j’échoue, ce sera à vous de finir le boulot.

Mary Margaret : Emma, fais attention. (Gold ouvre la boîte de Pandore et la pose de l’autre côté de la ligne. Apparaît Peter Pan/Henry et Emma pointe l’arme vers elle. Il se relève. Tout le monde se méfie de lui et Emma vise Peter Pan/Henry.)

Peter Pan/Henry : Maman.

Emma : Quoi ?

Gold : Vous attendez quoi ? Tuez-le.

Peter Pan/Henry : Écoutez-moi, je vous en prie, c’est moi Henry. Peter a pris ma… Il a échangé nos corps.

Emma : Tu penses que je vais croire ça ?

Gold : Ne l’écoutez surtout pas, il ne fait que mentir.

Peter Pan/Henry : Non c’est vrai. Il a fait l’échange au moment où monsieur Gold le mettait dans la boîte, je te le jure. (Il tente d’avancer.)

Emma : (Toujours aussi menaçante.) Non, reste où tu es.

Gold : Tuez-le Emma.

Emma : (Hésitante.) Peut-être qu’il dit la vérité, peut-être que c’est pour ça que quand je suis avec Henry, je le trouve bizarre.

Gold : Et peut-être que c’est ce qu’il veut vous faire croire, on est tous morts s’il franchit cette ligne.

Emma : Très bien, si t’es vraiment Henry, t’as qu’à le prouver. Dis-moi une chose qu’il est le seul à savoir.

Peter Pan/Henry : Euh, j’ai été coincé dans la mine, j’ai essayé de faire sauter le puits et j’adore le chocolat chaud à la cannelle.

Gold : Ça ne prouve pas que c’est lui.

Mary Margaret : Il a raison Emma, Henry a pu lui raconter ça quand il était sur l’île.

Emma : Peter connaît peut-être certains faits mais il n’y a pas que ça dans la vie, il y a aussi des moments particuliers et il ne les connaît pas forcément. La première fois où on a vraiment parlé, tu t’en souviens ? La première fois où on a eu un vrai contact.

Peter Pan/Henry : Ouais.

Emma : C’était où ?

Peter Pan/Henry : À mon château, juste après ton arrivée à Storybrooke.

Emma : Et qu’est-ce que tu m’as dit ?

Peter Pan/Henry : Que je savais pourquoi tu m’avais abandonné.

Emma : Pourquoi ?

Peter Pan/Henry : Tu voulais que j’ai toutes mes chances. (Elle baisse son arme et la range. Tout le monde est soulagé.)

Emma : Henry.

Peter Pan/Henry : Maman. (Ils se jettent dans les bras.)

Emma : C’est toi Henry. (À Gold.) Vous promettez de nous laisser entier si on franchit la ligne. (Peter Pan/Henry sourit et, après qu’Emma ait ramassé la boîte, ils franchissent la ligne. Il va dans les bras de Mary Margaret et David. Emma lui rend la boîte.)

Gold : Pardonne-moi d’avoir douté de toi et pardonne-moi de t’avoir enfermé dans cette boîte.

Peter Pan/Henry : Oh c’est rien, (ils se regardent) j’aurais fait la même chose.

Emma : Allez viens, viens. (Ils s’en vont vers la voiture.)

David : Si lui est avec nous, où est Peter ?

 

Dans le caveau de Regina – Storybrooke

Henry/Peter Pan est toujours dans le caveau avec Regina. Il regarde tous les flacons et en voit un qui l’intéresse près d’une flamme. Il sourit.

Regina : Qu’est-ce qu’il y a ?

Henry/Peter Pan : Rien, je me disais que j’avais de la chance que tu t’occupes de moi comme ça.

Regina : Ah, mon chéri, quand tout sera terminé, je te promets que je serais enfin la maman que tu as toujours voulu avoir. (Elle le prend dans ses bras et il en profite pour prendre le flacon.) Je t’aime si fort. (Il ouvre le flacon et de la fumée blanche en sort faisant tomber Regina qui se trouve inconsciente.)

Henry/Peter Pan : Je sais, c’est pour ça que c’était aussi facile.

 

Dans la forêt enchantée – Dans le palais d’été – Passé

Prince Charmant : (Pendant que Blanche-Neige est allongée.) Je regrette qu’on n’ait pas trouvé le moyen de vaincre Regina.

Blanche-Neige : Ce n’est rien.

Prince Charmant : Non, ne dis pas ça. (Il enlève son manteau.) Je sais à quel point ça te tenait à cœur même si tu ne savais pas pourquoi.

Blanche-Neige : Je le savais.

Prince Charmant : Quoi ? (Il s’assoit.)

Blanche-Neige : Quand tu m’as demandée pourquoi je voulais la changer en statue, je n’ai pas voulu te le dire mais je le savais. Au fond, j’avais peur de me l’avouer.

Prince Charmant : De t’avouer quoi ?

Blanche-Neige : Je veux des enfants, une famille.

Prince Charmant : Oh, mais moi aussi, enfin qu’est-ce… qu’est-ce qui te fait si peur là-dedans ?

Blanche-Neige : Je ne me voyais pas donné le jour à un enfant dans un monde où Regina est toujours une menace. C’est pour ça que je ne pensais plus qu’à la vaincre. Comment peut-on imposer à un innocent de vivre dans un monde où le mal sera toujours là ?

Prince Charmant : On finira par la mettre hors d’état de nuire une fois pour toutes.

Blanche-Neige : La question n’est pas là. J’avais tort. Quand j’ai failli te perdre, j’ai compris. On ne doit plus attendre. C’est maintenant qu’on doit fonder notre famille.

Prince Charmant : J’ai du mal à te suivre.

Blanche-Neige : C’est simple. Regina sera toujours un problème et si ce n’est pas elle, ce sera quelqu’un ou quelque chose d’autre. Il y aura toujours une menace ou un danger mais ce n’est pas ce qui doit nous empêcher de vivre. On doit profiter des moments de bonheur qui se présentent entre les moments difficiles. Et je ne vois pas de plus grand bonheur que de faire un enfant. (Ils s’embrassent.)

Prince Charmant : Alors cet enfant, nous l’aurons. (Elle sourit.)

 

Vers le caveau de Regina – Storybrooke – Présent

Emma tente d’appeler Regina alors que le groupe va rejoindre le caveau de Regina.

Voix de la messagerie : Je ne peux pas…

Emma : (Au téléphone.) Regina ne décroche toujours pas.

Peter Pan/Henry : Quand on sera en face de Peter, rappelle-toi qu’il est dans mon corps. Alors, si tu dois lui lancer une boule de feu, essayes d’éviter le visage.

Gold : Je ferai de mon mieux. (Devant le caveau se trouve Clochette, Kilian et Neal.)

Neal : (Se retournant alors qu’il tente d’ouvrir la porte.) Henry, c’est toi.

Peter Pan/Henry : (Courant vers Neal.) Papa. (Ils se jettent dans les bras.)

David : Vous avez trouvé l’ombre ?

Clochette : Pas encore.

Kilian : (Montrant la noix de coco.) Et on pourra lui régler son compte. (Il la donne à Neal.)

Gold : Pour l’instant, c’est Peter qui nous intéresse. Pourquoi nous restons plantés là ?

Neal : Ça ne s’ouvre pas.

Gold : Ah oui. (Il utilise sa main pour tenter de voir si elle peut s’ouvrir, ce qui n’est pas le cas.)

Neal : Tu vois.

Gold : Oui, ça risque d’être un peu plus long que prévu. (Il réutilise sa main et son pouvoir pour tenter de l’ouvrir. Emma s’isole près d’un arbre, Mary Margaret la rejoignant.)

Mary Margaret : On va y arriver, ça va aller, soit pas inquiète.

Emma : Non, ça ira pas. S’il est en bas, je ne pourrais pas tirer parce qu’il est dans le corps d’Henry.

David : On chassera Peter de son corps et on le sauvera.

Emma : Ah, tu crois.

David : Oui. Et c’est parce que tu as vu juste, tu avais raison pour Peter comme ta mère avait raison pour Regina il y a bien longtemps. On va l’arrêter et tu pourras…

Emma : …Avoir des moments heureux en attendant la prochaine catastrophe.

David et Mary Margaret : Oui, c’est ça.

Emma : Vous êtes de bons parents mais vous faites erreur. Je suis la Sauveuse. Je n’aurais pas ces instants dont vous parlez. Je ne pourrais pas vivre comme ça. Quand je me dis que je vais me détendre et savourer l’instant, je n’y arrive pas c’est tout, parce que je crois que ça n’arrêtera jamais.

Mary Margaret : J’étais exactement comme toi.

Emma : (Soupirant.) C’est différent. La magie a un prix et le prix à payer pour être la Sauveuse, c’est de… (regardant ses parents) de n’avoir jamais de répit. (Gold réussit à ouvrir la porte et les trois le regardent faire.)

Gold : Je vous en prie. (Il entre dans le caveau. Les autres le suivent.)

 

Dans le caveau – Storybrooke

Emma, Gold, Mary Margaret et David descendent dans le caveau et voient Regina allongée au sol.

Mary Margaret : (Courant vers elle.) Regina ! (Elle regarde son pouls.)

David : (Ne voyant pas d’autre personne.) Peter est parti.

Emma : C’est bon, il n’y a pas de danger. (Gold, mettant sa main au-dessus du visage de Regina, utilise son pouvoir pour la réveiller.)

Regina : (Se relevant.) Qu’est-ce qui s’est passé ?

Emma : C’est Henry ou plutôt Peter qui a réussi à prendre son corps.

Regina : Et je n’ai rien vu ?

Mary Margaret : Personne n’a rien vu.

Regina : Je voulais tellement croire ce qu’il me disait que je n’ai pas fait attention au reste. Je voulais tellement croire qu’il avait encore besoin de moi comme mère.

Peter Pan/Henry : (Arrivant dans le caveau.) Mais j’ai besoin de toi.

Regina : (Surprise de le voir.) Henry ? (Il s’approche d’elle et la prend dans ses bras.)

David : Alors, c’est quoi ce que Peter est venu chercher ici ? (Gold pose sa main devant un coffre vide et des bougies. David l’a vu.) Qu’est-ce qu’il y a ?

Gold : Ne me dit pas que tu le gardais ici.

Regina : Où voulais-tu que je le mette ?

Emma : Qu’est-ce que c’est ? Il a pris quoi ?

 

Dans la forêt – Storybrooke

Felix : (Voyant Henry/Peter Pan avec un rouleau de papier avec une formule dessus.) Une formule magique ?

Henry/Peter Pan : Non, Felix, c’est la malédiction. Celle qui les a tous arrachés à la forêt enchantée et qui les a amenés ici.

Felix : Tu m’as sorti de leur cellule juste pour me dire comment ils sont arrivés dans cette ville ?

Henry/Peter Pan : Non, je t’ai libéré parce que cette malédiction va nous permettre d’avoir ce qu’on a toujours voulu.

 

Dans le caveau de Regina – Storybrooke

Regina : Pourquoi Peter voudrait la malédiction ? Je l’ai déjà utilisé.

Emma : Et je l’ai brisé.

Gold : Ça ne l’empêchera pas de l’utiliser encore mais cette fois vos parents n’auront rien prévu pour la contrer et vous ne serez pas en mesure de la briser.

David : À quoi ça servirait puisqu’on est déjà là ?

Mary Margaret : Si on lance la malédiction aujourd’hui sur Storybrooke, ça fera quoi ?

 

Dans la forêt – Storybrooke

Henry/Peter Pan : Ils vont tous oublié qui ils sont. Le temps va s’arrêter et toi et moi, on pourra faire tout ce qu’on veut.

Felix : La ville entière sera à nous.

Henry/Peter Pan : Oui. Et quand on n’en aura fini, ce sera le nouveau pays imaginaire. (Ils regardent vers Storybrooke en souriant.)

–[Storybrooke]–

Ariel and Belle are on the docks. They are looking for Eric.

Belle : So if the name Rumple gave you is correct, he works here.

Ariel sees Eric.

Belle : Is that him ? Is that Eric ?

Ariel : Yes.

Eric cuts a fish’s head.

Ariel : Wow. He must really hate me.

Belle : Go on. Go talk to him. Go !

Eric : Ariel.

Ariel : Eric.

Ariel and Eric kiss. Belle hears a big noise. She watches the sky and sees the Jolly Roger.

Ariel : What's that ?

Belle : He's back.

––––––––––––

The rescue team gets out from the ship one by one. Everybody applauses.

Leroy : All right ! Yeah ! They're back ! Emma ! Oh ! Snow ! All right ! Yeah !

Granny holds Henry/Peter Pan, then Emma. Everybody is happy to see them. Ariel introduces Eric to Mary Margaret. Regina is alone.

Emma : How's it feel to finally be home ?

Henry/Peter Pan : Better than I ever imagined.

––––––––––––

The lost boys get out from the ship. Belle hugs Mr Gold.

Belle : I told you I'd see you again.

Mr Gold : That's the last time I don't listen to you.

Belle : Yeah.

Neal : Hey !

Belle : Hey. Welcome back.

Neal : Thank you. I, uh... Found this below deck. Thought you might need it.

Neal gives his father his stick.

Mr Gold : Thank you, Bae. I do... As a reminder of the man I was and shall no longer be.

They hug.

––––––––––––

Somebody : Huh ? Who are they ?

Wendy gets out from the Jolly Roger.

Michael : Hey. Wendy !

She hugs her brothers.

Wendy : Michael ! John ! Is it really you ?

John : You have no idea how long we've been waiting to see you.

Wendy : You remember Baelfire ?

Neal : Hey.

They hug.

Neal : So ? Now what ?

John : I think it's time for the Darlings to go home.

Michael : All of us.

––––––––––––

Mary Margaret : How do you feel ?

David : Pretty good, actually. I think the water must be working.

Hook : Aye, it is. Dreamshade overtook my brother the moment we left Neverland.

Mary Margaret : Gold will find a cure. You'll be okay.

Emma : I have to admit, there was a minute there I didn't believe we were all gonna make it out of that place.

David : Well, we did.

Mary Margaret : And we owe a lot of it to her. Regina helped save us all.

–[Enchanted Forest - Past]–

Regina is at Snow White and James’s wedding.

Regina : I shall destroy your happiness, if it is the last thing I do.

James : Hey !

James casts his sword toward Regina but she disappears.

––––––––––––

After the wedding, Snow White and James have a conversation in the council room.

James : Snow, listen to me.

Snow White : What can you say ? What can you possibly say to make me feel better ?

James : We just got married ? That should be enough.

Snow White : Regina found a way to ruin it. She always does. We have to do something.

James : Like what ?

Snow White : I don't know ! Storm her castle ? Steal her magic ? There must be some way to fight back.

James : She can't hurt us. You know that.

Snow White : I know that she's determined, and so am I.

James : Snow, she wants to take away our happiness. We can't win that fight on a battlefield.

Snow White : No ? So how do you suggest we win it ?

James : By going on our honeymoon.

Snow White : What ?

James : That's the only way to show Regina that nothing she does can take away our happiness.

Snow White : How can you even think of leaving the kingdom now ? After the kind of threats she made ?

James : Threats. That's all they were. I mean, for all we know, that was just bluster, that...

Snow White : She finds a way ! She always finds a way.

James : And then we will be ready. But today ? It's just a threat. Let's not ruin this moment. Let's not ruin our honeymoon. We can go anywhere you wanna go.

Snow White : Anywhere ?

James : As long as it takes your mind off Regina for a few days ?

Snow White : The Summer Palace. It's where my parents spent their honeymoon. I always dreamt of going there with my husband.

James : Well... Now you can.

He kisses her.

James : I'll make preparations for our journey.

Snow White : Mm !

He kisses her and runs away from the council room. Grumpy enters.

Grumpy : Castle's secure. Evil Queen's not getting past a single dwarf.

Snow White : Thank you, Grumpy.

Grumpy : You know, I couldn't help but overhear you and the prince. Thin masonry. So you're really gonna go on a honeymoon now ?

Snow White : He thinks it's the best way to send a message to Regina.

Grumpy : Yeah, I heard what he said. What do you think ?

Snow White : I think... There's something at the Summer Palace that will help us defeat her once and for all.

–[Storybrooke]–

On the docks.

David : So what about that shadow ?

Mr Gold : Don't worry. It's trapped, just as it was in the candle. The only person that can free it is safely in here.

––––––––––––

Henry/Peter Pan goes to talk to Felix.

Felix : What do you have in mind, Peter ? What if someone decides to open that box, let the real boy out ?

Henry/Peter Pan : That's not the problem. Trust me.

Felix : What's the next step ?

Henry/Peter Pan : You need to be punished. Hey, mom, dad ? What about Felix ? He's still free.

Felix : What are you doing ?

Henry/Peter Pan : They need to trust me.

Regina, Emma, David and Neal arrive.

Regina : Henry's right. Can't just let Felix walk away freely.

David : Oh, don't worry. We got plenty of cell space for this guy.

David and Felix leaves.

Emma : You're safe now, Henry.

––––––––––––

Mr Gold puts back the Pandora’s box into it hiding place.

Mr Gold : Once I seal the box in here... No one can break the spell but me.

Henry/Peter Pan : And you're not gonna do that ?

Mr Gold : Believe me, I want Pan trapped just as much as you.

Emma : Don't worry, Henry.

Neal : He's not getting out of there.

Regina : We won't let anything happen to you again. I promise.

Mr Gold : She's right. You needn't worry. As long as I'm alive, that boy will never see the light of day.

––––––––––––

Mr Gold and Belle are at his shops. Belle helps him with his tie.

Belle : There. Perfect.

Mr Gold : Thank you.

Belle : And you're welcome. So... What now ?

Mr Gold : Well, that's a question I haven't had to ask myself. I didn't think I had a future.

Belle : But you do. The boy wasn't your undoing, and neither was Pan. So now you can stop worrying about prophecies and start thinking about your future. There's endless possibilities, countless paths to take.

Mr Gold : But there's only one of those paths I'm interested in.

Belle : Which one's that ?

Mr Gold : The one where you and I are together.

They kiss.

––––––––––––

At Granny’s Diner. The Dwarves celebrate the rescue team’s return. Emma brings Henry/Peter Pan Henry’s Fairy Tall’s book.

Emma : Well, don't be too excited. Neal still had it in his room. We thought you'd want it. Especially since you just lived a fairy tale of your own.

Henry/Peter Pan : Right. Thanks.

Emma : You okay ?

Henry/Peter Pan : Yeah. Why ?

––––––––––––

Hook watches Emma and Henry/Peter Pan since the bar. Neal arrives.

Neal : I don't think they serve rum at Granny's.

Hook : Don't worry. I'm not here to pursue the lady swan.

Neal : Yeah, you're just here to throw back a few with the dwarfs.

Hook : I made a decision when it comes to Emma. I'm gonna back off.

Neal : Back off ?

Hook : For the sake of the boy. Let his parents have a fair shot. Without a devilishly handsome pirate standing in the way.

Neal : You serious ?

Hook : Yeah. I am devilishly handsome.

Neal : Thanks, man.

Hook : Oh, don't thank me yet. You see, I'm in this for the long haul. You've already walked out on Emma once. I'm not so sure she'll let you back in. Are you ?

Neal leaves.

––––––––––––

Mother Superior is laughing with Grumpy. Tinker Bell and Regina come.

Mother Superior : Green.

Regina : Her name is Tinker Bell.

Mother Superior : I know. I just didn't think that I would ever...

Tinker Bell : You'd ever see me again ? Likewise.

Regina : Give Tink her wings back.

Mother Superior : In case you forgot, I don't take orders from you.

Regina : She helped us. She's earned it. She even got pixie dust to work again.

Mother Superior : Really ? Let's see.

Tinker Bell : Well, briefly. I mean, sort of glowed for a moment. It's not something I can do at the drop of a hat.

Mother Superior : Well, then, there's your problem.

Tinker Bell : What ?

Mother Superior : You don't believe in yourself anymore. How can I believe in you if you can't even do that?

Tinker Bell : I need a drink.

––––––––––––

Henry/Peter Pan is reading. Emma and Neal discuss.

Neal : How's he doin'?

Emma : As good as can be expected.

Neal : So, uh, Emma, can we... Make some time to talk ?

Emma : Isn't that what we're doing right now ?

Neal : Yeah, I... I thought maybe just the two of us.

Emma : Are you trying to ask me on a date ?

Neal : You know, when you put it like that...

Emma : Neal... I don't know. I...

Neal : Hey, listen. Henry's back. And he's safe. We all are. Okay, look, I'll make it... I'll make it easier for you. Tomorrow, I'm gonna be hungry around lunchtime. And so I'm gonna come here, I'm gonna sit in that booth, and you're welcome to join me. And if not ? I'll quit buggin' you.

Neal leaves. Mary Margaret and David come.

Emma : Don't say it.

Mary Margaret : Say what ?

Emma : That I owe it to Neal to go on a date with him.

Mary Margaret : You don't. You owe it to yourself.

Emma : I can't think about myself right now, not after what Henry just went through.

Mary Margaret : Oh.

David : Now who does she remind me of ?

Mary Margaret smiles.

–[Enchanted Forest - Past]–

James and Snow White come in the Summer Palace.

James : Snow, this... This is amazing.

Snow White : Mm. It's been so long since I've been here. Since anyone has. Oh, I miss this place. I'm so glad you talked me into doing this.

James wants to take off Snow White’s cloak. She stops him.

Snow White : Oh, oh, not so fast.

James : Between breaking the sleeping curse, taking back the kingdom, and seven dwarfs breathing down our necks, it's not like we've had a lot of time on our own.

Snow White : I know, it's just... I have something special planned for tonight.

James : Mm. What's wrong with right now ?

Snow White : Trust me, what I have in mind is worth the wait.

James : All right. I'll go stable the horses.

Snow White takes off her cloak. She is wearing clothes for a hike. She takes weapon and goes out from the castle. Charming waits for her on her way.

James : So... What exactly am I waiting for ?

Snow White : How did you know ?

James : You had that look on your face.

Snow White : What look ?

James : The look you have when you're up to something. I'm guessing this little excursion has something to do with Regina's threat ?

Snow White : When I was a little girl, the palace servants used to tell stories of a fearsome creature that lived in a nearby cave.

James : What kind of creature ?

Snow White : The kind... That if you were to look into her eyes, she would turn you into stone. They called her Medusa.

James : And what ? You thought we could turn Regina to stone, how ? By capturing this Medusa ?

Snow White : No, no, no, no. By cutting off her head.

James : And what? Sending it to her in a box ?

Snow White : I hadn't gotten that far yet. But if I have the head, I just need to make Regina look at her for a moment to turn her into stone. And I can figure out that part after I have the head.

James : Absolutely not. I'm not letting my wife venture into the woods to chase a monster. At least not alone.

Snow White : You mean...

James : Yes. I'm coming with you. You're obviously not gonna relax until we find a weapon to use against Regina but, Snow, you have to promise one thing... If we find this Medusa and figure out to use her against Regina, you have to at least try to enjoy what's left of our honeymoon.

Snow White : Good thing I brought this.

Snow White gives James a sword.

–[Storybrooke]–

Clark is about to sneeze. Hook puts his hook under Clark’s nose to make him stop.

Clark : Ahh...

Emma joins Henry/Peter Pan to his table.

Emma : Sorry, kid. It's time for something you didn't have in Neverland... Bedtime.

Henry/Peter Pan was reading. He stands up.

Emma : Oh, let's say good night to Regina.

Regina : Good night ? I... Didn't realize it was getting so late. It's gonna be hard to let you out of my sight.

Henry/Peter Pan : Maybe you don't have to. Maybe I could stay with you tonight.

Regina : Oh. Of course.

Emma : Yeah, just call me tomorrow and let me know what time you want me to pick you up.

Regina : Come on, Henry. Let's go home.

Regina and Henry/Peter Pan leaves. Mary Margaret goes to speak to Emma.

Mary Margaret : That's okay. Probably just wants to spend his first night back in his old room.

Emma : Yeah, I'm sure that's it.

––––––––––––

Henry/Peter Pan is reading in Henry’s bedroom. Regina enters.

Regina : Lights out, young man.

Henry/Peter Pan : Mom... Your vault. Did you bring that over with you ?

Regina : Yes, Henry. You know that.

Henry/Peter Pan : With all your magic ?

Regina : Why are you asking all these questions ?

Henry/Peter Pan : Because I might need that stuff to protect myself from Pan.

Regina : Oh, honey, he can't hurt you. He's locked up in Gold's shop.

Henry/Peter Pan : But what if he gets out ? What if he finds a way to come after me ?

Regina : Magic isn't the answer. My vault is sealed shut for a reason. It's dangerous. I'll protect you, no matter what. Now... It's time for you to go to bed.

Regina tucks Henry/Peter Pan, she kiss him then leaves.

Regina : Good night.

Henry/Peter Pan stands up and goes to the window.

Henry/Peter Pan : She's wrong. Magic is the answer. It's time.

Henry/Peter Pan frees his shadow from the sail.

–[Enchanted Forest - Past]–

James and Snow White are walking into the woods. James cuts many branches.

Snow White : You aren't mad, are you ?

James : I fell in love with you on a troll bridge, after you robbed me and hit me over the head with a rock. I knew what I was getting myself into.

Snow White : According to the legend, Medusa's cave shouldn't be much farther.

James : If Medusa can turn her victims into stone, is there any way to lift the curse ? Turn them back into flesh and blood ?

Snow White : The only way to free Medusa's victims is to kill Medusa.

James : And no one's figured out how to do that ?

Snow White : She's immortal.

James : So cutting off her head...

Snow White : Well, it won't kill her. It'll just make it easier to turn Regina to stone.

James : Snow... Are you sure you wanna condemn Regina to a fate like that ?

Snow White : So you're on her side now ?

James : No, I'm on your side. You know that.

Snow White : Doesn't sound like that.

James : It's just, when we imprisoned Regina, you stopped her execution. You said killing her wasn't the answer. So how is turning her to stone any different ?

Snow White : Last time, she threatened us. This time ? She threatened the entire kingdom.

James : We've protected the kingdom from her before, without a gorgon's head. There's something else, isn't there ? Snow, why can't you put Regina out of your mind for a single moment ?

Snow White : I don't know ! Because I can't. So... you coming ?

James : What, and miss all the honeymoon fun ?

Snow White : Well, come on.

James and Snow White enter in a vault.

–[Storybrooke]–

David and Mary Margaret have lunch at Granny’s Diner.

David : I never thought Granny's lasagne could taste so good.

Mr Gold comes, he puts a phial on the table.

Mr Gold : Perhaps, you'd like to wash it down with this.

Mary Margaret : Is that...

Mr Gold : Yeah. An elixir. This will cure your dreamshade poisoning once and for all.

David : You really found a cure ? Already ?

Mr Gold : I am a man of my word.

David : And I owe you... Nothing ? No "price of magic"? No...

Mr Gold : On the house. But we are family now, so I'm sure should I ever need a favour... You'd be more than receptive.

David : Thank you.

Mr Gold leaves.

Mary Margaret : What are you waiting for ? Drink it !

David drinks the elixir.

Mary Margaret : How you feel ?

David kisses Mary Margaret.

Mary Margaret : What are you thinking ?

David : Well, I'm thinking, maybe we can finally... Start on that baby?

Mary Margaret is upset.

David : Okay, I didn't mean right now.

Mary Margaret : Emma didn't listen to us.

Neal is alone at a table.

David : I've got this.

David leaves.

––––––––––––

Emma is next the beach. She is writing a text. David comes.

David : Isn't Granny's that way ?

Emma : Did Neal send you ?

David : No, he has no idea I'm here. But when I saw him sitting at a table alone, I wanted to make sure you were okay. Are you ?

Emma : Yeah, I'm fine.

David : Emma...

Emma : It's not Neal. It's Henry. He doesn't seem like himself. He barely recognized his storybook last night.

David : He went through a lot in Neverland.

Emma : I know ! And he asked to spend the night at Regina's.

David : Wow. Yeah. She did help us save him. And she did raise him until you came into his life.

Emma : I know she did.

David : Look, he probably wants to stay with you tonight. I wouldn't worry about it. You know, we're all recovering.

Emma : I know. I just can't shake the feeling something bad is still gonna happen, and that I need to do everything I can to stop it.

David : Emma, you can't think like that.

Emma : Why not ? Bad things do keep happening.

David : And so do good things. But if you think like that you miss out. There's more to life than just looking for the next fight. You know, you gotta look for the moments.

Emma : Moments.

David : Yes. Life is made up of moments... Good ones, bad ones, but they're all worth living.

Emma : Well, I seem to be a magnet for the bad ones.

David : Well, then all the more reason to look for the good moments in between the bad ones.

Emma : And you think having lunch with Neal will be a good moment ?

David : I don't know. Does he eat with his mouth open ?

Emma : I'm not sure I'm ready.

David : What's the harm in finding out ? Come on, I'll give you a lift to Granny's.

Emma : Sure you don't have other reasons for pushing me toward Neal ?

David : Like what ?

Emma : I don't know. Keeping me away from Hook ?

David : You think I'm interested in Hook ? Emma, I'm a married man.

––––––––––––

Hook is in Granny’s hotel corridor. He strikes Tinker Bell who gets out from the toilets.

Tinker Bell : Hook ! You okay ?

Hook : I'm fine, love. The question is... Are you?

Tinker Bell : Why wouldn't I be ?

Hook : Well, I know that Storybrooke can be a disorienting place. You're not used to it. Perhaps, a drink to help settle you in ?

Tinker Bell : We both know you want more than a drink. You want me to help take your mind off Emma.

Hook : Emma ? Who's Emma ? I only see you.

Tinker Bell : I may have lost my wings but I haven't lost my dignity. That's never gonna happen.

They hear someone screaming. They go outside. Emma and David arrive. There is a scream again.

Emma : What the hell was that ?

Hook : We had the same question.

Emma : Wait, were you two...

Tinker Bell : No !

Hook : Perhaps.

Someone scream. They leave.

David : There !

––––––––––––

Mother Superior is trying to escape from Pan’s shadow but is rips her shadow.

Tinker Bell : Blue !

David : Come on, come on, come on. Come on. She's gone.

Tinker Bell : Why would the shadow kill her ?

Hook : No idea, love. But I do know the shadow only takes orders from one person.

Emma : Pan.

––––––––––––

Henry/Peter Pan is in Henry’s bedroom. He’s reading. Regina calls for him.

Regina : Henry. Come with me. Something's happened.

–[Enchanted Forest - Past]–

James and Snow White are in Medusa’s place.

Snow White : Keep your eyes down !

James : Well, how are we supposed to find her ?

They hear a scream, They hide.

Snow White : Oh ! I don't think that'll be a problem.

James : Stay here. I'll draw her out. When she passes by...

Snow White : I'll do the rest. But remember, whatever you do, don't look into her eyes.

James : Huh.

James draws Medusa towards him.

James : Hey ! Now !

Snow White tries to cut Medusa’s head but her sword breaks.

James : Snow !

Snow White : Oh ! That wasn't part of the legend.

James : Fantastic development.

Snow White : How are we gonna cut off her head now ?

James : Yeah, well, we're not, Snow.

Snow White : Maybe you were right. Maybe we should've stayed in the palace.

James : It's fine. We just... Need to find a way out of here.

James takes a helmet and throws it. Medusa follows the noise.

James : Go ! Go !

Medusa catches Snow White’s leg.

James : Snow ! Don't look back !

Snow White : Aah !

James takes a shield and throws it on Medusa. Snow White is free. Medusa catches James and forces him to looking at her. He turns into a stone.

Snow White : Charming !

–[Storybrooke]–

David and Emma covert Mother Superior’s body. Regina and Henry/Peter Pan arrives.

Regina : What the hell happened ?

David : The shadow. It killed her.

Regina : Pan's shadow ? I trapped it on the sail.

Emma : Yeah, well, it got free.

Neal : Hook, let's go back to the ship and get the candle. If it strikes again, we need to be able to capture it.

Hook, Tinker Bell and Neal leaves.

Emma : Pan's behind this. I know it.

Regina : He's trapped in a box under the floor of Gold's shop.

Emma : Who else would be doing this ?

Henry/Peter Pan : So Pan can still hurt me ?

Emma : We don't know that.

Mary Margaret : Well, we have to assume he's still a threat.

Emma : And that he's after Henry.

Henry/Peter Pan : Then what am I doing here ?

David : Henry's right. He's not safe out in the open.

Henry/Peter Pan : You'll protect me, right ?

Regina : Well, yes, of course.

Emma : Go. We'll take care of the shadow.

Regina and Henry/Peter Pan leaves. Emma calls for Regina.

Emma : Regina, wait.

Regina : What ?

Emma : Keep a close eye on him.

Regina : I already said I would.

Emma : I know. He just doesn't seem quite himself.

Regina : Really ? You mean because he asked for me ?

Emma : No, I didn't... I didn't mean that.

Regina : That's exactly what you meant. You can't face the fact that I'm his mother, too. And maybe, just maybe, he wants me when he's frightened. You forget, I have ten years of soothing his nightmares under my belt. He's fine.

Emma : It's not about you, Regina. I just have a gut feeling.

Regina : Well, maybe you can use that gut feeling to find the shadow, instead of obsessing over who's gonna comfort our son.

––––––––––––

Regina joins Henry/Peter Pan, they leave.

Henry/Peter Pan : So where are you taking me ?

Regina :One place in Storybrooke the shadow can never get to... The place where I keep my magic.

––––––––––––

Regina and Henry/Peter Pan enter in Regina’s vault.

Regina : Promise you won't touch anything ?

Henry/Peter Pan : I promise.

–[Enchanted Forest - Past]–

Snow White is at Medusa’s place.

Snow White : I won't leave you ! And I won't let her scare me away either.

Regina : You're going to have to do better than that.

Snow White : No. Oh.

Regina : Enjoying your honeymoon ?

Snow White sees that Regina is looking at her through a mirror on a shield.

Snow White : Well, I don't remember inviting you.

Regina : What's the matter, Snow ? Cranky because your prince is now a statue ? I can barely tell the difference.

Snow White : You're really enjoying this.

Regina : Immensely.

Snow White : This is all your fault.

Regina : No, dear. It's yours. Oh, and I have to thank you, because you saved me so much trouble. I didn't realize I could just sit back, and let you destroy your own happiness.

Regina disappears.

Snow White : She's right. I did this. I defeated myself. Wait !

Snow White takes the shield with the mirror.

Snow White : Come and get me !

Snow White uses the shield on Medusa.

James : Snow !

Snow White : Oh !

Snow White kisses James.

Snow White : Are you okay ?

James : Now I know what Frederick felt like.

Snow White : I thought I'd lost you forever.

James : How did you do it ? How did you... Defeat her ? I didn't.

Snow White : I let her defeat herself. I'm sorry. I was so focused on finding a way to beat Regina, that I almost lost the thing I could never live without... You.

James : You damn well almost did. Almost.

Snow White : How can I ever make it up to you ?

James : Well, now that you mention it... I've got a few ideas.

–[Storybrooke]–

Mary Margaret, David and Emma run to Mr Gold’s Shop.

Mr Gold : No, I'm afraid, we're closed. Whatever crisis you're dealing with, I'm done for the day.

Belle : Rumple.

Emma : Pandora's box... Give it to me.

Mr Gold : And why would I do that ?

Emma : We need to open it.

Mr Gold : And let Pan escape ? What are you, crazy ?

Mary Margaret : Somehow he's controlling the shadow from inside the box. Henry's life is in danger.

Mr Gold : And you think letting Pan out will change that ?

Emma : Yes, because we can stop him, finally and forever.

Mr Gold : All due respect, Miss Swan, we barely succeeded in apprehending him the first time. If I've learned one thing, it's not to tempt fate.

Emma : I am not looking to apprehend him. Wouldn't you rather be sure that he's gone ?

Mr Gold : Well, what do you have in mind ?

––––––––––––

The Charming family, Belle and Mr Gold are at the town line.

Mr Gold : There's no magic beyond the town line. If we release Pan outside Storybrooke, he'll be powerless to fight back.

Emma : Unh-unh. I'm doing this.

Mr Gold : I can cross the line and retain my memories.

Emma : It's not about that. There's no magic over there. All due respect, the real world is my expertise.

Emma crosses the line.

Emma : I'm gonna deal with Pan on my terms.

Mr Gold : He is my father.

Emma : My hunch. If I fail, you're more than welcome to pick up the pieces.

Mary Margaret : Emma, be careful.

Mr Gold frees Peter Pan/Henry. He stands up. Emma targets him with her gun.

Peter Pan/Henry : Mom ?

Emma : What ?

Mr Gold : What are you waiting for ? Shoot him.

Peter Pan/Henry : Don't! Please. I'm Henry. Pan, he... He switched our bodies.

Emma : You expect me to believe that ?

Mr Gold : Don't listen to him. This is one of his tricks.

Peter Pan/Henry : No, it's not ! He did it right before Mr. Gold captured me in the box. I swear.

Emma : Ah ! Don't come any closer.

Mr Gold : Shoot him !

Emma : Maybe he's telling the truth. Maybe that's why I can't shake this feeling something's off about Henry.

Mr Gold : Maybe that's what he wants you to believe. If he steps over this line, we're all dead.

Emma : All right, if you are really Henry, prove it. Tell me something only Henry would know.

Peter Pan/Henry : I... I got trapped in the mines. I tried blowing up the well. I like hot cocoa with cinnamon.

Mr Gold : This proves nothing.

Mary Margaret : He's right, Emma. Henry could've told Pan all of this in Neverland.

Emma : Pan might know facts, but life is made up of more than that. There are moments. He can't possibly know all of them. The first time you and I connected. You remember that ? Not met but connected.

Peter Pan/Henry : Yeah.

Emma : Where was it ?

Peter Pan/Henry : In my castle, right after you came to Storybrooke.

Emma : And what did you tell me ?

Peter Pan/Henry : That I knew why you gave me up.

Emma : Why ?

Peter Pan/Henry : Because you wanted to give me my best chance.

Emma : Henry ?

Peter Pan/Henry : Mom.

Emma and Peter Pan/Henry hug.

Emma : It is Henry. Promise you're not gonna incinerate us when we step over the line ?

Peter Pan/Henry hugs his grandparents.

Mr Gold : I'm sorry I doubted you, Henry. And I'm sorry I put you in this box in the first place.

Peter Pan/Henry : It's okay. I would've done the same thing.

Emma : Come on.

David : If he's all the way out here, where's Pan ?

––––––––––––

At Regina’s vault.

Regina : What is it ?

Henry/Peter Pan : I was just thinking how lucky I am, to have you protecting me here.

Regina : Oh, Henry. When all this is over, I promise, I'm finally going to be the mother you always wanted me to be.

Regina hugs Henry/Peter Pan. He takes a phial.

Regina : I love you.

Henry/Peter Pan uses the phial on Regina. She falls asleep.

Henry/Peter Pan : I know. That's why this was so easy.

–[Enchanted Forest - Past]–

At the Summer Palace.

James : I'm sorry we didn't find a way to defeat Regina.

Snow White : That's okay.

James : No. No, it's not. I... I know how much you needed this, even if you didn't know why.

Snow White : I did.

James : What ?

Snow White : When you asked me why I wanted to turn her to stone, I said I didn't know why. But I did. I was just afraid of admitting it.

James : Admitting what ?

Snow White : I wanna start a family.

James : So do I. Wh... Why is that to be feared ?

Snow White : Because I couldn't imagine bringing a child into a world where Regina's always a threat. That's why I was so obsessed with defeating her. How could I bring something good into a world, where there was always something bad out there ?

James : Well, then we'll find another way to stop her.

Snow White : No, that's not the point. I was wrong. Losing you made me see that. We can't wait anymore. We have to start our family now.

James : I don't follow.

Snow White : Regina ? Regina will always be a problem. If not her, there will be someone or something else. There will always be something else. We can't let it define us. We have to find the good moments in between all of the bad ones. What better way to make a good moment than with a child ?

James kisses her.

James : Then a child we shall have.

–[Storybrooke]–

Emma, her parents, Peter Pan/Henry, Mr Gold and Belle are walking to Regina’s vault.

Regina’s voice mail : You've reached the voice-mail box of...

Emma : Regina's still not answering.

Peter Pan/Henry : When we find Pan ? Remember, he's still in my body. So if you have to throw a fireball or something, at least avoid the face.

Mr Gold : I'll do my best.

Neal, Hook and Tinker Bell are already here. Neal tries to force the door.

Neal : Henry, Is it really you ?

Peter Pan/Henry : Dad !

Peter Pan/Henry hugs Neal.

David : Did you find the shadow ?

Tinker Bell : Not yet.

Hook : But we'll be ready for him when we do. It's Pan we should be concerned about now.

Mr Gold : Why are we still up here ?

Neal : It's locked up tight.

Mr Gold : Really ?

Mr Gold uses his powers on the door. He can’t open it.

Neal : I told you.

Mr Gold : Fair enough. This is gonna take some time.

Mr Gold tries again. Emma goes apart the group. Her parents follow her.

Mary Margaret : It's gonna be okay. You know, everything's going to be okay.

Emma : No, it's not. Even if Pan's down there, I can't use my gun. He's in Henry's body.

David : And we'll get him out. We'll save him.

Emma : Will we ?

David : Yes. And because of you. You were right about Pan. Just like your mother was about Regina all those years ago. We'll stop him.

Emma : And then... Live my moments even though, there's still terrible things out there ?

David and Mary Margaret : Exactly.

Emma : You're great parents, but... You're wrong. I'm... The Saviour. I don't have the luxury of having moments. It's just not my life. Every time I think I'm gonna sit back and enjoy myself, I can't... Because it's never gonna stop.

Mary Margaret : I used to think the same way.

Emma : It's different. My magic has a price. The price of being the Saviour is... I don't get a day off.

The door is opened. Mr Gold enters in the vault.

Mr Gold : Shall we ?

––––––––––––

Everyone is in the vault. Regina is on the floor.

Mary Margaret : Regina !

David : Pan's gone.

Emma : We're clear down here !

Mr Gold uses his powers to wake Regina up.

Regina : Mm. What ? What happened ?

Emma : It's Henry. Somehow, Pan switched bodies with him.

Regina : And I fell for it.

Mary Margaret : We all did.

Regina : Oh, I wanted to believe what he was saying so badly, I missed all the signs. I... I just... Wanted to believe that he still needed me to be his mother.

Peter Pan/Henry : I still do.

Regina : Henry ?

Peter Pan/Henry hugs Regina.

David : So what exactly did Pan come down here to get ? What ?

Mr Gold used his powers on a box then he jumped.

Mr Gold : Please tell me you didn't keep it down here.

Regina : Where else would I keep it ?

Emma : What is it ? What did Pan take ?

––––––––––––

Henry/Peter Pan and Felix are into the woods.

Felix : A curse ?

Henry/Peter Pan : No, Felix. The curse. The curse that tore everyone from the Enchanted Forest, and dropped them here.

Felix : You broke me out of jail to tell me how everyone got to this town ?

Henry/Peter Pan : I broke you out of jail because this spell is gonna give us everything we've always wanted.

––––––––––––

At Regina’s vault.

Regina : Why would Pan even want the curse ? I already cast it.

Emma : And I broke it.

Mr Gold : Well, that doesn't mean he can't cast it again. And this time, without your parents' true love woven in, even you would be powerless to break it.

David : I don't understand. We're already in this land.

Mary Margaret : What exactly would casting the curse in Storybrooke do now ?

––––––––––––

Into the woods.

Henry/Peter Pan : Everyone will forget who they are, time will stand still, and, Felix... We will be in charge.

Felix : Of this whole place.

Peter Pan : Yes. And when we're done with it, it's going to be the new Neverland.

Kikavu ?

Au total, 210 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Djoo22 
18.12.2018 vers 21h

s1988 
11.11.2018 vers 16h

everrose 
10.11.2018 vers 18h

Sabu14 
17.08.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

OUAT du Mois
Aujourd'hui à 20:41

Suite de Mots
Aujourd'hui à 09:01

Survivor
02.09.2019

Les Sondages
31.08.2019

Les Designs
04.08.2019

S02E05 Le Docteur
Aujourd'hui à 09:49

S02E04 Le Crocodile
Aujourd'hui à 09:46

S02E03 Lancelot
Aujourd'hui à 09:40

S02E02 Prisonniers
Aujourd'hui à 09:36

Actualités
Nouveau rôle pour Michael Raymond James

Nouveau rôle pour Michael Raymond James
L'acteur Michael Raymond James (Baelfire) vient d'obtenir un nouveau rôle récurent à la...

Première de

Première de "Mayans M.C."
Sarah Bolger a assisté à la première de la saison 2 de la série "Mayans M.C." qui avait lieu le 28...

Meghan Ory va devenir maman

Meghan Ory va devenir maman
C'est sur son compte Instagram que Meghan Ory a dévoilé qu'elle allait devenir maman. En effet,...

New Design

New Design
Un nouveau design pour le quartier de OUAT, réalisé par serieserie.Merci à elle, on espère qu'il...

Joyeux anniversaire Georgina !

Joyeux anniversaire Georgina !
Aujourd'hui 3 août, nous fêtons l'anniversaire de Georgina Haig, qui fête ses 34 ans puisqu'elle est...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Imaginez : Quel autre nom, la série aurait pû s'appeller ?

Total : 26 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Locksley, Aujourd'hui à 11:26

Dernier jour pour vous inscrire au tirage au sort permettant de gagner une HypnoCard Collector Roswell Bonne chance !

serieserie, Aujourd'hui à 15:31

Sortez votre plus belle Plume! L'HypnoPlume vous attend

pretty31, Aujourd'hui à 20:37

Plus que huit chapeaux disponibles pour Un bonbon ou une Cards sur HypnoClap

bloom74, Aujourd'hui à 23:06

Le quartier Supernatural a besoin de votre vote de thème pour pouvoir changer notre thème sur le quartier. D'avance merci

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site